Récit de la course : Saintexpress 2012, par breizh alpini05

L'auteur : breizh alpini05

La course : Saintexpress

Date : 2/12/2012

Lieu : Ste Catherine (Rhône)

Affichage : 775 vues

Distance : 44km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

523 autres récits :

Le plaisir retrouvé

Le jour J..Enfin ça y est j'y suis

Une année "sans" en partie dûe à une absence professionnelle durant de longs mois mais aussi surtout marqué par une vilaine tendinite du tendon d'achille qui me stop au mois de Juin.

Une reprise poussive à la mi-octobre et une légère montée en puissance depuis lors, je décide finalement de m'inscrire sur la Saint-express qui à un format que j'espère abordable pour moi..Bref un peu dans l'inconnu quand même :)

Cette course n'est pas une inconnue pour moi, ayant participé à l'épopée de 2010 sur le grand format, je sais que cela ne va pas être une balade de santé, mais que nenni je suis au départ et désormais une seule obsession, profiter de l'instant et avancer..

Que de monde dans ce petit village de Sainte catherine, les regards se croisent, l'impatience pour tous.22h45, il est temps pour moi d'aller se placer sur la ligne de départ si bien qu'en près de 2mn je me retrouve la sur la 3è ligne..Oulaa suis-je à ma place ?? Vais-je me faire dévorer tout cru dès les premiers mètres, et puis m.. on verra bien10mn puis 5 et puis encore 4 ou 5 !! :)

Le départ est donné et comme prévu ça part sur une bonne allure, ils ont l'air bien pressé les gars devant et je vois petit à petit déja un cordon qui se forme naturellement en tête de course, bye et  bonne route à eux !! Moi j'avance bien un peu trop vite peut-être, je me résonne après cinq minutes et prends une bonne vitesse de croisière, c'est parti pour l'aventure..

Je suis bien mais relache dans les montées, j'ai pas la caisse pour faire des extravagances, des gars me doublent avec une vitesse que j'envie à ce moment de la course..passage à St genoux en 47' à la 61e place, meme si sur le moment je n'ai aucune idée du classementce n'est pas la cohue et chacun court à son rythme c agréable comme tout. Ravito express à Soucieu en 1h 49 car j'ai encore des provisions pour rejoindre Beaunant je rattrape un coureur continue mon chemin et la une sensation que je ne pensais pas connaitre sur une course comme celle-ci, je me retrouve seul..Ni derrière, et ni devant à part quelques jeux de lumières que j'apercoit au loin!!

 Un régal je m'efforce de garder le même rythme pour ne pas se laisser aller à revasser comme dans une sortie longue .. Il me tarde un peu de rejoindre Beaunant car j'avais énormément apprécié ce ravito en 2010, il n'a pas changé et est toujours au même endroitCool J'arrive en 2h52 et pointé 40,un concurrent repart quand j'arrive et je suis seul à ce ravito que j'avais connu bondé de monde il y a deux ans.., quelle paradoxe!! Je prends une soupe et repart avec deux autres concurents arrivés et qui eux ne s'arretent pas..l'un deux pari l'apéro pour le premier en haut de la côte, suis pas certain de vouloir jouer à ce jeu la moiRigolant

 Avec mes souvenirs de 2010 je la voyais beaucoup moins longue, je m'efforce de marcher rapidement pour en terminer au plus vite. 9kms à parcourir pour rejoindre Gerland et déja en tête cette descente sur lyon sur le bitume, une descente qui me fait mal partout et puis ces fameux quais à longer qui sont interminables. Rejoins par un camarade de fortune on fais course ensemble sur le plat en se motivant mutuellement, à ce moment la je sais que l'on est dans le même état d'esprit et dans le même état, les jambes répondent diffficilement mais le rythme est régulier, je sais que rien ne nous empechera plus de rejoindre cette arche d'arrivée.

 Le pont pasteur, les arbres de l'allée du parc de gerland illuminés, c'est gagné et je profite de ces derniers hectomètres en savourant ce moment, pensant même à tous ces moments difficiles traversés cette année.. Quel soulagement, quel plaisir de passer cette arche d'arrivée. Quelques secondes plus tard mon camarade de jeu arrive, je l'attends et me tombe dans les bras, la magie de l'effort partagé..

Une belle course avec un format qui m'a vraiment bien plu, arrivé en 3h56 à la 35ème place. Vivement 2013 pour retrouver je l'espère de tels moments.

 

 

2 commentaires

Commentaire de Jean-Phi posté le 05-12-2012 à 14:29:30

Jolie perf, bravo !

Commentaire de Arclusaz posté le 07-12-2012 à 13:11:00

bravo, quelle vitesse ! rien que pour avoir des ravitos pour moi tout seul, j'aimerais pouvoir aller aussi vite... Quelques heurs plus tard, c'était une autre ambiance?. Bonne année sportive 2013.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !