Récit de la course : Saintélyon 2005, par baroudeur

L'auteur : baroudeur

La course : Saintélyon

Date : 4/12/2005

Lieu : Saint Etienne (Loire)

Affichage : 3470 vues

Distance : 68km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

523 autres récits :

la sainté s'porc tive

Salut à tous les coureurs et coureuses de toutes catégories et de tous horizons.Je voudrais par ce mot pousser un coup de gueule.Je ne sais pas si je suis normal mais j'aime la nature.Je ne suis pas un ange mais j'essaye de la respecter le plus possible " LA SAINTELYON SERAIT-ELLE UNE EPREUVE S'PORC TIVE ORGANISE PAR UNE ORGANISATION COCHONNE "je vient de faire la SAINTELYON pour la 3ème fois mais cette année a été la pire. Pendant mon parcours j'ai compté pas moins de 200 dosettes vides de ENERGIX distribué dans les sacs aux départ abandonnées le long du parcours sans compter le reste. (MAXIM ... )Avant la SAINTELYON, j'ai fais les TEMPLIERS : pas mieux.

Je voudrais dire aux coureurs qu'un jour il n'y auras plus de courses "nature" et cela à cause de qui??.

Vous ne le savez peu être pas, mais les organisateurs de courses "nature" signent une charte de propreté dans toutes les communes traversées. Alors avec vos déchets, vous les mettez dans la merde. Comment aller négocier un passage pour une course l'année suivante quand on laisse des détritus l'année d'avant ?

Si vous pouvez faire attention à l'avenir, ce serait bien pour tout le monde...


La nature vous dit MERCI


PS :bonne course à tous et à toutes

4 commentaires

Commentaire de raideur69 posté le 11-12-2005 à 08:03:00

Salut,
En effet je fais le même constat,je ne suis pas un saint,à croire que nous avons à faire à des "bofs".Et le plus fort c'est quant tu le dis à certain qui laisse leur merde,ils te regardent d'un air de dire"occupe toi de tes affaires du con"le respect non de dieu le respect!!!!!!!!quelles Baff.....es qui se Per..de..
et bravo pour ta perf.
peux-tu me traduire du Breton en français ton Nom?
merci et A+ se rencontrer sur un trail.

Commentaire de vboys74 posté le 11-12-2005 à 10:17:00

Salut
Tu as raison et j'ais fais part de ce problème dans mon compte rendu de la course.
D'ailleurs je precise meme que si j'en attrape un je lui fais manger son papier!
Mais biensur,j'ais vu personne jeter un truc et heureusement pour lui!!!Car je deviens vraiment méchant avec les gens de cette espece!
Sinon merci à ceux qui ne jette rien, c'est quand meme plus sympa,non?Et ca coute rien, seulement une poche qui colle !
seb

Commentaire de le_kéké posté le 11-12-2005 à 17:30:00

Entierement d'accord avec toi. Cette saintélyon a été pour moi de ce point de vue la pire course que j'ai faite. Il est vrai qu'il y avait qq milliers de personnes qui étaient passées avant moi mais le nombre de gels vides que l'on voyait sur les chemins c'etait scandaleuux. Je ne parle pas des gobelets sur les 2km suivant un ravito. C'est quand m^me pas compliquer de mettre ça dans une poche et de laisser au ravito suivant.

Commentaire de jeanluc78 posté le 23-03-2006 à 18:23:00

Bonjour
Je pense que ce probléme est un probléme très sérieux, qui conditionne l'avenir de ce type de course et que certains coureurs qui ont débuté sur le trail long (comme moi) n'ont pas intégré, en raison notamment d'une méconnaissance de la logistique.
Habitué aux marathons ou semi, sur lesquels les ravitaillements sont fréquents et bien équipés (des poubelles tous les 2 kms, où l'on jette "à la volée" les gobelets ), je pensais que l'on pouvait se débarasser plus facilement des déchets sur la Saintélyon, et que des poubelles étaient disposées sur le parcours.
J'ai été un de ceux, et je n'en suis pas fier, qui a jeté 300 m après un des derniers ravitaillements une dosette au sol, en me disant (parce que ça m'arrangeait), qu'après la course, un "service" de nettoyagé à pied, à cheval ou en voiture, passerait.
Il est vrai aussi que la fatigue aidant, on perd de sa lucidité, et n'ayant pas de poche, j'aurais du tenir la dosette vide à la main, ou la mettre dans le collant, pendant quelques kms.
L'année prochaine, -en 2006-, je reviendrai c'est sûr, ne serait ce que pour l'ambiance bien particulière, pour et faire meiux, mais surtout avec une pocheou ce qui faut pour conserver les déchets.
Je pense cependant qu'il faut impérativement que les organisateurs informent les coureurs:
- qu'il y a une chartre de propreté engageant les organisateurs et par voie de conséquence chaque coureur
- que les coureurs doivent, dans la tenue conseillée, prendre un sac à déchet
- de la position des poubelles sur le parcours
Par ailleurs je pense également qu'il serait simple et respectueux pour la nature de mettre des bidons plastiques (bleu par exemple, avec un peu de marquage phosphorescent) tous les 2 à 3 kms sur le parcours,et informer bien sur les coureurs.
Je transmets pour ma part aux organisateurs cette proposition.
J'avoue pour ma part que je n'ai pas vu trop de déchets, mais ayant terminé dans les 100 premiers, je n'étais pas bien placé pour avoir du recul.
En tout état de cause cela n'excuse rien, mais si on veut pouvoir profiter de ce type de course et par respect également pour les bénévoles, cela mérite de motiver chacun d'entre nous..

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.21 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !