Récit de la course : Morenica Trail 2010, par Jerome_I

L'auteur : Jerome_I

La course : Morenica Trail

Date : 6/6/2010

Lieu : Rivoli (TO) (Italie)

Affichage : 819 vues

Distance : 30km

Matos : Mizuno Fortis 2 (route), ceinture porte bidon, 2 gels

Objectif : Balade

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

MORENICA TRAIL




    
MORENICA TRAIL
28,8km – 570m D+/-
RIVOLI (TO, Italia)



Le groupe des Orchis (les orques), nous a organisé un trail roulant sur la colline “Morenica” au dessus de Rivoli: http://gliorchi.blogspot.com/

 

 

Je travaille à coté et je rencontre ce groupe de trailer sur les courses toute l’année et j’ai bien l’intention de m’inscrire à leur course pour leur montrer mon soutient malgré mon manque de dénivelé (juste un peu plus de 17 000m avec environ 7 000m ces trois dernières semaines) et mon retour à la course lundi après avoir coupé 2 semaines après le marathon de Mannheim.

Voici le dépliant :





Le parcours est superbement fléché, je n’ai fait qu’une erreur qui m’a couté 10s au plus car je n’étais pas attentif, mais même à haute vitesse pas possible de se tromper:



Bon la prépa, c’est rien. Oui pas de prépa, je me suis décidé cette semaine, donc j’ai couru une semaine de reprise normale avec 8X200m Mercredi matin (férié) et une de 8X400m Jeudi soir, puis 2 montée au Muziné (750m D+ en 2,8km une Mercredi après midi et une samedi matin). Samedi soir un bon petit repas avec des spaghettis aux fruits de mer, mais aussi beaucoup de vin blanc… Donc ce matin j’arrive sans prétention aucune, j’aurais surement les jambes lourdes des 750m D+/- du jour précédant.

Le lever est difficile car je n’ai dormi que 6heures, et en plus il pleut légèrement (on se croirait au trail d’Ecouves). Mais il fait chaud. Je me rends sur place et arrive au moins 15minutes avant le départ où je retrouve quelques amis. Ce sont tous les trailers de Turin et aussi beaucoup de routards qui sont là. Nous sommes 129 inscrits. La pluie cesse et on est pointé. J’ai mis mes chaussures de route et j’ai un bidon et deux gels, alors que les autres concurrents se contentent de quelques gels dans les poches car les ravitaillements seront nombreux.

 

 

Le départ est neutralisé sur 900m (on met 6’16’’ pour « courir » ces 900 premiers mètres) et le départ réel est donné par la conseillère aux sports de Rivoli devant le château de Rivoli. Je suis en première ligne et reconnais quelques bon coureurs : Francesco Zucconi et Daniele Fornoni qui ont gagné en Avril le trail della Maratona di val della Torre, alors que je ne vois pas Andrea Vipiana. Ils ont couru le weekend dernier un trail de 60km et risquent d’être moins en forme. Je devais courir cool et je suis déjà en première ligne ! On est quatre et derrière le long serpent de coureur s’allonge. On part à 15km/h et je ne connais pas celui qui fait le rythme. Je décide d’accélérer sur 300m et il allonge et me repasse. Je ralentis et me remet avec les deux autres. La route sera encore longue. Mais dans la première descente je me retrouve seul deuxième. Je décide de faire mon rythme. Je reste second jusqu’au ravitaillement du km8. Au km 7, Sivlio (Silver sur Kikourou et Spirito Trail, un des orques) me prend en photo :


Au km8,5 dans la montée après le ravitaillement je me retrouve 4ème. J’encourage Francesco et Daniele qui m’encouragent à leur tour. Ce sont des trailers montagnards, donc avec mes cuisses il ne sert à rien de se mettre dans le rouge. Je ne perds pas le contact ils sont 20m / 50m devant et je me rapproche dans les descentes et le plat.
Puis au km11, on prend une grosse rampe sur la gauche, les 2ème et 3ème montent en trottinant, alors que je marche les mains sur les genoux. Puis je me fais passer par Salvatore Scardamaglia lui aussi qui trottine dans les montées raides. Je reste au contact avec au maxi 50m de distance, alors que les 2ème et 3ème sont hors de vu.

Au km12,8 nous arrivons au sommet de Monte Cuneo (641m).

 

 

J’avais juste jeté un coup d’œil rapide au tracé et il me semblait que le point haut se rejoignait au km16, je vois un sommet plus loin et me dis que la montée sera rude… Finalement ca redevient sur un profil descendant, mais ce sont de nombreux coups de cul qui cassent les jambes. D’ailleurs je double Francesco Zucconi au km 17,5 qui était avec Fornoni en chasse du premier. Je lui demande si ca va car il est très lent. Il me dit qu’il n’a plus de forces après le trail de 60km de la semaine dernière ! Je poursuis ma route 4ème. Les ravitaillements sont nombreux, on passe dans Reano:

 

 

 

 

 

Et dans mon esprit je me dis que je suis toujours à cette place du con comme dirait le castor !!! Je continue en me disant que cette place de 4ème est tout de même superbe et que je ne dois pas trop lâcher sinon ca va revenir derrière.
A partir de maintenant je pousse et reviens doucement sur Salvatore. Puis au km 19,5 je le double. Il reste au contact sur 300m mais il lâche doucement. Je continue de pousser tout en ne passant pas en surchauffe. Au km21,2 je confond une croix bleu sur un rocher avec un point bleu et me retrouve dans un pré. Je dois perdre 10 secondes et prends finalement ce virage à 180 degrés. Je ne vois pas mon poursuivant j’ai donc un peu de marge. Puis de nouveau Silvio prend deux belles photos (et en prendra plusieurs centaines). Après la course Silvio m’annonce que j’avais une minute de retard sur Fornoni.

Km21,5:





On se rapproche de Rivoli et on commence à voir du monde qui se balade sur les chemins ou qui nous encouragent et c’est sympa. Merci aussi à tous les bénévoles aux croisements ou aux ravitaillements. Puis en arrivant au ravitaillement je vois devant moi Fornoni à 150 mètres. Mais ca monte et il disparait. Ca tourne un peu et on arrive au château de Rivoli. Quelques dizaines de marches à monter et dans la descente je le vois de nouveau à moins de 100 mètres.

le Vainqueur : Nicola Valerio passe la ligne détaché !



Je pousse mais il ne reste plus grand-chose ! Moins de 1km, mais je vais accélérer dans la descente jusqu’à arriver à près de 22km/h ! Mais nous arrivons déjà au bas de la descente, Francesco prend à droite et passe l’arrivée 14 secondes devant moi, mais cette fois j’obtient un vrai Podium ! Troisième en 2h06’58’’ alors que je vais arrêter mon chrono en 2h7’25’’ !

Le second : Daniele Fornoni



Le Troisième:



L'entrainement:

 



On se félicite avec les deux autres et on va boire un thé. Je discute avec les organisateurs et Giuseppe vient me chercher pour l’interview :



Je vais me changer et donne 2 Guide Trail (cadeau pour les vainqueurs Féminin et Masculin) aux organisateurs. Je peux faire un peu de pub pour ce livre sur le podium et explique de quoi traite mon livre. Je discute ensuite avec Fornoni avant d’aller boire un grand panaché en terrasse en regardant les coureurs arriver. Je vais manger le plateau repas avec les copains d’entrainement et alors qu’arrivent les podiums.

Podium femme:

 



1 Daniela Scutti (GS Roata-Chiusani) 2.27.40
2 Nadia Dal Ben (Podistica Tranese) 2.37.56
3 Sandra Belmondo (Gio' 22  Rivera) 2.41.59
4 Federica Vergano (Cral Regione Piemonte) 2.43.12
5 Annamaria Racca (GS Murialdo) 2.47.06

Je vais monter sur le podium pour offrir Guide Trail et faire la bise à Daniela Scutti.

 

 

Puis serais appelé pour le podium homme où j’offrirais Guide Trail à Nicola Valerio.

Podium homme:

 



1 Nicola Valerio (Usac Cafasse) 2.04.17
2 Daniele Fornoni (Cuore da Sportivo) 2.06.44
3 Jerome Debize (Giro D'italia Run) 2.06.58
4 Alessandro Lombardo (ATP Torino) 2.10.23
5 Salvatore Scardamaglia (GS Moncenisio) 2.16.25
5 Marco Griglione (Libero) 2.17.17
6 Daniele Mauro Campigotto (GS Moncenisio) 2.17.41
7 Paolo Comandini (Base Running Sport City) 2.18.05
8 Paolo Leone (GS Murialdo) 2.19.04


Conclusion: Superbe journée sur ce trail roulant, et c’est super de faire un podium pour une course sans objectif !

 

8 commentaires

Commentaire de Goldenick posté le 06-06-2010 à 20:17:00

Superbe short sur le podium aussi!!
Bravo, belle course

Commentaire de CROCS-MAN posté le 06-06-2010 à 22:38:00

BRAVO Jérome, la Classe!!

Commentaire de fulgurex posté le 06-06-2010 à 23:04:00

4ème, 3ème... bon, quel sera ton objectif prochainement? ;o)
Mais tu aurais pu accélérer un peu pour gagner 5 secondes et ne pas te perdre pour gagner 10 s...
15 secondes de moins et, hop! une place de gagner!
Enfin, 3ème, c'est pas mal quand même. Bravo!

Commentaire de rapace74 posté le 07-06-2010 à 10:17:00

franchement tu as le look coco.... le short , les chaussure en doigt de pied!!!!
bravo pour ton podium!! cela va devenir une habitude!!! et ce sera monotone ;-)))

Commentaire de RogerRunner13 posté le 07-06-2010 à 12:06:00

Merci pour ce récit très sympathique et bravo pour le podium.

Commentaire de frankek posté le 07-06-2010 à 12:38:00

toujours aussi fort ! bravo pour ton trail.

Commentaire de l'ourson posté le 07-06-2010 à 22:31:00

Clap Clap pour cette belle 3ème place !
T'aurais quand même pu venir en Ecouvie pour poutrer le Lutin, tu aurais eu la 1ère place du podium sans aucun doute ;-)
L'Ourson_pas_en_Ecouvie_non_plus_;-)

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 12-06-2010 à 10:34:00

Qué vedette, il passe à la télé !
Bravissimo !

Dommage pour la météo grise, tout le monde ne peut pas courir en Ecouves...
A plus
Thierry

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !