Récit de la course : Championnats Inter Régionaux de Cross LIFA 2006, par agnès78

L'auteur : agnès78

La course : Championnats Inter Régionaux de Cross LIFA

Date : 18/2/2006

Lieu : St Quentin En Yvelines (Yvelines)

Affichage : 1442 vues

Distance : 6.74km

Matos : Les pointes magiques, comme d'hab et BOURRICOT, bien sûr!

Objectif : Pas d'objectif

13 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

Et Un Ptit Billet Pour Vichy, Un!

Le soleil donne ! Et oui, en cette veille d’Inter de Cross, Région Ile de France, le temps est au beau fixe et j’en profite donc pour aller faire ma traditionnelle demi-heure… Alors, direction les Bois de Lévis Saint Nom pour un ptit footing tranquille, quelques accélérations manière et le tour est joué ! Y a plus ka, comme dirait le poète… Mais, pour l’instant, il y a surtout plus qu’à se dépêcher un peu si je ne veux pas arriver trop à la masse à la « Grand Messe » de Mondeville… Trop tard ! Oups, désolée Coli… et merci Martine Napolitano et Jean-Pierre Delhotal pour votre accueil chaleureux … Et à dans trois semaines pour cette grande aventure qu’est La Mauritanienne Race… En attendant, ce n’est pas dans le sable mais dans la boue que je vais devoir évoluer demain… alors au dodo…

« Mais quel beau dimanche, pour la saison, j’vous ai apporté des bonbons »… HARIBO, bien sûr…

Et oui, aujourd’hui encore, le soleil est au rendez-vous ce qui laisse présager une belle journée de cross comme on les aime : c’est pas beau la vie ? Allez, trêve de plaisanteries, que diable, il faut se concentrer et se préparer… Les pointes magiques sont prêtes, le Bourricot également et les bonbons HARIBO rejoignent mon sac illico : « et c’est parti »… direction la Base de Loisir de Saint Quentin en Yvelines, où vont se dérouler ces LIFA…

J’arrive, comme d’hab, une heure avant le départ, accompagnée de mon père qui n’était pas venu m’encourager sur un cross depuis mes… 7 ans… Merci papa ! Mais, depuis, le décors n’a guère changé : des petits et des grands venus en découdre sur une petite, moyenne et grande boucles, boueuses à souhait dans un dédale de rubalises !

Allez, je retrouve les filles de Dammarie les Lys… enfin celles qui sont venues puisque Najat nous a faussé compagnie au dernier moment et Catherine mise sur la prépa du Marathon de Paris. Mais Sarah est bien là, Corinne est revenue exprès de Rouen et Fouzia, rentre pour ces LIFA après avoir fait l’impasse sur les Régionaux !

Et c’est parti pour l’échauffement sur les boucles du circuit… On croise des groupes de filles qui s’échauffent comme nous… mais l’ambiance est tendue en ce dimanche… Pas un rire, pas un mot, les filles se concentrent sur leur course… Pour un peu, on se croirait aux Championnats du Monde ou aux Jeux Olympiques ! Bah alors, il faut se détendre, heingggg ! On est là pour s’amuser ! En tous les cas, avec Sarah et Corinne, nous, on rigole bieng ! On en sort des vertes et des pas mûres, tant et si bien que quelques filles nous regardent de travers… on leur répond par de grands sourires… Ouh là là.. ça promet !

Il est maintenant grand temps d’aller chausser les pointes magiques avec du 6mm comme d’hab… On ne change pas une équipe qui gagne, heing ? Un ptit bisous à Bourricot et on se dirige toutes les trois vers le box de départ, le n°18, où Fouzia, qui joue la gagne aujourd’hui, nous attend déjà…

Le speaker annonce sur un ton grave « il vous reste 10 minutes »… Si même le speaker se met au ton de la tragédie, on n’a pas fini ! Allez, quelques lignes droites en accélération, histoire de faire monter le cœur… En ce faisant, j’aperçois Gérard Martin qui briefe ses filles et notamment Sandrine qui devrait normalement se qualifier pour les France. « Bonjour Monsieur Martin », la bise pour Sandrine en lui souhaitant bonne course et c’est l’heure de se diriger vers notre box… « deux minutes avant le départ , Mesdemoiselles, Mesdames, les pieds derrière la ligne…. Les pieds DERRIERE la ligne…. LES PIEDS DERRIERE LA LIGNE »… Ouh là là… Ouh là là là là… ça ne rigole pas ! On n’entend pas une mouche voler ! Cinq, quatre, trois, deux, un…bang ! Pffffffffffffffffffffffffffffffff….

Qu’est ce que cela part vite… Je me retrouve, à peine après 30 mètres de course, en cinquantième position… En sachant que la qualif, va très certainement se jouer dans les 35… il va falloir que j’appuie sur l’accélérateur et que j’opte, pour une fois, sur une autre stratégie que celle du « départ prudent » que j’affectionne tout particulièrement… Bah quoi, j’suis une traileuse, moi, pas une pistarde !

Alors, aussitôt dit, aussitôt fait, je passe le message de la stratégie PVASF à mes pointes magiques « eh bieng aujourd’hui, mes cocottes, il faut «Partir Vite, Accélérer, et Sprinter à la Fin »… Moralité, je suis dans le rouge…, et même dans l’Infra Rouge, dès 200 mètres de course… C’est pas gagné ! Pas gagné du tout, j’vous dis !

Et déjà une Moyenne Boucle Tronquée (c’est son nom !) de passée… avec ses montées et ses descentes, et ses nombreuses relances… Un vrai parcours de cross, un régal ! Papa m’annonce 34ième… J’enquille sur la Moyenne Boucle avec un petit groupe de cinq nenettes… Tous les entraîneurs encouragent leurs pouliches ! Vas-y Céline, Vas-y Mireille ! Ne lâche pas Sandrine ! Tu te bas Virginie, ne te laisse pas faire… Ca pour ne pas se laisser faire, les filles ne se laissent pas faire, vous pouvez leur faire confiance… De vraies tigresses !

Et pour se battre, elles se battent aussi, prenant même les mots de leurs entraîneurs au pied de la lettre… Alors qu’on aborde une montée et que les filles de devant me laissent un couloir à la corde et que les montées j’aime ça (ehehehe…toujours le côté traileuse !), je commence à doubler à la corde… mais hop là… un méchant coup de coude dans mes côtes du côté gauche ! grrrrr, je me retourne vers la miss avec un grand sourire, lui donne une petite tape sur l’épaule en lui disant : « ça va aller, miss, il y a de la place pour tout le monde »… … et j’enquille la descente en première position du groupe… Malheureusement, les descentes et moi, ça fait deux… Les filles me repassent et…. hop là, au passage, un coup de coude dans mes côtes du côté droit ! grrrrr… Avec philosophie, je me dis que c’est pour qu’il n’y ait pas de jalouses… Un coup de coude à gauche, un coup de coude à droite et balle au centre… Mais tout de même ! Y a pas idée ! Et encore, je ne vous parle pas de mes mollets qui ont servi à deux trois reprises de paillasson pour les pointes de ces demoiselles ! Il paraît que cela active la circulation sanguine, c’est tip top !

Mais, la Moyenne Boucle se termine et hop là, c’est au tour de la dernière et Grande Boucle… « Plus que » 2700m et des brouettes… Mais je suis » dans le rouge de chez dans le rouge » ! Je me rassure en me disant que les autres nénettes sont dans le même état.. J’oscille toujours entre la 28ième position, dans les montées, et la 34ième position, dans les descentes… sic… L’arrivée à lieu 200m après une descente… j’suis malbarre ! « C’est bientôt l’arrivée », nous crient tous les entraîneurs… « Allez, ça passe »…

Bientôt, bientôt… Mais elle est où cette foutue ligne d’arrivée… J’en peux plus ! Vraiment plus ! Allez, dernière descente que j’aborde en tête… et que je finis en queue de peloton, y a pas de raison que cela change ! grrrr… Il reste maintenant 300 mètres à peine en ligne droite toute plate… Je n’en peux plus ! Plus que 200 mètres maintenant.... Mais, mais, mais... bah… là, je ne peux plus vous les raconter... car « Trou Noir »… Pour toute réclamation, vous irez voir Tatt’s… « C’est pas ma faute à moi, c’est lui »… cf post FORUM : "gels énergétiques" : je cite : " Pour tous ceux qui souhaiteraient doubler Agnes au cours d'une course, je peux poster a un endroit stratégique, deux ou trois "Chippendales" en string et croix rouge... " Quel coup bas de votre part, msieur Tatt's!!!

En effet, je reprends mes esprits, entourée de quatre charmants secouristes… Mais que font-ils ??? L’un me tient le poignet droit, le second le poignet gauche… là aussi, sûrement pour qu’il n’y ait pas de jaloux … décidément ! Le troisième quant à lui me grommelle quelques mots que je ne distingue pas bien… « Je m’appelle Frédéric, quel est votre prénom ? Mais calmez-vous, respirez… » Mais qu’est ce qu’il me baragouine, que diable ??? Quant au quatrième, un calepin à la main, il m’apprend que je suis « fichée », pour reprendre ses propres mots, sous l’identité du DOSSARD : 1098, CLUB : asrd, NOM : inconnu, PRENOM : inconnu, CAUSE : crampes multiples et « perte » de conscience… et que pour un peu, j’aurais été accusée de tentative de coup sur les personnes de trois secouristes…

Oups ! Ceci explique donc cette charmante camisole qui immobilisent mes poignets ainsi que le fait que mes jambes reposent sur celles d’un autre charmant homme qui m’a tout l’air d’être un médecin ! Oups, oups et re-oups ! "Désolée, Frédéric… euh… moi, c’est agnès ! Comment ça va ? "(« texto » !)… Au bout d’encore une demi-heure, les méchantes crampes décident enfin de quitter mes mollets, mes cuisses et mes hanches… je reprends mes esprits… Je souris à Frédéric qui est toujours là… au cas où je « repetterais un câble » (là encore « texto »)… Ce qui a pour conséquence de me faire éclater de rire… et de faire repartir ces foutues crampes… aie, aie, et re-aie, ouille, ouille et re-ouille !

Un quart d’heure plus tard, cela va mieux et je peux enfin me relever… Les garçons sont déjà arrivés, le titre revenant à Larbi Zeroual, Hicham arrivant en dixième position…. Bravo, Msieur… Chez les féminines, Fouzia l’emporte haut la main : BRAVO Miss… et ma copine Marie se qualifie pour les France… Quant à moi, je ne sais même pas si j’ai franchi la ligne d’arrivée, même si le charmant Frédéric m’assure que si ! Et… bah, bonne nouvelle puisque mon Pres m’apprend que je termine en 34ième position et que je décroche, par là même, un ptit billet pour Vichy !

Moralité, j’ai tout gagné : une activation de la circulation sanguine gratuite (merci les filles !), un bain de boue thérapeutique gratos (merci l’Entente Sportive de Saint Quentin en Yvelines !), un massage du tonnerre (merci docteur !), le sourire de charmants jeunes hommes de la croix rouge (merci Messieurs) que Tatt’s avait dépêché exprès pour moi (Merci Monsieur) et une ptite qualif pour les France : C’est pas beau la vie ?

 

 Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, mes canaris ramènent un point du Vélodrome en ce dimanche soir… Encore un petit espoir pour se maintenir en D1, même si, même si… cela relève plus de « l’Euromillion et de son numéro complémentaire » qu’autre chose! Mais non, que diable ! Haut les cœurs car « OLIECH, il va marquer, OLIECH, il va marquer »… Allez, Dennis : Champions de D1 !

Avant d'en terminer, quelques remerciements :

 Je souhaite remercier ... mes pointes magiques pour m'avoir accompagné sur cette saison de cross... Un grand MERCI à mon club l'ASRochette Dammarie-Les-Lys et plus particulièrement à Patrick et Martine pour leur accueil toujours chaleureux malgré mon éloignement : Merci Madame, Monsieur et à bientôt pour les 3000m piste des Interclubs. Merci également à mes copines du club de m'avoir si bien intégrée : Fouzia, Najat, Sarah, Corinne et Cathy...

Enfin, je souhaite TOUS vous remercier pour votre soutien sans faille des Départementaux à ces Pré-France : Merci infiniment pour tous vos messages d'encouragement qui m'ont fait très très très plaisir et plus encore! Sur ce, je vous dis à l’année prochaine pour les cross, car je ne pourrais malheureusement pas défendre mes chances à Vichy, voyage pro oblige !

Merci à tous et à bientôt !

Bises

agnès

Pour les résultats : http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition

 

 

13 commentaires

Commentaire de bigout66 posté le 19-02-2007 à 08:06:00

Salut la miss
eh being tu ne t'es pas épargnée sur cette course.
Je te soupconne d'avoir simulé le malaise pour être bichonnée par les charmants secouristes :-)
Non sérieusement, tu réalises (si on oublie la fin)une très belle course et une très belle 34ème place, dommage que tu ne puisses pas defendre tes chances mais le voyage qui s'annonce sera vraiment plus passionant et surement dans un meilleur état d'esprit.
@+ ;-)

Commentaire de akunamatata posté le 19-02-2007 à 08:14:00

tu peux rajouter deux lettres à la stratégie PVASF
PVASFBO
«Partir Vite, Accélérer, et Sprinter à la Fin + Black out»
sincèrement félicitations pour la perf!

Commentaire de taz28 posté le 19-02-2007 à 09:40:00

Eh bien quelle ambiance Agnès !!! :-)))
Entre le ring de boxe, et ta petite virée chez les secouristes...Tu as fait fort !!!
Bravo à toi pour ta course, et merci pour ton humour que j'adore !!!
Bisous à toi et à bourricot, récupère bien (avec les haribo ça devrait le faire...)
Taz

Commentaire de cedre posté le 19-02-2007 à 10:23:00

Bravo,
Si ça c'est pas tout donner alors j'y comprends plus rien....
Beau CR (hormis le point pris par les canaris et un grand ( a t il cessé de l'être) Fabien Barthez au Vel ;-)

Commentaire de gdraid posté le 19-02-2007 à 11:10:00

Bravo Agnès,
mais que d'émotions pour le Papa !
Pas étonnant qu'il n'assiste aux cross de sa fille, que tous les 23 ans.
En Mauritanie, ce ne seront pas les coups de coudes à craindre, mais les coups de chaleur.
Ce sera plus méchant...
Bonne préparation, et à bientôt.
JC

Commentaire de gdraid posté le 19-02-2007 à 11:15:00

Bravo Agnès,
mais que d'émotions pour le Papa !
Pas étonnant qu'il n'assiste aux cross de sa fille, que tous les 23 ans.
En Mauritanie, ce ne seront pas les coups de coudes à craindre, mais les coups de chaleur.
Ce sera plus méchant...
Bonne préparation, et à bientôt.
JC

Commentaire de L'Castor Junior posté le 19-02-2007 à 12:22:00

gdraid a raison : attention à la PVASF en Mauritanie : pas glop du tout ;-)))
Même si Jacquouille serait ravi de t'aider à revenir d'un BO à la akuna ;-)))

En tout cas, félicitations pour la course : tu es réellement impressionnante, du Raid 28 et autres trails jusqu'au cross.

Repose-toi un peu avant de départ en Asie qui sera éprouvant lui aussi : il te faut être en forme le 11 mars !!!

Bises,
Cédric

Commentaire de calimero posté le 19-02-2007 à 19:05:00

Est ce bien raisonnable? Tu avait les bonbons Haribo mais quand même!!!
Je suis resté scotché par ton C.R et ta perf!

Chapeau bas et à la prochaine!

Commentaire de blancblancblanc posté le 19-02-2007 à 21:30:00

Et bien,

Quand tu fais les choses, tu ne les fais pas à moitié dit donc !!

Tu n'avais pas pris assez de Haribo pour tenir la distance peut-être ?

En tous les cas, bravo pour ta perf !!

Jean-Christophe

Commentaire de Say posté le 19-02-2007 à 22:56:00

Trop de Haribo -> hyperglycémie puis hypoglycémie? Non, je déconne. Si je croise Tatt's, je l'envois sur ton récit. Tes récits sont tellement vivants que je ne peux m'empêcher d'espérer que tu fasses des courses toutes les semaines à défaut de te rencontrer :-)
Et en plus tu te qualifies, alors là, chapeau miss.
A+

Commentaire de eric74 posté le 20-02-2007 à 10:00:00

coucou Agnès

j'adore comment tu racontes tes courses , j'adore ton style... et encore Félicitations pour ta qualif décrochée avec brio ....

et il me semble que c'etait un des objectifs de 2007 ,e t hop en voila un en poche

bizzz
Eric

Commentaire de totoche58 posté le 20-02-2007 à 13:00:00

Quel beau récit que celui la .

C'est vivant, plein d'humour, bref on en redemande ....et en plus les résultats suivent !!!!!!!

Bravo à toi en tout cas et à bientot

totoche88

Commentaire de sylvain61 posté le 20-02-2007 à 21:45:00

bé dis donc Agnés ! ça c'est du CR vivant, faut que j'en prennes de la graine...incroyable ton sang froid entre coudes et pointes, et cette fixation sur HARIBO ! trop fort...continues comme ça.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !