Récit de la course : La Ronde Lissoise - 5 km 2021, par DavidSMFC

L'auteur : DavidSMFC

La course : La Ronde Lissoise - 5 km

Date : 29/8/2021

Lieu : Lisses (Essonne)

Affichage : 166 vues

Distance : 5km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

1ère participation, la reprise avant les prochains objectifs !

Récit également disponible sur mon blog : Mes expériences sportives - La Ronde Lissoise
 
 
[29/08/2021] La Ronde Lissoise

Ce week-end, le programme n'est pas du tout celui qui était prévu initialement. Normalement, je devais revenir de vacances le samedi 28 août après 2 semaines à l'étranger (Italie - Croatie - Allemagne) et j'étais inscrit aux 4 heures de Montévrain en relais avec Clément. Finalement, la course a été annulée par l'organisation en raison du contexte actuel toujours pas favorable tandis que notre séjour a également été annulé pour des raisons personnelles.

Du coup, après une semaine en famille en Vendée, je suis rentré le week-end dernier en région parisienne avec un programme très light... Bon, pas de soucis, la météo étant correcte, j'ai pu faire pas mal de vélo (270 kilomètres dans la semaine), 3 bonnes séances de Badminton qui ont fait plaisir et 2 séances d'athlé avec l'USTA ! Je n'arrive donc pas particulièrement frais pour cette course qui sera donc finalement La Ronde Lissoise sur 5 kilomètres.

Je reviens sur cette distance près de 2 mois après La Bonneuilloise où j'ai eu le plaisir de remonter sur la boîte grâce à ma troisième place au scratch sur une course totalement improvisée. J'ai aussi couru deux 5000 mètres sur piste en juin (17'47 à Val d'Europe, 17'37 à Saint-Maur) mais je préfère quand même largement parcourir cette distance sur course nature ou même sur route.

Pour cette reprise, un mois et demi après mon dernier dossard sur l'Ut4M80 Challenge, je n'ai pas d'ambition particulière, ni pour le chrono, ni pour le classement. Ce sera un bon repère vis-à-vis du 10km forestier qui se tient dans deux semaines et où j'aimerais bien améliorer mon record sur 10 bornes. Mes camarades de club sont persuadés que je vais faire mieux mais je suis plus sceptique.

 

Dimanche 29 août

J'arrive à Lisses sur les coups de 8h30, parmi les premiers coureurs. Les bénévoles se mettent en place tranquillement, j'en profite pour souligner qu'ils sont nombreux pour cette épreuve, j'ai presque le sentiment qu'ils sont plus que la somme des concurrents du 5 et du 10km ! Il faut dire que c'est une édition qui se déroule dans un contexte toujours assez particulier donc il n'y a pas énormément d'inscrits d'autant que cette course ne se déroule pas à cette période habituellement.

Je passe donc dans un premier temps le fameux contrôle du pass sanitaire où on se fait tamponner le bras en guise de confirmation que nous l'avons bien... C'est pas terrible mais passons, s'il faut ça pour reporter des dossards, soit. Je récupère donc ensuite le précieux sésame, numéro 11739. Je pars me changer à la voiture avant d'aller m'échauffer. La tenue sera simple pour aujourd'hui, le tee-shirt de l'Echappée Belle, le short très léger de chez Evadict et mes nouvelles chaussures de route Brooks Ricochet.

J'ai à présent le temps de reconnaître la boucle entière vu qu'il n'est que 9h et que le départ est prévu à 9h50. Je fais donc les 5 kilomètres au feeling, à 12km/h de moyenne environ. Bon, c'est essentiellement du bitume, à part quelques dizaines de mètres sur chemin, il y a quelques virages mais globalement, c'est un parcours dont je ne suis pas fan. Encore, avec une grosse densité de coureurs, ce serait pas mal pour faire un chrono mais là, je risque de me sentir seul et de trouver les kilomètres longs, je suis content de ne pas m'être inscrit sur le 10km qui consiste à faire 2 fois cette boucle. En revanche, le balisage est impeccable, les bénévoles presque tous déjà en place, le parcours est parfaitement sécurisé et encadré.

Une fois les 5 kilomètres faits, je dépose mon coupe-vent à la voiture. Je l'ai assez vite retiré pendant mon footing car j'ai déjà bien chaud. Mais les sensations ne sont pas terribles, je sens que je manque de fraîcheur, de jus. Ce n'est pas étonnant du tout vue mon activité physique de la semaine mais tant pis, je prends la course du jour comme un entraînement même si je préfère toujours quand je peux envoyer un minimum.

Je fais ensuite quelques gammes mais en douceur afin de ne pas trop m'entamer. Je repère quelques concurrents engagés sur le 5km, ça va courir vite vu les profils ! Le départ approche, tout le monde se positionne au niveau de la ligne. Il est finalement retardé de 2 minutes à cause d'un soucis de rouleau de papier déroulé pour le commissaire de course présent sur la moto ouvreuse. Le temps de rembobiner tout ça et Monsieur le Maire peut donner le départ au coup de pistolet !

 

La course

Je ne me suis pas positionné en première ligne pour éviter de partir trop vite. En revanche, dès les premiers mètres, je me retrouve bloqué entre un concurrent et une féminine qui vont tout de même un peu trop doucement pour moi donc je me fraye un chemin entre eux pour prendre mon rythme.

Une allure évidemment trop soutenu quand même, comme d'habitude. Mais il faut dire que ça part très très fort devant puisque le groupe de tête constitué de 4 coureurs passera le premier kilomètre en à peine 3 minutes ! Je laisse donc filer, je suis rapidement en 9ème position avec un coureur dans ma foulée qui finit par passer lorsque je ralentis un peu après avoir constaté que je pars trop vite.

Je passe le premier kilomètre en moins de 3'25. Progressivement, je reviens ensuite sur la première féminine que je dépasse juste au moment d'attaquer le fameux chemin, seule zone non bitumée du parcours. Je peine à relancer mais c'est le seul endroit du parcours où je vais me sentir un peu mieux. Pour autant, j'ai nettement ralenti, je sais que je serai bien loin de mes derniers chronos sur 5 kilomètres.

La suite est donc une course subie, peu de plaisir mais un bon entraînement avec une allure entre 3'45 et 3'55/km. J'ai du mal à maintenir l'allure que je suis censé tenir sur 10 kilomètres... Panne de motivation, j'avance tant bien que mal dans le but de conserver ma place. Heureusement, quelques bénévoles ou coureurs du 10km à l'échauffement nous glissent des encouragements de temps en temps, ça fait plaisir.

J'en termine de cette course compliquée mais je finis finalement pas si mal, sans craquer complètement. Le chrono n'est pas bon à mes yeux, j'ai eu la sensation d'être scotché au bitume pendant quasiment toute la course mais vue ma semaine, ça reste très correct avec un peu de recul : 18 minutes et 41 secondes. Je finis 8ème sur 23 concurrents au départ, de peu devant les deux premières féminines du coup. Un de ceux qui jouaient les premières positions a abandonné devant. Autrement, il y en a 3 que j'aurais pu suivre si j'avais été au top de ma forme mais devant, c'était injouable.

Prochain rendez-vous, les 19.2 kilomètres de la course nature de Tournan-en-Brie, Tourn'en Vert, le week-end prochain. Ce sera ma deuxième participation à cette épreuve sympa et relativement roulante. Je la prends comme une sortie un peu longue, sans objectif non plus, une semaine avant le 10km forestier.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !