Récit de la course : Le Cul d'Enfer - 21 km 2008, par francois 91410

L'auteur : francois 91410

La course : Le Cul d'Enfer - 21 km

Date : 31/8/2008

Lieu : Mondeville (Essonne)

Affichage : 2412 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

23 autres récits :

Mon premier trail ...

 

Au moment où les géants de l’UTMB en décousaient et voyaient, pour les meilleurs, poindre l’arrivée à Chamonix, je me décidais à finalement prendre le départ de mon premier Trail (il est annoncé comme tel)… chacun fait avec ses moyens …

 

Je me suis préparé depuis 3-4 semaines en faisant des séances VMA côtes en fractionné, et en faisant mes sorties longues du dimanche sur des terrains analogues.

Pas d’orage dans la nuit ni au petit matin contrairement à ce qui était annoncé … bon faut y aller.

 

Arrivée dans le charmant village de Mondeville vers 8h15 pour m’inscrire (quand même).

 

 

Bénévoles vraiment adorables.  Merci notamment aux dames de la buvette où le café était offert.

Je rencontre Wendy78, puis Chris78. Nous échangeons nos dernières news, envisageons déjà nos marathons d’automne respectifs, et après un court échauffement, c’est le départ. Elles se sont positionnées devant, je me contente de me situer en milieu de peloton, avec le Bagnard – serein – et Jilles, des Laveuses.

 

Nous trouvons le départ prudent, le peloton avance tranquillement. Ca bouchonne pour accéder au premier sentier forestier, mais la bonne humeur règne. C’est sympa.

Après 3-4 km, j’ai toujours le bagnard en ligne de mire (pas de risque qu‘il s’évade…), mais je ne cherche pas à le rattraper … soyons prudent : j’ai prévu de n’accélérer qu’après la deuxième côte au 12e.

 

Cependant, faut pas croire, on en ch...  mais y en a qui gardent le sourire (on devait pas regarder la même chose) :

 

 

La côte du Cul d’Enfer se négocie en marchant, comme tout le monde, à la queue leu leu.

Premier ravito, et c’est repartit. Je finis par rejoindre puis dépasser Chris78, qui me dit avoir un coup de moins bien. J’attends patiemment le 9 puis le 10e. J’arrive à suivre en file indienne des coureurs à un assez bon rythme. Le ravito du 11ekm me permet de rejoindre Wendy78. Les jambes vont bien ; c’est pas mal.

 

La côte du 12e km est bien raide ! Inutile de courir bien sûr. La montée se fait à l’énergie, je double quelques coureurs qui ont l’air d’accuser le coup. La descente reste sage finalement, toujours en file indienne.

La succession de chemins monotrace qui suivent ne permet pas toujours de doubler, les chemins en bordure de champs un peu plus. J’accélère mon allure et me fixe comme cible les coureurs qui me précèdent, les uns après les autres, très progressivement.

 

La dernière côte s’annonce et s’avale modestement, mais sentant l’écurie approcher, je fais la descente à fond ; alors que la majorité des coureurs sont à l’économie et très prudents, je les dépasse comme une fusée.( Un fou doivent-ils penser). Le pied pour moi, c’est le principal.Dans mon élan, les hectomètres défilent et je vois soudain au sol une marque 19 dans la terre…

Y a plus qu’à résister jusqu’au bout, bien aidé par mes compagnons du moment, que je prends soin de ne pas laisser s’échapper.

 

Le dernier faux-plat est mortel, la dernière descente au sprint, l’arrivée comme je peux, bien rincé et bien asphyxié. La bénévole qui veux récupérer ma puce me dit « vous voulez pas venir me voir ? » ; à la bénévole qui me tends le sac à l’arrivée, je dis : « vous voulez quoi ? »…. Bon passons à autre chose.

 

J’avais pas encore de T-shirt rouge. Youpi !

 

 

Quelques verres d’eau plus tard, j’encourage Wendy qui arrive, remonte 300m pour attendre Christine et l’accompagner pour la fin.

On refait la course, on se satisfait de l’absence de pluie, on échange nos impressions, et nous projetons vers nos marathons de novembre … d’ici là : à bientôt sur la toile !

 

François - dossard 358

2h08'24"

6 commentaires

Commentaire de jilles posté le 31-08-2008 à 22:40:00

Bravo pour ton 1er trail , ton recit est super.
Au plaisir de te revoir .
Jilles

Commentaire de chris78 posté le 01-09-2008 à 09:44:00

Salut François, super sympa ton récit... décidément tu as la plume facile !!
Bravo pour ton temps et cette course que tu as super bien géré !
Merci de m'avoir accompagné pour mes 300 derniers mètres !
Bon, moi je n'étais pas en super forme... et bien sur tu en as profité pour me doubler... grrrr !! Bonne récupération, bises
Christine

Commentaire de gdraid posté le 01-09-2008 à 09:55:00

Merci pour ce bon récit bien imagé, et bravo pour ton premier trail !
A bientôt à 91-Mondeville en septembre ...
JC

Commentaire de wendy78 posté le 02-09-2008 à 12:28:00



Coucou François,

Merci pour le récit - tellement bien écrit que je n'ai pas besoin d'afficher le mien;-)

et bravo encore pour ta course que tu as super bien géré - la prochaine fois je te suivrai pour un départ plus prudent

bisous,
Wendy

Commentaire de hagendaz posté le 02-09-2008 à 14:42:00

merci pour tes récits toujours aussi agréable à lire.

Commentaire de hellaumax posté le 02-09-2008 à 21:09:00

Très sympa, ton récit, François, comme d'hab!
A très bientôt

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.21 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !