Récit de la course : La Course des Trois Pignons - 12 km 2009, par nanardandyvette

L'auteur : nanardandyvette

La course : La Course des Trois Pignons - 12 km

Date : 8/3/2009

Lieu : Noisy Sur école (Seine-et-Marne)

Affichage : 1490 vues

Distance : 12km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

10 autres récits :

Le récit

LES TROIS (FRANCOIS) PIGNONS

 

Cette année je me retrouve comme un vieux solitaire dans cette cette si belle forêt  des trois pignons, ma tendre laie ayant décliné cette balade matinale…

 

Pas très en avance j’ai à peine le temps de saluer tous les congénères qui viennent retrouver leurs  repères dans ce repaire de jogger, que déjà la meute d’hommes courrant se rassemble et commence à s’agiter  de toute part.

 

Dès le premier coup de feu la chasse est lancée mais les lièvres de devant vont bien trop vite pour nous et nous prenons alors notre train afin de mener notre carcasse au bout de l’aventure.

 

A peine le temps d’apercevoir  Laurent en marcassin requinqué que déjà nous formons alors un petit groupe et je me retrouve en compagnie de deux autres bipèdes du  club Philippe et Daniel saluant au passage Faonfaon qui n’était pas loin de nous accompagner tant son galop était léger; celui de son cerf  le sera plus encore et pourtant nous n’étions pas à l’arrêt quand il passa devant nous. J’aperçois alors le vieux gaulois du SAD et je tente de revenir à sa hauteur entraînant mes deux acolytes, peine perdue l’arrêt à l’abreuvoir ne permettra pas la jonction d’autant plus que les premières pentes commencent à freiner mes ardeurs. La portion  de plat m’est salutaire et je commence à reprendre du poil de la bête. 

 

La cavalcade me semble plus pénible et je commence à me demander dans quelle aventure j’ai fourré mon groin lorsque mes deux compères me  déposent à quelques encablures de la principale difficulté. Je décide alors de lever les sabots et prends une allure des plus convenables.  Je chute devant le photographe je n’ai pas  la photo mais je devais faire une drôle de hure !

 

La fin sera pour moi plus bucolique et je profite de ce moment de répit pour me refaire une santé avant d’aborder les petites collines russes qui précèdent l’arrivée. Le petit crachin (Un beau grain du bourg ?) ne sera  pas très agréable mais il aura le mérite de me stimuler. 

 

La ligne franchie nous nous retrouvons pour une brève revue d’effectifs le temps de s’assurer que tous la compagnie est bien arrivée  je file à mon char, pour rentrer dare-dare à la maison et raconter mes  aventures sans  falbalas.    

 

Vous l’aurez compris ça flaire bon le sanglier tout ça …. RDV le 8 mai ..

2 commentaires

Commentaire de JLW posté le 11-03-2009 à 18:31:00

La photo, la photo, je veux la voir !

Pour le Sanglier, c'est pas mal trouvé cette pub déguisée ... C'est le 8 mai c'est ca ?

Merci nanard pour tes jolies proses toujours très amusantes à lire. Au fait celle de l'Ekiden mérite également une publi, non ?

Commentaire de phil77 posté le 12-03-2009 à 15:40:00

Bravo pour ta course Nanard, et ton superbe récit !
(Je dirais comme d'hab.)

Je sens que cette année ca va saigner !

Philippe

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !