Récit de la course : Trail de la Pierre Sanglante - 22 km 2014, par __icecool__

L'auteur : __icecool__

La course : Trail de la Pierre Sanglante - 22 km

Date : 2/3/2014

Lieu : Allex (Drôme)

Affichage : 839 vues

Distance : 22km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

6 autres récits :

Ca valait le coup de se lever tôt

Déçu d'avoir raté la fée blanche pour cause de rhume surprise à 3j du rendez-vous, je me suis rabattu sur le "Trail de la Pierre Sanglante" (maman j'ai peur) ce dimanche : 20Km annoncée comme plutôt roulants, avec pas trop de D+, pas mal pour une première sur cette distance.

La veille, afin de conclure au mieux ma préparation, je me fais une soirée pizza + vin rouge portugais + 6h de sommeil. Le matin, je saute dans la voiture sans même manger, et en avant pour 1h30 de route vers Grane.

Sur place, un froid de canard, et je me sens un peu trop coooool pour le coup. Je récupère mon dossard "73" - ils m'ont confondu avec la Team Epine, il faut croire - et un gobelet géant qu'il faudra garder pour les ravitos (on en reparlera de ce gobelet). Je passe mon habit de lumière, je range les gels, la gourde, le paquet de mouchoirs (cf rhume surprise pas encore totalement passé), et avant l'échauffement ou plutôt le réchauffement. Je retrouve les 2 frères, Albacore et BipBip73, pour un petit tour du village.

La tribu des collants et celle des grandes chaussettes se sont donné rendez-vous pour un nouvel affrontement. A noter la présence de Superman, que l'on reconnaît à son slip passé sur son survêt (dommage que je n'aie pas la photo). Albacore m'indique La Corne devant, T-shirt jaune, juste sous l'arche (y a de l'enjeu). Ligne de départ, brieffing, claquage de dents, et c'est parti. Je cotoie BipBip73 puis Albacore pendant qq Km mais le peloton s'étire et je me retrouve à faire le serpentin. Les sensations sont bofs dans les premières montées, mais bon je gère le cardio c'est déjà ça.

Petit à petit je me retrouve en queue d'un petit groupe, en particulier quelques bleus (MontLéger, Drôme) que je vais voir de point en point quasiment jusqu'à la fin. Le moteur diesel est bien chaud, je déroule. Les premières montées un peu grasses ne tardent pas à arriver, et je me rends compte que je suis un peu moins bien que le groupe. Je passerai la course à perdre 100m dans les montées, et à les récupérer dans les descentes.

Premier ravito, ah tiens il y a des gobelets en fin de compte. Heureusement je n'ai pas pris le gobelet-cadeau pour rien, puisqu'il fait un joli bruit de maracasse dans mon dos avec les gels qui ballotent dedans. J'en profiterai toute la course ainsi que ceux que je double, ceux qui me doublent, et tous ceux à moins de 10m de moi. Pas grave, ça donne un petit effet samba do Brazil avant l'heure.

On enchaine de chouettes single trackes en sous-bois. Merci aux organisateurs pour la balisage ultra précis. Sans ça, on serait encore un paquet à tourner en rond. Vers la mi-course, j'ai juste le temps d'entre-apercevoir une pierre type borne de départementale à côté d'un panneau indicateur "Pierre sanglante". J'espère à ce moment qu'ils sacrifieront bien quelques uns de mes poursuivants.

Je m'arrêt 20s au 2e ravito, pas comme les malotrus juste devant moi qui filent (ils me referont le même coup au 3e ravito). Mais bon, ce serait malpoli de refuser.

Passe le Km11 (ou 12-13 je ne sais plus), on attaque un super long faux plat descendant. J'envoie comme pour rattraper "MontLég__ Dr_me" (celui qui a des lettres en vrac sur son T-shirt). Je passe au moins 5Km à 100m derrière lui. Impossible de gratter un cm, mais au moins je largue tout le monde derrière. Mon dos va s'en souvenir demain mais ça vaut le coup.

Arrivé au 3e ravito, il reste 5Km, un dernier gel (beuark), j'éteins le cerveau et en avant pour le final. Aidé par les courreurs du 12Km qui me servent de point de mire, je passe en mode "je rejoins le prochain gars devant, je souffle 5s, je le double et je recommence". Je gratte enfin "MontLég__ Dr_me", Yessss ! Je tiens bon jusqu'au bout à ce rythme. Je passe même un T-shirt jaune (la corne ?) à 1-2 Km de l'arrivée. Pas trop sûr que ce soit lui sur le coup, mais pas question de tourner la tête quand je le double, on a sa fiertéClin d'œil (en fait c'est bien lui, on fera connaissance plus tard, à la soupe).

Je finis en 1h52' environ, à un classement indéterminé à l'instant où j'écris ces lignes, quelque part vers la 36e place.

Bilan :

  • Cette fois, je n'ai pas fait ma cendrillon, je n'ai pas perdu de chaussure en route.
  • Les gels, c'est immonde mais ça évite vraiment les coups de mou.
  • Ca vaut le coup de ne pas partir comme un abruti dès le début.
  • Il va falloir bosser les montées (encore).

Merci aux orgnisateurs, qui ont très bien balisé, qui nous ont servi un bon repas (soupe, fromage, viennoiseries), et qui ont prévu les douches (dans les vestiaires du club de rugby mais ceci est une autre histoire).

A refaire.

6 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 02-03-2014 à 15:46:06

Wahouuu ça c'était du FIGHT dis, dossard 73 !!!
Mince, j'ai l'impression que tu es un grand champion... Et j'ai peur du coup !
Un grand bravo pour ce reportage, il devrait y avoir une délégation plus importante du TE 73 en 2015 !

Commentaire de Albacor38 posté le 02-03-2014 à 19:33:16

Premier trail > 20km, seconde compét ever et tu dois être dans le top 20% ou quasi.
Môssieur __icecool__ je vous salue bien bas. Ca augure de beaux moments avec nos compétiteurs du 73. On a désormais le même objectif : Fumer le Bouk. Quelque chose me dit qu'il va avoir le cul dans la glace sous peu :)

En tout cas c'était bien sympa. A refaire !

Commentaire de gunger30 posté le 02-03-2014 à 22:03:10

Bravo pour ta performance et pour ce récit, de mon côté j'étais en bord de mer à la Grande Motte... @+

Commentaire de __icecool__ posté le 03-03-2014 à 08:49:42

J'ai lu ça ! Pas vraiment des vacances cette grande motte.

Commentaire de Corne de chamois posté le 03-03-2014 à 09:17:25

Bravo Icecool, tu finis commbien alors ???
Car en fait, je termine aussi en 1 h 52 mais 38ème

Commentaire de __icecool__ posté le 03-03-2014 à 09:30:47

Les résultats officiels :
Je fais 35e en 1:51:57.
Tu fais 38e en 1:52:16.
Comme dit Albacore, y'a pas gras.
Bon, en même temps le premier fait 1:25:20, ça relativise.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !