Récit de la course : Marathon des Burons 2007, par Gadou 42

L'auteur : Gadou 42

La course : Marathon des Burons

Date : 24/6/2007

Lieu : Nasbinals (Lozère)

Affichage : 2789 vues

Distance : 42.8km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une sacrée sortie de Trail

J’avais beaucoup aimé les BURONS 2006 mais j’ai adoré les Burons 2007

Vraiment ! ! les organisateurs mettent ce qu’il faut pour que tout soit au TOP Je ne sais pas ou il trouvent les bénévoles, mais que des gentils, sympathiques , avec le sourire !!!!!!

 Un parcours d’exception , des paysage superbes , des gentianes en fleurs, des passages en forets , en hautes herbes (enfin moi, quand je suis passées il y a longtemps quelles étaient couchées , les herbes ! ), les vaches pas très loin (on entendait les cloches dans le prés d’a coté ) , des spectateurs et des spectatrices !! enfin tous ce qu’il faut pour en faire une journée de course fantastique ! Le départ donné a 7 h du matin dans une fraîcheur relative ( on est à 1000 m ) me semble bien mieux placé que l’an passé l’après midi en pleine chaleur (de plus je suis un gars du matin ) Rencontre avec Totote 01 et Cathy 38 ( bien sympa ces jeunes filles ) . Plus tard au repas d’après course nous ferons la connaissance de TéGé

Le départ est donc donné, à l’avant, les traileurs de renom et les marathoniens vont en découdrent pour savoir qui ? vaut mieux que qui ? ? (ma préférence reste au trail et la formule de Gil Beyssere me botte a fond (« je n’ai jamais couru contre quelqu’un ! ! ! ! »(je rajoute : si ce n’est contre l’autre moi, celui qui dit aïe j’ai mal au jambes ! ! ))

Toujours est il que Moi, goudron ou chemin ? ? ? je suis bien obligé de fournir l’effort qui devrait me permettre d’arriver jusqu’au bout de ces 44 km Et les premiers kilometres montants (jusqu'à Aubrac) se passent a merveille ,

un ennui tout de même ma montre Polar a boguer a la mise en route sur la ligne de départ , elle reste bloquée sur 6h58 (il suffisait d’appuyer sur les 4 boutons a la fois pour la relancer , mais je ne l’ai appris qu’après avoir lu le mode d’emploi de retour a la maison ! ! ! )

je n’ai plus : ni temps, ni distance, ni alerte pour me rappeler que j’ai soif et souvent je demande au gars d’a coté : « Depuis combien de temps sommes nous partis ?? » ils sont gentils !!!, tous me répondent !!!!!)

 

A Aubrac Maguy et Sony sont là pour les encouragements et les photos

 -

Attention, prépare toi, la prochaine fois qu’on se voit on change de montre ! ! !

Maguy porte ma montre chrono (c’est celle qui sonne !! et qui permet de se réveiller dans le camping car … sourires …)

 La course continue je suis dans un groupe qui est juste a ma vitesse et pendant plusieurs kilomètres nous ne nous séparerons pas ( de plus il est très difficile de dépasser , c’est souvent du monotrace dans les prés ou en foret jusqu'à Belvezet )

coté course, ça va ! !, je tient bien, les jambes vont bien le moral comme le soleil : au beau fixe !

Je m’économise, marche ! course ! dans les montées ombragées en sous bois,

 On passe le 19 eme kilomètre et je me sens super bien !

On rejoint un plateau couvert de gentianes et après une belle côte on plonge sur le BOUYSSOU Le ravitaillement ! on doit être a 27 km et ça fait 3h 18 min qu’on est parti si tout va bien en dans 2h /2h15 je suis arrivée ! ! !

C’était sans compter sur les crampes dans les cuisses (les grands aducteurs) , c’est dans le bois en cote , et sur la piste presque plate de ski de fond , juste avant LA COTE que je suis obligé de me masser au decontractyle et de marcher en attendant que ces foutues crampes veuillent bien me laisser courir ,

c’est là que Cathy 38 en pleine forme me double , elle coure bien et je la vois s’en aller !

 Et puis LA COTE

On nous avait bien dit qu’il y avait une belle cote !!

Et une piste noire a ski ça descend pas mal, alors a rebrousse poil je vous dit pas comment ça monte !!!!!!

Je monte lentement en faisant très attention aux appuis pour ne pas ajouter de crampes (nombreux sont ceux qui se mettent de coté pour gérer l ! !)

Là, j’avoue humblement que j’ai transgressé l’autosuffisance, j’avais demandé a Maguy de me tenir prêt mes bâtons de marche (elle m’attendait au pied de la piste de ski ) et ça m’a bien aidé ! ! (et je ne pense avoir volé quoi que ce soit a quelqu’un , si ce n’est un petit bout de mon amour propre !)

 Au sommet, 2 minutes de repos, ranger les bâtons, et il reste 7 km pour arriver à LAGUIOLLE

Bien que globalement ce soit de la descente (avec un super passage dans des herbes marécageuses qui font une espèce de tapis rebondissant ) c’est encore de la gestion de jambes qu’il me faut faire , quand j’ai mal je cherche la bonne position pour ne pas que la crampe m’arrête quand je n’ai plus mal je trottine !!

C’est ainsi que je vais passer l’arrivée en 5h49minutes au fond de moi j’espérais bien ne mettre que 5 h 30 Mais aucune déception ! ! !

je suis vraiment heureux de cette sortie de cet engagement physique rien que du bonheur , du monde , un super Aligot brochette pris en famille et avec Totote et Cathy et aussi TG

Si l’année prochaine vous voulez passer une belle journée de vrai grand trail, très accessible allez faire l’AUBRAC

 j’en garderai certainement toujours un excellent souvenir !!

Merci encore au bénévoles qui nous permettent de nous faire bien du mal pour le plaisir !

et bien sur merci aux organisateurs pour leur réussite ! ! n’hésiter pas a renouveler ! ! !

3 commentaires

Commentaire de gdraid posté le 30-06-2007 à 18:20:00

Merci pour ton agréable CR et les belles photos Gadou 42.Bravo pour ta course courageuse.
JC

Commentaire de Hippolyte30 posté le 01-07-2007 à 15:26:00

Merci pour ton reportage photo. Je suis content de revoir par l'image ces sentiers de rêve.
Hippolyte 30

Commentaire de canoecl posté le 14-02-2008 à 20:38:00

Bien le récit, il donne envie de participer, surtout avec tes belles photographies

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.22 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !