Sport et homosexualité

Discussions sur des sujets moins sérieux en rapport avec les sports d'endurance.
Le hors-sujet y est toléré, mais dans une certaine limite : le sujet doit commencer par [HS], le HS doit rester minoritaire, et les sujets polémiques, agressifs ou contenant des attaques nominatives, ne sont pas tolérés (et seront supprimés par les modérateurs).

Modérateur: Modos

Re: Sport et homosexualité

Messagepar Caracole » 08 Jan 2018, 11:51

doudouX a Ă©crit:
alpaco a Ă©crit:
Argh, je t'aimais bieng mais là, ce n'est plus possible, si tu es religieusement orientée !
C'est contraire Ă  ma boussole philosophique :D


N'est ce pas une forme de rejet ? :wink:


Je parierais plutôt pour une vanne.....d'ailleurs rien dans mon post n'indiquait que je sois d'une religion ou d'une autre, et le lascar sait lire! S'il l'a pris comme ça, c'était délibéré.
Donc, un "chambrage" Ă  ne pas prendre au pied de la lettre.
Si un chameau te dit qu'il sait parler, c'est qu'il te ment.
Avatar de l’utilisateur
Caracole
Kikoureur ki kour
 
Messages: 637
Inscrit le: 08 DĂ©c 2015, 17:44

Re: Sport et homosexualité

Messagepar doudouX » 08 Jan 2018, 12:56

Caracole a Ă©crit:
doudouX a Ă©crit:
alpaco a Ă©crit:
Argh, je t'aimais bieng mais là, ce n'est plus possible, si tu es religieusement orientée !
C'est contraire Ă  ma boussole philosophique :D


N'est ce pas une forme de rejet ? :wink:


Je parierais plutôt pour une vanne.....d'ailleurs rien dans mon post n'indiquait que je sois d'une religion ou d'une autre, et le lascar sait lire! S'il l'a pris comme ça, c'était délibéré.
Donc, un "chambrage" Ă  ne pas prendre au pied de la lettre.


d'où mon smiley... j'avais bien compris la vanne - je commence à manier le second degrés de notre ami... enfin j'espère :mrgreen:
C'est un seconde degrés en retour.

a ++
Avatar de l’utilisateur
doudouX
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1054
Inscrit le: 14 Mars 2016, 15:08

Re: Sport et homosexualité

Messagepar alpaco » 08 Jan 2018, 17:48

Vous sous-estimez mes critères d'intolérance et vous sur-estimez les degrés d'humour dont je dispose.
Enfin, que je dispose, comme tout le monde y dit maintenant.

Une orientation religieuse ou une orientation sexuelle troubles peuvent me pousser à éviter la compagnie de certains. Je suis ni meilleur ni pire. J'aimerais simplement, par vanité, me sentir moins con dans le regard de ceux qui me côtoient, dans les yeux de ma Douce.

Évidemment, Caracole et moi nous croisons parfois sur ce forum, ponctuellement, et c'est avec plaisir que je la lis. Je la sais capable d'encaisser mon humour parfois lourdingue et même un peu trouble. Et je la remercie pour cet effort qu'elle imagine peut-être gratuit.

Mon propos donc, encore une fois est : le droit Ă  la connerie. Tant que l'on embĂŞte pas les autres avec. Et tant qu'Ă  faire, tant que l'on se fout la paix Ă  soi-mĂŞme. Un luxe quand mĂŞme.

Je me permets d'intervenir sur le sujet pour deux raisons :
1- pour avoir longtemps été homosexuel, non pratiquant (ni croyant d'ailleurs) personnellement, aux yeux des autres, amis ou même membre de ma famille.
2- pour avoir un avis et des réactions non définitifs ni tranchés sur le... problème ?

J'ai été menacé de mort, moqué par ma propre famille, des amis. Plein-plein d'anecdotes plus ou moins marantes mais qui ne m'ont jamais vraiment touché puisque, par chance ou je ne sais quoi d'autre, je m'en suis toujours foutu royalement. Soit parce que je ne savais même pas ce que ça impliquait. Soit pasque j'ai toujours été monomaniaque d'un truc, c'est-à-dire que j'avais au moins un autre centre d'intérêt ab-so-lu.

Par contre, vraiment par contre, j'ai beaucoup plus mal digéré les dégâts de la bien-pensance. Le crâne rasé, je me suis fait insulté, menacé parfois, traité de facho et de nazi. Et avec mon S.N. chez les paras, ma famille pied-noir et mes propos d'inculte mal argumentés, je me suis souvent retrouvé en situation de devoir me justifier. Marre de tomber sur des haineux qui cherchent une occasion de se défouler en toute légitimité parce que leur système de pensée est sensé combattre le mal du côté du bien.

Ben, du coup, je me suis retrouvé à ne fréquenter que des z'Arabes et même à bien m'entendre avec des Gay' et autres Bi'z. Et je suis à 2 doigts d'aller m'inscrire chez les FrontRunners de Marseille tellement la compagnie de la majorité des coureurs que je croise, pour ne pas parler de leur mentalité, ne m'amuse pas. Ne m'amuse pas = ne m'amuse pas tout simplement, rien à critiquer mais rien partager non plus.

Et là je fais donc le l'intolérance positive : imaginer que les stratégies d'adaptation sociale des FR de Mars en font des personnes joyeusement différentes et que bla-bla-bla...
Comment on en sort ? :lol: :lol: :lol:
Ils me disent : Le meilleur, en toute chose, est le plus juste milieu.
Mais qui, parmi nous, voudrait être tiède entre chaud et froid, agonisant entre vie et mort, gélatineux entre liquide et solide ?
Avatar de l’utilisateur
alpaco
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 353
Inscrit le: 08 Sep 2014, 11:25
Localisation: Mwarseilleuh

Re: Sport et homosexualité

Messagepar Caracole » 08 Jan 2018, 19:11

Je relirai ce poste à tête reposée quand j'aurai récupéré ma fille. Dans un premier temps je tiens à dire que tu as largement fait la démonstration ici de l'acuité de ton esprit et de ton humour.

Je ne pense pas être la seule à apprécier tes rudes qui ne sont jamais gratuites et qui secouent régulièrement les têtes trop bien rangées.

Merci de passer nous voir de temps en temps, je ça réveille. :D
Si un chameau te dit qu'il sait parler, c'est qu'il te ment.
Avatar de l’utilisateur
Caracole
Kikoureur ki kour
 
Messages: 637
Inscrit le: 08 DĂ©c 2015, 17:44

Re: Sport et homosexualité

Messagepar CAPCAP » 08 Jan 2018, 21:43

Voilà un bel échange,je l'ai un peu suivi, mais je n'ai pas la réactivité pour répondre au fur et à mesure, un peu lent le CAPCAP... :?

"Le sujet m'intéresse parce que j'aime la course à pied, j'aime partager mes passions, et je me demande sans cesse, comme une obsession, comment faire évoluer ma mentalité, notre mentalité à tous."
Comme je te comprends, c'est pour ça que je suis dans une association philosophique. Échanger avec les autres, profiter de leurs points de vue aide à cheminer.

"En France, nous n'avons pas de pétrole, nous avons peut-être des idées, mais surtout nous avons une mentalité de plus en plus dégueulasse. Je ne pense pas qu'il soit possible d'être humainement viable et pourtant homophobe."
Je ne suis pas sûr qu'on soit de plus en plus dégueulasses en France. Pour en revenir au sujet du fil, la dernière enquête que j'ai entendu en ce début d'année nouvelle (que je vous souhaite excellente :D ) donne une acceptation de l'homosexualité par les Français en nette hausse.
Notre société post-industrielle nous conduit certainement à de plus en plus d'individualisme. N'est-ce pas ce qui génère le rejet des migrants? Sans doute pas pour leurs personnes, leur personnalité, voire leur religion, mais plutôt pour le risque de voir bousculé encore plus notre petit confort individuel, non? Ce qui peut se comprendre dans un pays où 10% de la population est au chômage, où bien des gens ont du mal à joindre les 2 bouts. Cela peut se comprendre, mais cela n'excuse pas à mon sens.

"L'homophobie peut servir de thermomètre, entre autres, pour déterminer le degré de connerie d'un individu."
Peut-être pour un temps. Mais, les mentalités évoluant, il faut savoir changer de thermomètre. Dans les années 30-40 c'était plutôt l'antisémitisme, aujourd'hui un anti-islam se développe fort, chaque rejet ne "détrônant" pas les autres...
Moi je fais un peu une people-phobie et j'ai fait il y a 15 ans une TV-phobie qui fait que je n'ai plus que France-Culture...

"Je pense que dans bien des cas, cette intolérance recouvre la négation de la sincérité de l'autre. Ils pensent qu'aimer quelqu'un du même sexe, ou de 25 ans plus jeune (surtout quand c'est elle, la vieille) ou d'une autre couleur est "contre nature" - c'est l'expression hautement scientifique généralement utilisée"
L'expression "contre-nature" n'est-elle pas généralement utilisée pour dire "contre ma culture" quand on ne sait pas justifier de ce que sa culture porte? Ou qu'on ne s'est même pas questionné sur ce qu'elle véhicule.

"Un homophobe fier ou content de l'ĂŞtre, c'est comme un gars violent qui a franchi le pas et bat sa femme."
Je ne suis pas sûr. Le gars violent peut se sentir conforté dans son monde et dans son intimité. Si son père avait déjà des tendances violentes, ça l'ancre dans sa lignée.
A contrario, il semble que bien des homophobes le soient par rejet de leur part homosexuelle qu'ils cherchent à refouler à tout prix. Tel télé-évangéliste étasunien, tel politique russe, tel meneur de la manif pour tous, connus pour fréquenter les lieux gays... (pour ceux qui rejettent une homosexualité prégnante) Mais sans se sentir franchement homo, j'ai connu pas mal de gens qui ont eu une petite expérience homosensuelle ou homosexuelle dans leur vie, et qui préfèrent l'hétérosexualité, ceux-là se sentent alors bien dans leur orientation, en connaissance de cause, et ce sont souvent des gens très tolérants avec les autres orientations. Ils savent qui ils sont et n'ont pas peur des autres, d'une "contagion" fantasmée.
Mais je rappelle que l'homo (le bi, le trans) est toujours en décalage avec sa famille, contrairement au noir qui est noir comme ses parents, au juif qui est en général juif comme ses parents (sa mère), etc... Il peut donc générer une homophobie intériorisée qu'il applique y compris contre lui-même. C'est très douloureux.
Et il ne trouve en général pas le soutien des proches pour travailler contre ce rejet intériorisé de lui-même, car ses proches ne sont pas homos.

"Et pour quelles raisons étranges ; Les gens qui n'sont pas comme nous ; Ça nous dérange" Michel Berger, France Gall
Le Hasard a donné à l'humain la conscience de ne servir à rien.
La Sélection naturelle lui a donné le besoin de se croire utile.
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 2753
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Sport et homosexualité

Messagepar Caracole » 09 Jan 2018, 09:31

alpaco a écrit:Ben, du coup, je me suis retrouvé à ne fréquenter que des z'Arabes et même à bien m'entendre avec des Gay' et autres Bi'z. Et je suis à 2 doigts d'aller m'inscrire chez les FrontRunners de Marseille tellement la compagnie de la majorité des coureurs que je croise, pour ne pas parler de leur mentalité, ne m'amuse pas. Ne m'amuse pas = ne m'amuse pas tout simplement, rien à critiquer mais rien partager non plus.

Et là je fais donc le l'intolérance positive : imaginer que les stratégies d'adaptation sociale des FR de Mars en font des personnes joyeusement différentes et que bla-bla-bla...
Comment on en sort ? :lol: :lol: :lol:


Et au détour d'une joyeuse discussion, tu vas tomber sur l'homo aigri, raciste et grossièrement mysogine comme j'en ai subi des tas en suivant mon pote homo dans ses soirées privées! :mrgreen: Tu vas bien te marrer!

Je ne vois pas en quoi passer d'un groupe à un autre peut être une solution. Je ne vois pas comment un groupe, quel qu'il soit, apporte une solution. Les homos se regroupent par sentiment d'insécurité face à la société, pour manifester contre un rejet de ce qu'ils sont intrinsèquement, mais ils ne sont pas tous potes.
Que les runners ne t'amusent pas je le conçois, mais pourquoi le feraient-ils? Sous prétexte que vous avez un centre d'intérêt commun? Beuh....
HS on. c'est comme les motards qui se croient obligés de se saluer quand ils se croisent, ça m'a toujours laissée pantoise.... HS off

C'est vrai que les mentalités évoluent. Pas vite. Mais certains ont du boulot pour passer par dessus leur éducation, leurs réactions épidermiques. Comme les parents de mon copain, enfant battu et traité de "pédé" - en quoi il a fait plaisir à Papa - qui ont fini par accepter parce que c'était ça ou ne plus voir leur garçon. Et ça finalement, c'était l'inacceptable.... de braves gens, à leur façon. :D

Je n'imagine pas être mise au ban de ma famille dès l'adolescence. Je m'y suis sentie seule et incomprise mais je ne sais pas si j'aurais pu surmonter un rejet. Et surtout si une part de moi m'avais parue honteuse, comme c'est le cas pour beaucoup d'homos.
Il faut beaucoup de force, et en cela je comprends le besoin de se rassembler, car finalement on peut les aimer et les soutenir, mais pas ĂŞtre sur la mĂŞme longueur d'ondes.

CAPCAP a écrit:Notre société post-industrielle nous conduit certainement à de plus en plus d'individualisme. N'est-ce pas ce qui génère le rejet des migrants? Sans doute pas pour leurs personnes, leur personnalité, voire leur religion, mais plutôt pour le risque de voir bousculé encore plus notre petit confort individuel, non? Ce qui peut se comprendre dans un pays où 10% de la population est au chômage, où bien des gens ont du mal à joindre les 2 bouts. Cela peut se comprendre, mais cela n'excuse pas à mon sens.

A mon avis, ça n'explique pas non plus. Je suis certaine qu'à 5% de chômage, l'autre venu d'ailleurs continuerait à ficher les foies. D'ailleurs voilà encore une évolution à venir : celle qui conduira le pauvre à taper sur celui qui l'appauvrit plutôt que sur plus pauvre que lui.... ça s'appelle une révolution? Ha! Et y a quoi chez Ardisson, c'soir? :shock:

Continue à être en colère, Alpaco : c'est comme ça qu'on lutte contre l'assoupissement. C'est fatiguant - j'ai le même à la maison :wink: - mais c'est intéressant et ça évite la bien-pensance-croupissante.
Si un chameau te dit qu'il sait parler, c'est qu'il te ment.
Avatar de l’utilisateur
Caracole
Kikoureur ki kour
 
Messages: 637
Inscrit le: 08 DĂ©c 2015, 17:44

Re: Sport et homosexualité

Messagepar L'Dingo » 10 Jan 2018, 00:03

Caracole a Ă©crit:
Les homos ......... ne sont pas tous potes.



De ce fait, et n' en déplaise à Thomas Hobbes, une question de haute teneur philosophique me turlupine :wink: :

" l' homo est il est loup pour l'homo ? " :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:




(un peu de cross threading pour élargir le débat :D :arrow: )
L'Dingo ^[°o°]^
Avatar de l’utilisateur
L'Dingo
Maître kikoureur
 
Messages: 2902
Inscrit le: 12 Oct 2004, 23:00

Re: Sport et homosexualité

Messagepar taroc78 » 10 Jan 2018, 07:53

cedricmtpl a écrit:D'un côté c'est bien que ce soit ouvert à tout le monde mais du coup ça n'a plus beaucoup de sens. J'ai rien contre, juste que je ne comprends pas l'interêt.


L'intérêt est tout simple cette manifestation date elle plus de trente ans et part des états unis dans un contexte à l'époque globalement très dur mondialement avec les gays ,c'est un rassemblement festif et sportif tout simplement qui a juste pour mission de peut être ouvrir un peu les yeux dan un monde de plus en plus intolérant avec les minorités.
Quant au sport en général on ne peut pas dire qu'il soit super ouvert de ce coté là quand tu vois l'omerta dans les sports co ,tu as vite compris le chemin à faire .Je pense donc que ces jeux sont pour ma part une belle caisse de raisonnance face à l'intolérance.
Dernière édition par taroc78 le 10 Jan 2018, 09:33, édité 2 fois au total.
taroc78
Maître kikoureur
 
Messages: 2315
Inscrit le: 14 Mai 2004, 23:00

Re: Sport et homosexualité

Messagepar akunamatata » 10 Jan 2018, 08:53

taroc78 a écrit:une belle caisse de raisonnante face à l'intolérance.


J'aime ce lapsus volontaire
Avatar de l’utilisateur
akunamatata
Grand Maître
 
Messages: 5874
Inscrit le: 23 FĂ©v 2005, 00:00

Re: Sport et homosexualité

Messagepar taroc78 » 10 Jan 2018, 09:23

akunamatata a Ă©crit:
taroc78 a écrit:une belle caisse de raisonnante face à l'intolérance.


J'aime ce lapsus volontaire


Même pas volontaire.... désolé
taroc78
Maître kikoureur
 
Messages: 2315
Inscrit le: 14 Mai 2004, 23:00

Re: Sport et homosexualité

Messagepar GalatĂ©57 » 10 Jan 2018, 19:24

L'Dingo a Ă©crit:
Caracole a Ă©crit:
Les homos ......... ne sont pas tous potes.



De ce fait, et n' en déplaise à Thomas Hobbes, une question de haute teneur philosophique me turlupine :wink: :

" l' homo est il est loup pour l'homo ? " :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:




(un peu de cross threading pour élargir le débat :D :arrow: )


La question de l'hybridation du loup est déjà débattue ici : viewtopic.php?f=8&t=34767&p=976006#p976006 :mrgreen:
Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas mais parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles (SENEQUE)
Avatar de l’utilisateur
Galaté57
Grand Maître
 
Messages: 5190
Inscrit le: 08 FĂ©v 2008, 22:54
Localisation: Moselle

Re: Sport et homosexualité

Messagepar CAPCAP » 09 Juil 2018, 21:13

PARIS 2018
10e ÉDITION
DES GAY GAMES


Du 4 au 12 août 2018, Paris accueille la 10e édition des GAY GAMES, la plus grande manifestation sportive, culturelle et festive du monde, ouverte à toutes et à tous !
Paris est l’hôte idéal pour célébrer cette 10e édition où l’on attend 10 000 participants venant de plus de 80 pays ! Soutenue par les plus hautes instances institutionnelles et sportives françaises, PARIS 2018 prépare des jeux célébrant la diversité, le respect, l’égalité, la solidarité et le partage.

Si vous souhaitez soutenir ce message, si vous voulez voir cet évènement unique, si vous voulez apportez quelques heures pour que cette organisation fasse honneur à la France, vous pouvez être bénévoles!
Il y aura de l'endurance en CàP (semi et marathon) de l'athlétisme (du 100m au 5000m marche... via les sauts et lancers) du triathlon et plein d'autres sports (150 compétitions) !!!
C'est ICI
Le Hasard a donné à l'humain la conscience de ne servir à rien.
La Sélection naturelle lui a donné le besoin de se croire utile.
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 2753
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Sport et homosexualité - FOOT

Messagepar CAPCAP » 15 Juil 2018, 13:16

Ce soir je ne regarde pas la finale de foot !
(d'accord, ça ne me prive pas vraiment)
Je refuse cette vague d'émotion mal placée, dans un pays qui maltraite violemment ses citoyens LGBT.
La politique humaine de ce pays est Ă  bannir!

Ce soir je regarde Laurence Anyways, film de Xavier Dolan

J'espère que dans 10 ans la Russie sera débarrassée de Poutine, que dans 20 ans Le Refuge pourra installer des antennes pour accueillir les jeunes homos chassés de chez eux, que dans 30 ans les LGBT pourront faire du sport dans des clubs normaux sans avoir à cacher ce qu'ils sont, parce que la société aura évolué.

Cependant, je sais bien que tout n'est pas parfais chez nous, notamment en banlieue, dans des familles intégristes, etc.

[EDIT] Avec Laurence Anyways, j'ai repris une sacrée claque !
C'est une question sensible, culturelle et profonde, il faut donc du temps…
Ce que je souhaite le plus pour la Russie, c'est de prendre le long chemin vers la tolérance.
Le Hasard a donné à l'humain la conscience de ne servir à rien.
La Sélection naturelle lui a donné le besoin de se croire utile.
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 2753
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Sport et homosexualité

Messagepar CAPCAP » 04 AoĂ»t 2018, 13:12

Ça commence !!!

Image

10 300 participants dont 2300 français
Des gays, des lesbiennes, des bis, des trans et des hétéros
De 18 Ă  84 ans
1/3 de femmes
De tous les niveaux :mrgreen:
Le Hasard a donné à l'humain la conscience de ne servir à rien.
La Sélection naturelle lui a donné le besoin de se croire utile.
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 2753
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Sport et homosexualité

Messagepar Blade_Runner » 06 AoĂ»t 2018, 09:48

CAPCAP a écrit:Ça commence !!!

Image

10 300 participants dont 2300 français
Des gays, des lesbiennes, des bis, des trans et des hétéros
De 18 Ă  84 ans
1/3 de femmes
De tous les niveaux :mrgreen:



Ma boite est un des sponsors de l'événement. Je serai aligné sur le Marathon Samedi :)
Blade_Runner
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 223
Inscrit le: 14 Nov 2017, 13:19

Re: Sport et homosexualité

Messagepar mic31 » 06 AoĂ»t 2018, 10:26

Caracole a écrit:HS on. c'est comme les motards qui se croient obligés de se saluer quand ils se croisent, ça m'a toujours laissée pantoise.... HS off


Ayant été motard dans une vie antérieure, dans ce milieu ça va plus loin qu'un simple signe, c'est à dire qu'il est habituel de s'arrêter quand on voit un collègue en panne pour lui filer un coup de main. Ce qui ne se fait pas en voiture, loin de là. Chacun sa merde.
Mais les mentalités évoluant, je ne suis pas sûr qu'actuellement cette solidarité entre motards soit toujours effective.
Avatar de l’utilisateur
mic31
Grand Maître
 
Messages: 6106
Inscrit le: 16 Jan 2007, 16:26

Re: Sport et homosexualité

Messagepar GalatĂ©57 » 06 AoĂ»t 2018, 11:39

mic31 a Ă©crit:
Caracole a écrit:HS on. c'est comme les motards qui se croient obligés de se saluer quand ils se croisent, ça m'a toujours laissée pantoise.... HS off


Ayant été motard dans une vie antérieure, dans ce milieu ça va plus loin qu'un simple signe, c'est à dire qu'il est habituel de s'arrêter quand on voit un collègue en panne pour lui filer un coup de main. Ce qui ne se fait pas en voiture, loin de là. Chacun sa merde.
Mais les mentalités évoluant, je ne suis pas sûr qu'actuellement cette solidarité entre motards soit toujours effective.


Cet esprit existe aussi chez les cyclistes, je le pratique chaque dimanche, un hochement de tête, une main relevée du guidon.
Et l'aide est réelle, crevaison hier en pleine campagne, chaque cycliste qui est passé s'est arrêté et m'a proposé son aide..alors que j'ai un vélo B'TWIN :mrgreen:
Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas mais parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles (SENEQUE)
Avatar de l’utilisateur
Galaté57
Grand Maître
 
Messages: 5190
Inscrit le: 08 FĂ©v 2008, 22:54
Localisation: Moselle

Re: Sport et homosexualité

Messagepar CAPCAP » 06 AoĂ»t 2018, 21:15

[Mode HS OFF] :mrgreen:

C'est quand même impressionnant de voir le stade Jean Bouin presque plein pour la cérémonie d'ouverture ! :D

GG_CO_trico.jpg

Beaucoup de pays représentés, mais encore beaucoup trop non représentés... pour raisons politiques, souvent la répression de l'homosexualité...
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.
Le Hasard a donné à l'humain la conscience de ne servir à rien.
La Sélection naturelle lui a donné le besoin de se croire utile.
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 2753
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Sport et homosexualité

Messagepar Free Wheelin' Nat » 14 AoĂ»t 2018, 12:15

Je ne savais pas trop dans quelle rubrique mettre le lien :oops: , mais comme ce monsieur était un coureur à pied et marathonien de haut niveau, l'occasion était trop belle ... Si un modo veut déplacer , pas de souci, au contraire, avant d'être homo, Alan Turing était d'abord un homme d'une intelligence exceptionnelle à qui l'Europe doit beaucoup.
A Ă©couter.

http://www.franceculture.fr/emissions/g ... 26-08-2018
Nat (ex On-Off)

Rien n'est plus semblable Ă  l'identique que ce qui est pareil Ă  la mĂŞme chose (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Free Wheelin' Nat
Maître kikoureur
 
Messages: 3149
Inscrit le: 27 Juin 2009, 15:35

Re: Sport et homosexualité

Messagepar CAPCAP » 22 AoĂ»t 2018, 19:06

Intéressant à bien des points de vue.
Mais 4 fois 1h55' !!! :shock:
(je n'avais écouté que le 1er épisode)
Le Hasard a donné à l'humain la conscience de ne servir à rien.
La Sélection naturelle lui a donné le besoin de se croire utile.
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 2753
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Sport et homosexualité

Messagepar CAPCAP » 30 Sep 2018, 14:24

Tom Daley said he felt 'inferior' growing up because of his sexuality

"Tom Daley said he “felt inferior” because of his sexuality.
[...] while speaking on the first Radio 4 Desert Island Discs presented by Lauren Laverne, the Olympic medallist revealed that growing up he felt “less than” everyone else because it wasn’t “socially acceptable to like boys and girls.”
He said: “To this day, those feelings of feeling less than, and feeling different have been the real things that have given me the power and strength to be able to succeed.”
Daley also went on to say that he wanted to prove to the world that he was “something” so when he eventually came out, people wouldn’t be disappointed" [...]

L'article complet
Le Hasard a donné à l'humain la conscience de ne servir à rien.
La Sélection naturelle lui a donné le besoin de se croire utile.
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 2753
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Sport et homosexualité

Messagepar CAPCAP » 23 Nov 2018, 10:48

Gareth Thomas, victime d'une agression homophobe Ă  Cardiff, nous donne ce message:

phpBB [video]



Par ailleurs, je vous conseille ces 11 minutes sur France Culture, sur la situation des LGBT+ dans le monde, un échange à forte densité d'information.

"36 millions de LGBTI dans le monde – l’équivalent de la population du Rwanda et de la Somalie réunies – sont en danger de mort à cause de leurs orientations sexuelles. 400 millions de LGBTI vivent une forme d’exclusion sociale, limitant leur accès à la sécurité, à la santé et à des revenus suffisants.
Les humanitaires ont failli à la prise en charge de cette communauté diffuse. Comment favoriser l’inclusion et la visibilité des LGBTI ? Comment répondre à cette crise humanitaire qui n’en porte pas le nom ?
Cette conférence sera également l’occasion de présenter les principales conclusions du rapport A Global Outlook on LGBTI Social Exclusion through 2030 réalisé par le IARAN – The Inter-Agency Research and Analysis Network."
(IRIS)
Le Hasard a donné à l'humain la conscience de ne servir à rien.
La Sélection naturelle lui a donné le besoin de se croire utile.
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 2753
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Sport et homosexualité

Messagepar Sylvain IT » 25 Nov 2018, 14:32

Oui, j'avais vu l'info de Gareth Thomas, un grand joueur et un grand homme, bravo Ă  lui.

:arrow: En Italie, où les filles du Volley ont perdu en finale de la Coupe du Monde cette année, la recordman de points pour l'Italie s'appelle Paola Egonu, noire, pas facile ici en ce moment, elle a eu la bonne idée de tout faire en une fois : coming out, et embrasser en public sa copine :idea:

ça a fait un petit débat, genre courrier des lecteurs des quotidiens sportifs, les journaux sportifs on très bien bossé dessus (bonnes plumes, soutient de stars du passé, etc.).
Sylvain IT
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1283
Inscrit le: 25 Mars 2015, 14:03

Re: Sport et homosexualité

Messagepar KhanardĂ´ » 22 Mai 2019, 12:50

Avatar de l’utilisateur
KhanardĂ´
Maître kikoureur
 
Messages: 2399
Inscrit le: 02 DĂ©c 2004, 00:00

Re: Sport et homosexualité

Messagepar CAPCAP » 22 Mai 2019, 19:05

Merci pour ce lien :wink: je ne connaissais par cette association canadienne :oops:
De bien belles campagnes !
haine mur a mur
le bouclier LGBT


J'en profite pour ajouter un lien vers cet article:
Brassard contre l'homophobie
Le Hasard a donné à l'humain la conscience de ne servir à rien.
La Sélection naturelle lui a donné le besoin de se croire utile.
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 2753
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Sport et homosexualité

Messagepar CAPCAP » 13 Juil 2019, 16:18

Message déplacé sur mon blog où il a plus sa place.
Le Hasard a donné à l'humain la conscience de ne servir à rien.
La Sélection naturelle lui a donné le besoin de se croire utile.
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 2753
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Sport et homosexualité

Messagepar CAPCAP » 18 AoĂ»t 2019, 07:47

« On n’est pas obligé de traiter son adversaire d’"enculé" »

C’est une première : vendredi soir, le match Nancy-Le Mans a été arrêté une minute à cause des chants homophobes d’une partie des supporters de nancéiens. Une décision qui va dans le bon sens pour Yoann Lemaire, président de Foot Ensemble et réalisateur d'un documentaire sur l'homophobie, mais qui doit faire partie d’un plan de plus grande ampleur.


La suite de l'article sur sofoot

Qui eut cru que j'irais un jour sur un site de foot !?!
:lol:

PS: YL est pour le moins retenu: "...on sort d’une coupe du monde en Russie, on enchaine avec une autre au Qatar, deux états où il y a de la discrimination contre les homosexuels..."
Le Hasard a donné à l'humain la conscience de ne servir à rien.
La Sélection naturelle lui a donné le besoin de se croire utile.
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 2753
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Sport et homosexualité

Messagepar Txantxo » 18 AoĂ»t 2019, 10:01

C’est bien mais... ça va être long d’éradiquer ces conneries dans les stades de foot !

Sur l’Equipe de ce jour à propos de l’affaire nancéienne :

« Cette décision (d’arrêter le match) a provoqué l’ire d’une partie des spectateurs nancéiens qui ont entonné : « La Ligue, la Ligue, on t’enc… ». Un refrain repris hier, notamment à Toulouse, Nîmes, Bordeaux et Lens. À Bordeaux, l’arbitre a d’ailleurs été insulté dans les mêmes termes, et n’a pas bronché. »

Je suis pas prêt d’amener mes enfants dans un stade de foot... pfff !
Txantxo
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 280
Inscrit le: 17 Juin 2010, 16:06

Re: Sport et homosexualité

Messagepar CAPCAP » 18 AoĂ»t 2019, 19:06

Txantxo a écrit:...« La Ligue, la Ligue, on t’enc… »...

J'avoue être très septique quant à cette possibilité d'interrompre les matchs. Comment l'appliquer sans risquer les débordements? Là, ça reste encore "gentil".
Ça risque de perdurer, voire d'empirer, devenant un jeu pour le "gentil" public.

Mais le règlement prévoit l'arrêt du match. J'ai peur, si un jour c'est appliqué, qu'il soit impossible de faire sortir les spectateurs, et qu'on finisse par avoir une émeute, des blessés (graves?) et d'enterrer cette règle.
Un peu comme on a renoncé aux portiques d'écotaxe (mais je ne veux pas parler du fond de cette question ici) et qu'on n'ose plus prendre de mesure contre l'homophobie...
Le Hasard a donné à l'humain la conscience de ne servir à rien.
La Sélection naturelle lui a donné le besoin de se croire utile.
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 2753
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Sport et homosexualité

Messagepar AldeBleau » 18 AoĂ»t 2019, 22:15

Salut Ă  tous..

Je suis toujours plus navré de constater à quel point les sujets de la sexualité, des croyances religieuses, ou des origines ethniques sortent de la sphère privée pour être brandies comme étendards, sujets de polémiques, ou de revendications "communautaires"...

En quoi le fait d'avoir un idylle avec le facteur du quartier, sa copine de fitness, ou de convoler en justes noces avec son amoureux/se du même sexe impliquerait l'appartenance à une "communauté" ?

Qui n'a jamais été trahi par un supposé pair de même croyances, ethnie, village, famille ?
(Car par définition, on ne peut être trahi que par les siens...)

Manipulation de masse !
Qui au fond, a intérêt à cliver la société en autant de "clientèles"...? :mrgreen:

§§§

J'ai la faiblesse de penser que le communautarisme, quel qu'il soit, suscite en miroir une réaction de rejet, par qui ne se sent pas de cette "communauté". Et qui en retour aura tendance à se rapprocher de sa supposée "communauté de rattachement" (de naissance, ou d'adhésion..).

Bref : cercle vicieux des revendications, défiances, et conflits larvés...

§§§

Une option cependant, pour court-circuiter ce processus pervers :
"R.A.B." !

Vivre simplement sa vie, avec ses origines, ses croyances, ses amours,
sans s'en lamenter ni prétendre en tirer privilège...
Je te dérange ? Rien à branler ! Chacun sa vie..

Et si Ducon-Lajoie ou El Hadj' surviennent, prétendant donner des leçons de vie,
alors ne pas hésiter à faire donner l'artillerie lourde, législative d'une part,
et la puissance des réseaux d'autre part : les "Torquemada" de pacotille ne sont bien
souvent que des frustrés en mal de rédemption...

"Trom xua snoc !!"
Avatar de l’utilisateur
AldeBleau
Kikoureur ki kour
 
Messages: 536
Inscrit le: 16 Août 2013, 07:38

Re: Sport et homosexualité

Messagepar CAPCAP » 20 AoĂ»t 2019, 20:10

Hum… "étendard" ? En fait je préférerais vraiment être hétéro, ça serait plus simple.
"Polémiques"… il ne me semblait pas avoir posté des polémiques, à la rigueur des "revendications", oui ! Mais "communautaires", non, je ne crois pas. Seulement, comment parler d’homosexualité et des problèmes liés à cette orientation dans le sport, sans que transpire une appartenance à ce groupe. D’ailleurs, perso, je regrette ma solitude, je ne suis pas bien inséré dans cette soit-disant "communauté"

"Clientèle" voudrait dire que je cherche à obtenir quelque chose d’une personnalité qui a du pouvoir. Or ici sur Kikouroù, il y a sûrement des personnes bien placées dans un coin, mais je souhaitais plutôt m’exprimer à l’attention de tous, enfin tous ceux qui voudront me lire. Si cela pouvait accompagner un peu le mouvement général vers l’acceptation totale des LGBT dans la société, faire une petite piqûre de rappel à ceux qui pourrait encore dire, sans intention négative, "C’était pas un entraînement de tapette", je serais content.

Vous êtes tous invités à participer à la course de la Saint-Valentin, mi-février, au Parc des Buttes Chaumont, à Paris, nous avons des retours positifs, d’ailleurs même des hétéros ont rejoint les FrontRunners de Paris, car l’ambiance de cette course leur a plu. Je ne dis pas qu’il n’y a pas une sorte de "communauté", comme dans tous les clubs d’athlé où je suis passé, mais on ne cultive pas trop le "communautarisme" je crois. (je ne cherche pas à recruter, nous sommes près de 400 ce qui est presque trop) Et les compétitions comme les GayGames, ça ne fait pas l'unanimité...

"R.A.B." Désolé, je n’ai pas compris...

"Vivre simplement sa vie…" J’aimerais tant, si tu savais...

"… alors ne pas hésiter à faire donner l'artillerie lourde…" Désolé, mais je suis incapable de lever la voix envers quelqu’un (ce qui n’est pas une généralité chez les homos)

"Mort aux cons" ?? Ouai... je reste contre la peine de mort!
Le Hasard a donné à l'humain la conscience de ne servir à rien.
La Sélection naturelle lui a donné le besoin de se croire utile.
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 2753
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Sport et homosexualité

Messagepar ejouvin » 27 AoĂ»t 2019, 07:56

Je dois avouer, cela m'a fait sourire...

Alors Homophobe ou non ce mot ?
Capture.PNG


Est ce que cela ne dépend pas du sens qu'on lui donne ?
(Bon OK, c'est quand mĂŞme souvent un insulte dans le "mauvais" sens)

Photo extraite de la vidéo Yahoo :
https://fr.yahoo.com/sports/video/chant ... 51988.html
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.
Avatar de l’utilisateur
ejouvin
Maître kikoureur
 
Messages: 4378
Inscrit le: 02 Juil 2012, 16:20

Re: Sport et homosexualité

Messagepar campdedrĂ´les » 27 AoĂ»t 2019, 08:04

Merci pour ton intervention AldeBleau.
Y faut qu'on va y tâcher moyen
campdedrĂ´les
Kikoureur ki kour
 
Messages: 714
Inscrit le: 18 Août 2013, 19:47
Localisation: BELLEDONNE

Re: Sport et homosexualité

Messagepar GalatĂ©57 » 27 AoĂ»t 2019, 08:08

Ben visuellement il est inscrit : "arbitre enc**Ă©e"
Faut il en déduire que l'acte de sodomisation est dirigé vers une arbitre féminine ?
Ce qui voudrait laisser entendre qu'aucune orientation homosexuelle est soulevé sur cette banderole,
Voir même, une volonté de parité dans le métier d'arbitre vu la reconnaissance que l'arbitre peut être féminine..
Bref une Ă©volution dans le monde assez "primaire" des supporters...

:mrgreen:
Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas mais parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles (SENEQUE)
Avatar de l’utilisateur
Galaté57
Grand Maître
 
Messages: 5190
Inscrit le: 08 FĂ©v 2008, 22:54
Localisation: Moselle

Re: Sport et homosexualité

Messagepar ejouvin » 27 AoĂ»t 2019, 08:13

Galaté57 a écrit:Ben visuellement il est inscrit : "arbitre enc**ée"
Faut il en déduire que l'acte de sodomisation est dirigé vers une arbitre féminine ?


En lien avec le fait qu'il y ait une arbitre femme dans le championnat de foot.

Galaté57 a écrit:Bref une évolution dans le monde assez "primaire" des supporters...

Attention pas tous les supporters :mrgreen:
Ici mĂŞme y a des supporters, tu n'oserai pas dire qu'ils sont primaires quand mĂŞme (aveugles, certains oui)
Avatar de l’utilisateur
ejouvin
Maître kikoureur
 
Messages: 4378
Inscrit le: 02 Juil 2012, 16:20

Re: Sport et homosexualité

Messagepar campdedrĂ´les » 27 AoĂ»t 2019, 08:16

Galaté57 a écrit:n h
Bref une Ă©volution dans le monde assez "primaire" des supporters...

:mrgreen:

Ou alors une faute d'orthographe, ce que j'ai pensé initialement et qui a l'avantage de me conforter dans la considération que j'ai des supporteurs de foot.
Y faut qu'on va y tâcher moyen
campdedrĂ´les
Kikoureur ki kour
 
Messages: 714
Inscrit le: 18 Août 2013, 19:47
Localisation: BELLEDONNE

Re: Sport et homosexualité

Messagepar Colargol73 » 27 AoĂ»t 2019, 16:16

Les supporters de foot (je parle de ceux des virages en particulier) sont des gens suffisamment "limités" pour croire qu'on ne peut baiser qu'avec une zigounette.
Colargol73
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 362
Inscrit le: 14 Jan 2019, 11:36

Re: Sport et homosexualité

Messagepar doudouX » 27 AoĂ»t 2019, 16:18

Reste que - malheureusement ou pas - le mot pré-cité "enc**é" dans un stade a, pour moi(*), dépassé la notion d'homophobie pure.
Je me demande souvent si c'est pas au même niveau qu'un marseillais qui a remplacé le point final d'une phrase par "putaing". Ce terme ayant lui aussi bien souvent perdu son sens 1er.

Et je pense(*) que pour ces supporters, traiter un arbitre ou l'Ă©quipe adverse d'enc**Ă© revient exactement au mĂŞme que de les traiter de connards, sombres abrutis, tricheurs, vendus, etc etc etc...

Il reste que l'insulte bien Ă©videmment ne rapporte rien et qu'il vaut mieux encourager son Ă©quipe... mais bon :?
Ceci étant dit, en tant que mauvais joueur (malgré moi et je me soigne :mrgreen: ), j'ai un instinct primaire qui peut prendre des libertés avec mon vocabulaire "put..., fais chi..., m..." (et pourtant les put.. ne m'ont rien fait).

Qu'on soit bien d'accord, je ne dis pas qu'il ne faut rien faire. Mais je ne suis pas certain que se soit prendre le problème dans le bon sens et je me demande bien souvent si ce type de mesure n'est pas avant tout un moyen d'avoir le badge "bien pensant" et ainsi être tranquille (autant mettre les pied dans le plat).

(*) et je partage cette opinion avec moi mĂŞme - c'est important de le souligner :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
doudouX
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1054
Inscrit le: 14 Mars 2016, 15:08

Re: Sport et homosexualité

Messagepar Arclusaz » 27 AoĂ»t 2019, 16:19

Colargol73 a écrit:Les supporters de foot (je parle de ceux des virages en particulier) sont des gens suffisamment "limités" pour croire qu'on ne peut baiser qu'avec une zigounette.


pas de généralité.

Il y a de tout dans les supporters : des gens très biens et des gros c...
Un peu comme chez les trailers.

Mais, dans les stades, c'est vrai que la "mécanique " de groupe a un effet plus délétère et plus visible que sur des chemins de montagne.
Donnez un peu de votre temps, donnez votre sang
compteur du kikoudon de sang
Avatar de l’utilisateur
Arclusaz
Très Grand Maître
 
Messages: 16925
Inscrit le: 26 Mai 2010, 17:22

Re: Sport et homosexualité

Messagepar Arclusaz » 27 AoĂ»t 2019, 16:27

doudouX a écrit:Reste que - malheureusement ou pas - le mot pré-cité "enc**é" dans un stade a, pour moi(*), dépassé la notion d'homophobie pure.
Je me demande souvent si c'est pas au même niveau qu'un marseillais qui a remplacé le point final d'une phrase par "putaing". Ce terme ayant lui aussi bien souvent perdu son sens 1er.

Et je pense(*) que pour ces supporters, traiter un arbitre ou l'Ă©quipe adverse d'enc**Ă© revient exactement au mĂŞme que de les traiter de connards, sombres abrutis, tricheurs, vendus, etc etc etc...

Il reste que l'insulte bien Ă©videmment ne rapporte rien et qu'il vaut mieux encourager son Ă©quipe... mais bon :?
Ceci étant dit, en tant que mauvais joueur (malgré moi et je me soigne :mrgreen: ), j'ai un instinct primaire qui peut prendre des libertés avec mon vocabulaire "put..., fais chi..., m..." (et pourtant les put.. ne m'ont rien fait).

Qu'on soit bien d'accord, je ne dis pas qu'il ne faut rien faire. Mais je ne suis pas certain que se soit prendre le problème dans le bon sens et je me demande bien souvent si ce type de mesure n'est pas avant tout un moyen d'avoir le badge "bien pensant" et ainsi être tranquille (autant mettre les pied dans le plat).

(*) et je partage cette opinion avec moi mĂŞme - c'est important de le souligner :mrgreen:


Tout à fait d'accord avec toi.......il y a quelques années.

Et puis, j'ai eu des Ă©changes de MP avec Papillon (qu'on ne lit plus ici et c'est bien dommage) sur la No Lopette Team contre laquelle elle Ă©tait partie en croisade.
je lui disait que ce n'était pas homophobe, que c'était une expression (comme le célèbre "Talourse" de Loulou Nicolin à Benoit Pedretti).
Elle m'a convaincu que c'était une forme de banalisation de l'insulte homophobe, que si pour humilier quelqu'un on le traitait d'homosexuel cela voulait dire qu'on méprisait les homos.
D'ailleurs la No Lopette Team (un groupe de commun de la région grenobloise) est devenu la No Limit Team et c'est très bien ainsi.
Donnez un peu de votre temps, donnez votre sang
compteur du kikoudon de sang
Avatar de l’utilisateur
Arclusaz
Très Grand Maître
 
Messages: 16925
Inscrit le: 26 Mai 2010, 17:22

PrécédentSuivant Retour vers [Bistro] Le bistro de Kikouroù

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot], shef et 2 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.02 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !