Récit de la course : La Dourdannaise - 21 km 2013, par francois 91410

L'auteur : francois 91410

La course : La Dourdannaise - 21 km

Date : 14/4/2013

Lieu : Dourdan (Essonne)

Affichage : 835 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

13 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

Retour au calme !

Retour au calme

14 avril 2013


Ca change du bitume parisien et de la foule de dimanche dernier !


Après Paris et ses 40000 partants (environ) et le tumulte accompagnant la course, il fallait revenir à quelque chose de plus ... modeste et ... calme.

Pour le coup la Dourdannaise (4e éd.) s’y prête bien. D’abord c’est à 5km de la maison, ensuite il n’y a qu’une centaine de concurrents à tout casser sur le 21 (et une bonne cinquantaine sur le 10), enfin je ne l’ai jamais faite, un comble !!

 

Le peloton avant le départ ... serein


L’intérêt majeur pour moi, c’est que je connais bien le terrain de jeux, et que je vais pouvoir le faire en off et couper pour garantir que je n’abuserai des bonnes choses comme dimanche dernier. 15km et moins de 2h de sortie, c’est mon objectif.

Fred s’aligne sur le 21, ça me va bien : je vais l’accompagner sur la première moitié puis je mettrai le clignotant pour rentrer.

Le départ est à 10h (un peu tard ?), la journée s’annonce très lumineuse comme prévu, c’est bon !!

Un petit tour aux dossards (dans une simple annexe du gymnase) pour saluer quelques connaissances du club organisateur le HDMAC et je retrouve Fred.

 

 

Dunes d’Espoir est présent avec une joëlette et une passagère radieuse : Philippine.


Philippine s'installe


Nous sommes dans un format familial de course, et pourtant on le verra plus tard avec les photos cette course mériterait de figurer dans le challenge des courses vertes de l’Essonne. Le départ est donné avec 10mn de retard, pourtant cela ne gêne personne …

La première partie du parcours (identique à celui du 10) est nerveux, casse pattes : nous sommes dans les Buttes Blanches. Aux descentes succèdent montées sans relâche, 20m par ci, 50m par là.

 

 On a même droit à des lacets !


Ca redescend !


Tiens y a que des filles dans le fossé ...


Zone boueuse à éviter !


Arrivés au Grillon, le tracé se veut plus sage ; toutefois, la pluie tombée depuis quelques jours a formé des flaques et des passages boueux à souhaits … difficiles à contourner pour la plupart.


 

Ouf, du plat et de grandes lignes droites, majestueuses (route de la Fresnaie)

 


Au premier ravito, on rattrape les Dunes puis je vais fait un bout de chemin avec eux.

 

 

Le passage par la route du Gros Chêne est mon passage préféré ; on se croirait dans les Landes lance un gars des Dunes !

 

Beau point de vue ... sur le massif


Au deuxième ravito (chêne du Breton), je salue la compagnie ! nous sommes au 11e, je vais rentrer tranquillement comme prévu.

 

Philippine arrive au deuxième ravito

 

Au petit trot, je profite de la quiétude de la forêt et de la perspective dénudée des parcelles débardées :


Sur le chemin du retour je ferai un stop pour voir passer les concurrents après la sérieuse côte du Hibou, dernière difficulté avant de plonger vers l’arrivée.

 

 

 

 

Fred finit bien, je l’accompagne jusqu’à l’arrivée.

15km, 1h40 à peine. Belle sortie, une course difficile que je referai certainement « pour de vrai » dans de meilleures conditions de forme... plus tard.


Et donc une course qu'il faut venir découvrir les amis !Clin d'œil

 

François

 

 

 

13 commentaires

Commentaire de garnier91410 posté le 14-04-2013 à 17:49:28

Bonjour a Tous,

Comme notre cher ami François, j'ai aussi participer à cette belle course.
A croire que l'on se loupe, mais je vois que nous avons le même emploi du temps et jardin de jeux dans cette belle forêt.
Ce petit trail de reprise fut dure après nos kilomètres avalés à Paris, il y a 7jours.
Je vois maintenant que le printemps est enfin arrivé.....
Pour moi aussi, je découvre cette course qui se passe dans notre commune.
Vu le tracé, il y a quelques semaines, j'ai su tout de suite que cela ne serait pas facile.
Après 3 / 4 kilomètres très sélectifs, de grands écarts se font déjà fait.
La nature nous rappelle vite a la réalité. Dans ces grands espaces verts magnifiques, on se sent tout de suite seul.
Très heureux d'avoir 2 coureurs devant moi pour me motiver et a lutter contre la fatigue qui se fait déjà ressentir.
Après de longues lignes droites très démotivantes, nous arrivons au péage de St Arnoult. Pancarte 12km. ??????
Chrono 55min. ??? tiens bizarre....
le parcours est plus dure, et je trace aussi vite que sur Bullion et sur le Marathon...
Très très bizarre.
enfin bon..
Voilà de nombreuses sentiers ou là;;; qui n'aime pas la boue reste sur du bitume.
allez pas de choix, on mets les pieds dans le plat.
passage au karcher après la course.
Je viens de trouver mon partenaire de course. Même allure, marathon comme moi la semaine dernière, nous nous accrochons pour finir la course ensemble.
la partie la plus dure est devant nous. glissante, pas d'appui, très pentue, côtes, descentes. Un casse pâte...Vive le Trail.
bientôt la fin, le dernier ravito n'est pas loin mais je connais bien la grosse côte juste avant.
j'en garde un peu dans les pompes, je me lance et là après quelques foulées. Plus de jus. Mes partenaires de course cale aussi. on la grimpe en marchant, les mains sur les genoux.
Petite pause au ravito, ou les gens sont très courtois et encourageant.
un petit verre d'eau et se lance pour les derniers centaines de mètres.
Que c'est dure, la dernière ligne droite; mais très heureux d'avoir fini sans se blessée.
1h44 les 21km....
ce soir je verifie le kilométrage.....
A oui, un petit écart sur la distance annoncée. je me disai...
Après calcul sur mon site IGN, nous avons fais que 19.936m en gros.
Mais je retiendrais la bonne ambiance de cette course et des coureurs.

Cyril

Commentaire de francois 91410 posté le 14-04-2013 à 19:35:03

Cyril, cf mon mp pour la manip de création de récit ;-)

Commentaire de Man-on posté le 14-04-2013 à 18:12:50

Bonjour,

Je suis bien d'accord c'est une très belle course à condition d'avoir la chance d'être aussi bon que vous. Je m'explique je commence les 21km et donc je suis peu performante. Je pense être rentrée en environ 2h45 mais je ne peux le certifié car l'organisation en retard c'est permis d'arrêter le chronomètre, démonter la buvette et disqualifiant ainsi les personnes étant rentrées après 2h36 de courses. Inadmissible !! Rien que pour cela je ne reviendrais !! Quel manque de respect !! Si seul les bons on le droit d'avoir au moins leurs chrono et un verre d'eau à la fin de la courses et bien je suis désolé mais le côté conviviale qui me plaît doit être réservé à d'autre course...

Commentaire de francois 91410 posté le 14-04-2013 à 19:33:30

oui, n'hésite pas à envoyer un mail au club organisateur ; franchement, les connaissant un peu, ce que tu décrit n'est pas le genre de la maison... Donc il a du y avoir un loupé quelque part et ils seront preneur de toute remarque. J'ai constaté la même chose en arrivant environ en 2h20. Je pense toutefois qu'il y avait un VTT pour fermer la route, en compagnie de l'inoxydable Marcelle Boissonnet. Bonne récup, @+ sur une autre course

Commentaire de garnier91410 posté le 14-04-2013 à 18:55:57

Oui en effet, je le comprend très bien. Quand même bizarre, a chaque ravito, je les ai vu compter les coureurs qui passaient.
j'ai attendu un copain, qui a terminer son parcours en 2h 15 et en effet le stand ravito à la ligne d'arrivée était déjà vide.
je ne comprend pas pourquoi il n'y avait pas de VTT qui fermait la marche comme a chaque course comme il se doit.
Mais je tiens a te féliciter pour ta course personnellement car il fut très exigeant;
que cela soit pour le premier ou le dernier coureur.
je te propose de les contacter pour demander des explications.
Même si ils ont pas d'arguments pour cela.
très amicalement
cyril

Commentaire de la panthère posté le 14-04-2013 à 20:07:46

ben.... le soleil a fini par arriver en ile de France!
on quitte les collants longs, les bonnets, les gants,
lça fait du bien, hein..........
allez, continue à gérer ton retour, y'a un objectif majeur cet automne!
bises dromoises (3)

Commentaire de francois 91410 posté le 15-04-2013 à 11:54:32

une vraie journée d'été (mais une seule, ce matin il pleut...), où on prend le temps...

Commentaire de Mustang posté le 16-04-2013 à 09:05:25

Belle balade!!!
Concernant le chrono arrêté avant l'arrivée de tous, je connais ça! c'est un grand manque de considération pour TOUS les coureurs!

Commentaire de francois 91410 posté le 17-04-2013 à 16:14:38

Oui ... enfin je n'ai pas l'impression qu'il y avait un chrono officiel en fait (pas de puce), mais un pointage manuel (comme à la belle époque, pas si lointaine, d'Alençon Medavy ...)
Ils ont eu un moment d'absence sur la zone d'arrivée, peut-être pas assez nombreux in fine ?

Commentaire de Jean-Phi posté le 17-04-2013 à 15:58:06

Sympa comme parcours et, semble-t'il, comme ambiance. Les sentiers ressemblent beaucoup à ceux de l'eco trail non ?

Commentaire de francois 91410 posté le 17-04-2013 à 16:16:07

sais pô j'ai jamais fait l'Ecotrail, même en off :-(((
mais ce qui est sûr c'est que le parcours est très agréable, 100% forêt

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 17-04-2013 à 21:28:00

C'est bien propre et bien tracé, une vraie forêt de Parisien comme à l'Eco-trail.

Venez découvrir Ecouves si vous voulez du sauvage !

Bisou à toi mon François

Commentaire de francois 91410 posté le 17-04-2013 à 21:48:36

tu files un mauvais coton ... Tu vas voir, ma vengeance sera terrible début octobre sur mes terres ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !