Récit de la course : Trophée de Saint Quentin en Yvelines - Etape 1 2010, par leptitmichel

L'auteur : leptitmichel

La course : Trophée de Saint Quentin en Yvelines - Etape 1

Date : 2/6/2010

Lieu : St Lambert Des Bois (Yvelines)

Affichage : 2183 vues

Distance : 0km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trophée de St Quentin - Etape 1 - Circuit B

Introduction

Comme chaque année, les clubs de Guyancourt Orientation 78 et Montigny Sports d'Orientation organisent le Trophée de Course d'Orientation de St Quentin en Yvelines tous les mercredi soir de juin Cela permet de faire quelques courses d'orientation de proximité.

Cette année j'ai prévu de participer aux 5 courses, principalement sur les circuits B

Cette semaine, pour la première étape, le circuit " B " comporte pas moins de 24 postes, sur un circuit assez technique et sur une carte réputée pour ses zones de dépressions. Vous pouvez retrouver la définition des postes, la carte avec mon tracé, ainsi que mon résultat

Le CR de la course

Connaissant un peu la carte, je m'attendait bien à un tracé technique pour cette première manche du Trophée de St Quentin en Yvelines, mais là il faut reconnaître que j'ai été servi (et je n'ai pas été le seul)

Arrivée sur place un peu plus tard que d'habitude à cause du boulot et des bouchons...

A peine le temps de saluer rapidement le Bagnard, Taz et les kikous déjà arrivés que je jette un œil rapide aux circuits proposés. Les organisateurs insistent sur le fait que les tracés sont techniques, et du coup j'opte pour le circuit associé à ma catégorie, à savoir le circuit B... 6,1km, 24 balises... bien dense comme je les aime

Pas de recopie de carte, elles sont pré-imprimées, et du coup on ne prend connaissance du tracé qu'au moment du départ comme en championnat...

Bippppp allez c'est parti

Poste 1 - Dépression - 11'12 (tracé en orange)

Cherchez pas ce n'est pas une erreur... j'ai bien mis 11'12 sur ce premier poste. J'ai encore un peu de mal à m'expliquer comment et pourquoi, mais c'est un fait, j'ai largement participé au jardinage de cette zone.

Départ rapide, passage au niveau du triangle de départ et là, 1ère erreur, au lieu de prendre comme prévu le sentier à gauche puis d'attaquer la balise plein nord, je continue tout droit et je rentre dans le bois à l'azimut... avec le recul je dirais plutôt au "pif".

Là commence une vaste chasse au trésor... je tourne, retourne, incapable de me recaler, retour sur un chemin, rentrée dans le bois, puis re-jardinage... J'ai du passer 20 fois à côté de la balise sans la voir, bref du grand n'importe quoi !

Poste 2 - Butte - 3'21 (tracé en orange)

Sortie de poste : Azimut au sud-est pour me rapprocher de l'intersection de chemins

Interposte : Je prend le premier chemin, à l'intersection je prend au sud ouest jusqu'à la mare

Attaque du poste : Je prend la mare dans la dépression comme point d'attaque. De là je fais un azimut sur le poste. Après le poste 1 j'avais besoin de me rassurer.

Poste 3 - Dépression - 1'42 (tracé en orange)

Sortie de poste à l'azimut pour taper un peu au dessus de la balise avec le chemin comme ligne d'arrêt

En fait des que je vois le chemin je le longe légèrement à l'intérieur et trouve la balise dans la dépression

Poste 4 - Souche - 2'30 (tracé en orange)

Sortie de poste : Retour sur le chemin à quelques mètres de la dépression

Interposte. Je prend le chemin en sud ouest puis le sentier qui remonte nord ouest. J'estime à peu près la distance pour arriver au moment où le sentier part à gauche.

Attaque du poste : Depuis le virage du sentier, je fais un azimut direct sur le poste.

Poste 5 - Souche - 4'03 (tracé en orange)

Sortie de poste : Je choisi de sortir plein nord à l'azimut pour retrouver l'intersection de chemins.

Interposte : Je traverse la zone de dépression, mais ça passe pas trop mal, puis je tombe sur le chemin. Là je vais jusqu'à la grande allée dégagée que je vais suivre un peu avant d'attaquer le poste

Attaque du poste : Je rentre tôt dans le bois en me rapprochant de la limite du champ au nord. ensuite j'essaie de rester à bonne distance. Je vois la balise, je vais dessus, mais ce n'est pas la bonne. Celle là est dans une dépression, pas à côté d'une souche. La mienne doit être un peu plus loin (heureusement que j'ai pensé à relever le numéro du poste). Je continue quelques mètres et trouve la souche.

Poste 6 - Petite dépression - 3'00 (tracé en orange)

Sortie de poste : Plein nord pour prendre la lisière du champ

Interposte : Je longe la lisière du champ et sur la fin j'appuie un peu à gauche pour couper. Je retrouve la foret et je vais jusqu'au chemin.

Attaque du poste. Du chemin je repère le petit bout de sentier qui arrive de ma droite et de là je pars chercher la balise à l'azimut.

Poste 7 - Trou d'eau - 3'49 (tracé en orange)

Poste particulier puisqu'on va y passer 3 fois. Bien sûr il est situé en plein milieu d'une zone de dépression... Bon en tous cas, depuis le poste 1, j'ai repris confiance... et le physique qui était un peu poussif sur les premières balises commence à mieux tourner.

Sortie de poste : Retour sur le chemin

Interposte : Je remonte le chemin au nord ouest jusqu'à la grande intersection en étoile, point d'appui fiable et pas trop éloigné du poste

Attaque du poste : Depuis l'intersection je cale un azimut le plus précis possible. La zone n'est pas super facile, mais ça passe quand même. En plus le poste étant dans un trou, il faut être dessus pour le voir.

Poste 8 - Trou - 10'43 (tracé en orange)

Dans la famille du grand n'importe quoi, après le poste 1 on passe au poste 8... Sortie de poste à l'azimut pour rejoindre le chemin, sauf que je pars bien trop au nord. Je pense que j'ai du me laisser influencer sans m'en rendre compte par un coureur qui allait sur la 16.

Je me retrouve sur le chemin pas très loin du début du dénivelé, et là seconde erreur, j'identifie bien le dénivelé, mais je pense être en bordure de la parcelle où se trouve la balise 8... hors, je ne suis pas sur la bonne parcelle. Je commence à jardiner avant de retomber sur le chemin suivant... Gaps ! là il y a un truc qui colle pas !

Je rentre dans le bois (pourquoi ??? ), merdouille un peu, ressort et voyant mon erreur essaie de me re-positionner.

Je trouve ce qui semble être les deux petites amorces de sentier au sud ouest de la balise 8 et je rentre dans le bois... Azimut douteux et du coup je re-jardine jusqu'à me recaler re-rentre dans le bois, re-re-re-merdouille avant de finalement trouver le poste.

Poste 9 - Petite dépression - 3'27 (tracé en orange)

Sortie de poste : Azimut plein sud pour retrouver le chemin

Interposte : je trouve le chemin, et je préfère me rassurer en contournant. Intersection, je prend au sud ouest puis je compte mes pas pour trouver le point d'attaque que je confirme par les dépressions humides.

Attaque du poste : Depuis les dépressions à ma droite je pars à l'azimut droit sur le poste

Poste 10 - Extrémité de fossé - 4'55 (tracé en orange)

J'ai un petit trou de mémoire sur ce poste... Bien long pour la distance. Je l'ai fait à l'azimut, mais je n'arrive pas à me souvenir avec précision de ce qui s'est passé...

Poste 11 - Trou d'eau - 4'15 (tracé en bleu)

Retour au trou d'eau de tout à l'heure

Sortie de poste : Un azimut au nord pour rejoindre le chemin

Interposte. Vu que j'arrive sur le même chemin que tout à l'heure et que ma première approche du poste n'a pas trop mal fonctionné, je décide de refaire la même chose. Attaque du poste : Depuis l'intersection je cale un azimut le plus précis possible et je retrouve le trou

Poste 12 : Dépression - 2'25 (tracé en bleu)

Poste entièrement fait à l'azimut avec un petit écart pour contourner la zone de marais.

En arrivant à proximité du poste je rencontre Jean Luc (du GO78). Chose amusantes, nos allures étant assez proches, mais sans nous concerter nous allons faire la suite des postes ensemble, même si parfois nos choix d'approches vont différer.

Poste 13 - Butte - 2'36 (tracé en bleu)

En quittant la 12 Jean Luc opte pour un tout droit. Perso je préfère me rapprocher de la lisière du champ quitte à contourner un peu. L'idée de base est de suivre la lisière où il est facile de courir jusqu'au décrochement le plus près de la balise. Pas de soucis au début mais rapidement mon option s'avère mauvaise car la zone de course est trop encombrée... Je modifie mon tracé pour repartir droit à l'azimut... C'était le bon choix avec une forêt plutôt courable. Je retrouve Jean Luc sur le poste (ça va j'ai pas trop perdu de temps...)

Poste 14 - Dépression - 1'35 (tracé en bleu)

Cette fois encore pas de grand choix en dehors du tout droit à la boussole. Du coup je pars avec Jean Luc tout en gardant l'œil sur mon azimut (je n'aime pas trop suivre sans comprendre ce que je fais)...

Poste 15 - Trou d'eau - 2'18 (tracé en bleu)

Troisième et dernier passage sur cette balise. Cette fois pas question de l'attaquer par le même chemin

Progression encore à l'azimut. On tape un peu trop à gauche mais en arrivant à proximité du poste on voit le petit marais qu'il a fallu éviter au départ de la 11. Du coup, on se recale pour retrouver la balise

Poste 16 - Dépression - 2'19 (tracé en bleu)

Sortie à l'azimut léger nord est... En fait je sors exactement comme tout à l'heure pour la 8 sauf que cette fois ci je suis sur le bon cap.

On arrive sur le chemin, petit appuis sur la dépression à notre gauche et on continue au cap. Ca passe

Poste 17 - Trou - 5'33 (tracé en bleu)

On quitte le poste à l'est pour retrouver le chemin. Perso j'étais parti pour contourner par le chemin au nord du poste mais Jean Luc me fait remarquer qu'on va descendre et remonter (ce qui est vrai) et on part sur une progression en limite de dénivelé. progression moyenne. On trouve une dépression, pour moi c'est celle qui est dans la zone blanche mais Jean Luc hésite avec la seconde dans le vert clair. On s'écarte l'un de l'autre, on ratisse un peu puis en s'appuyant sur un trou d'eau Jean Luc se recale et trouve le poste. Là j'ai été un poil perturbé par le changement de tracé... Pas évident quand on est parti sur une idée de se recaler sur un tracé de quelqu'un d'autre

Poste 18 - Trou - 12'13 (tracé en bleu)

Ne vous fiez pas au tracé sur la carte... il est probablement bien moins tortueux que celui qu'on a fait. Une fois encore je n'arrive pas à m'expliquer comment ça a pu partir en sucette comme ça.

Sortie de poste 17 à l'azimut jusqu'au chemin, puis on continue de l'autre côté sans trop de problèmes, sauf que... on ne trouve rien... Et là on va chercher, tourner, creuser, jardiner... Je vais même retourner sur le chemin à un moment pour retrouver un point d'attaque fiable, mais que de temps passé sur ce poste.

Finalement à force de persévérance (pas question de faire un PM, il vaut mieux finir loin mais complet que PM) et de recalalge on trouve le poste chacun par notre technique mais presque en même temps (12'13 pour moi et 12'04 pour Jean Luc)

Poste 19 - Souche - 4'52 (tracé en orange)

Là on décide de faire tout droit.

Sortie de la zone de la 18, passage du premier chemin sans encombres, puis on traverse la seconde parcelle pour trouver le second chemin. Là on essaie de s'appuyer sur les dépressions en bord de chemin. Pas facile car il y en a vraiment partout. On continue au cap, et on fouille un peu avant de trouver la souche, aidé il est vrai par d'autres coureurs en train de la poinçonner.

Poste 20 - Souche - 1'47 (tracé en orange)

Allez c'est reparti à l'azimut.

Toujours du tout droit dans le bois en contournant les différentes dépressions. Pas facile de trouver des appuis fiables. On passe le chemin et on termine notre azimut vers la balise.

Poste 21 - Coude - 2'49 (tracé en orange)

Jean Luc part de nouveau sur une trace directe. Perso je préfère privilégier un retour sur le chemin à l'est du poste jusqu'à l'intersection, puis de là comme la foret est bien claire dans la seconde zone je pars en azimut. Bingo, ça passe bien et je trouve facilement le poste. Le temps de poinçonner et de préparer le poste suivant, et jean luc arrive... Chacun son tour d'optimiser la trace...

Poste 22 - Rentrant - 3'48 (tracé en orange)

On quitte le poste légèrement en nord est pour retrouver le chemin puis on passe de l'autre côté. Là on est un peu haut mais Jean Luc trouve le sentier qui mène vers la balise. On arrive au rentrant, et là pas de poste. La définition indique "partie amont" donc pas question de descendre pour voir si elle est plus bas. Un coup d'œil sur la carte et on voit qu'on est sur le premier rentrant. La balise est dans le suivant. On repart et là on trouve le rentrant et le poste.

Poste 23 - Arbre isolé - 6'39 (tracé en orange)

Encore une boulette... moins grave mais quand même...

On part de la 22 droit dans la pente, on passe le ruisseau puis on cherche l'arbre en question. Problème on est pas au bon endroit (un peu trop à l'ouest du poste) . Je monte un peu plus haut pendant que jean luc cherche plus bas. On trouve Laurent qui cherche aussi le poste et qui comme moi est monté trop haut. Finalement on trouve le sentier et rapidement l'arbre en dessous.

Poste 24 - Jonction de chemins - 4'19 (tracé en bleu)

La fatigue se fait largement sentir dans la remontée sur le plateau

On retrouve le grand chemin puis le petit qui mène à la balise. Là, la rubalise entre le dernier poste et l'arrivée est visible

Arrivée

Au moment de quitter le poste 24, je sens une crampe monter dans le mollet. Je stoppe aussitôt et termine les derniers mètres avec prudence... C'est vrai qu'étant parti sur le circuit B je n'ai pas pris d'eau (et que j'ai refusé celle proposée par Jean Luc)... Il faut dire que je ne pensais pas mettre autant de temps.

Au final cela donne quand même 1h46 pour un circuit de... 6,1km... pas loin de mes records.

Petit bilan. Il est grand temps que je me remette à faire de la vraie CO et un peu moins d'orientation type Raid... J'ai perdu quelques automatismes qu'il va falloir que je retrouve d'ici septembre si je veux faire les régionales.

3 erreurs colossales... fautes de débutant, manque de concentration... bref j'ai payé cash sur ce tracé technique, la moindre approximation, permettant même ainsi à Bruno de finir 2mn devant moi.

Finalement, tout ça c'est terminé à la "cantine" du trophée, autour de quelques bières, pizzas et autres pâtes...



Place maintenant à un peu de récup avant de reprendre l'entraînement ce WE afin d'être au niveau la semaine prochaine.

Merci à Jean Luc pour le bout de route et merci au bagnard pour la bière à l'arrivée... et pour les photos

4 commentaires

Commentaire de redpanda posté le 05-06-2010 à 05:54:00

promis, sur la prochaine, je te laisse passer devant;)

Commentaire de La Tortue posté le 07-06-2010 à 21:35:00

j'ai pas eu le temps de lire ton CR, mais j'ai regardé ton tracé !
si tu cherchais des champignons autour de certaines balises, je te signale que ce n'est pas encore la saison ;-)))
CO et raid'O sont 2 exercices bien différents, mais je suis sur que ça va revenir vite !

Commentaire de LtBlueb posté le 07-06-2010 à 22:03:00

bon ben à mercredi alors ... sur le B ? :))

Commentaire de l'ourson posté le 07-06-2010 à 22:35:00

Mais kicé ce "leptitmichel" ?!!
L'Ourson_moi_il_me_fait_penser_à_l'Electron_;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !