Récit de la course : Les Jardins sans Fin 2018, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : Les Jardins sans Fin

Date : 25/3/2018

Lieu : Oullins (Rhône)

Affichage : 337 vues

Distance : 10.117km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

Les jardins urbains sans fin.

Les jardins urbains sans fin.


Les urban trail j’adore.

Après Lyon, St Etienne, Mulhouse et Caluire et Cuire et après avoir raté Grenoble, me voilà à Oullins pour la course nommée les jardins sans fin.

 

Assez court, dix bornes, ces épreuves sont toniques.

Montées de marches, descentes de routes pentues, traversées de parcs, trottoirs.

 

L’accueil est très sympa au stade Merlo.

Une bouteille de jus de pomme local nous est offerte (très bon d’ailleurs).

 

Je retrouve Renaud sur la ligne de départ.

 

Le départ est donné pour un tour de piste

Eh restez bien sur la piste et non dans l’herbe.

 

Nous longeons le stade de l’autre côté du grillage et remontons tout en haut.

Renaud me passe, on se souhaite une bonne course. Je vais le garder de visu pendant toute la course.

 

Nous redescendons dans le parc de Sancy, sympa.

Une partie de route nous ramène vers le centre.

Nous ne sommes pas de St Genis-Laval.

 

Nous remontons derrière des barres d’immeubles puis de nouveau un parc que nous dévalons avant le ravito en bas.

 

Dans la rue qui suit nous voyons le nouveau gratte ciel de Lyon à côté du crayon, impressionnant.

 

Nous faisons le tour de la gare et après le carrefour que je reconnais en venant en voiture nous rentrons dans un autre parc celui de Chabrières Arles.

 



























Photos CASCOL Athlétisme

La descente suivante est terrible pour les jambes.



Puis nous suivons l’Yzeron, une route en travaux et passons sur un pont. De l’autre côté nous allons dans un coin tranquille puis remontons en haut.

Dur dur.

 

C’est la dernière montée nous dit on.

On lâche les chevaux donc pour redescendre jusqu’au parc derrière le stade.

On rejoint ce dernier et après un tour de piste, à l’endroit cette fois ci, nous franchissons la ligne d’arrivée.

 

Vraiment de la balle ces parcours.

2 commentaires

Commentaire de Jean-Phi posté le 10-05-2018 à 12:29:52

Bien joué Gibus ! Toujours fringuant, je suis jaloux !
C'est mon terrain de jeux en semaine mais n'ai jamais fait la course en elle même. Et c'est vrai que le parcours est sympa. PS c'est parc Chabrières et la maison Arles Dufour ;-)

Commentaire de Gibus posté le 10-05-2018 à 12:36:19

Je crois que c'était la 2eme édition, donc il y a encore le temps pour que tu la fasses.
Oups pour lieux qui m'étaient inconnus. C'est vraiment cool ces parcours pour découvrir les villes.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !