Récit de la course : Trail de Pignan - 42 km - Le Maratrail 2011, par petit franck

L'auteur : petit franck

La course : Trail de Pignan - 42 km - Le Maratrail

Date : 6/2/2011

Lieu : Pignan (Hérault)

Affichage : 2162 vues

Distance : 42km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

13 autres récits :

Mon recit du trail de pignan ( 42 kms 1400 de D + )

Bonjour ,

  Voici mon recit du trail de Pignan j’ai fini en 5h08 a peu pres ( les resultats sont pas encore en ligne ) c’est un maratrail de 42 kilometres avec 1400 de D+ c’est un peu comme le maratrail de lens en vercors d’apres ce qu’on m’ a dit c’est une distance de marathon mais avec un parcours de trail Je suis arrivé la veille et j’ai campé avec les autres benevoles  . Pignan c’est une ville assez jolie a 10 kilometres dans l’arriere pays de montpellier  La nuit il faisait a peu pres moins 1 ou moins 2 degre dehors et j’avais pas froid meme que mon duvet c’est ecrit temperature limite 0  Le lendemain je pars avec les autres coureurs du 42 a 7h45

. Il y a 4 ravitos sur le parcours aux kilometres 5 , 22 , 33 et 38  . je sens que l’absence de ravito entre le kilometre 5 et le kilometre 22 ca va etre dur  car j’aime bien avoir des reperes kiloemtriques sur les trails et entre les kilometres 5 et 22 je n’en aurai aucun  au depart les 2 premiers kilometres sont tres roulants et emme en tete ca part doucement presque tous les coureurs du maratrail courent entre 10 et 12 km/ h , il fait vraiment froid mais comme les gens disent que ca va se rechaffer je me suis habille leger j’ai mis un short et pour le haut j’ai mis un tee shirt raidlight avec la veste raidlight qu’on m’avait donne au trail du pilat

 

ensuiite des qu’on arrive en  garrigue tout de suite ca devient beaucoup moins roulant il y  a pas mal de monotraces et parfois c’est vraiment super technique. Au ravito du kilometre 5 les benevoles sont surpris que je sois parti sans rien mais je leur dis que comme il y avait des ravitos je voyais pas l’interet de prendre mon propre ravito .

 

 a un moment je sens une peute douleur avec une plante dans la jambe gauche et la douleur a dure ensuite jusqu’au soir je pense que c’était une ortie ou alors c’est une petite allerguie a une plante qui m’a piquée j’espere que c’est pas grave dans les monotraces c’est dur car parfois il faut pousser des branches et tout ca heureusement il n’y a pas de boue  a un moment je double un randonneur du dimanche et il m’annonce que je suis 25 eme ( on était a peu pres 40 au depart )  comme il commence a faire chaud j’enleve la veste raidlight je la mets autour de la taille et j’ai juste un tee shirt raidlight mais vu la chaleur ca suffit largement , au ravito du km 22 les benevoles me proposent de rapatrier la veste a l’arrivee et ils la mettent sous la tente un grand merci a eux  

 

 

les gens sont super gentils , au ravito du km 33 je suis un peu decu car je pensais que j’etais plus avance que ca dans la course ( je pensais déjà etre a celui du 38 et que celui du 33 était supprime ) mais non je suis encore au ravito du km 33 et en plus les benevoles annoncent que entre le ravito du km33 et ce lui du km 38 c’est assez technique et effacttivement ‘est long ca ne fait que monter et redescendre tout le temps c’est un peu comme des montagnes russes 

 

ensuite entre ler ravito du km 38 et la fin c’est beaucoup plus roulant et a  2 kilometres de la fin il y a une grande ligne droite et  je vois devant moi au bout de la ligne droite trois coureurs alors je me dis je vais accelerer pour finir avec eux ca sera plus sympa que de finir seul je les rattrape juste avant l’arivee et comme je suis content d’etre arrive je me mets a sprinter mais je pensaisq u’eux allaient faire du sprint aussi et non et du coup je me sens super gené donc apres la course je les retrouve et je m’excuse car j’ai sprinte comme un con  et j’espere qu’ils me gronderont pas que j’ai vole trois places et ils disent mais non c’est pas grave du tout justement c’est sympa que tu aies fini au sprint ca montre que tu avais encore de l’energie bravo pour ta course

  Voila apres quelqu’un m’aide r a replier ma tente car depuis que j’avais pas utilise la tente je me rapelais plus comment elle se rangeait ( c’est une tente 2 secondes facile a ouvrir mais assez dure a replier ) Apres je vais voir des gens que je connaissais par un ami de l’ecole a montpellier il fasiait super chaud dans montpellier on se serait cru en été

  Bonne année

 Bonne journée

 Franck Derrien    

2 commentaires

Commentaire de gdraid posté le 07-02-2011 à 18:07:00

Merci Franck pour ton CR du Maratrail de Pignan !
Une fois de plus tu nous étonnes par ton mental, et ta résistance à l'inconfort du camping d'hiver, à travers la France.
Bravo pour ta course réalisée avec sagesse et courage.
JC

Commentaire de Jay posté le 09-02-2011 à 12:55:00

bravo pour la course et ton récit ..
On ne sait jamais où tu seras mais on sait toujours ce que tu y feras .. courir !! alors prends soin de toi et keep on running :-)
jay

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !