Récit de la course : La Course du Printemps 2010, par JOE14

L'auteur : JOE14

La course : La Course du Printemps

Date : 28/2/2010

Lieu : Plan De Cuques (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 914 vues

Distance : 11.7km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

12 autres récits :

du bien du moins bien et bravo César...

Bonjour à toute et à tous!

C'est sur un rythme d'une sortie par semaine depuis 15 jours que je me prépare à faire moins d'une heure sur la ronde de château Gombert, 1er objectif de l'année.La semaine dernière avec Nico on s'est fait la course en 50'49 pour 10.7 km, donc rajoutons dans le meilleur des cas 4mn pour avoir une idée du chrono final pour cette course. 

3 sorties cette semaine dont la dernière qui me coute une légère entorse à la cheville droite vendredi soir, mais pas d'affolement, pas de cheville enflée, ouf, puis massage de ma femme toute la soirée! Avec son ventre qui va exploser, sortie du bébé prévu pour le 18 mars! Et c'est marrant, en relisant le CR de l'an dernier, j'arrive a un état de forme similaire ou presque. Je m'explique, l'an dernier, entorse, genoux HS, ischio en alerte et séances massages. La différence c'est que je ne me suis pas arrêté en janvier cette année, et je suis mieux au niveau fatigue et récupe.Hier soir, (samedi soir) la météo annonce avis de tempête sur la France et conseille aux gens de ne pas sortir. Chez nous, on a l'habitude les rafales à plus de 100km/h on est habitué! Mais toute la nuit le vent souffle fort et il m'est impossible de fermer l'œil, pourtant il est déjà 8h et il faut se lever, direction petit dej, puis je récupère Nico, il fait 14.5° et oui! Puis 16° au départ de la course! Pas comme l'an dernier, mais le temps est similaire, couvert et léger vent!

On part s'échauffer, remonter les 2 premiers kilos 2 fois, je n'y suis pas du tout, je rame, mon cardio est haut et mon genoux me fait souffrir, Nico a mal au dos, et nous décidons en papy de nous attendre et de faire une course en duo.Je sais que cette course est pour NICO, beaucoup de dénivelé et en plus il revient bien, ces entrainements le midi au SGAP avec une bande de furieux lui on fait un bien fou, j'ai eu la chance il y a 15jours de me joindre à eux. Et la spécificité de chacun fait progresser très vite.

Il n'y a pas foule aujourd'hui, 5 4 3 2 1 pan, nous voilà parti, la tactique est simple on monte tranquilou les 7 premiers kilos en arrivant en haut de la villa dans les 31mn et on bombarde en descente avec du 16km/h.

1er kilo sa démarre fort, ma spécialité, mais avec la fatigue je me rends à l'évidence, je n'ai pas de bonnes sensations, il va falloir souffrir, le cardio atteind trop vite les 170bpm sur les premiers 500m, là où il devrait tenir plus d'habitude.4mn49 et 12.4km/h de moyenne, c'est un peu vite je pense, surtout que je n'ai pas pris de gourde pour pousser d'avantage en descente sans être serré à la taille. Nico n'est pas loin il ralenti lui aussi.

2eme kilo 5m44s et 10.4km/h, nous continuons à remonter un grand raidillon en terre bien tassé malgré la pluie, le sol est très dure. Mes Nike air alaris 2 tout chemin ne sont pas appropriées mai j'ai commandé des adidas kanadia tr2 trail, qui vont arriver la semaine prochaine. Nico n'est pas loin il a ralenti pour ne pas se griller.

3ème kilo 5mn39 et 10.6km/h, après un "mur «ou la vitesse est très basse, c'est la grosse difficulté de la course, on rejoint une portion de bitume de 300m qui nous relance avant de remonter et de nous retrouver sur du faut plat montant.

4ème kilo5mn07 et 11.7km/h, on poursuit la montée, on arrive au sommet d'une butte et sa redescend légèrement avant de finir par les 2 grands lacets. Nico est à 300/400m, il a l'air bien.

5ème je m'évertue à accéléré là où j'aurais du récupérer et j'entends Nico qui me dit je t'attends JOE.5mn17 et 11.4km/h.En haut de lacote je vois Nico, mais il a fait demi tour il est venu me chercher, enfin on en a fini avec les montées.

6ème ça va mieux,4m09 14.3km/h nous voilà à la villa en 30m17s au lieu des 30m45 de l'entrainement, ça sent bon finalement! J'entends derrière la 2nde féminine, et là par contre, un truc va me couper les jambes, on devait avoir 3 bons kilo de descente en ligne droite a 16km/h, mais non, le parcours à changé. On boit au ravito, pas d'arrêt.

7ème 3mn58 15.1km/h, la surprise donc on prend à gauche et au lieu de descendre a fond sur un chemin très roullant, on prend une légère bosse sur la droite qui me coupe un peu, puis on se relance et sa redescend, je perds Nico a cette endroit là ou on devait se relayer.

8ème 3mn51 et 15.5km/h, on rejoint le parcours roulant par une petite montée bien casse pattes, j'ai pas envie aujourd'hui, mon corps semble lassé je prends aucun plaisir, bizzard, nous retrouvons enfin le chemin forestier qui descent puis remonte légèrement, autre casse pattes.

9ème,4m07 17.7km/h j'ai doublé un coureur, mais je l'entends dans mon dos, je pense que Nico doit avoir presque un kilomètre d'avance sur moi et j'envoie les chevaux enfin, d'autant plus qu'il y a dégun devant moi dans la partie raide et technique, c'est un petit chemin de pierre, il y a un panneau, avec inscrit attention descente dangereuse, je souris et j'attaque le chemin a bloc, 17, 18km/h mais là c'est l'accident, une pierre que je n'ai pas vu me tord la cheville, elle se met en équerre et touche mon mollet, je n'arrive même pas a crier, j'agonise.

10ème 4mn02 14.8km/h, je suis dégouté je ne rejoindrais pas Nico, je me mords la lèvre et m'accroche, on reprend une belle descente de bitume très raide mais là il n'y aura pas de 22km/h, juste un 17, et puis il y a une petite bosse avec les trippes, je décide de l'attaquer, puis arrive a nouveau devant une autre, je souffle 11km/h ma cheville en feu, ça partira pas. Je descends un bon 400m de bitume.

11ème 4mn09 et 14.5km/h, je me fais doubler par le coureur que j'avais largué dans le chemin, je suis dégouter et le félicite en lui tendant la main. On arrive au gymnase, puis on accélère un peu pour arriver au stade du mail, je sprinte 22.3km/h mais je n'arrive pas au bout de mon effort, la cheville est au bord de la rupture!54mn13s, au lieu des 56mn17 de l'an dernier, 3mn en un an pas trop mal, je me dis si l'an prochain je prends aussi 3mn sa sentira bon, je finis 51ème au lieu de la 100ème place de l'an dernier.

Et je finis aux soins pour la cheville chez les pompiers fort sympa, bandage et attelle une fois arrivée à la maison pour immobilisation.Je serais d'attaque pour le 7 mars et le cross septémois à côté de la maison si ma fille ne décide pas de sortir avant...

Bravo et merci a Nico de m'avoir attendu pour son 53mn.

 

Biz à tout le monde

 

5 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 28-02-2010 à 15:36:00

Bravo Joe, une belle progression. Soignes toi bien et merci pour ton récit.

Commentaire de Rudyan posté le 28-02-2010 à 15:56:00

Joli chrono! Repose toi cette semaine, ta cheville en a besoin. A+ Joe!

Commentaire de NICO73 posté le 28-02-2010 à 16:49:00

Vraiment dommage que tu n'ai pas arrivé à me suivre en descente qui est ta spécialité. Ce sera pour l'an prochain avec encore un objectif d'amélioration du Chrono. Encore Bravo !

Commentaire de RogerRunner13 posté le 28-02-2010 à 19:12:00

Merci Joe pour ce récit sympathique et bravo pour ta course et bonne récupération.

Commentaire de lioda78 posté le 01-03-2010 à 22:29:00

Félicitation cousin...
Beau récit de course et belle perf malgré ta cheville. Guérir des blessures sans repos ne semble pas être la meilleure solution. Quand tu commences a te les tordres, après ça n'arrête pas si on ne se repose pas. Ou alors, cours avec des chaussures montantes pour l'entrainement...
Bon je dis ça, j'y comprend rien... mais bon s'entrainer avec des chaussures lourdes et remettre des légères pour les courses ne doit pas être si mauvais que ça pour l'entrainement.
Félicitation aussi à Nico73 pour son retour en force.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !