Récit de la course : La Traversée des Aiguilles - 15 km 2015, par Namtar

L'auteur : Namtar

La course : La Traversée des Aiguilles - 15 km

Date : 27/9/2015

Lieu : Col du Festre (Hautes-Alpes)

Affichage : 311 vues

Distance : 16km

Objectif : Pas d'objectif

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

La Traversée des Aiguilles 2015 ? ça c'est fait...


Dans le cadre du week-end Kikourou avait lieu un trail de 16 bornes dans le Devoluy. C'était dimanche matin. Après une belle journée de samedi consacrée à la découverte du massif et de l'élevage de mouton, me voici levé à 7h00. Le petit déjeûner avalé il est temps de partir récupérer mon dossard.

Je ne connaissais pas ce massif, mais c'est vraiment très joli. Encore merci anne de nous l'avoir fait découvrir.


Nous sommes 8 kikous à se lancer à l'assaut de la montagne :

  • Mathias l'extraterrestre que nous ne verrons qu'au départ, 
  • le Lutin d'Ecouve qui a respecté à la lettre l'esprit de la course au saucisson, 
  • Anyah la régionale de l'étape,
  • Blob le roi des moutons,
  • Mustang l'expert en règlement,
  • François91410 dit Dormeur,
  • Mickey49 piano y sano,
  • et votre serviteur

Comme d'habitude je fais un départ prudent. Je suis le dernier des kikous. Dans les deux premiers kilomètres je vais tranquillement dépasser quelques concurrents et me retrouve derrière le Lutin. Nous allons faire la course plus ou moins ensemble, mais toujours en décalé : dans les montées il est devant, dans les descentes c'est le plus souvent moi.

La première montée se passe bien. J'essaye de ne pas me mettre dans le rouge. Première descente au kilomètre 4. Le Lutin est devant. Nous avons ensuite un aller retour sur 3 kilomètres. Je croise Mathias qui est une nouvelle fois bien placé (la veille il a fait le kilomètre vertical et a fini en neuvième position). La deuxième difficulté du jour approche : une montée sur un peu plus d'un kilomètre. J'ai toujours en point de mire le Lutin, une centaine de mètre devant moi. Au sommet c'est le demi tour. Nous avons donc un kilomètre de descente puis deux kilomètre de faux plat descendant. J'en profite pour recoller au Lutin.


En bas de ce que je crois être la dernière difficulté du parcours, j'ai quelque mètres d'avance sur lui. Je monte relativement bien et pars vers l'avant dernier ravito. C'est en descente, je suis bien, j'attaque pas mal. Je shunte le ravito. Nous passons entre les arbres. C'est à ce moment là que je vois une personne à terre qui râle. Je m'arrête, il y a déjà deux coureurs avec lui et la personne qui est juste devant moi est pompier. Deux trois personnes arrivent encore. Le pompier nous dit d'y aller. A ce moment je pensais qu'il avait un coup de chaud. Je ne saurai qu'après l'arrivée que c'était une crise cardiaque et qu'il est décédé. J'ai hésité du coup à faire un compte rendu de la course, puis je me suis dit que cela ne changerait rien. Tout le monde a été bien affecté par ce décès.

Je repars donc toujours en descente. Mais après il reste un kilomètre de montée. Je commence à être un peu entammé. Le Lutin reviens sur moi, il est à une cinquantaine de mètres. Je shunte le dernier ravito. Il reste 2 kil. Sauf que c'est 500m de descente et 1.5 kil de faux plat montant.

A 500 mètres de la ligne, le Lutin me rattrape. J'essaye de m'accrocher mais les jambes piquent. Dans la dernière petite montée il me laisse sur place tel un prince de la course au saucisson.


Dans cette montée il y a tous les kikous qui n'ont pas couru et les familles. Je profite des encouragement de ma femme et passe la ligne en 2h 27. Mission accomplie je misais sur 2h30.


Et voici dans l'ordre d'arrivée les Kikous :


Mathias :


Le Lutin d'Ecouves :


Namtar :


Anyah :


Blob sans son Bob :


Le Mustang et François91410 :


Mickey49 :


Un tout grand merci pour ce week-end. Un grand merci aux organisateurs du trail ainsi qu'aux bénévoles. Et une pensée à la famille du coureur décédé.


La suite ce sera la Perjussienne, mais ceci est une autre histoire...


12 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 29-09-2015 à 18:12:18

J'y crois pas, tu t'es fait fumé par le lutin !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Quel champion lui alors !

Commentaire de Namtar posté le 29-09-2015 à 18:15:12

On va dire que c'est parce que je n'avais pas récupéré de ma course du dimanche précédent ;)
Mais c'est vrai que c'est un champion.

Commentaire de Mustang posté le 29-09-2015 à 22:06:26

Très heureux d'avoir fait ta connaissance ainsi que de ta douce ! Et oui, le Lutin est un méchant. On vous trouvera bien une revanche !!

Commentaire de Namtar posté le 30-09-2015 à 15:15:50

Il n'est pas méchant, il a juste la compète dans le sang et c'est très bien.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 30-09-2015 à 15:07:22

Très content d'avoir fait ta connaissance. Sans ta casquette rouge, je n'aurais pas fini aussi fort... merci.
Sinon, on va dire que si je ne t'ai pas poutré plus largement, c'est parce que je n’avais pas complètement récupéré de mon marathon du dimanche précédent.

Commentaire de Namtar posté le 30-09-2015 à 15:18:02

C'est pas faux non plus ^^ Bien content d'avoir fait ta connaissance aussi.

Commentaire de anyah posté le 30-09-2015 à 21:42:53

Hello Namtar ! merci de ton récit enjoué, je revis en te lisant les bons moments passés ensemble... j'ai bien lu ton nom sur les Kivaou de la Saintélyon ? Alors on se verra là bas ;-)

Commentaire de Namtar posté le 01-10-2015 à 09:08:26

Oui on se verra là bas, d'ailleurs je serai au Flore pour le repas kikous d'avant la course si il a lieu.

Commentaire de francois 91410 posté le 30-09-2015 à 23:08:13

Bravo Rodolphe d'avoir essayé de poutrer le Lutin, ce qui n'a jamais été chose aisée car le Lutin n'est pas humain. Il s'est livré dans les 500 derniers mètres à son exercice sadique favori ... Ravi d'avoir pu te croiser (enfin, au départ et à l'arrivée...) ainsi que Sandra, @+

Commentaire de Namtar posté le 01-10-2015 à 09:09:12

Content aussi de t'avoir croisé, c'était un bon week end.

Commentaire de blob posté le 02-10-2015 à 09:05:22

Et oui, courir avec un crane de mouton sur la tête, ça aurait été un peu compliqué ;-)
Ravi en tout cas d'avoir fait votre connaissance, et encore merci pour ces délicieuses spécialités helvétiques

Commentaire de Eric Kb posté le 02-10-2015 à 16:50:46

Poutré par le Lutin peut-être mais tu en as poutré bien plus alors finalement t'es aussi un poutreur :-) Merci pour le récit, le fromage et le chocolat !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !