Récit de la course : La Chouette et le Hibou 2015, par The Running Lawyer

L'auteur : The Running Lawyer

La course : La Chouette et le Hibou

Date : 28/11/2015

Lieu : Cheptainville (Essonne)

Affichage : 423 vues

Distance : 18.5km

Objectif : Se dépenser

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

5 autres récits :

C'est chouette un bon bain d'boue OU la Chouette et le Hibou

Aujourd'hui, direction Cheptainville !

Je me suis déjà approché de cette contrée, plus ou moins sauvage, lors d'un précédent trail mais je ne sais plus lequel. Du coup, je ne sais pas ce que cela va donner en terme de terrain... J'ai chaussé mes dernières salomon que j'adore et pris de quoi bien me couvrir, au cas où...

Et j'ai bien fait car il fait un brin frisquet à 18 heures, ce samedi 28 novembre. Après avoir retiré mon dossard (320) et récupéré le petit cadeau de l'organisation (des manchons... c'est parfait, car je n'en avais pas encore), je dépose le tout à la voiture et je reviens en trottinant.

Après un bref échauffement, je récupère au vol une licence de club d'athlé qui s'échappe de la poche de celui qui me précède... Je la lui restitue et nous passons le dernier quart d'heure à discuter avant l'ovation des Joëllettes "Dunes d'espoir" et... du coup d'envoi.

Rapidement, nous nous retrouvons en forêt. Il y fait bon, même si l'humidité y est forte et la boue abondante. Dès le deuxième kilomètre, nous attaquons notre première cote. Elles seront au nombre de cinq, dont une "sévère" où l'aide de la corde ne sera pas de trop...

Dès la deuxième descente, je connais des difficultés : j'ai mal au ventre. Ca ne m'était jusque là jamais arrivé et je ne sais pas comment faire pour que cela passe. Vais-je être obligé de m'arrêter derrière un arbre pour me soulager ? Est ce que cela va passer tout seul ?

Je repense à ma semaine de boulot de malade et mes sorties du mercredi soir (fractionné) et jeudi matin. Je repense aussi à la malbouffe avalée au cours de la semaine, par facilité... Et je me dis que si mon cerveau ordonne à mes intestins de "filtrer l'eau pour la distribuer dans l'organisme" ça ira peut être mieux... Bref, je me conditionne comme je peux, en attendant que cela passe.

C'est d'autant plus douloureux que j'ai pour habitude de lacher les chevaux en descente. Là, il faut freiner parce que sinon, ce ne sont pas les chevaux que je vais lacher...Déçu

Le rythme est bon et, une fois n'est pas coutume, je bénis les cotes. Devant moi, ça avance assez vite. Avec nos frontales, nous découvrons parfois au dernier moment de petites piscines de boues, des pataugoires, des ornières, des trous d'eau et autres pièges. Celui qui me précède fait un magnifique roulé boulé dans une mini-mare vers le 5ème kilomètre... et déjà nous attaquons la troisième descente... et je prie pour qu'elle ne soit pas trop longue.

A chacune des 5 descentes, je maudis mon ventre qui m'empêche d'accélérer. Mais mon objectif est clairement devenu celui de finir la course "dans la dignité" Clin d'œil. Je continue mon conditionnement mental et bois régulièrement de l'eau, mais avec parcimonie. C'est sans doute stupide, mais j'ai l'impression qu'en agissant ainsi, je peux arriver au bout sans encombre.

C'est seulement ma deuxième course nocturne mais j'ai l'impression que la nuit n'est pas une si mauvaise partenaire tant le balisage et les bénévoles sont bienveillants et positionnés stratégiquement.

En 1Heure36 et 12 sec. l'affaire est pliée. Et proprement ! Pour autant, je ne sais pas si mon mal de ventre m'a joué un tour au classement général. En attendant, je file au wc qui se trouvent dans le gymnase. J'ai encore ma lampe sur le front... et c'est une assez bonne idée que de l'avoir gardée puisque la lumière des toilettes s'éteint automatiquement au bout d'une ou deux minutes.

Un peu de vin chaud, deux ou trois tartines, mon coca-eau et je file au classement provisoire affiché à l'autre bout du gymnase. Résultat : 64ème. Pas si mal avec un bide en vrac.

A l'heure où j'écris (2H30 après la course) j'ai encore quelques douleurs. Je vais prendre de quoi nettoyer les intestins avant de me coucher car demain je pars avec Philippe et Guillaume découvrir les 25 bosses ! Départ 7 heures.... Allez, au lit !

10 commentaires

Commentaire de caro.s91 posté le 29-11-2015 à 01:00:44

Vite fait, bien fait !!! :)

Commentaire de The Running Lawyer posté le 29-11-2015 à 14:06:56

Comme ton message ;-) Merci beaucoup !

Commentaire de DavidSMFC posté le 29-11-2015 à 05:47:37

Belle course malgré ces inhabituels soucis ! J'aurais bien aimé en être mais mon programme était déjà rempli pour ce week-end. Une nocturne sympa comme on les aime dans l'Essonne.

Bonne découverte des 25 bosses, il me tarde aussi de les fouler.

Commentaire de The Running Lawyer posté le 29-11-2015 à 14:08:41

Effectivement David ! On se retrouve sur la petite origole ? J'y serai avec PhilippeG-519... A très vite.

Commentaire de DavidSMFC posté le 29-11-2015 à 15:52:03

Avec plaisir oui, j'en suis, mais je serai sûrement bien derrière !

Commentaire de Olivier THERONDEL posté le 29-11-2015 à 13:58:17

Le gymnase de Cheptainville étant sous équipé en matière de sanitaire, il pouvait paraître opportun de se "soulager" avant la course dans un pré.

Commentaire de The Running Lawyer posté le 29-11-2015 à 14:06:17

Pour ce qui est des sanitaires, je les ai trouvé plutot pas mal... et peu fréquentés ! Dommage qu'il n'y ait pas de douches...

Commentaire de PhilippeG-586 posté le 29-11-2015 à 14:33:28

J'aime beaucoup ton titre avec ce clin d'oeil ;-)
Encore une belle course et un beau classement, je vois ça, 63e/600, dans les 10% du classement, c'est plutôt bien je trouve et en plus avec un mal de ventre.
Digestion difficile liée à un élément du dernier repas je suppose ?
En tout cas bravo à toi surtout que tu enchaînais avec 2h45 sur le parcours des 25 bosses, pfff, t'as la santé !
Au plaisir de se retrouver sur la petite origole :)
@+
Philippe

Commentaire de The Running Lawyer posté le 30-11-2015 à 21:00:34

Merci Philippe ! Merci à double titre, d'ailleurs : pour le commentaire sympa et la sortie de dimanche matin avec Guillaume. J'ai vraiment apprécié votre compagnie et ta bonne humeur ! Vivement la petite origole. Dis moi comment tu souhaites que l'on s'organise... Et je suis partant pour TOUTE nouvelle sortie sur les bosses.
@+

Commentaire de PhilippeG-586 posté le 01-12-2015 à 09:28:28

De rien The Running Lawyer, c'était un plaisir :)
Pour la petite origole je m'en occupe, je contacte Guillaume et toi ensuite.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !