Récit de la course : Transju'Trail - 67 km 2008, par charogne01

L'auteur : charogne01

La course : Transju'Trail - 67 km

Date : 1/6/2008

Lieu : Mouthe (Doubs)

Affichage : 1290 vues

Distance : 67km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

21 autres récits :

Ttransjutrail 67km

Nous voici déjà à la veille de cette course qui était programmée depuis fin novembre en guise de préparation pour la CCC.

Mon compagnon de course David, surdoué en la matière, passe me prendre samedi à 15 heure à mon domicile et nous voilà partis aux Molunes dans le Jura pour rejoindre le reste de l’équipe. Et quelle équipe !!!

Le rendez-vous était fixé chez Jess06 que j’ai pris pour une vieille dame de loin et non ce n’était pas une vieille !

Je crois que les lunettes guettent la Charogne !!

Quelques discussions plus tard, en route pour Lamoura puis Mouthe ; à six dans le Kangoo de Yannick avec des pneus qu’il ne faut pas toucher avec des doigts (çà pique !!) et une roue avec un bruit bizarre… Bref, nous arrivons à bon port même en croisant la maréchaussée !

Le gîte que nous avait trouvé Jess était très bien, peu onéreux pour la prestation (bouffe et couchage).

Le soir, la tension monte un peu dans la chambrée ; quelques déconnades quand même de ma part, une photo de groupe avec nos maillots verts à chier contre les murs, quelques odeurs sus(pet)ctes et nous voilà dans un sommeil perturbé jusqu’à trois heures du matin.

Après avoir bien déjeuné, nous rejoignons la ligne de départ en courant 1km avant le briefing ; Yannick est tendu, Jean-François aussi, Nicolas saute comme une puce, David est sérieux. Ils partent vers la ligne de départ après une photo de groupe pour se rapprocher de leur niveau : les meilleurs devant !

Et les moins bons, genre moi, un peu après, dans le peloton de ces 350 concurrents.

Il est 5 heures du mat, compte à rebours du speaker et hop le départ est lancé dans la nuit douce et humide du Jura, à la lueur de la frontale.

Le début de course n’est pas trop rapide, ce qui me laisse le temps de discuter avec mon pote Sarajevo pendant un petit kilomètre.

La première côte est grasse mais ce n’est que le début d’un long périple.

Le jour se lève, les lucioles s’éteignent, et nous voici en train de gravir le tremplin de Chaux Neuve où des spectateurs nous attendent déjà.

Puis le parcours est assez roulant alternant gros chemin et goudron (trop !) tout au long de cette première partie.

Après avoir passé le parc polaire, je me prépare, me réajuste, me recoiffe, pour la photo que Jess doit prendre à la passerelle…

Je vois ce pont, Jessica qui me fait des signes, je souris, et là elle me dit : « Cà marche pas !».

Comme par hasard, pas de photo pour la Charogne, merci les amis !

Après cette grosse déception, qui pouvait me faire abandonner mentalement, je me remets en route pour gravir la Roche Champion et la Roche Bernard en admirant le lac des Mortes ; puis me voilà à Bellefontaine où Jess se fait pardonner (à moitié !!) et me rempli mon camel.

Il est 08h33 et j’arrive à la piscine de Morbier où on m’annonce que les premiers sont passés il y a une heure…

Après le Bois des Crottes et quelques grimpettes, le coup de moins bien arrive dans la traversée de Morez, le vrai calvaire, interminable goudron, pour arriver à un ravito fort bien dégarni, de plus, je pète l’attache de mon garmin pour bien se finir le moral.

Je décide de ne pas m’attarder et de m’attaquer à la Roche Brûlée jusqu’au Gros Crêt et là miracle, le moral reprend, les jambes aussi ; rien de tel qu’une bonne montée !!!

S’en suit la traversée des Rousses et du Fort, sur le bitume, puis Prémanon et sa putain de ligne droite de 3 km de goudron de merde, usante au possible pour la tête et les jambes, çà y est, je me suis lâché !

Une dernière petite côte jusqu’à la Croix de Teppe, puis franchir cette dernière grosse difficulté, les pistes de ski des Auvernes.

Je regarde en face voyant cette colonne de marcheurs au pas très lent, çà m’a l’air terrible après 60 km parcourus !

Et bien non, à mon grand étonnement, le souffle et les cannes étaient là.

Je dépasse une vingtaine de coureurs dans la montée, qui ne me fait pas très mal, et puis arrivé en haut, on se dit qu’on est arrivé alors tout va bien.

Me voilà au sommet des télésièges et je pense déjà à ma petite famille qui m’attend en bas pour accueillir le papa.

Le son du speaker se rapproche, j’arrive sur le petit pont de bois du lac de Lamoura, je cherche mes spectateurs impatients, puis j’aperçois le premier de la famille, perché sur la barrière, je l’attrape au passage pour passer la ligne avec lui ; et quelle fierté du petit Jérémy de finir la course avec Papa en disant : « On a gagné ! ».

J’arrive en 09h21, classé 107ième ; et oui on a bien gagné le droit de se reposer les quadriceps pendant quelques temps.

Tout le reste de l’équipe m’attendait à l’arrivée, forcément, c’est toujours moi le dernier ; comme çà j’ai plus d’ovations, merci !

Voilà mon deuxième ultra de terminé,avec beaucoup de joie et un finish en pleine forme.

Ce fut un week-end passé dans la bonne humeur, merci à David (12ième), Yannick (36ième), Nicolas (35ième), Jean-François (90ième) et Jess06, l’assistante de choc, pour ce grand moment passé en leur compagnie.

A refaire……………………et encore bravo a tous!!!!!!!!

6 commentaires

Commentaire de corto posté le 12-06-2008 à 19:50:00

Bravo la charogne. Y en a qui ont du souci à ce faire dans le monde de l'ultra.
Merci pour ce CR

Commentaire de jess06 posté le 12-06-2008 à 20:38:00

Bravo à toi,Fab et encore désolée pour les photos (tu t'en prendras à Jean François...). Je suis quand même soulagée de savoir que tu n'as pas craqué à cause d'une photo, de toute façon si tu penses que je t'aurai ramené dans le super kangoo (les pneus vont mieux) et ben tu te trompes...En tout cas quand vous voulez je refais votre assistance c'était quand même un vrai plaisir d'avoir pu vous soutenir aussi souvent sur le parcours. Plein de bonnes choses pour la suite.

Commentaire de millénium posté le 12-06-2008 à 21:25:00

merci pour ce récit plein d'humour !
Et bravo poiur la perf !

Commentaire de sarajevo posté le 12-06-2008 à 23:11:00

bien joué vieux grigou ....vieille charogne va.....
vive la binouze et mort aux cons ...
a+
pierre

Commentaire de eric41 posté le 13-06-2008 à 13:04:00

Merci Fab pour ce Cr et Bravo pour ta course.
C'est tout bon pour la CCC.
A+
Eric

Commentaire de lulu posté le 14-06-2008 à 10:01:00

Bravo pour ta course.
Toutes mes "ficelles de caleçon"

Tu la fais cet hiver pour participer au challenge ??????

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !