Récit de la course : Semi-Marathon de Savoie 2014, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Semi-Marathon de Savoie

Date : 21/9/2014

Lieu : Chambery (Savoie)

Affichage : 1083 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

28 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

Le Semi-Marathon de la Foire de Savoie !!!


Le Semi-Marathon de la Foire de Savoie !!!

 

 

 

 

 

(aparté : mon récit est moins drôle que celui d'Albacore, vous m'en voyez bien peiné)

 

Encore beaucoup de courses ce week-end, ça devient vraiment pénible

Sont nominées :

-       Le Trail du Tétra-Lyre à Saint-Andéol

-       Le KmV des Bambées du Hameau à Saint-Pierre-de-Chartreuse

-       La course des Bambées du Hameau à Saint-Pierre-de-Chartreuse

-       Le Cross de Biviers dit circuit J.Chabert que je n’ai toujours pas couru

-       Le Semi-Marathon de la Foire de Savoie à Chambéry

Sauf qu’il faut rajouter des contraintes, j’ai une soirée de dépravés au Sappey samedi soir, et un repas le dimanche midi… J’opte donc pour le KmV qui a lieu le samedi après-midi, ce qui serait l’occasion de le faire en conditions estivales plutôt qu’hivernales !


Le Bouk ignorait qu'il y avait des paparazzos au Sappey


Seulement niveau logistique c’est bien compliqué… Alors tant pis… Je vais la jouer local et faire le semi-marathon !!! Seulement :

-       Ça fait longtemps que je n’ai pas couru sur du bitume

-       Ça fait longtemps que je n’ai pas couru 21 kilomètres

Remarquez, il n’y a que le requin et icecool sur place, aucune autre tête connue, donc je peux être ridicule et le faire « à la cool », façon jogging, ça fera une course de plus et un récit de plus.

Autre information : la course est organisée par l’EAC Chambéry et on peut dire que c’est la grosse armada niveau bénévoles et signaleurs ! Tant mieux, on est choyé !

Nous voici donc 172 valeureux coureurs (sans compter les coureurs en relais), le circuit proposé fait 3 boucles de 7 kilomètres pour se terminer au beau milieu de la Foire de Savoie !

 

Le Tour de Chauffe

Premier kilomètre autour du stade Mas-Barral, base de vie de nos amis de l’EAC Chambéry. Je suis parti touuuuuuut douuuuuuuux. Un petit coucou à la Coccinelle et à sa famille, je suis au ralenti mais en même temps, j’avais prévenu ! Objectif : entre 1h30 et 2h… Large !

On passe le premier kilomètre, le type annonce 5’’25 ! 5’’25 !!! Oh punaise, c’est pas du saucisson, c’est de la honte en kilos, c’est même plus de la lenteur, pourvu que le kéké ne lise pas ça (ni Albacore…).

Mais surtout, surtout, à peine 1 kilomètre, et… J’ai mal. MAL. Mal sur le devant d’un mollet, puis deux, puis mal à un genou, comme des énormes courbatures. Fais chier. Pourtant j’ai pas fait le hole-shot, je suis parti façon tortue, et je ne suis pas en manque de sport ! Peut-être ne suis-je plus accoutumé au bitume… ? Mystère

Km2, on file rejoindre la voie cyclable, c’est parti pour les 3 boucles.

 

Tour 1 : La Mise en Branle

Toujours en mode tortue, mais en mode tortue observatrice ! Je me cale sur un rythme juste supérieur à celui du trafic, comme ça je double, ça m’fait du bien ! Le parcours est certes plat et pratique, sur voie cyclable, mais il a de quoi faire fuir les coureurs écolos puisque l’on passe devant :

-       Station d’épuration

-       Cimetière

-       Prison

Bref, de quoi nous faire prendre conscience qu’on reste, s’il fallait encore l’écrire, des privilégiés !

Km 4.5, ravito, cool, s’il y a en sus un ravito au Phare ça veut dire 6 ravitos au total, un verre d’eau histoire de soulager mes tendons et autres muscles atrophiés, un petit mot débile de remerciement comme pour la plupart des bénévoles sur le parcours et je repars.

Km 5, kilomètre de celui du bénévole le plus gentil qui soit (comme tous, hein !), on bifurque, ça sent le retour de la première boucle. Mais surtout, il me semble reconnaître ce coin, on ne doit pas être bien loin de chez la Corne, et au loin, qui est cette supportrice cachée derrière ses lentilles et sa poussette ? Mais OUI, c’est la Chenille !!!

Et aujourd’hui, ce ne sont pas des insultes, mais un tournage vidéo pour envoyer mon rythme à la Corne !! Sachant combien les images sont trompeuses, j’y vais de mon commentaire, « je tourne à 4’’ au kil, ça va bien », hé, Chenille, reste, je repasse dans 30/35 minutes, « on sera plus là » !

En tout cas, quel bien fou ça m’a fait, ça m’a même soulagé quelques douleurs !!! Surtout que ça devient un poil plus facile on dirait bien que c’est un faux-plat descendant. Je repère donc au cas où je fasse un « final Boukesque ».

 

Tour 2 : Observations

Fin du premier tour, on passe devant la foire il y a du spectateur, et… Ensuite je me sens bien seul. Alors que le premier tour je passais mon temps à remonter du coureur, là ça devient moins facile. Et le seul coureur-trailer qui m’a remonté (grrrrr) n’est plus en visu !

Bref, déjà plus trop de souvenirs de ce tour, hormis que dès le Km12-13 les deux premiers relais me…. Prennent un tour !!!

Zone pavillonnaire de Bissy, bonne surprise, la Chenille est restée !!! Mmmmmmh…

Et dans les 2 derniers kilomètres, les motos me passent, oui, le premier est en train de me passer, il me semble reconnaître Bruno Freudenreich donc je l’encourage… Et je réaliserai plus tard qu’il était absent ! En tout cas le premier n’a pas la grosse tête puisqu’il ne m’insulte pas et même, me remercie !!! Attention c’est esprit saucisson ça !

Et à l’entrée de la foire ce sont les seconds et troisièmes qui se tirent la bourre, combat sympa auquel j’assiste en première loge !

Je passe la foire et remarque des coureurs doublés au premier tour et qui apparemment étaient en relais !

 

Tour 3 : Le Bouk veut son negative-split

Allez il reste 7 kilomètres quand même. Et comme au tour 2, peu de monde devant, mais je remonte quand même petit à petit… Mais ça devient sporadique.

Je me retourne quand même, une grappe de 4/5 coureurs dont une féminine sont au loin ! Mince, moi qui croyais creuser depuis le début.

Une pluie fine se (re-)met à tomber, comme au tour 2, mais finalement ça devrait tenir.

Je passe au ravito, cool, les deux coureurs de devant se sont arrêtés, l’un pour pisser, l’autre pour boire (ils font la paire !). Et derrière le groupe de 4/5 n’est pas si loin que ça, grrrr

A Bissy je fais la passe de 3, la Chenille est à nouveau là avec une pancarte célébrant la honte du sport !!! Chenille, tu es merveilleuse.

Surtout qu’à compter de maintenant, ce sont les kms 18 à 21, autant dir le « money time » cher au Bouk, et je passe de 5’’ au kilomètre à 4’’30 puis même 4’’20 car oui, devant il y a une dizaine de coureurs, je vais les chercher, les passe, évite qu’il leur vienne à l’idée de s’accrocher, on passe le rond-point, on tourne à droite, allez encore deux coureurs à glaner, ligne droite devant la foire je retrouve le coureur à bandeau Bjorn Borg, ce sera le dernier de la matinée, et les 200 derniers mètres seront là pour neutraliser tout ce petit peloton pour en terminer en 1’46’’30 et NEGATIVE-SPLIT

Bon, negative split à relativiser vu mon allure de départ, hein…


Pas très aérien le Bouk aujourd'hui


Je retrouve le requin et icecool qui... Le mec, là, il vient, il m'avait dit, avant la course, « oh, je veux faire un temps, comme ça, avoir une référence », le mec, « oh j’ai fait 1h28 ». 1h28 !!! Stratosphérique !!! Surtout c’est pas un chrono saucisson dis !!!

Bref !

On n’était pas bien nombreux (encore que…) mais ça changeait de d’habitude de courir un tel format ! Et l’arrivée au cœur de la Foire de Savoie est bien originale. Moins cool, en un dimanche je perds deux de mes titres :

- la honte-du-sport : un type courait en slip rose fluo

- les récits : notre Albacore met la barre plus haut à chaque fois



Criant

Criant

Criant

28 commentaires

Commentaire de Corne de chamois posté le 23-09-2014 à 11:29:01

Ton récit est vraiment trop de gauche :

"Le parcours est certes plat et pratique, sur voie cyclable, mais il a de quoi faire fuir les coureurs écolos puisque l’on passe devant :
- Station d’épuration
- Cimetière
- Prison
Bref, de quoi nous faire prendre conscience qu’on reste, s’il fallait encore l’écrire, des privilégiés !"

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-09-2014 à 11:46:11

Je ne te force pas à me lire

Commentaire de le daim posté le 23-09-2014 à 11:43:30

Et le trail du tétras lyre,c'est de la merde?

bouffon

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-09-2014 à 11:45:33

Je corrige

Commentaire de le daim posté le 23-09-2014 à 12:24:05

Merci ma puce

Sachant que Polo a fait plus 10 heures de bénévolat.Le tetras lyre dans le top 5 des plus beaux trails de France sans hésitation.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-09-2014 à 14:15:01

Sans doute mais toujours pas fait !!!
J'ai entendu dire que JO la Fougue y était !!!
Il m'a parlé de Saint-Andéol, j'ai cru que c'était dans la Drôme !!!

Commentaire de Corne de chamois posté le 23-09-2014 à 12:27:39

devant le matheysin et la villarinche ???

Commentaire de le daim posté le 23-09-2014 à 12:41:40

villarinche,je sais pas....,au niveau point de vue,équivalent au matheysin,mais sans doute moins panoramique que la portion du moucherotte de saint nizier,de l'UTV.

Commentaire de __icecool__ posté le 23-09-2014 à 13:41:33

Tu es tombé sur la HDT - Honte Du Triathlon.

Question de philosophie:
"Vaut-il mieux des chaussettes compressives orange sous le genou pour courir un trail ou un boxer rose pour un triathlon" ?
Vous avez 4 heures.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-09-2014 à 14:15:40

Sans hésitation, le boxer rose...
Vivement Grenoble-Vizille 2015 !

Commentaire de boblastar posté le 23-09-2014 à 14:04:07

Bravo mon bouk ! Chrono très honnête vu ton IMC :)
Dommage je savais pas que tu étais inscrit (je savais même pas qu'il y avait un semi cela dit), je serais venu faire un tour.
J'ai couru ce semi, mais à l'époque (1958 ? 1959 ?) c'était un AR, parcours très chouette dans les zones industrielles, ah y a pas à Chambéry les courses bitume c'est pas ça...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-09-2014 à 14:16:36

Oui, quand on regarde la fiche de la course ce semi-marathon fait doublon avec celui qui est couplé avec le Chambéry Run N'Trail !

En tout cas bienvenu sur kikourou boblastar !!! Quel retour :-)

Commentaire de the dude posté le 23-09-2014 à 14:52:53

Aaargh, tu as passé le samedi soir au Sappey! tu n'aurais pas pu y dormir et faire un saut à St Pierre dimanche???
Bon en même temps tu es très demandé, je te comprend.
Sinon ça fait 2 fois de suite que t'as cette sale douleur à l'avant du mollet, ça n'a pas l'air bien grave mais fais gaffe quand même, ne vas pas te blesser au début de la saison des courses au saucisson d'automne.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-09-2014 à 23:06:43

J'y ai pensé... Seulement pensé !!!
J'attends ton récit !!! As-tu fumé Richard ???

Commentaire de the dude posté le 24-09-2014 à 07:55:08

Il est très loin le temps où je pouvais espérer fumer Richard...
Mais c'était bien sympa quand même :)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 24-09-2014 à 09:44:51

Un peu comme le kéké et moi quoi...
Chienne de vie

Commentaire de foxtrot posté le 23-09-2014 à 19:35:33

Un chrono bien sympa quand meme !!!
Et une bastille samedi dans la foulée, ça rehausserait le niveau de la saucisson cup !!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-09-2014 à 23:07:27

HELAS pas présent :-(
En même temps, si tu n'as pas 55 kilomètres dans les pattes je ne suis pas en mesure de courir avec toi !

Commentaire de Albacor38 posté le 23-09-2014 à 20:37:20

Je me suis demandé ce qui avait bien pu t'attirer toi, maître-ès-courses-à-saucisson, sur un semi bitume au format 3 * 7km dans la zone industrielle de Chambéry !!! Mais à la lecture du récit je crois que je tiens ma réponse : Tu faisais de la représentation avec ta plus belle panoplie de gendre idéal pour briller auprès de beau papa :)

Ah pas de bob Skoda cette fois-ci, pas de chapeau de paille Villarinche, tout est propre et lisse. S'il savaient, s'ils pouvaient seulement imaginer dans quelle tenue tu as terminé le semi Grenoble-Vizille ... la belle Coccinelle rentrerait direct dans son écrin et beau papa te mettrait un contrat sur la tête !

(D'autres, dont je ne fais pas parti, laissent entendre que tu aurais choisi cette course parce qu'il y avait 6 ravitos. Les gens sont méchants...Tu reprendras bien un petit biscuit ?)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-09-2014 à 23:08:03

C'est de pire en pire...
Je me demande si je ne vais pas faire comme avec le daim, c'est-à-dire éviter toutes les courses où tu vas aller...!!!

Commentaire de Albacor38 posté le 24-09-2014 à 13:58:05

Non mais ooooooooh !

Commentaire de lisa38 posté le 24-09-2014 à 11:57:40

hihi quel beau récit comme dab !!! bien le boonjour le bouk et moi je dis BRAVO pour le chrono :)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 24-09-2014 à 12:30:47

Oui mais toi, TOI, tu es merveilleuse !
Pas comme tous ces méchants

Commentaire de foxtrot posté le 24-09-2014 à 18:31:12

Quel romantique ce bouk !!

Commentaire de le daim posté le 24-09-2014 à 19:03:11

Aimer Anita Rinaldi:c'est évidement,inévitablement,être romantique.
Je te rejoins sur ce sujet précis.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 25-09-2014 à 08:27:10

Anita Rinaldi...
Si tu retrouves ton portable, et que tu retrouves son numéro, je suis preneur

Commentaire de le_kéké posté le 24-09-2014 à 21:43:08

18km d'échauffement c'est un poil long mais c'est un grand pas vers la sagesse du V1.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 25-09-2014 à 08:27:35

Je suis en avance, laisse-moi d'abord vivre ma jeunesse !!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !