Maladies du cœur et course à pied

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Modérateurs: akunamatata, philpask, Modos

Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 09 Jan 2014, 21:18

J'aimerais savoir si certains d'entre vous ont subit une expérience de cardiomyopathie , ischémie, insuffisance cardiaque, arythmie, opération du cœur, appareillage...

Comment ceci a-t-il été découvert, quelle(s) réaction(s) avez-vous eu, éventuellement quel effet sur votre pratique de la course à pied, quelles suites, quelle santé aujourd'hui? etc...

Je ne vous cacherais pas que je suis concerné et que ça me ferait du bien de parler un peu de tout ça...
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1769
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar JM2CJC » 09 Jan 2014, 21:36

CAPCAP a écrit:J'aimerais savoir si certains d'entre vous ont subit une expérience de cardiomyopathie , ischémie, insuffisance cardiaque, arythmie, opération du cœur, appareillage...

Comment ceci a-t-il été découvert, quelle(s) réaction(s) avez-vous eu, éventuellement quel effet sur votre pratique de la course à pied, quelles suites, quelle santé aujourd'hui? etc...

Je ne vous cacherais pas que je suis concerné et que ça me ferait du bien de parler un peu de tout ça...


Nous avons cela sous le toit...
Concernant le retour d’expérience , je te contacte par mp
Courage l'ami

JM
J-Marc
La Champ'Aisne
http://chierryjycours.e-monsite.com/pages/notre-ancien-blog.html
JM2CJC
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1449
Inscrit le: 26 Oct 2009, 17:19

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar le stephanois » 17 Jan 2014, 17:49

Perso, je viens d'être "ablaté" d'une fibrillation de l'oreillette gauche.
Pour le moment je suis encore sous traitement donc difficile de juger.
D'après le doc tout c'est bien passé.
Premier petit footing le 26/01/2014. (opéré le 9/01)
Je m'en suis aperçu en courant, puls beaucoup trop rapides pour moi, essoufflements inhabituels.....
Donc traitement à vie (anti coagul) et pour éviter le traitement (54ans) j'ai préféré l'intervention.
problème fréquent chez le sportif d'endurance qui a un coeur plus gros que la moyenne, et cela cause le disfonctionnement de certaines cellules.
voilà bon courage à toi !!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
le stephanois
Kikoureur timide
 
Messages: 4
Inscrit le: 13 Déc 2011, 20:35

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar schnacka » 17 Jan 2014, 20:00

Pas trop de rapport avec toi, car nettement moins grave.
On m'a juste posé 2 stents fin décembre 2012 car suite à coronarographie j'avais une coronaire bouchée à 90% et une autre à 60%. J'ai eu de la chance d'éviter un infarctus, mon cœur n'a donc pas été touché.
J'ai repris progressivement par de la marche, puis marche nordique et recommencé à courir à M+3.
Je ne prends pas de coagulant mais juste un fluidifiant :du kardegic (aspirine) plus des statines pour le cholestérol ( un peu la merde car un peu de plus de douleurs aux muscles inférieurs).
Enfin bref je retrouve du plaisir à la CAP et ferai le le marathon de Cheverny en Avril de cette année (please ne pas en parler à mon cardiologue :lol: ). et pourquoi pas plus (100km) à terme.
C'est sûr qu'à 60ans , les arrêts sont sont un peu difficiles à encaisser mais j'ai retrouvé plein de plaisir à la CAP.
Avatar de l’utilisateur
schnacka
Kikoureur débutant
 
Messages: 83
Inscrit le: 12 Déc 2004, 00:00

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar campdedrôles » 17 Jan 2014, 20:51

Un AVC sérieux en 2005 (j'aurais très bien pu y passer m'a dit lors du bilan le directeur du service de neurologie de l'hôpital le jour où ils m'ont relâché), traitement quotidien au Kardegic -mais je ne le prends que tous les deux jours, j'ai repris la course à pieds quelques mois plus tard, et je recours maintenant quasi comme si de rien n'était.
Si tu veux, je suis disponible en MP.

Courage à toi.
thomas
Y faut qu'on va y tâcher moyen
campdedrôles
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 398
Inscrit le: 18 Août 2013, 19:47
Localisation: BELLEDONNE

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 18 Jan 2014, 11:02

Merci pour vos témoignages.
Et remets-toi bien, le stephanois ! :wink:

Finalement, la reprise de la CàP s'est faite assez vite, pour vous. :)
Bon, il est bien sûr possible que certains n'aient pas pu reprendre la course, et aient donc légitimement quitté ce forum... :?
J'ai une amie qui a subi une mauvaise fracture et qui a été privée de CàP pendant 6 mois :shock:

De mon côté, les nouvelle sont bonnes (hoter et test d'efforts sont bon, et la fuite mitrale ne s'est pas aggravée) Mais j'avoue que l'annonce du cardiologue me disant qu'avec une valve pareille il ne voyait pas que je puisse échapper à l'opération un jour, ça m'a un peu tourmenté. Une opération du coeur, ça ne doit pas être anodin. :?
J'espère qu'il ne va pas faire de difficultés à me laisser courir des ultras... :roll:
"La liberté ça ne se gagne pas sur les autres, elle se gagne sur soi [...] On ne repousse pas ses limites, on les découvre" Jean-Louis Etienne
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1769
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar Galaté57 » 18 Jan 2014, 11:25

Le coeur est une magnifique machine

Jusqu'à l'age de 17 ans, j'avais interdiction de toute activité sportive pour une souffle au coeur qui était confirmé chaque année, j'ai passé mon enfance sur les banc de touche à regarder mes camarades d'école jouer au foot (ai je manqué quelque chose ???) et s'éclater dans diverses activités sportives, juste un peu de vélo pour moi. J'étais le "petit gros" qu'on l'on choisissait en dernier quand il fallait former une équipe...

Même à l'armée, j'ai été exempté d'activité sportive..

Me suis mis au sport, sur ma propre initiative, sans aval d'un médecin, en 1983 à l'age de 20 ans en commençant à tourner sur le parcours de santé non loin de chez moi, j'y allais en voiture au début (une TALBOT Horizon :mrgreen: ) puis en courant.. et me voilà en 2014 à préparer l'UTCO..

CARPE DIEM
Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas mais parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles (SENEQUE)
Avatar de l’utilisateur
Galaté57
Maître kikoureur
 
Messages: 3698
Inscrit le: 08 Fév 2008, 22:54
Localisation: Moselle

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar Japhy » 18 Jan 2014, 12:17

Oui mais il y a les souffles au coeur appelés "innoçents" (souvent détectés chez les enfants en âge scolaire), pour lesquels on a parfois trop interdit l'activité sportive, et puis d'autres souffles (ou fuite ou insuffisance) plus sérieux, plus "adultes", pour lesquels il faut l'avis du médecin.

CAPCAP tu es entre de bonnes mains, tu vas trouver une solution (peut-être une adaptation voire un compromis pour l'instant? bref le docteur sait le mieux!). En tout cas tant mieux pour tes récentes bonnes nouvelles!
Avatar de l’utilisateur
Japhy
Maître kikoureur
 
Messages: 4287
Inscrit le: 14 Avr 2009, 17:12

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar freddo90 » 18 Jan 2014, 13:12

CAPCAP a écrit:De mon côté, les nouvelle sont bonnes (hoter et test d'efforts sont bon, et la fuite mitrale ne s'est pas aggravée) Mais j'avoue que l'annonce du cardiologue me disant qu'avec une valve pareille il ne voyait pas que je puisse échapper à l'opération un jour, ça m'a un peu tourmenté. Une opération du coeur, ça ne doit pas être anodin. :?


J'ai une amie qui est passée sur la table d'opération fin octobre 2013 pour une valve mitrale devenue trop fuyarde. Alors certes ce n'est pas anodin de se faire ouvrir le torse et trifouiller le coeur, mais elle s'en remet très bien, même si c'est long.

Courage.
Fred
Avatar de l’utilisateur
freddo90
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1170
Inscrit le: 29 Mars 2011, 22:58

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 18 Jan 2014, 13:16

Merci freddo90 pour ce témoignage.

C'est la médecine du travail qui a détecté mon prolapsus, l'occasion de saluer cette profession dont les moyens sont très variables...

Il y a beaucoup d'informations intéressantes, même si on n'a pas de problème cardiaque, sur le site du Club des Cardiologues du Sport. Il y a des documents vraiment adressés aux connaisseurs, et d'autres plus "tout public"
La grande endurance a plus intéressé les cardiologues que je ne croyais.
"La liberté ça ne se gagne pas sur les autres, elle se gagne sur soi [...] On ne repousse pas ses limites, on les découvre" Jean-Louis Etienne
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1769
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar Dom 61 » 18 Jan 2014, 15:00

Bonjour,
j'ai repris la course à pied depuis 18 mois environ après une opération du cœur en juillet 2011.
J'ai eu un "Bentall" (remplacement de l'aorte ascendante par un tube en dacron + valve aortique mécanique) et un pontage.
J'ai commencé progressivement par de la marche, puis footing léger et course (avec cardio) sans me mettre dans le rouge.
Tout va très bien, sinon le fait que les chronos ne sont plus les mêmes entre avant et post-opérations.
Contrôle tout les ans chez le cardiologue (échographie + ECG) et test d'effort tous les 2 ans pour le certificat médical pour le sport.

Dom 61.
Dom 61
Kikoureur débutant
 
Messages: 94
Inscrit le: 28 Avr 2006, 13:57

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar ricket » 19 Jan 2014, 13:39

bonjour a tous un jour de septembre 93 avant une arthroscopie du genou et une batterie d examen on m annonce un bloc auriculo ventriculaire congenital.n e faisant aucun sport pesant 90 kg pour 1.69cm.belle bete je me fait implanter un stimulateur cardiaque.apres cela mon cardio m dit de m mettre au sport pour maigrir.flash course a pied deviendra ma maitresse apres2 ans a courir seul je m inscrit dans un cub SLC,et depuis 5 marathons meilleur temps 3h53 et depuis l année derniere trail que du bonheur.depuis j en suis a mon 3eme stimulateur et aucun probleme que s soit en course ou en entrainement.eric nouveau kikoureur.
ricket
Kikoureur timide
 
Messages: 4
Inscrit le: 19 Jan 2014, 13:18
Localisation: martigues

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar pascal02 » 19 Jan 2014, 20:13

bonjour, atteint d'une maladie la cardiomyopathie hypertrophique j"aimerais savoir si d'autres coureurs
ont cette pathologie .est si par la suite ils ont pu reprendre la cap en compétition .
bon courage a tout les malades.
PASCAL
pascal02
Kikoureur timide
 
Messages: 2
Inscrit le: 18 Jan 2014, 13:11

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 20 Jan 2014, 13:34

Bienvenu sur Kikourou, ricket !
Ton histoire confirme que les problèmes cardiaques sont encore souvent découverts par hasard :?
Ça fait plaisir de voir comme tu as surmonté tes 2 problèmes et que tu as pu en profiter pour te passionner pour la course à pied :D
Ça suit bien les besoins sur trail, un stimulateur cardiaque? Ou faut-il apprendre à faire avec?

@pascal02
Tout ce que je sais de Hypertrophie (du Ventricule Gauche? HVG) c'est que ce n'est parfois pas facile à distinguer du cœur d'athlète (voir documents du club des cardiologues du sport cité plus haut)
De mon côté, cœur un peu fort, probablement dû à une importante activité.

D'une façon générale, la vie après le diagnostic d'une cardiopathie m'intéresse. Quel dialogue avec les médecin? Comment sont tournées les mises en garde?
- interdiction de compétition?
- interdiction de grande endurance?
- interdiction de dépasser une fréquence cardiaque?
- dialogue sur un "ressenti" de travail du cœur à ne pas dépasser (confiance du cardiologue)
- suivi périodique plus ou moins proche
- autres...
"La liberté ça ne se gagne pas sur les autres, elle se gagne sur soi [...] On ne repousse pas ses limites, on les découvre" Jean-Louis Etienne
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1769
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar Ol_bugs » 22 Jan 2014, 21:32

le stephanois a écrit:Perso, je viens d'être "ablaté" d'une fibrillation de l'oreillette gauche.
problème fréquent chez le sportif d'endurance qui a un coeur plus gros que la moyenne, et cela cause le disfonctionnement de certaines cellules.


Bonjour,

suite à cette phrase je suis allé faire quelques recherches sur le web.
Et oh stupeur, j'ai trouvé confirmation ici :
http://www.planetesante.ch/Mag-sante/Sport-et-sante/L-endurance-intensive-mauvaise-pour-la-pompe
http://www.passionsante.be/index.cfm?fuseaction=art&art_id=13639
Plus détaillé : http://www.clubcardiosport.com/documentation/00_Congres_Toulouse_2012/Fibrillation_auriculaire._Talon_d%27Achille_du_sportif._JM_Chevalier._Toulouse_2012..pdf

Je me suis mis à courir pour ma santé, cette activité m'apporte beaucoup.
J'ai un antécédent familial de fibrillation auriculaire, ce qui est déjà un facteur de risque, je ne voudrai pas dépasser le seuil à partir duquel, la course à pied risque de dégrader ma santé plutôt que de l'améliorer.
Je n'ai pas trouvé de recommandations pour un nombre d'heures de sport d'endurance par semaine à ne pas dépasser. Est ce que quelqu'un aurait quelques informations à ce sujet ?
Existe t il de recommandations sur la manière de s'entrainer pour ne pas augmenter son risque de fibrillation auriculaire ?
Ol_bugs
Kikoureur débutant
 
Messages: 20
Inscrit le: 28 Août 2012, 22:00

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 22 Jan 2014, 21:56

Ol_bugs a écrit:Je n'ai pas trouvé de recommandations pour un nombre d'heures de sport d'endurance par semaine à ne pas dépasser.

Je crains que ce ne soit difficile à trouver.
En l'état des connaissances et des statistiques, je pense qu'on peut tomber sur 2 réponses:
- le médecin qui affirme son savoir et précise un seuil, et on sait comme la conviction (et la blouse blanche) du professionnel a un effet (placébo?) sur le patient;
- le médecin qui avoue qu'on ne sait pas (comme mon cardiologue) et nous laisse un peu (beaucoup) dans l’embarras...

Jusqu'à un certain point et sans préjuger des cas de chacun, il me semble qu'on peut "sentir" l'intensité trop forte, la fatigue excessive, l’essoufflement abusif...
N'empêche que j'aurais bien aimé en discuter avec mon cardiologue, avoir un cadrage sur ce "ressenti" :?

En tout cas, il semble encore plus nécessaire d'être attentif à son hydratation.

Je suis certain en tout cas, d'être allé au delà du raisonnable lors du GRR2012. Mais quel souvenir! :D Et quel sentiment fort que d'avoir "fait" ça! :wink:
"La liberté ça ne se gagne pas sur les autres, elle se gagne sur soi [...] On ne repousse pas ses limites, on les découvre" Jean-Louis Etienne
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1769
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar pascal02 » 23 Jan 2014, 11:32

bonjour cap cap
jai une CMH du VG
aucune activitee phisique intense autoriser avis du cardiologue.
le medecin traitant suis l avis du cardiologue.
il aura bien une FCM a pas depasser voir au prochain test d'efffort.
les effait indesirable de cet maladie sont la fatigue, et l'essouflement +le betabloquant qui joue son role.
je demandrais un deuxieme avis par la suite.
fais attention a ta santee.
bon courage a toi a+
pascal02
Kikoureur timide
 
Messages: 2
Inscrit le: 18 Jan 2014, 13:11

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 25 Jan 2014, 13:22

Une CMH VG, c'est bien une Cardio-Myopathie Hypertrophique du Ventricule Gauche?
En aucun cas je ne veux dire que ton cardiologue a tord, mais avoir un autre avis peut être intéressant.
Le 1er cardiologue que j'avais vu voulait que j'arrête toute compétition. Aucun des 3 suivants ne me l'a interdite. (le 2ème, c'était pour avoir un contre avis, mon généraliste m'a envoyé vers le 3ème, et le 4ème je l'ai cherché plus connaisseur en trail...)
Mais bon, si fatigue et essoufflement son là, l'intensité est forcément à adapter.
Est-ce que tu trouves une activité physique, mais sans intensité, qui t'apporte du plaisir? C'est donc un cardiofréquencemètre qui te donne la limite?
Mes capacités sont ridicules à côté de celles de Killian, mais ça ne m'empêche pas de trouver du plaisir à mon niveau :wink:
Ce qui est dur, c'est l'hypothèse d'une forte réduction de son activité et donc de devoir réapprendre le plaisir avec un autre niveau, non? :roll: J'avoue que l'idée de ne plus dévaler dans les descentes, à la limite de la chute, ça m'attristerait...
Enfin, même en bonne santé, l'age nous forcera à faire avec moins de vitesse, moins de performance... :? Mais plus de sagesse??? :wink:
"La liberté ça ne se gagne pas sur les autres, elle se gagne sur soi [...] On ne repousse pas ses limites, on les découvre" Jean-Louis Etienne
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1769
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar Géaime06 » 25 Jan 2014, 18:46

Pour ma part j'ai souffert de 2 types de fibrilation auriculaire. Détectées lors d'une visite banale chez mon médecin. Deux opérations en 2001 ont résolu un problème, j'ai pu refaire du sport mais je devais prendre des médicaments (anticoagulant et regulateur du coeur). En 2009, les techniques opératoires ayant progressées, j'ai subi 2 opérations pour l'ablation du second problème de fibrilation. Je ne décrirai pas les opération qui ont été assez stressantes avec anesthésie partielle et technique de sondes par l'artère fémorale. Les problèmes sont résolus et après plusieurs vérifications avec holter, cardio, j'ai arrêté tous les médicaments et j'ai repris le sport, même en compétition puisque l'année suivante j'ai fait le marathon Nice Cannes et depuis plein d'autres courses avec un niveau intéressant, sans vraiment de restriction sauf à respecter mes puls maximales corrrespondant à mon âge.
Pour les personnes qui souffrent de la même pathologie je conseille vraiment l'opération, j'ai rajeuni de plusieurs années en terme de forme personnelle !
Je remercie encore le médecin et l'équipe qui m'ont opéré à la clinique de Mougins "Plein Ciel" dans les Alpes Maritimes.
Je souhaite bon courage à tous ceux qui ont des problèmes et leur dit de toujours garder le moral et l'envie de s'en sortir !
Avatar de l’utilisateur
Géaime06
Kikoureur timide
 
Messages: 14
Inscrit le: 14 Déc 2013, 10:44

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar akunamatata » 26 Jan 2014, 08:11

deux amis traileurs, coup sur coup (15 j d'ecart) ont du subir une opération du cœur
ce n'est pas une vue de l'esprit, on peut être hyper sportif et avoir, sans en être conscient, un souci potentiellement très grave.
Je ne me pose même pas la question du certif medicaf obligatoire (debile pour nous pratiquants intensifs), c'est direct demande test d'effort en clinique la prochaine fois que je vois mon doc.
Avatar de l’utilisateur
akunamatata
Grand Maître
 
Messages: 5598
Inscrit le: 23 Fév 2005, 00:00

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar Ol_bugs » 26 Jan 2014, 13:31

akunamatata a écrit:deux amis traileurs, coup sur coup (15 j d'ecart) ont du subir une opération du cœur
ce n'est pas une vue de l'esprit, on peut être hyper sportif et avoir, sans en être conscient, un souci potentiellement très grave.
Je ne me pose même pas la question du certif medicaf obligatoire (debile pour nous pratiquants intensifs), c'est direct demande test d'effort en clinique la prochaine fois que je vois mon doc.


Depuis que j'ai découvert que l'excès de sports d'endurance peut être un facteur de risque pour certaines maladies cardiaque (fibrilation auriculaire), je ne peux m'empêche de me demander si ces 2 cas de problèmes cardiaques ne sont pas dus à un excès durant des années d'endurance.
Evidement il faudrait en savoir plus et raisonner plutôt en terme de probabilité, je m'étonne cependant de ne trouver sur ce forum quasiment aucune référence à ce risque. J'en conclus que beaucoup d'ultra trailer n'ont sans doute pas conscience de ce risque mais cela peut s'expliquer par le fait que les publications sur le sujet sont récentes et que aucune recommandation sur les seuils à ne pas dépasser n'ont été donné ; c'est bien dommage.
Ol_bugs
Kikoureur débutant
 
Messages: 20
Inscrit le: 28 Août 2012, 22:00

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 26 Jan 2014, 20:41

Sur Wikipédia, on trouve quand même ceci:
Les cardiologues du sport connaissent bien par ailleurs l'existence d'épisodes de FA paroxystique associés à un habitus d'entraînement intense en endurance (cyclistes, marathoniens, skieurs de fond…). Ce contexte particulier multiplierait le risque de FA spontanée par 2 ou 3

Mais il y a aussi cet espoir:
- différentes observations cliniques laissent penser que certains épisodes de FA paroxystique, notamment ceux affectant les sujets sur-conditionnés en endurance, pourraient paradoxalement être traités par un exercice physique d'intensité et de durée appropriées
Pourra-t-on apprendre à compenser les méfaits de notre trop plein de travail d'endurance??? :roll:
On trouve la référence de ce propos ICI, mais je lirai plus tard car il faut que je me concentre, mon anglais est mauvais...
"La liberté ça ne se gagne pas sur les autres, elle se gagne sur soi [...] On ne repousse pas ses limites, on les découvre" Jean-Louis Etienne
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1769
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar denis58 » 21 Jan 2015, 15:52

BONJOUR JE VOUDRAIS DIALOGUER AVEC LE STEPHANOIS j'ai le meme probleme que lui
denis58
Kikoureur timide
 
Messages: 3
Inscrit le: 21 Jan 2015, 15:32

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar laloutre54 » 22 Jan 2015, 12:25

campdedrôles a écrit:Un AVC sérieux en 2005 (j'aurais très bien pu y passer m'a dit lors du bilan le directeur du service de neurologie de l'hôpital le jour où ils m'ont relâché), traitement quotidien au Kardegic -mais je ne le prends que tous les deux jours, j'ai repris la course à pieds quelques mois plus tard, et je recours maintenant quasi comme si de rien n'était.
Si tu veux, je suis disponible en MP.

Courage à toi.
thomas


AIT en 2010
kardegic que je prend quand j oublie pas c'est a dire jamais
probleme d'equilibre et de memoire
reprise serieuse de la CAP depuis 9mois ca ne me gene pas j ai meme l impression d'avoir moins mal la tete qu'avant
super forme et je suis super heureuse de pouvoir courir je me sens comme une miraculée!!!!
la CAP me fait sentir "normale"me fait sentir tout court!!!! :lol:
courage a toi
laloutre54
Kikoureur débutant
 
Messages: 23
Inscrit le: 24 Sep 2014, 15:22

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar le stephanois » 23 Jan 2015, 20:22

denis58 a écrit:BONJOUR JE VOUDRAIS DIALOGUER AVEC LE STEPHANOIS j'ai le meme probleme que lui


Depuis l'ablation j'ai passé 8 mois tranquille, javais retrouvé toutes les sensations d'avant, sans aucun traitement, et d'un seul coup les palpitations sont revenues, mais moins violentes et ma cardiologue arrive à les traiter, depuis début 2015 plus trop de soucis, si ça devient plus genant je referai une ablation.

Les chances sont de 50% la première fois et passent à 80 la deuxième fois.....

Voilà j'attends tes question n'hésites pas
Avatar de l’utilisateur
le stephanois
Kikoureur timide
 
Messages: 4
Inscrit le: 13 Déc 2011, 20:35

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar ericlebricolo » 24 Jan 2015, 15:10

Bonjour,

Je suis infirmier dans un bloc de chirurgie cardiaque et je peux vous dire que les sportifs d'endurance on en a que très rarement sur nos tables et plutôt pour des problèmes de valves qui sont souvent préexistants à la pratique sportive.

A contrario les personnes ne pratiquant pas d'activité physique sont légion...

Pour pratiquer à haut niveau d'intensité ou pendant des périodes très prolongées (ultras) je pense qu'il est de toutes façon préférable de consulter un médecin du sport et/ou un cardiologue habitué des sportifs, d'autant plus lorsqu'on est diagnostiqué avec une cardiopathie.

Bon courage à tous et n'hésitez pas à avoir plusieurs avis, surtout par des médecins impliqués dans le sport.
ericlebricolo
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 210
Inscrit le: 30 Mai 2014, 20:45
Localisation: Ste Geneviève des Bois

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 25 Jan 2015, 16:15

ericlebricolo a écrit:... les sportifs d'endurance on en a que très rarement sur nos tables...
Merci pour ce témoignage :wink: Il est vrai que ce fil pourrait faire croire que c'est un sport particulièrement dangereux. Tu sembles juste confirmer qu'il peut l'être pour ceux qui n'auraient pas connaissance d'une pathologie pré-existante du cœur. :?

le stephanois a écrit:Les chances sont de 50% la première fois et passent à 80 la deuxième fois.....
Si je ne m'abuse, plusieurs opérations sont "supportables" car beaucoup moins invasives qu'une opération à cœur ouvert, non? Ton opération a été faite comment?

laloutre54 a écrit:... probleme d'equilibre et de memoire
reprise serieuse de la CAP depuis 9mois ca ne me gene pas j ai meme l impression d'avoir moins mal la tete qu'avant
super forme et je suis super heureuse de pouvoir courir je me sens comme une miraculée!!!!
la CAP me fait sentir "normale"me fait sentir tout court!!!! :lol:
Équilibre et mémoire, c'est dû au médicament?
Merci pour ce témoignage très positif :wink:
"La liberté ça ne se gagne pas sur les autres, elle se gagne sur soi [...] On ne repousse pas ses limites, on les découvre" Jean-Louis Etienne
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1769
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar denis58 » 05 Fév 2015, 19:05

JE REVIENS DE LYON,pas possible pour une ablation maintenant delais deux mois...et il me propose un electrochoc,pour remettre les pendules a l'heure...c'est dur a encaissé tout çà...
denis58
Kikoureur timide
 
Messages: 3
Inscrit le: 21 Jan 2015, 15:32

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 07 Fév 2015, 22:51

L'électrochoc avait très bien réussi à mon ancien coach, qui a souffert 3 ans d'arythmie et de forme physique dégradée. Mais ce cas est sans doute différent... Courage!
"La liberté ça ne se gagne pas sur les autres, elle se gagne sur soi [...] On ne repousse pas ses limites, on les découvre" Jean-Louis Etienne
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1769
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar denis58 » 09 Fév 2015, 18:33

Mon probleme s'explique apparemment d'une surdose d'endurance.. 32 ans de cap...je me demande la,si cette derniere annee ,je n'ai pas trop demandé à ma pompe,j'ai encore realisé un 3.00h a Annecy(MARATHON) et encore des grosses perfs en v2 sur trail long,je suis toujours dans la qualité...il aurait peut etre fallut lever le pied
CES derniers temps ,j'ai remarqué une élevation du potatium juste au dessus de la limite 5.1,je pensai à un probleme d'electrolyte pour mon probleme d'arythmie...Hyperkaliemie c'est le terme mais c'est compliqué tout ça ,en attendant je diminues les aliment contenant du potatium et ,il y en a un paquet!! demain je vois le cardio ,je lui poserai encore des questions avant l'electrochoc....
denis58
Kikoureur timide
 
Messages: 3
Inscrit le: 21 Jan 2015, 15:32

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 09 Fév 2015, 20:16

denis58 a écrit:32 ans de cap... ...j'ai encore realisé un 3.00h a Annecy(MARATHON)... je suis toujours dans la qualité...
Effectivement, ton profil est très proche de celui de mon ancien coach.
J'espère que l'électrochoc te sera aussi profitable qu'à lui :wink:
"La liberté ça ne se gagne pas sur les autres, elle se gagne sur soi [...] On ne repousse pas ses limites, on les découvre" Jean-Louis Etienne
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1769
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 19 Avr 2015, 12:51

L'approche du RDV avec le cardiologue me stresse toujours, mais ça y est, je l'ai vu.
L'échocardiographie ne montre pas d'évolution appréciable :)
Le cardiologue trouve toujours les ultra-trails inhumains, mais il ne m'interdit rien :D
Il me recommande fort de limiter l'intensité de mon activité. Il fait plus confiance à ma connaissance de moi-même qu'à un cardiofréquencemètre (que je n'utilise plus depuis des années)
L'opération de plastie valvulaire serait inévitable, reste à savoir quand. Ça ne m'enchante pas. :(
Je n'ai même pas pensé à lui demander si je pourrai encore courir après :shock:
Voili-voilou pour les nouvelles de mon petit cœur. :wink:
"La liberté ça ne se gagne pas sur les autres, elle se gagne sur soi [...] On ne repousse pas ses limites, on les découvre" Jean-Louis Etienne
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1769
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar skyrun74 » 19 Avr 2015, 13:49

Je connais Denis Hayetine, traileur et ultra traileur qui continue de courir après son opération du cœur.
Bon courage
skyrun74
Kikoureur débutant
 
Messages: 64
Inscrit le: 08 Juil 2011, 06:54

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 19 Avr 2015, 17:51

"La liberté ça ne se gagne pas sur les autres, elle se gagne sur soi [...] On ne repousse pas ses limites, on les découvre" Jean-Louis Etienne
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1769
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar jano » 21 Avr 2015, 13:22

euh, c'est pas le même denis hayetine et denis58 ?
même âge, même durée dans la cap, même temps au marathon...
horizon pas net, reste à la buvette
http://objectiftrail.wordpress.com
Avatar de l’utilisateur
jano
Maître kikoureur
 
Messages: 4368
Inscrit le: 09 Oct 2009, 13:20

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar philtraverses » 21 Avr 2015, 13:48

Voila un sujet qui risque hélas de m'intéresser. Depuis quelques temps je remarque que mon cœur grimpe de plus en plus dans les tours pour une même vitesse et qu'il devient de moins en moins efficace. Je subodore donc une insuffisance cardiaque due à je ne sais quoi mais peut être me fais je du souci pour rien. Mais peut être suis je seulement surmené ( boulot stress émotivité excessive vu mon travail etc)
En tout cas il y a 15 ans un cardiologue de montauban après une écho cardiographie m'avait parlé d'une décompensation à l'âge de 45 ans. Je ne sais pas s'il plaisantait vu qu'il était tout sourire( du moins dans mon souvenir) en m'annonçant cette nouvelle. Jusqu'en 2005 je descendais encore vers les 3h au marathon ( Paris) puis j'ai fortement régressé pour finalement subir le dernier trail que j'ai fait.. plus de jambes cardio trop élevé pour une vitesse ridicule etc
Le cardiologue m'en dira sans doute davantage dans quelques temps.

Voilà pour mon petit témoignage. :?
le dur désir de durer. Avant je courais vite, j'avais l'impression de faire du sur place. Maintenant c'est le contraire..
Avatar de l’utilisateur
philtraverses
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1658
Inscrit le: 17 Avr 2005, 23:00

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar Papy » 21 Avr 2015, 14:17

Et un de plus ou plutôt, potentiellement un de plus...

Les Zanimoss au Marathon du Médoc avaient été diagonstiqué "coeur d'athlète" avec quasiment tous une hypertrophie ventriculaire gauche, la Tarine avait récupéré les électrocardiogrammes et les avaient fait analyser à Grenoble. Plus de peur que de mal, c'était parait il normal...

Il y a 3 ans je fais une épreuve d'effort pour me comparer au fiston qui avait sorti un 400w sur le vélo. Je casse le vélo à 350w, tant pis je n'irais pas au bout, et le cardiologue estime que mon coeur est bon pour le service.

Il y a 1 an mon cœur a descendu son maximum de 183 à 167, je me suis inquiété...
Mais, m'occupant de jeunes triathlètes, puis de quadras alerte, j'ai suivi dans les cinétiques que je leur donnais. Mes perfs sont remontés.

Je me suis inquiété de nouveau quand j'ai fait mon Marathon de Metz (championnat de France 2014) en 150MY... Avec d'excellente sensation sauf l'impossibilité d'accélérer... Un gros 3h...

J'ai patienté...

Ma formation d’entraîneur de triathlon m'amena 2 semaines au CREPS de Bourges et la seconde semaine je me suis amusé au vélodrome couvert... Vouimééé, après avoir fait le Zazou, ou le cake comme vous voulez, j'ai ressenti une grosse fatigue et j'ai vu les jeunes me défiler devant.
J'ai loupé ma première accélération, mais cela a été dur de ne pas terminer dernier du chronomètre lancé...
J'ai continué de m'inquiéter...

J'ai donc contacté mon cardio du sport et me voilà dans son cabinet avec un première échographie, sourire, j'ai un coeur de jeune homme...

Je monte sur le vélo avec la ferme intention, même si j'ai vieilli, de taquiner au dessus de 350 voire 400w... Mouaiff...
Je suis appareillé, j'attends le signal de départ, mais il tarde à venir, alors je me mets en auto hypnose...

5' plus tard, le cardiologue me demande de descendre, une arythmie le gène, on ne fera pas d'épreuve d'effort. Il me met un holter et un r/v pour une échographie plus poussée et no sport jusque là...

Je m'inquiète de plus en plus...

Je reviens quelques jours plus tard pour cette échographie poussée et sur le coté il m'ausculte avec un nouvel appareil pendant de longues minutes, puis je fais de nousveau un électrocardiogramme.
L'arythmie est toujours là et nécessite un IRM avant l'épreuve d'effort...

Il m'annonce que j'ai... Une hypertrophie du ventricule gauche ?!?!?!?
Mais... Mais...
Je l'ai toujours eu ?

Pas sur, les courbes d'il y a 3 ans ne montraient pas cette arythmie et ce ventricule pendouillant !

Voilà, j'en suis là et je vois ce fil, quelle coincidence...

Si je n'avais pas eu cette descente brutale de mon max cardiaque, et cet essouflement au vélodrome, je penserais que c'est normal tout cela et que je peux continuer ma route...
Mais...

Le Cardiologue que j'ai a des athlètes de haut niveau (dont le meilleur triathlète français actuel me semble t il, au minimum ses compagnons d’entraînements) et une réputation impeccable (bien avant que je ne le consulte il y a 3 ans). Je vais donc suivre religieusement ses indications car AMHA il est loin du principe de précaution habituel chez les cardiologues de sédentaires...

J'attends pour mon IRM...

A vous lire...

L'Papy_pas_angoissé...Mais...Presque... :lol:
Image/Image
Avatar de l’utilisateur
Papy
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1271
Inscrit le: 13 Jan 2004, 00:00

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar philtraverses » 21 Avr 2015, 14:54

Mince pour le papy.
L'échographie en 2000, j'étais alors v1, avait aussi montré pour moi une légère hypertrophie du ventricule gauche, pas pathologique due au sport, du moins le croyais je, et un gros différentiel entre les pressions systoliques et diastoliques, genre 12/5 et des arythmies d'effort qui m'avaient amené à consulter .
J'ai continué comme si de rien n'était :? plus eu d'arythmies d'effort depuis.
le dur désir de durer. Avant je courais vite, j'avais l'impression de faire du sur place. Maintenant c'est le contraire..
Avatar de l’utilisateur
philtraverses
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1658
Inscrit le: 17 Avr 2005, 23:00

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar judomer » 02 Juil 2015, 13:34

Bonjour,

Je vais avoir 45 ans dans quelques mois.
J'ai subi une plastie de la valve mitrale le 17 mars 2015 (due à une malformation).
J'ai repris la course à pied une fois par semaine depuis le 16 mai sur un petit parcours de 7.6km.
Pour l'instant je suis lent (8.7km/h), même si ça va mieux qu'au mois de mai.
Avant l'opération, je faisais facilement du 12km/h.

Mon cardiologue m'a dit qu'il fallait que je patiente pendant un an après l'opération pour pouvoir retrouver et améliorer mes performance préopératoires.
Je ne suis pas un féru de CAP mais plutôt de judo, mais mes performances sur les tatamis sont fortement liées à mes capacités de résistances en CAP sur les courtes distances (<10kms).

En musculation, j'ai retrouvé quasiment mes performances préopératoires, en judo pas encore car je suis assez rapidement essoufflé...
Mes doses d'entraînement actuelles sont similaires à celles que j'avais avant l'opération (3 séances de judo, 3 séances de musculation, une séance de course à pied).

Ma question est donc la suivante : après une plastie mitrale (ou autre chirurgie cardiaque), combien de temps avez-vous pris pour retrouver vos performances d'avant l'opération?

Merci d'avance pour vos réponses.
judomer
Kikoureur timide
 
Messages: 3
Inscrit le: 02 Juil 2015, 13:17

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar minus » 02 Juil 2015, 17:49

Une étude danoise a défini les conditions idéales pour que la course à pied soit bénéfique pour la santé, à savoir:

une allure de course de 8km/h et une fréquence ne dépassant pas les 2.5 heures par semaine, réparties sur trois séances.

A vous de juger :wink:

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/02/04/23344-labus-jogging-est-mauvais-pour-sante
Le doute est le commencement de la sagesse. Aristote
minus
Kikoureur débutant
 
Messages: 97
Inscrit le: 20 Sep 2014, 17:14

Suivant Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot] et 2 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.04 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !