Récit de la course : Annecime New Maxi Race 2011, par manu3842

L'auteur : manu3842

La course : Annecime New Maxi Race

Date : 29/5/2011

Lieu : Annecy (Haute-Savoie)

Affichage : 733 vues

Distance : 81km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

75 autres récits :

Le lac vu d'en haut !!!!!!!!!

L'Annecîme : un beau défi à relever ...

Inscription au dernier moment après en avoir parlé avec les potes du club "Courir à Vienne" lors d'un midi déguisé inédit !!! Et pourquoi pas ?

Quel objectif pour cette course ?? en fait elle s'inscrit dans la préparation de l'Andorra Ultra Trail (mon ultra pour 2012) et correspond à un week-end choc et à l'augmentation des distances mois par mois (46 km au Ventoux en mars : malheureusement je n'ai pas pu faire la totalité à cause des conditions climatiques, 57 km à l'Ardéchois mais j'ai pris des crampes au km 40 .... Où en suis-je dans ma préparation ?? Toujours les mêmes doutes du coureur ...

Donc ce sera : terminer, ne pas me blesser, ne pas prendre de crampes et profiter du moment ... C'est un format de course (distance/dénivelé) qui me convient d'habitude.

La semaine précédente : rando glacière sur les glaciers de la Vanoise, ça peut aider ?

Vendredi soir : départ pour Saint-Offenge pour un week-end dans la maison de Mapie inscrite sur le 34 km. On se retrouve avec Mapie, Colette, Flo et Christian inscrits sur le 34 km + Paulo et Sylvie venus nous encourager.

 annecy_2520-_2520mai_25202011_2520002.jpg

Pasta Party + bonne nuit car la prochaine sera courte.

Samedi matin : lever avec le soleil, enfin un peu plus tard ... P'tit déj, quelques travaux des champs pour débroussailler le barbecue et les etérieurs avec le maniement de la faux puis ballade avec Flo, chacun étant parti de son côté. On récupère Régis et Damien venus sur le petit parcours.

A Midi barbecue + riz à volonté, et quand je dis à volonté ... avant de descendre à Annecy pour le retrait des dossards, ballade le long du Pasquier pour se mettre dans l'ambiance ... Ca sent les vacances ... mais pourquoi courir le lendemain, on serait pas mieux à se baigner dans ce lac si beau, si bleu !!!

Retour à Saint-Offenge avec Yohan, mon binôme, qui doit faire le grand parcours, derniers préparatifs, vérification des éléments obligatoires, un peu de riz (il en reste tellement)  ... Il est temps de se coucher avec Yohan ... mais impossible de trouver le sommeil (c'est plutôt bon signe dans mon cas).

1h30 : lever aux aurores, p'tit déj copieux, on en aura besoin. 2h15 : départ pour Annecy-le-Vieux. Vérification des puces et direction la ligne de départ après les dernières recommandations.

On a décidé de partir ensemble avec Yohan : on part cool jusqu'à Doussard en mode ultra et après on verra !!!

3h30 : top départ, plutôt tranquille sur les 3 km de plat (12 km/h quand même), je suis Yohan. On attaque la longue mopntée vers le Semnoz. Les conditions sont bonnes, les sensations aussi ... On se surprend à courir sur beaucoup de portions, on double quelques concurrents, dont Martinev, même si ce n'est pas simple sur ces singles mais on n'est pas pressé. Le sommet se profile en même temps que le soleil fait son apparition sur les montagnes environnantes

p1020850.jpg

Quel spectacle magnifique : ça y est je sais pourquoi je cours en ce dimanche ensoleillé, pour vivre un moment comme celui ci. On en profite avec Yohan pour prendre des photos, discuter avec les spectateurs, changer de tenues (adieu frontale et manchettes, bonjour casquette ...). Et c'est reparti pour une belle descente dans la foulée de Yohan.

Arrivée au col de Leschaux en un peu moins de 3h00 de course. En avance sur mes prévisions. On se ravitaille tranquillement , j'ai beaucoup de fraicheur, le rythme me convient très bien. Les premiers relais (2) viennent de passer.

La reprise sur la route est moins agréable : Yohan, pur trailer, n'en apprécie que très peu tout ce goudron. Il ne se sent pas bien, je décide de l'attendre quand même jusqu'au début de la montée bien raide. On monte tranquillement mais ça ne va pas mieux pour lui, il m'incite à poursuivre à mon allure, lui préférant gérer son rythme. 3 autres relais nous doublent ... normal. Du coup je reprend un rythme un peu plus rapide sur la fin de cette montée, reprenant plusieurs concurrents qui venaient de nous doubler et notamment Martinev avec qui on jouera à je te double tu me doubles jusqu'à l'arrivée. La descente est avalée avant de rattaquer la montée du col des Frasses, pas très longue, roulante. Les sensations sont super bonnes, j'avale les km jusqu'à Doussard avec cette superbe descente en sous bois ... même si j'apprécie modérément le long passage sur le goudron avant Doussard. Mais bon, il est 9h05 quand j'arrive à Doussard (un peu plus de 5h30 : génial), j'ai loupé le départ du marathon pour 5 minutes. Les collègues du club sont  partis : ça aurait été marrant de partir avec elles et eux.

 dsc00843.jpg

Mapie, Colette, Murielle et Flo avant le départ .... tout sourire ... si elles savaient !!! auxquelles il faut rajouter Christian, Régis et Damien ...

J'arrive en même temps qu'un gars qui court avec un poignet platré. Ca ne doit pas être facile pour lui. On fait un bout de route ensemble.

 dsc00846.jpgannecy_2520-_2520mai_25202011_2520097.jpg

Je retrouve Sylvie et Paulo au ravito :

 dsc00850.jpg

leur présence me fait du bien, je prend mon temps, un peu trop : beaucoup de concurrents que j'avais doublé arrivent sur le ravito et notamment Martinev. Il est temps d'y aller après 10 min de repos !!!!

Je retrouve "le gars au poignet" dans l'ascension du col de la Forclaz. Etant de la région, il le connait très bien, nous évoquons nos objectifs passés et à venir et notamment la diagonale des fous, qu'il compte faire à l'automne ... beau souvenir pour moi !!!

Nous reprenons les premiers concurrents du 34 km : je me dis que je devrais bientôt voir les filles qui devaient partir cool (c'est leur première expérience de trail de montagne). Peu avant le sommet, je fausse compagnie à mon compagnon de chemin (ça faisait un moment qu'il voulait que je passe). Le col de la Forclaz est en vue : Paulo et Sylvie aussi...

 annecy_2520-_2520mai_25202011_2520117.jpg

Et mauvaise surprise : je reconnais la voix de Yohan, que fait-il ici ?? Il a abandonné à Doussard, problème d'alimentation , fatigue ...

 annecy_2520-_2520mai_25202011_2520118.jpg

On échange quelques impressions mais il est temps pour moi de repartir, y'a encore "du boulot" même si le spectacle avec le lac en contrebas est magnifique.

Sur le single reliant au chalet de l'Aulp je retrouve Mapie et Colette qui courent ensemble. On en profite pour discuter un peu, beaucoup : c'est sympa ...Elles vivent l'expérience pleinement en s'immergeant dans cette ambiance trail si particulière ...

 annecime_2520017.jpg

Les jambes répondent bien : je double beaucoup de "marathoniens" et peu de relais me doublent donc le rythme est bon. Mais la vue du col des Nantets, au sortir d'un petit bois, me met un coup au moral. Quel mur !!!!!!!

Il va falloir gérer : mode marche très cool, me ravitailler, bien boire ... Je ressens un "coup d'mou" mais je connais et je sais gérer. Sur cette montée impossible, je rattrappe Murielle d'abord, en perdition, et Flo un peu plus haut, qui profite de chaque arbre pour se reprendre un peu. C'est dur pour les 2 mais pour moi aussi et pour tous les concurrents dans ce passage . Je les encourage à y aller à leur rythme, tranquillement. Une fois la bascule faite ça ira mieux.

Arrivé en haut une belle descente s'annonce !!! Au début oui, mais la suite, cette voie forestière, "dré dans l'pentu" sans virage, cassante pour les cuisses est interminable. Je prend un petit rythme, régulier (ça paye sur le long) et c'est parti pour une descente à mon rythme. Je double beaucoup de monde quand même mais je me retrouve à sec à l'arrivée à Bluffy : il était temps. 9h00 de course (je suis dans un bon tempo). J'espérais voir Paulo et Sylvie mais ils ont rejoint l'arrivée pour voir les autres. Je prend mon temps sur ce ravito : je bois beaucoup, recharge le camel back, quelques étirements ... mais il faut y aller (encore plus de 10 min de prises sur ce ravito). Martinev repart devant moi ainsi que le 1er V3 avec qui j'étais au départ de Doussard !!! Finalement, je crois que j'ai un peu craqué sur ce relais !!!

Et c'est reparti avec la montée du col des Contrebandiers : je ne cherche pas à les suivre, je prend mon rythme , je débranche le cerveau, la foulée devient mécanique, il faut avancer, il faut que j'en finisse maintenant. La montée se passe plutôt bien. Finalement j'arrive en haut du col en même temps que Martinev avec qui je fais la traversée en crète, très technique mais on avance bien. Je m'accroche à sa grande foulée. Les vues sur le lac sont exceptionnelles et méritent bien quelques micro arrêts !!!

Le panneau arrivée 5 km !!! Yes, bonne nouvelle car avec mon Garmin je ne savais plus combien de km il restait. On nous annonce une descente roulante mais un peu technique. Je repasse devant Martinev et rattrappe le V3 (je suis un peu plus à l'aise qu'eux). L'arrivée approchant je retrouve des ailes (enfin plutôt des cuisses ...), et même si je trébuche sur les racines ou autres obstacles, j'effectue une belle descente et avec le speaker en bruit de fond, le lac et le public ça roule ... Le goudron : pour une fois je l'apprécie. Je savoure les 500 derniers mètres. J'en termine avec une nouvelle course et mesure la chance que j'ai de pouvoir le faire ... alors ça vaut bien un bon sourire même si la fatigue est là ...

annecy_2520-_2520mai_25202011_2520121.jpg

Il est temps de prendre des nouvelles des copains et attendre l'arrivée des filles. Et elles finissent toutes avec la larme à l'oeil pour certaines (peut-être la magie de la course de montagne a-t-elle encore opérée ??? Que d'émotions que de finir une course comme celle là ........

p1020896.jpg

Finalement elles ont encore la banane !!!!!!!!!!!

Et puis comme récup quoi de mieux que d'aller se tremper les jambes dans le lac ... Alors peut-être qu'on fait "un peu tâche" au milieu des baigneurs mais quel bonheur !!!

Bilan : super gestion de la course, parti doucement, pour moi la course commence après la mi-parcours sur du long et j'étais bien à Doussard donc c'est nickel. Bonne gestion du coup de mou et bien fini. Ca se confirme : c'est un format de course qui me convient.

Finalement c'était 80 km et 4700 D+.

Temps final : 11h42 pour une 44è place finale et des paysages inoubliables.

Résultats de la bande à Léo :

Christian : 5h00 et 1er V2

Flo : 7h02, Mapie : 7h28, Murielle : 8h07 et Colette : 8h11. Fatiguées mais après analyse de la course l'envie d'en refaire une est là avec un entraînement un peu différent ...

Régis : 3h51 et 3ème (bravo champion), Damien : abandon, le format de course de montagne ne correspond pas à ses envies actuelles de coureur mais il a apprécié le week-end.

Un garnd merci aux organisateurs et à tous les bénévoles encore une fois parfaits ...

Il me tarde d'aller les comparer avec les paysages d'Andorre !!! lol mais ce sera une autre paire de manche !!!!!!!!!!

Il est temps de rentrer au gîte pour manger du riz !!!!!!!! ah non ce sera pizza, mais il reste du riz et j'en mangerai pendant tout le début de la semaine suivante ... La récup s'est bien passée.

 

3 commentaires

Commentaire de millénium posté le 11-06-2011 à 07:39:00

Hi hi hi , tu finis 1 place devant tine. Tu aurais pû être galant (MDR). Bravo à toi pour ctte belle gestion , et merci pour ce récit très agréable à lire.

Commentaire de martinev posté le 11-06-2011 à 07:48:00

Bravo pour ta course que tu a bien géré. Ton arrivée tout sourire fait plaisir à voir. Bonne continuation.

Commentaire de a_nne posté le 15-06-2011 à 13:52:00

Bravo pour ta course et ton beau chrono !

Quand tu dis : "Quel spectacle magnifique : ça y est je sais pourquoi je cours en ce dimanche" --> et bien je m'y retrouve aussi ! J'ai eu la même joie à l'arrivée du Semnoz, cette vue magnifique sur le mont blanc ! Un grand moment de bonheur !


Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !