Récit de la course : Le Duo de l'Hermitage - 16 km 2018, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Le Duo de l'Hermitage - 16 km

Date : 19/5/2018

Lieu : Crozes Hermitage (Drôme)

Affichage : 542 vues

Distance : 16km

Objectif : Pas d'objectif

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

LE BOUK ET LA DAMEUSE... AU DUO DE L'HERMITAGE


LE BOUK ET LA DAMEUSE... AU DUO DE L'HERMITAGE





C’est cet hiver je crois que je suis contacté par mon agent le Chasse-Neige « Bouk, ça te dirait d’accompagner la Dameuse au Duo de l’Hermitage »

Duo de l’Hermitage ??

Cette course que j’ai faite avec la Tomate en 2013 et avec la Chenille en 2014 ?

Cette course qui allie convivialité et tracé des plus agréables entre chemins extra et points de vue incroyables ?

Sans hésiter, « OUI CHASSE-NEIGE », j’accepte la proposition (et suis honoré !!)

 



19 Mai 2018 17h je suis en avance et pianote sur Tinder quand arrivent les locaux Jérôme et Sandrine (et champions !), puis c’est la clique qui arrive.

 

La dameuse déguisée en traileuse, la fougasse et le C-N en mode DTTN, et sur place on retrouve quelques têtes connues le Sphynx la Perruche Didier07 Corne de Chamois la Chenille sans compter que les drômois se connaissent tous entre eux on se croit au Festival de Cannes à entendre tous les « oh tu es là », « hé tu t’es mis au trail » etc !

 

Il fait déjà chaud en tout cas !

Et quelle belle idée de démarrer du centre-ville de Tain, la place est vraiment sympa, le départ à 18h idéal (même s’il fait chaud, ça fait bizarre !).


 


On se place tout en queue de peloton ce qu’apprécie guère la dameuse qui compte déjà le temps perdu à passer l’arche sauf que « les secondes gagnées au départ sont des minutes perdues à l’arrivée »

 

18h la meute s’ébranle et effectivement c’est pas Marseille-Cassis ni le MDP mais oui il y a foule et c’est une minute pleine qu’il nous faut pour passer l’arche ! La dameuse indique 2 kil de roulant, idéal pour étirer le peloton et c’est à qui mieux mieux pour remonter au gré des ouvertures le peloton !

 



Encore beaucoup de monde qui encourage (et qui salue !) les coureurs sur ces deux kilomètres, et un fractionné pour notre binôme à patienter, doubler, bloquer, accélérer, etc… devant les belles collines de vignes sur notre gauche.


 


Km2 on voit les coureurs sur les crêtes au loin, OK la course va démarrer ! Encore une petite descente, on passe un portail, ligne droite avant la première explication… « Allez, ça se court », mais en fait non ! Notre dameuse est en mode marche et peste sur son manque d’entraînement, je tente la poussette mais c’est un « non » poli, pas grave la course est longue et le panorama est chouette !




Km3 enfin le replat la Dameuse a repris de la vigueur, on passe dans des vergers (je crois), puis descente, puis loooooong plat « single » ou on ne double pas mais on rigole avec les autres duos, avant de pénétrer une forêt ou une traversée de rivière provoque un bouchon, la Dameuse malpolie double, et moi je prends la suite de 2 crétins qui mettent les pieds dans l’eau ahahah « esprit trail » !!!


 


Ca sent le passage à Larnage fief du CN et de la Dameuse, petite remontée « que je déteste » dixit la Dameuse qui, pourtant, se met à relancer à mi-chemin ( !!!) et pour cause la « dameusette » est au sommet pour encourager sa maman… qui lui fait un demi bisou !!

 

Nous voici dans Larnage, lieu du Duo 2013, ravito1 on prend ce qu’il faut (A BOIIIIIRE) avant de repartir dans le faux-plat descendant haut-lieu du trail avec l’arrivée de corne-faizan 2013 pour un sprint d’anthologie, pour  continuer sur une belle grimpette bitumée.

 

La dameuse « j’en ai marre » « je déteste là » « l’an passé j’étais plus forte que ça » pourtant on a passé la mi-course et y’a pleins de traileuses blondes je vois pas le problème !

 

En haut on arrive dans des singles forestiers trop bien « ah si j’habitais ici je viendrai tout le temps » lol

 



Quand soudain, on me salue, OH, c’est le Morse !!!!!!! Décidément, nos rencontres sont incroyables !

 

Et les quelques descentes offertes permettent de voir que la Dameuse est nettement plus à l’aise, on fume tout le monde !!!

 

Km10, on arrive dans le vallon de Crozes, « c’est cette colline qu’il faut grimper », « oui ca va être horrible » « mais non », et encore une fois je reconnais et me souviens de certains tronçons, plus particulièrement celui-là où avec la chenille nous étions à la poursuite de la lotte !

 

La montée est là… Mais ce coup-ci les gens ne nous reprennent pas tant que ça ! Les organismes seraient-ils fatigués ? Sachant qu’on va faire une fin de course mémorable…

 

Déjà, nouvelle technique, la dameuse préfère donner la main qu’être poussée. On arrive à un sommet, petite relance avant la dernière bosse mais on fait que doubler, la dernière bosse passe bien et voici le GENIAL panorama de Crozes-Tain, ce point de vue entre vignes, Rhône, et la cité en dessous, jusqu’aux contreforts du Vercors au loin, gé-nial




Et  cette chapelle, où prochainement la Dameuse doit se marier… Top !


 


On rejoint le secteur pavé, et c’est fou fou mais on a fait un trou monumental avec les 20-30 coureurs de la montée de tout à l’heure ! « On vous l’avait dit qu’on était forts en descente » lol


 


Et pourtant l’arrivée ne sera pas de tout repos, nous serons obligés de courir le km le plus rapide de la course puisqu’UN duo ne s’avoue pas vaincu… Mais les finish on sait faire et ça passera, au train !! Et la Dameuse qui espérait moins de 2h en a pour son argent avec un chouette 1h53 !


 


Du soleil

Des encouragements

Une super ambiance

Un cadre

Un binôme top (future DTTN ???)

Un after comme ils savent faire… Un chouette samedi trail quoi… !

10 commentaires

Commentaire de Chasse-Neige posté le 20-05-2018 à 22:22:27

Merci a toi BouK, pas simple 2 semaines avant, elle voulait trouver une remplacant, c'est dire ! Content que tu soit resté u' peu a la maison après avec tout le monde

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-05-2018 à 21:41:16

A votre service ;)

Commentaire de Gibus posté le 21-05-2018 à 17:32:59

Et tu as repris deux fois de l'Hermitage ?

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-05-2018 à 21:43:11

Oui mais je peux pas l'écrire ici mon Gibus !

Commentaire de PhilKiKou posté le 21-05-2018 à 20:58:24

Merci pour le récit toujours aussi décalé côté photos. ..
Chaleur à 18h ca devait pas être la fournaise. .. bien pour courir non ? Moi HS pour la course à pied, c'est la fille qui a pris le relais avec mon acolyte de l'époque. Ils ont adapté la même taquetique et fini en 1h 52... sûrement croisé durant la course une jeune coureuse et un vieux taille bûcheron très vigilant à ne pas foutre en l'air son genou tout juste rétabli lors des descentes

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-05-2018 à 21:44:34

Pas la fournaise certes mais s'agissant des premières chaleurs ça fait toujours bizarre !
Sympa la fille d'avoir remplacé au pied levé ! On verra sur les photos si on s'est croisé mais vu notre final je pense que non (1h54 pour nous !)

Commentaire de Byzance posté le 21-05-2018 à 21:18:53

Une tournée de St Jo la semaine prochaine ? Le grand parcours doit passer chez Didier07 !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-05-2018 à 21:48:07

Hé mais le week-end prochain c'est week-end choc avec Odyssea et le Kmv de Pussy-la-Léchère (oui c'est bien le nom de la course !!!)

Commentaire de Chasse-Neige posté le 22-05-2018 à 13:25:02

13km en tout font un week-end choc ???

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-05-2018 à 13:53:00

On parle de moi !!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !