Récit de la course : Le Grand Trail du Saint Jacques - 77 km 2019, par Rem

L'auteur : Rem

La course : Le Grand Trail du Saint Jacques - 77 km

Date : 8/6/2019

Lieu : Saugues (Haute-Loire)

Affichage : 634 vues

Distance : 77km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Retour aux sources

En ce début d’année 2019, mon programme trail était plutôt succinct.

Je m’étais inscrit à l’eco trail 80k pour mi-mars et fus tiré au sort pour le 90k du MB fin juin. J’hésitais encore à m’inscrire pour une course fin août. Après l’UTMB 2018, GRP , EB et d’autres me faisaient de l’œil. Je gardais aussi ds un coin un tout autre programme.

Je m’étais offert un bo velo de course sep 2018 et après les velotaf des années précédentes je commençais à taquiner du braquet sur de plus longues distances , 100k puis 100miles. 

2019 allait être une année mixte ou j’allais scorer aux 365h. Je comptais bien notamment faire quelques classic challenges et aussi quelques BRMs(Brevet Randonneur Mondiaux). En cette année « Paris Brest Paris » il y en avait plein d’organisés . Pour pouvoir s’inscrire au PBP, il faut en effet justifier des 4 BRMs 200k, 300k, 400k et 600k ou plus. Et pour cette édition 2019 (le PBP c’est tous les 4 ans) il fallait même en avoir validé en 2018 tellement il y avait de prétendant-e-s. Pour mon « tout autre programme » j’allais donc devoir patienter 4 ans. Mais qu’à cela ne tienne, j’allais tout de même essayer de passer les BRMs . Et peut-être récolter une médaille de « Super Randonneur »(tous les BRMs la même année )

Et donc , j’avais calé le BRM 200k une semaine avant l’eco-trail. Les 2 se passèrent très bien avec même un PB sur l’EcoTrail.

2019, c’est aussi une nouveauté Kikourou, les TASKs.

Les TASKs commencèrent très fort avec un Tirage Au Sort Kikourou pour l’UTMont-Rose. Je n’allais pas être tiré au sort mais cela donnait le ton et finalement viens le tour du TASK #23 / Grand Trail St-Jacques.

Grâce à une prolongation de 24h je me décide à participer. Ce serait l’occasion de découvrir un nouveau coin et il s’inscrit pas mal pour ma prepa au 90k du MB un mois +tard.

Le trail est un peu un retour aux sources puisqu’il remonte à rebours le chemin ,  à la recherche du colonel Kurtz ?. C’est aussi une façon de me relier à la passion de mes parents qui l’ont arpentés ds tous les sens (à commencer par le chemin direct Bretagne - St-Jacques à leur retraite)

Bingo, c’est parti pour le Puy.


Je dois tjs composer ma prepa trail avec les BRMs . 

Et, après les 200k de mars , j’ai pu compléter un 300 en avril et un 400 en mai (depuis Bois d’Arcy , voir la mer et retour)

Voilà maintenant le 600k annoncé le 1er juin . Après 30h d’effort je boucle la boucle. me voilà « Super Randonneur » :)

J’ai du notamment rouler toute la nuit. L’expérience ultra-trail m’a sûrement aidé ds ces moments.

Moins d’une semaine plus tard, Vendredi 7 juin je suis au Puy mais loin d’être au fond du trou.Je veux croire que les 2 types d’efforts se servent l’un l’autre.

 Je profite de la fin de journée pour arpenter la vieille ville.

B3823476-1-C95-4272-B038-52-F1-EEE83-C6-A

Le parvis de la Cathédrale marque le début de la «Via Podiensis» , KM0 du Chemin de St-Jacques depuis le Puy.

E3751856-02-EF-4-B55-96-B9-805993-F0-D31-C

Je récupère mon dossard , et une madonne m’apparaît. Je décide d’aller voir de plus près.

957-E10-AE-F68-C-4393-9279-9-F4146-AFF9-A4

8-EEAB9-B8-B800-40-F0-87-B5-891117-FDAFBA

Elle est toute en fonte des canons démantelés de la bataille de Sebastopol

17933-D82-9-AC3-4-FF5-9-C93-F6-F1-F89-ED5-F5

Et offre une vue imprenable sur la ville ( et accessoirement une bonne petite séance de D+

49190-FC4-257-B-4-BC3-9-DC8-A3517982956-F

Le Grand trail St-Jacques c’est demain(en rouge). Ce n’est pas «exactement» le chemin de St-Jacques(en bleu).

En fait, mis à part les derniers k, il ne reste du chemin que les villages traversés. Si vous envisagiez le trail de St-Jacques en pensant parcourir la via podiensis « exactement» , passez votre chemin.

CC13-E77-E-3234-4736-84-CE-C71-F3479-F01-E

Samedi 5h15 réveil , petit dej rapide à l’Ibis « Budget » . On est plutôt nombreux. Il est temps de rejoindre la Navette de 6h.

Elle nous amène au point de départ à Saugues et traverse au passage des villages que nous retrouverons sur le parcours, petit aperçue. Le trajet passe vite à discuter avec son voisin d’un jour. Nous voilà à Saugues.

On fait le plein d’eau et une collation bien fournie nous attend.

Je trouve une place assise et repère un buff Kikourou au poignet de mon voisin ! C’est Franck (deBrignais :)

On devise de nos obj respectifs et courses passées et à venir. C’est l’X-Alpine pour lui. Son curriculum lui donnerait un «avis très favorable» mais c’est du costaud qd même. On convient tous les 2 de l’importance d’une acclimatation pour les courses à ces altitudes 2500+.

Bientôt le départ, je rentre ds le sas ds les derniers et c’est parti, gentiment. Nous sommes 200, ambiance bucolique et bon enfant

951-BFE1-D-8-BDD-4505-897-F-8-F89766329-D2

je double un peu dans Saugues et je retrouve Franck en compagnie de Tidgi. On profite du chemin large pour faire les présentations. Franck prend du champ pendant qu’on papote avec Tidgi. Il a du sérieux à venir mais sur route , le Tour du lac Leman !

Le GT St-Jacques colle plutôt bien en prepa vu le profil roulant apparemment.

1-DD2-CF86-6534-4280-AE84-C7687-E4-EAE2-F

Après les 1ers kilos très roulants , un premier single. Tidgi s’eloigne progressivement . Je ne les reverrai pas.

D3-B4-EE58-B278-4852-85-BC-F60-AA22974-C1

Un petite descente , on rejoint un cours d’eau qu’on passe à sec (ce n’est pas tjs le cas)

Et nous voilà déjà à Prades , 1er ravito.  Il est plutôt bien fourni. tartine fromage pour moi. Ça fait quelques années déjà que je ne prends plus de charcuterie. Mais pour les amateurs il y en a.

0-EAAD742-CBE8-41-E3-9559-AA0-B629-A26-F7

Je ne m’attarde pas (1h54 , 125e)

on alterne les zones découvertes et ombragées . C’est assez agréable.

938-E5-D9-C-AD63-461-B-A587-4-CE062-A99-BAA

On attaque une première vrai montée , courte mais assez raide. Elle est plutôt bien passée . Les 600k ne se ressentent pas. On enchaine la descente , suis bien en jambes et prends du champ sur mes compagnons du moment.

462-F8081-B9-E5-4043-A742-BA31-CDFF78-E3

Bientôt le pont de fer de Monistrol d’Allier , 2ème ravito. (3h57 , 117e)

On suis maintenant un sentier à flanc de colline en dévers et boueux et quelques racines en prime. Assez «technique». Puis le sentier s’élève au milieu du basalte.

119-CEF28-EFE1-43-CE-9470-CF45-E19-AA8-F3

On continue légèrement à monter puis redescende et c’est déjà le 3ème stop à St-Privas. (5h13, 98e). Ma progression est régulière. 

On poursuit la descente après St-Privas. Je prends mes aises et de la distance.. Pas bien longtemps.

VLAMM, BADABOUM ! Me voilà sur le flanc.

Ouch! That’s Hurt. Côtes et épaule droite douloureuse. Je rassure mes compagnons et les laisse filer. Je reste assis un moment . Suis un peu sonné. J’aurais du faire un roulé-boulé plutôt que prêter le flanc. Il est temps de se relever. Je redémarre en marchant puis en trottinant. La relance est douloureuse mais une fois lancé c’est ok. Je retrouve bientôt le groupe et mes esprits.

On entame maintenant ce qui s’averera la montée la plus importante, vers le plateau du Devès. J’ai plutôt un bon rythme que j’essaye de maintenir. Mes côtes me laissent tranquille en montée . Ça secoue plus en trottinant sur le plat et en descente. 

On atteint le plateau et le 4ème ravito à St-Jean Lachalm (7h12, 88e) toujours aussi bien fourni et les bénévoles tjs très dispo et décontracté à la fois avec l’accent du pays qui a lui seul fait partir en voyage :)

 

3-C0386-D4-07-CE-450-E-BF1-B-640-F4-FB52-B50

On est maintenant sur le plateau ... c’est plutôt plat et désert. Il faut relancer souvent . Mes côtes se rappellent à mon souvenir chaque fois. Je marche aussi pour soulager.

9950-C14-A-C09-A-48-BD-A94-E-9-B5-E66-A1-ABF1

Bientôt le Mont Devès et son antenne se dessine. On s’en approche lentement pour finir par un bon petit « Coup de cul »

4-DF23-C6-C-475-E-46-E9-90-D1-5-D242-A087875

Voilà, l’essentiel du D+ est derrière nous.

Je déroule facile la descente du Mont . Le sentier est un vrai tapis. Mes côtes me laissent un peu tranquille .

Nous arrivons sur St-Christophe.(9h59, 89e)

~4h après il me viens une idée pour soulager mes côtes... Je demande à tout hasard un doliprane au poste de secours. mais les infirmiers n’ont pas l’autorisation d’en donner.. cela ne pose pas de soucis à une des bénévolesMe voilà armé pour terminer... enfin il tarde à faire de l’effet

221-EDC3-A-4235-4338-81-D2-8-C6-E4625-E6-D3

C’est pas grave, je bascule le cerveau en mode veille et « fonce » sur les chemins bien roulant ... au point de faire un bo tout droit qui ne sera interrompu qu’au cri du coureur qui me suivait de loin(merci à lui)

C’est bientôt le dernier ravito. Le Puy apparaît au détour d’un chemin.

B614482-B-70-BC-40-D0-A18-E-BB91-A5-ED6-A09

 

Derniers kilo, on croise des Chibottes.

427-C1610-7041-4921-A5-BF-1-C82-BE89-F294

Et puis je rejoins Zeze qui en termine aussi avec l’ultra 110. On fait quelques centaine de mètre ensemble et je file vers la rue des tables et la ligne d’arrivée. (12h31 , 87e)

9-E710-EE7-9100-4370-B05-A-F4-AD1-BEC5-A4-A

Une semaine après les 600k et avec mes côtes endolories, ça me va.

Bilan, trail très sympa ds un beau pays avec du beau temps et de la bonne humeur. Les 3000m de D+ étaient bien la aussi mais il faut être preparer à dérouler sur de longues portions plates.

Merci Kikourou et les TASKs :)

epilogue, alors que j’arrivais à St-Gervais pour une rando acclimatation aux 90k du MB, je reçois un email de l’Audax Club Parisien organisateur du PBP. Du fait de désistements massifs ils ouvrent les inscriptions aux non pré-qualifiés 2018. J’ai cliqué, je vais pouvoir participer à mon « tout autre programme » fin août , Paris - Best - Paris :)



ps : Cr entièrement saisi à l’ipad. C’est un défi en soi

4 commentaires

Commentaire de coco38 posté le 01-08-2019 à 08:11:14

Je valide pour les photos (tu t'es même fais la montée dans la vierge !). C'est quand même beau la Haute-Loire et le Puy.

Commentaire de loiseau posté le 03-08-2019 à 16:57:12

Merci Rem pour ce beau récit et les photos :-)
Le cours d'eau passé au sec, l'année dernière on avait l'eau jusqu'aux genoux ! Et beaucoup d'autres passages très humides...
Bon courage pour PBP !

Commentaire de BouBou27 posté le 05-08-2019 à 09:53:00

Superbes photos et gros programme ! Bon courage pour le PBP (on attend le CR)

Commentaire de zeze posté le 07-08-2019 à 10:40:20

Bravo Rem
Sympa d'avoir fait une partie de la fin ensemble

beau cr et belles photos

a bientôt

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !