Pastilles de sel - oĂą les acheter dans le 78 ou sur Paris ?

Discussions sur des sujets moins sérieux en rapport avec les sports d'endurance.
Le hors-sujet y est toléré, mais dans une certaine limite : le sujet doit commencer par [HS], le HS doit rester minoritaire, et les sujets polémiques, agressifs ou contenant des attaques nominatives, ne sont pas tolérés (et seront supprimés par les modérateurs).

Modérateur: Modos

Pastilles de sel - oĂą les acheter dans le 78 ou sur Paris ?

Messagepar Run To The Hill » 23 Juin 2010, 10:43

Je souhaite acheter des pastilles de sel. En général le pharmacien me regarde avec des yeux tout ronds quand je lui en demande. Savez-vous où en acheter, de préférence dans le 78 ou sur Paris ? Faut-il les commander ?
Merci pour vos bonnes adresses 8)
Blog Training for Spartathlon http://ultraruntothehill.blogspot.com/
Chroniques Spartiates UFO #71 Juillet
Avatar de l’utilisateur
Run To The Hill
Kikoureur ki kour
 
Messages: 787
Inscrit le: 30 Jan 2007, 23:00

Messagepar MemePasPeur » 23 Juin 2010, 10:53

Pour en avoir acheter en pharmacie, sur Toulouse, je confirme : le pharmacien a aussi ouvert les yeux en grand !

Je rentre chez moi ce midi et je te donne les références des pastilles achetées.
Avatar de l’utilisateur
MemePasPeur
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 328
Inscrit le: 16 Oct 2006, 09:02

Messagepar Run To The Hill » 23 Juin 2010, 11:05

Super merci :D
Blog Training for Spartathlon http://ultraruntothehill.blogspot.com/
Chroniques Spartiates UFO #71 Juillet
Avatar de l’utilisateur
Run To The Hill
Kikoureur ki kour
 
Messages: 787
Inscrit le: 30 Jan 2007, 23:00

Messagepar ludorsan » 23 Juin 2010, 11:36

j'ai voulu en acheté et cela a été assez difficile en effet.
Attention car il semble que l'apport " d'un seul coup " de sel ne soit pas aussi bénéfique qu'on le pense.
a voir donc ... :?:
Je ne crains pas d'ĂŞtre lent mais juste d'ĂŞtre Ă  l'arrĂŞt

http://ludorsan-trail.over-blog.fr/
Avatar de l’utilisateur
ludorsan
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1095
Inscrit le: 13 FĂ©v 2009, 19:34

Messagepar MemePasPeur » 23 Juin 2010, 11:42

Perso j'en utilise sur chaque longue course (au delà de 4h de course) désormais.
La posologie est difficile Ă  trouver et Ă  estimer. Et cela varie pas mal selon les conditions qui influent sur la transpiration.
Je prends 1 pastille toutes les 2 à 3 heures, voire 4 heures selon la chaleur et la difficultés.
Jusqu'ici ça me réussit plutôt bien.
Ces pastilles n'évitent cependant pas une hydratation "normale", 1 gorgée toutes les 10 min.
Avatar de l’utilisateur
MemePasPeur
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 328
Inscrit le: 16 Oct 2006, 09:02

Messagepar MemePasPeur » 23 Juin 2010, 13:27

Alors voilĂ  le produit que j'ai :

Chlorure de Sodium (NaCl Ă  500mg)
Laboratoire ERJEAN
9 rue SĂ©bastopol Ă  ... TOULOUSE !

Inscrit sur le petit flacon blanc : Code ACL 7392888 (je ne sais pas ce que c'est ...)
Avatar de l’utilisateur
MemePasPeur
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 328
Inscrit le: 16 Oct 2006, 09:02

Messagepar leptitmichel » 23 Juin 2010, 13:47

Petite question... A quoi peuvent servir des pastilles de sel sur des course de 4h en condition normales ???

Même dans le désert sur des courses longues c'est fortement déconseillé (apport trop brutal...) par les médecins de course, alors pour des épeuves en france ...

Sur du très long, le simple fait de sursaler un peu son alimentation (ravito) est largement suffisant pour compenser les pertes liées à la course (et encore je fais partie des personnes qui transpirent énormément...)

Donc adoptez une alimentation équilibrée en course et hors course et laissez les pastilels à la maison.

Il y a un médecin du sport sur un autre forum (ouais un concurrent...) qui a expliqué en termes clairs (en francais quoi...) les effets négatifs de ces prises massives. J'essaie de vous retrouver ça et de vous le poster

A peluche
Ce n'est pas parce que c'est difficile qu'on ne le fait pas, c'est parce qu'on ne le fait pas que c'est difficile.
Avatar de l’utilisateur
leptitmichel
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1432
Inscrit le: 16 Nov 2009, 19:02

Messagepar Run To The Hill » 23 Juin 2010, 13:53

Merci leptitmichel, mais explique moi où sont situées les salières sur les tables de ravitaillement ? :lol:
Blog Training for Spartathlon http://ultraruntothehill.blogspot.com/
Chroniques Spartiates UFO #71 Juillet
Avatar de l’utilisateur
Run To The Hill
Kikoureur ki kour
 
Messages: 787
Inscrit le: 30 Jan 2007, 23:00

Messagepar MemePasPeur » 23 Juin 2010, 14:03

Oui, y'a les "on-dit" et y'a les "j'ai testé".
Ils disent peut-ĂŞtre vrai, je ne mets pas en doute leurs paroles.
Cependant, au championnat du Canigou, y'a 2 ans, en plein cagnard, j'ai fait tout le début de la descente en marchant, faute de crampes et douleurs façon aiguilles Vaudou dans les Quadri. Au ravito de la descente, j'ai trouvé des pastilles de Sodium. J'en ai pris 1, et dans les 20 à 30 min qui ont suivi j'ai pu recourir sans crampe.

Hasard ou coĂŻncidence ...

Je sais que depuis que j'en prends, je n'ai plus de crampe, maintenant chacun fait comme il le sent.
Avatar de l’utilisateur
MemePasPeur
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 328
Inscrit le: 16 Oct 2006, 09:02

Messagepar HervĂ©B » 23 Juin 2010, 14:52

Run To The Hill a écrit:Merci leptitmichel, mais explique moi où sont situées les salières sur les tables de ravitaillement ? :lol:

Si c'est pour le raid du Morbihan, tu attends d'ĂŞtre dans le Zodiac pour remplir ta poche Ă  eau de mer :lol:
Dernière édition par HervéB le 23 Juin 2010, 15:09, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
HervéB
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1190
Inscrit le: 13 Jan 2004, 01:00

Messagepar Run To The Hill » 23 Juin 2010, 14:54

HervéB a écrit:
Run To The Hill a écrit:Merci leptitmichel, mais explique moi où sont situées les salières sur les tables de ravitaillement ? :lol:

Si c'est pour le raid du Morbihan, tu attends d'ĂŞtre dans le Zodiac pour remplir ta poche Ă  eau :lol:
Je lécherai le sel de ta sueur sur ton t-shirt :lol: :lol:
Blog Training for Spartathlon http://ultraruntothehill.blogspot.com/
Chroniques Spartiates UFO #71 Juillet
Avatar de l’utilisateur
Run To The Hill
Kikoureur ki kour
 
Messages: 787
Inscrit le: 30 Jan 2007, 23:00

Messagepar Le Loup » 23 Juin 2010, 14:58

Moi j'ai des adresses mais... :lol: :lol: :lol:
Image
Image
"Promenons-nous dans les bois"...
-Save gas, burn carbs- !!!
Image
Avatar de l’utilisateur
Le Loup
Grand Maître
 
Messages: 5062
Inscrit le: 01 Avr 2009, 14:44

Messagepar philcrux » 23 Juin 2010, 15:13

Aleksou....c'est bien ce que je pense ĂŞtre...une boite d'Asticots hmmm yabon :D
Parce que la nature est le plus grand des stades
Avatar de l’utilisateur
philcrux
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 496
Inscrit le: 15 DĂ©c 2004, 01:00

Messagepar philcrux » 23 Juin 2010, 15:14

Blague à part dans les magasins bio on trouve de ça parfois en sac.... de 5 kg!!!
Parce que la nature est le plus grand des stades
Avatar de l’utilisateur
philcrux
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 496
Inscrit le: 15 DĂ©c 2004, 01:00

Messagepar Le Loup » 23 Juin 2010, 15:17

Euh non... C'est un bloc de sel de 1kg. :wink:
"Promenons-nous dans les bois"...
-Save gas, burn carbs- !!!
Image
Avatar de l’utilisateur
Le Loup
Grand Maître
 
Messages: 5062
Inscrit le: 01 Avr 2009, 14:44

Messagepar ampoule31 » 23 Juin 2010, 19:58

Coucou tous,

Ayant fait "l'Afrique" plusieurs années, les toubibs nous disaient de saler plus nos repas quotidiens, les cachets de sel étaient uniquement pour le personnel qui travaillaient prés des machines avec une température ambiante de plus de 60°C, et pas plus d'un toutes les 4 heures.

Une solution que je préconise est :
- une petite gourde de 20cl, 2 à 3 pincées de sel au fond, et boire une gorgée toutes les heures.

Faite attention au sel, rétention d'eau qui n'est plus disponible pour refroidir le corps, d'ou surchauffe !
puisque nous sommes debout autant courir
ampoule31
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1312
Inscrit le: 06 Avr 2007, 15:04

Messagepar corto » 24 Juin 2010, 11:38

....
Dernière édition par corto le 21 Nov 2011, 09:25, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
corto
Maître kikoureur
 
Messages: 4753
Inscrit le: 26 Août 2006, 16:05

Messagepar Oliv'BCA » 24 Juin 2010, 11:44

Question bĂŞte (mais je me la pose, du coup Ă  vous aussi :lol: ):
c'est quoi la différence entre ces pastilles en pharmacie et le sel de cuisine qu'on trouve partout?
Juste que la dose est toute préparée?
Impossible n'est pas gaulois!
Oliv'BCA
Kikoureur ki kour
 
Messages: 664
Inscrit le: 21 Juil 2008, 18:29

Messagepar petit franck » 24 Juin 2010, 11:46

Bonjour ,

Je pense qu'il vaut mieux les acheter sur Paris tu as plus de chance d'en trouver que dans le 78

Bonne journée

Franck Derrien
Avatar de l’utilisateur
petit franck
Grand Maître
 
Messages: 5995
Inscrit le: 17 Mai 2010, 11:17

Messagepar corto » 24 Juin 2010, 11:48

....
Dernière édition par corto le 21 Nov 2011, 09:25, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
corto
Maître kikoureur
 
Messages: 4753
Inscrit le: 26 Août 2006, 16:05

Messagepar Run To The Hill » 24 Juin 2010, 11:52

Merci pour toutes ces précisions :)
Jef, tu achètes sur StG tes pastilles ?
Blog Training for Spartathlon http://ultraruntothehill.blogspot.com/
Chroniques Spartiates UFO #71 Juillet
Avatar de l’utilisateur
Run To The Hill
Kikoureur ki kour
 
Messages: 787
Inscrit le: 30 Jan 2007, 23:00

Messagepar corto » 24 Juin 2010, 11:57

....
Dernière édition par corto le 21 Nov 2011, 09:25, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
corto
Maître kikoureur
 
Messages: 4753
Inscrit le: 26 Août 2006, 16:05

Messagepar corto » 24 Juin 2010, 11:58

....
Dernière édition par corto le 21 Nov 2011, 09:25, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
corto
Maître kikoureur
 
Messages: 4753
Inscrit le: 26 Août 2006, 16:05

Messagepar Run To The Hill » 24 Juin 2010, 13:22

Ok, merci !
Oui je fais Millau, je devrais ĂŞtre meneur d'allure pour 14h.
Et juste avant je cours les 100km de Sologne.
Blog Training for Spartathlon http://ultraruntothehill.blogspot.com/
Chroniques Spartiates UFO #71 Juillet
Avatar de l’utilisateur
Run To The Hill
Kikoureur ki kour
 
Messages: 787
Inscrit le: 30 Jan 2007, 23:00

Messagepar leptitmichel » 24 Juin 2010, 14:13

Run To The Hill a écrit:Merci leptitmichel, mais explique moi où sont situées les salières sur les tables de ravitaillement ? :lol:


Le truc c'est déviter les pastilles de sels en raison de leur apport trop brutal...

Pour les plats, j'utilise les sachet qu'on trouve dans les resto d'entreprise... Ca permet de moduler l'apport.

Maintenant sur un 100 bornes sur route il y a peu de chances que physiomlogiquement le manque de sel seul perturbe tes performances... Avant de prendre des apports importants, l'idéal est de s'assurer que c'est bien celà qui te fait défaut... et là, seule un analyse pourra te le dire.

Sur la mauritanienne, ma femme m'a fait des analyses juste avant le départ et des mon retour (ouais c'est son boulot donc ça facilite les choses), et bien aucune carence particulière d'identifiée... bon OK c'est dépendant de chaque personne, mais le fait de savoir d'ou proviennent les problèmes en course évite de se lancer sur des solution hasardeuses voires risquées.

Quelques infos communiquées par David (Médecin anesthésiste-réanimateur chirurgical, médecin du sport, entraineur course à pieds hors stade) et que je relaie ici...

"Le sodium est l’un des principaux ions rentrant dans la constitution des liquides de l’organisme. Il est intimement lié à l’eau, qui représente 60% du poids du corps chez l’adulte.

La déshydratation, c’est-à-dire la perte d’eau, accompagnée d’une perte plus ou moins importante de sodium, peut énormément influencer les performances du coureur, et ce dès une diminution de 1% du poids du corps (moins de 1 litre). A partir de 5% de perte de poids, il y a un retentissement sur la santé, celui-ci pouvant devenir majeur au-delà de 10% (déshydratation sévère).

Si la déshydratation peut avoir des conséquences néfastes, l’hyperhydratation présente également un retentissement sur la physiologie normale du corps humain.

Mais comment l’eau et le sodium interagissent entre eux ? Faut-il manger du sel en course ?

L’eau de l’organisme est répartie en 3 secteurs : plasmatique, interstitiel et intracellulaire.

Le plasma, c’est le sang dont on a retiré les cellules (globules blancs, globules rouges, plaquettes essentiellement). Il est constitué d’eau, de protéines, de substances neutres (glucose par exemple) et d’ions (sodium Na+, Calcium Ca++, potassium K+, chlore Cl-, et bien d’autres encore).
Pour comprendre les mécanismes pathologiques, on va définir l’osmolarité : c’est, en simplifiant, la concentration des composés minéraux (comme le sodium) ou organiques (glucose par exemple) dans un liquide. Cette concentration génère une pression : la pression osmotique. Il faut savoir que l’eau va des compartiments hypo-osmotiques vers les compartiments hyper-osmotiques, pour essayer d’équilibrer les pressions des différents compartiments.

En temps normal, l’osmolarité du plasma est égale à l’osmolarité dans les cellules du corps humain. Elle est environ de 290 mOsm par litre de plasma..
Notre alimentation quotidienne nous apporte entre 8 et 15 grammes de chlorure de sodium (NaCl, l’un des sels du sodium, notre sel de table) chaque jour. C’est largement suffisant. Saler les aliments, qui le sont déjà par l’industrie agro-alimentaire, est inutile et augmente le risque de maladies comme l’hypertension artérielle. L’excédent de sodium est éliminé par le rein, notamment grâce à des mécanismes hormonaux.

Au cours de l’effort, l’eau quitte le secteur vasculaire (les artères et les veines) :
pour se concentrer autour des muscles afin de diluer les déchets ;
du fait de l’augmentation de pression artérielle, comme si les vaisseaux réagissaient comme des tuyaux d’arrosage multi-perforés ;
du fait de la sudation qui peut aller de 0,3 à 3 litres par heure, selon l’intensité de l’effort et la température. La concentration en sodium dans la sueur est 2 à 4 fois plus faible que dans le plasma. On perd surtout de l’eau, et la sueur est hypo-osmotique.
Le rein réagit en retenant eau et sodium : on n’urine plus, ou bien très foncé (concentré, car moins d’eau).

Boire au cours de l’exercice est indispensable pour compenser les pertes en eau. Mais il faut savoir que la soif est un signe tardif, et qu’elle apparait alors que ce sont les cellules qui se déshydratent. Le plasma et les autres liquides extracellulaires ont déjà perdu beaucoup d’eau.
Il faut donc s’hydrater de manière préventive, et plus que ne le veut la soif.
Mais ne boire que de l’eau pure, même de l’eau minérale, en grande quantité (4 à 5 litres dans un temps bref et/ou de manière excessive) et sans apport de sodium est dangereuse : l’eau est hypotonique (hypo-osmotique), et sa concentration en sodium est basse. Elle va rapidement passer du tube digestif dans les vaisseaux, rendre le plasma hypo-osmotique et secondairement diffuser vers le milieu intracellulaire. On a affaire à une hyperhydratation. Les cellules, notamment nerveuses vont gonfler, souffrir, voire éclater. C’est l’œdème cérébral, avec confusion, torpeur, nausées, vomissements. Cela peut aller jusqu’au coma, voire la mort

On serait alors aisément tentés de manger quelques pastilles de sel en buvant de l’eau. Mais quelle quantité ? Si on en prend trop, le contenu du tube digestif devient hypertonique (hyper-osmotique), et va attirer l’eau du plasma, puis des autres tissus, aggravant la déshydratation de l’effort. Le résultat : crampes digestives, diarrhées, hypotension

Compenser les pertes d’eau et de sodium, c’est certain. Le tube digestif n’accepte d’absorber guère plus que 0,5 à 0,8 litre par heure d’effort. Cette absorption est optimale quand la boisson est isotonique (iso-osmotique) ou très légèrement hypotonique (on peut également jouer sur la concentration de glucose, et la diminuer si la température extérieure augmente).
La plupart des boissons d’effort vendues dans le commerce contiennent, une fois reconstituées, 0,5 à 1,5 grammes de sodium par litre, ce qui est largement suffisant.

Il faut boire régulièrement 100 à 150 mL toutes les 10 à 15 minutes au cours de l’effort.

Sur une épreuve longue, l’apport alimentaire proposé aux ravitaillements permet à la fois de compenser et les besoin en glucose et ceux en sodium. Il ne faut également pas se gêner pour boire à chaque ravitaillement un bon verre d’eau gazeuse, riche en sodium"

C'est un peu long mais bon, si ca permet d'éclaircir un poil les choses, David n'aura pas bossé pour rien.
Ce n'est pas parce que c'est difficile qu'on ne le fait pas, c'est parce qu'on ne le fait pas que c'est difficile.
Avatar de l’utilisateur
leptitmichel
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1432
Inscrit le: 16 Nov 2009, 19:02

Messagepar Run To The Hill » 24 Juin 2010, 17:11

Merci leptitmichel pour cet avis d'Ă©rudit :D
Personnellement, je veille à conserver un apport en sel minéraux durant les trails longs. Avant je prenais des gels, mais je n'en consomme plus.

J'ai testé avec succès à plusieurs reprises les pastilles de sel, je connais des kikous qui ne peuvent pas s'en passer.

Je vais potasser tous vos retours d'expérience. Merci à Manu pour son expérience africaine, faudra que tu m'en reparles à l'occasion :wink:
Blog Training for Spartathlon http://ultraruntothehill.blogspot.com/
Chroniques Spartiates UFO #71 Juillet
Avatar de l’utilisateur
Run To The Hill
Kikoureur ki kour
 
Messages: 787
Inscrit le: 30 Jan 2007, 23:00

Messagepar chtigrincheux » 25 Juin 2010, 12:01

Le bicarbonate de soude me réussi plutôt bien en complément des mini saucisson sec et ou des bretzels de supermarché car hélas je n'ai pas la chance MOI de pouvoir courir tout les week end en Alsace
J'ai stoppé les cachets de sel,un poil trop agressif
Avatar de l’utilisateur
chtigrincheux
Maître kikoureur
 
Messages: 3849
Inscrit le: 18 Sep 2006, 09:49

Re: Pastilles de sel - oĂą les acheter dans le 78 ou sur Pari

Messagepar julvin » 03 Mai 2019, 16:48

je déterre ce vieux sujet parce que je me rends compte que je perds beaucoup de sel lors de mes sorties longues. Et çà ne va pas s'arranger avec les températures qui vont monter ces prochains moins.

Je ne sais pas si çà dégrade énormément mon endurance, mais pour essayer, j'envisageais de tester une prise de capsule de sel en cours de sortie longue.

Je suis tombé ce midi sur ce produit D4, y en a qui l'ont déjà testé ?
https://www.decathlon.fr/salt-caps-x100-id_8409161.html

D'autres marques/produits (facilement accessible) Ă  conseiller ?
je serai prenuer de tout retour d'expérience sur leur (in :D )utilité ??
julvin
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 144
Inscrit le: 06 Août 2015, 11:26

Re: Pastilles de sel - oĂą les acheter dans le 78 ou sur Pari

Messagepar Cheville de Miel » 03 Mai 2019, 16:52

julvin a écrit:je déterre ce vieux sujet parce que je me rends compte que je perds beaucoup de sel lors de mes sorties longues. Et çà ne va pas s'arranger avec les températures qui vont monter ces prochains moins.

Je ne sais pas si çà dégrade énormément mon endurance, mais pour essayer, j'envisageais de tester une prise de capsule de sel en cours de sortie longue.

Je suis tombé ce midi sur ce produit D4, y en a qui l'ont déjà testé ?
https://www.decathlon.fr/salt-caps-x100-id_8409161.html

D'autres marques/produits (facilement accessible) Ă  conseiller ?
je serai prenuer de tout retour d'expérience sur leur (in :D )utilité ??


Je transpire beaucoup de chez beaucoup.
Sur les Ultra je prends celle là en "prévention", quand je sens les crampes arrivés je prends des pastilles de sel "pure", sporteine et bcp d'eau d'un coup. Pour moi ça fonctionne.

@Plouf

R
Cheville de Miel aka Busebusard aka (c) Vik 2017
Avatar de l’utilisateur
Cheville de Miel
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1126
Inscrit le: 05 Jan 2016, 09:46

Re: Pastilles de sel - oĂą les acheter dans le 78 ou sur Pari

Messagepar julvin » 03 Mai 2019, 17:03

Cheville de Miel a Ă©crit:Je transpire beaucoup de chez beaucoup.
Sur les Ultra je prends celle là en "prévention", quand je sens les crampes arrivés je prends des pastilles de sel "pure", sporteine et bcp d'eau d'un coup. Pour moi ça fonctionne.

@Plouf

R


Merci du retour, je pense qu'on fait partie du mĂŞme club des flaques d'eau :lol: je vais essayer alors.
julvin
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 144
Inscrit le: 06 Août 2015, 11:26

Re: Pastilles de sel - oĂą les acheter dans le 78 ou sur Pari

Messagepar Sylvain IT » 03 Mai 2019, 19:03

:arrow: crampe et sel, le lien est assez ténu quand même...

https://martinjohntrout.wixsite.com/endurance-training/single-post/2019/04/15/Exercise-Associated-Muscle-Cramps-EAMC

Dans le lien ci-dessus l'explication du pourquoi du comment :)
Sylvain IT
Kikoureur ki kour
 
Messages: 784
Inscrit le: 25 Mars 2015, 15:03

Re: Pastilles de sel - oĂą les acheter dans le 78 ou sur Pari

Messagepar bubulle » 03 Mai 2019, 19:59

julvin a Ă©crit:
Je suis tombé ce midi sur ce produit D4, y en a qui l'ont déjà testé ?
https://www.decathlon.fr/salt-caps-x100-id_8409161.html

D'autres marques/produits (facilement accessible) Ă  conseiller ?
je serai prenuer de tout retour d'expérience sur leur (in :D )utilité ??


Je viens de tester à Madère. Plutôt positif. J'en avais mis dans chacune de mes flasques en partant de Curral das Freiras, donc au pied d'une montée de près de 1000D+ en plein cagnard de la journée.

Facile à utiliser (attention, c'est effervescent), je pense que, même si elles ne m'ont pas évité des crampes en fin d'ascension (je m'hydrate trop peu), elles n'ont pas pu être inutiles non plus.

Le goût est assez agréable et le côté effervescent est sympa pour ceux qui, comme moi, préfèrent les eaux gazeuses et qui n'en trouvent pas en course.

Autre avantage : l'eau des ravitos du MIUT était peu minéralisée, cela permettait donc de compenser. Pas sûr que cela soit aussi utile avec de la St-Yorre ou de la Parot (ma préférée en course, une des eaux les plus minéralisées qui soient).
Gandalf le Pasteur Savant (c) Raya 2015
Avatar de l’utilisateur
bubulle
Très Grand Maître
 
Messages: 19594
Inscrit le: 16 Mai 2010, 15:06

Re: Pastilles de sel - oĂą les acheter dans le 78 ou sur Pari

Messagepar GTH179 » 03 Mai 2019, 21:04

Sinon y a celle-lĂ  :
Screenshot_20190503-210139_Samsung Internet.jpg

:lol: :lol:
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.
Avatar de l’utilisateur
GTH179
Kikoureur débutant
 
Messages: 54
Inscrit le: 30 Nov 2017, 23:45

Re: Pastilles de sel - oĂą les acheter dans le 78 ou sur Pari

Messagepar Philippe67150 » 08 Juin 2019, 22:05

Je carbure au Saltstick (boite de 100 capsules sur amazon). La composition en sodium, potassium, magnésium et calcium corresponds disent ils à la composition de le sueur, donc compenserait exactement les pertes. Une capsule fait 215mg de sodium, et d'après diverses sources il faut 400-500mg par litre.
J'ouvre et je dilue une capsule par flasque de 500 ml, je ne prends rien de salé à part ça.
Philippe67150
Kikoureur débutant
 
Messages: 62
Inscrit le: 01 Juin 2016, 20:29

Retour vers [Bistro] Le bistro de KikouroĂą

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Brandwatch [Bot], CommonCrawl [Bot] et 3 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.04 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !