Récit de la course : Trail du Viaduc des Fauvettes - 100 km 2017, par catcityrunner

L'auteur : catcityrunner

La course : Trail du Viaduc des Fauvettes - 100 km

Date : 8/10/2017

Lieu : Gometz Le Chatel (Essonne)

Affichage : 299 vues

Distance : 102km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

16 autres récits :

Revanche aux Fauvettes

La revanche

 Le 31 Août, je me suis inscrit aux 100 km du Trail des Viaduc des Fauvettes. Le 31 Août, j'étais à Chamonix, en train de ruminer sur mon abandon piteux sur la TDS la veille. Il fallait un nouvel objectif pour effacer l'échec, prendre sa revanche, aller au bout d'un 100km.

Après un moment d'hésitation entre les 50 et les 100 km, ma décision est prise et ma détermination est totale.

En plus le gratin de la kikousphère mordorienne et gondorienne est sur le 100 km !

  

Le circuit

 100 km, ça veut dire 6 tours d'un circuit de 17 km environ.

On retrouve le classique plat de spaghetti autour du viaduc des Fauvettes, qui permet de cumuler pas loin de 400 m de D+ sur environ 10km. Pour le complément de 7 km, on va se balader vers la forêt de Gif avec un parcours beaucoup plus plat, de longues lignes droites et une traversée de zone pavillonnaire.

J'ai bien aimé le parcours, même si la boucle rajoutée n'était pas des plus excitantes. Cette partie vers Gif était courable presque entièrement, donc un gros test pour le mental quand il fallait se faire violence pour ne pas marcher dans les derniers tours.

Dans la boucle classique, on retrouvait les montagnes russes habituelles. De quoi pousser aux limites les cuisses, les chevilles et les pieds au bout du 6ème tour.

 D'ailleurs, 6 tours, ça finit par être un peu ennuyeux. Au 4ème ou au 5ème tour, on connaît le parcours par cœur et on se lasse !

 

Balisage et jardinage

 Le balisage était bien adapté pour la nuit, mais léger pour le jour. Ayant fait 4 tours à la frontale et bien mémorisé le parcours, je n'ai pas eu de doute sur les deux derniers. Par contre, je me suis dit qu'il y avait de gros risques d'erreur pour les courses de jour.

Par contre, j'ai perdu 10 mn sur le premier tour suite à une erreur de parcours. En fait je suivais un coureur qui était 20 ou 30 m devant moi et j'ai manqué de vigilance, oubliant de suivre le balisage pour ne regarder que le coureur devant moi.

Du coup après le km 13, nous avons continué tout droit au lieu de piquer vers la gauche en direction du viaduc. Le problème c'est qu'on s'est retrouvé sur le parcours, mais à l'envers et autour du km 10 !

Bon on a fait demi tour et retrouvé le bon parcours ensuite.

Au deuxième tour, j'ai refait la même erreur au même endroit, mais j'ai rapidement eu un moment de doute avant de retrouver la bonne trace. Aux tours suivants, cette bifurcation à gauche m'a semblé évidente et balisée correctement.

 

La course

 Je suis parti plutôt prudemment, avec pour objectif de terminer.

La stratégie a été plutôt payante ; j'ai limité la casse sur les derniers tours et réussi à courir (trottiner plutôt) dans les parties plates jusqu'au dernier tour.

Dans les deux derniers tours, grosse partie de pacman, mais j'ai pas réalisé tout de suite que je prenais un tour à certains concurrents.

 

Le troisième tour, autour de 5 h du matin, a été difficile :

  • mal aux jambes et début de crampes (heureusement ça n'a pas duré),

  • « tapé » plusieurs fois dans des pierres (vigilance en baisse),

  • souvent en solo dans la nuit (on a hâte de voir le jour se lever et de voir aussi les coureurs des autres courses).

 


Photos (c) TontonTrailer

Petit résumé de la course (temps total 14:00)


Mon deuxième 100 km après l'Origole 2016 !


Les kikous

 

Comme d'habitude, le TVF est l'occasion de plein de rencontres dans la kikousphère.

Très belle course et superbe victoire de Sab. J'ai dû doubler Sab plusieurs fois :

  • au premier tour avant mon jardinage

  • au ravito du premier tour

 

Philippe : toujours au top, comme d'habitude. On le voit au départ et à l'arrivée, sauf s'il nous prend un tour !

 

Bubulle : bizarrement, pas vu pendant la course. Comme je ne me souviens pas de l'avoir doublé, je pensais au début qu'il était devant moi. Ensuite, chaque fois que je récupérais/marchais, j'étais aux aguets au cas où le poc-poc signalerait le retour d'un type en bâton avec une casquette rouge.

 

Raya : on a fini ensemble, sauf qu'il était dans son 5ème tour.

 

Arcelle : un petit bout de chemin bien sympa ensemble dans notre dernier tour, autour de la montée du viaduc.

 

Rem : on a fait connaissance sur la ligne de départ, dommage qu'il n'ait pu aller au bout.

 

Trailaulongcours : vu à l'arrivée, ça fait plaisir de le voir revenir en forme et signer une belle 2ème place en MN.

 

DavidSMFC : croisé après la course, je pensais le voir débouler pendant mon 6ème tour, mais non.

 

TontonTrailer : en mode photo-reporter , encouragements et photos bien appréciés dans le 5è tour (montée du viaduc) et le 6ème (à 10km de l'arrivée).

 

et les autres …

 

 

Organisation, bénévoles, ravito

 

Cette course est vraiment unique par son caractère convivial, son buffet d'arrivée, ses bénévoles aux petits soins. Les 100bornards étaient bien chouchoutés !

Mention spéciale à Olive_94 et ses 17h sur son poste.

Pendant la course, j'avais hâte de voir les coureurs des autres courses. Il a fallu attendre le 5ème tour pour voir passer les 4 bolides qui menaient le 17 km. Le vainqueur du 100km m'a lui, dépassé dans mon 4ème tour !  

Les encouragements des coureurs des autres courses faisaient vraiment du bien. 

Et on en a bien besoin sur la fin !

4 commentaires

Commentaire de DavidSMFC posté le 14-10-2017 à 22:09:51

Bravo Gilles, superbe course, belle revanche sur fin août ! ;-)

Ravi pour toi et j'aurais bien aimé finir la course avec toi en fait... mais je ne savais pas du tout où tu étais et tu n'as même pas mis plus de 2h30 pour le dernier tour alors pas possible pour moi de te rattraper !

Commentaire de bubulle posté le 14-10-2017 à 22:36:26

"bizarrement, pas vu pendant la course".....bin évidemment, tu étais loin devant moi (mais pas assez loin pour me prendre un tour...;-) ). 2 heures d'avance, il s'en fallait d'une heure pour que tu me fasses le coup que tu as fait à Raya..:-)

Evidemment, aussi, à courir sur le plat (pffffff, p.....de plat !). On devrait prohiber totalement les plats sur ce trail.

Commentaire de catcityrunner posté le 15-10-2017 à 07:42:38

Oui j'aime bien les bons petits plats (et les grands aussi) ! Allez l'année prochaine, semi et marathon de Paris pour avoir ma dose de bon plats ;-)

Commentaire de Arcelle posté le 15-10-2017 à 18:51:13

Course bien gérée de bout en bout, régularité impressionnante !
Merci pour ce petit morceau de boucle ensemble sur la fin, tes temps au tour montrent bien que tu as fait une pause à cette occasion ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !