Récit de la course : Trail du Maquis - 10 km 2016, par Berty09

L'auteur : Berty09

La course : Trail du Maquis - 10 km

Date : 21/2/2016

Lieu : Dun (Ariège)

Affichage : 589 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

zen

  

   Dun,Ariège, Trail du terroir authentique et accueillant. L'essentiel est là. De plus il fait beau, je tiens la forme et ma fille participe à la même course. Ajouté à cela, une année du singe qui chasse tous les nuages accumulés ces derniers temps...Vous l'aurez compris, j'ai une pèche d'enfer. A voir maintenant si la perf se met au diapason.

 



   10 km au programme. 2,5 roulant, ça monte jusqu'au km5 puis redescente jusqu'au ravito et dernière grosse côte avant de fondre sur le village. C'est bien équilibré, je connais ces chemins, reste plus qu'à faire parler la poudre. Un peu d'incertitude sur mes capacités en CAP, vu mon entrainement actuel typé triathlon mais pas d'inquiétude. Le bonheur d'être là sans pression.

 

   Je pars aux avant-postes. Très vite un groupe de 5 prend les commandes puis quelques coureurs isolés et je suis calé vers la dixième place. Je me fixe vite l'objectif de remonter me placer en 6ème place et d'espérer ensuite que sur les 5 de devant, quelques-uns baisseront de rythme.

 

   Et c'est parti pour 2.5 km de montée. Je suis frais et même s'il me manque de la vitesse, je monte sur un bon rythme et ma régularité me permet de d'accrocher cette 6ème place. Je me rends compte que ces 10 km vont filer vite. Je m'efforce de garder de la vitesse dans la descente vers le ravito en sachant qu'après il ne restera qu'1 km de montée où je peux faire la différence.

 



   Tout se passe bien et j'attaque la dernière côte avec en point de mire le 2ème et 3ème de la course! Je suis vraiment facile en côte et je fais le pari de recoller au podium avant de basculer sur la dernière descente. Je force l'allure et tente un coup de bluff en basculant en 2ème position au Pylône. Il reste 1.5 km de descente.



 




   Retour sur terre, les deux gars que je viens de reprendre, accélèrent et filent au loin. Je comprends vite qu'il ne me reste plus qu'à bien assurer la descente pour conserver ma place et ce sera très bien. Je prends plaisir à chercher les bons appuis tout en restant très relâché. J'arrive au village, je refuse de me retourner et reste bien concentré sur mon finish.


 Gainage, amplitude, relâchement...C'est un peu laborieux mais je conserve cette 4ème place qui me satisfait pleinement. Belle course, pas fatigué même s'il me faudra près d'une semaine pour récupérer de tous les microtraumatismes musculaires.



   Je profite de l'instant dans l'aire d'arrivée puis file à la rencontre de ma fille. C'est son premier trail aussi exigeant et j'espère qu'elle arrivera au bout. Et oui... je la retrouve dans la dernière côte et la suis jusqu'à son arrivée...Il y a des jours où tout va bien, pourquoi s'en priver?


Photos: J.C. Soulere et Afum Team

1 commentaire

Commentaire de laulau posté le 10-03-2016 à 21:22:55

De plus en plus costaud sur le court le Berty ! Bravo !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !