Récit de la course : Semi-Marathon du Lubéron 2009, par Natou

L'auteur : Natou

La course : Semi-Marathon du Lubéron

Date : 4/10/2009

Lieu : Pertuis (Vaucluse)

Affichage : 1401 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

22 autres récits :

Le récit

Premier semi, premiere expérience sur ce type de course...

Samedi apres-midi départ avec quelques copains du club pour Pertuis où certains vont se défouler sur le 10 kms et d'autres sur le semi.

Je me lance avec eux dans cette nouvelle aventure, à la fois nerveuse et excitée. Tout le monde est bien décontracté en cette veille de course.

Dimanche 7H, Momo se léve et lance son cri du coq pour réveiller les quatre chalets encore bien endormis. Je me lève mais pas en super forme. Le repas de la veille n'est pas passé et l'estomac et en compote. Ce n'est pas grave. 

Arrivée à 9 H au stade. Echauffements pour certains d'entre nous. L'annonce du départ retentit. Je ne me place pas trop loin du départ. Lolo, Cédric, Luiggi et Monder sont juste devant moi....; Ca y est c'est parti. Je cherche à me placer de façon à pouvoir prendre ma foulée. Tranquille, allure normale. Surtout pas de précipitation : il y a 21 kms à absorber !! Quelques petites montées, des faux plats... Tout va bien sur les 10 premiers kilomètres. Je regarde mon chrono : 50 '. Je suis contente. Mais peu de temps après, c'est la cata. Plus de punch dans les jambes. Un grand coup de barre. Ma cheville qui sort d'une 2eme entorse fraîche de 3 semaines me rappelle à mon bon souvenir. 

Cédric, Luiggi et Monder sont devant. Lolo essaie de me rebouster, mais je laisse filer. Le moral en prend un coup. Les jambes ne veulent pas suivre. Trop de courses ces dernières semaines. trop de fatigue accumulée. Je ne sais pas. Je pense alors  à mon ami Fred qui n'a pu se joindre à nous et qui au cours des différentes courses et trails qu'on a partagés m'a toujours boostée. Certes il n'est pas la aujourd'hui : mais je n'ai pas le droit de baisser les bras. Je me ressaisis : je reprends des forces et je me reconcentre sur ma course. Il fait chaud, mais le paysage est magnifique.

Le terrain change de profil et mes sensations reviennent petit à petit. Je remonte doucement le retard accumulé sur ces 3 bons kilomètres qui m'ont semblé sans fin. J'essaie de redonner courage à d'autres concurrents qui lachent. Certains accrochent. Nous sommes 3 à nous suivre et à nous stimuler mutuellement. Pas besoin de parler, la motivation refait surface pour chacun d'entre nous. Je ressens ma foulée plus longue et plus aggressive. Les kilomètres défilent. Le parcours rejoint celui du marathon. Du monde le long de la route pour nous encourager.  Une petite fille annonce à chaque coureur sa position : 373ème me dit-elle !

Je continue, je m'accroche. Le kilomètre 19 apparaît. La je decide de tout donner. J'allonge ma foulée. Un faux plat. La cheville me fait très mal. Les mollets durcissent. Le village de la Tour d'Aigues se profile. Encore 600m....Les spectateurs et les concurrents deja arrivés encouragent...

Ca y est : c'est fini. Les copains sont deja arrivés et viennent à ma rencontre. Le chrono a cessé de tourner : 1h51. Un peu décue par ce temps mais contente d'avoir réussi à me ressaisir. 

Malgré ce coup de fatigue, j'ai apprécié le tracé vallonné à travers les vignes du Lubéron. C'est promis : je reviendrai !!! Et les copains aussi !

Merci aux concurrents qui ont fait un bout de chemin avec moi, merci aux organisateurs, aux bénévoles et encore merci aux élèves Kiné pour le massage à l'arrivée !!

 

 

 

 

 

6 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 07-10-2009 à 08:04:00

BRAVO pour ton bon mental, ne jamais lacher.
Merci pour ton récit.

Commentaire de laurent05 posté le 07-10-2009 à 09:55:00

bravo pour ta course
tu n'as rien lâchée avec une telle envie le chrono
va vite descendre...
a+
laurent

Commentaire de chanthy posté le 07-10-2009 à 09:59:00

bravo pour ta détermination, le chrono n'est pas si mauvais...c'est pour faire mieux la prochaine fois :)
bonne récup.

Commentaire de Bruno CATANIA posté le 07-10-2009 à 10:51:00

Savoir s'accrocher est une bien belle qualité.
Et le chrono pas mal du tout.
Bravo pour tout et bonne récup
A te lire ou te croiser sur une prochaine course

Commentaire de seapen posté le 07-10-2009 à 10:53:00

Bonjour Natou. Une course parfaite existe rarement. Elle a presque toujours ses aléas, "une phase sans" que tu as bien surmontée et quand on finis par franchir la ligne d'arrivée reboosté on peut dire que c'est réussi. Bravo et attention à la cheville. Salutations sportives et merci pour ce récit.

Commentaire de jilles posté le 17-10-2009 à 21:43:00

Ravi de lire ton recit 1h51 pour une premiere sur cette distance, au plaisir de te croiser un jour.
Jilles

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !