Récit de la course : Semi-Marathon des Vendanges 2005, par vincent_34

L'auteur : vincent_34

La course : Semi-Marathon des Vendanges

Date : 18/9/2005

Lieu : Teyran (Hérault)

Affichage : 1007 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

8 autres récits :

Semi-Marathon des Vendanges de Teyran

Beau temps hier matin... mais seulement 11°C sur la route entre Castelnau et Teyran... l'annonce de vent du nord m'inquiétant sur la tenue à adopter. Finalement, Soleil et pas de vent et le débardeur fut le bon choix.

9h35, Top départ ! Je me suis mis derrière pour ne géner personne... mais finalement, je vais plutôt plus vite que la queue du peloton. Suis-je en train de partir trop vite ? Pour tenir 5'15 au km faut pas trainer non plus !

Très vite on arrive en garrigue, le sol caillouteux donne un peu de difficulté au parcours... mais qu'est ce que ça sent bon le thym !

Je double, je double. 2e Ravito, j'ai de l'avance sur mon objectif de 1h50. Est-ce à cause de la descente juste avant ? Puis-je rêver à 1h45 ?

Le Mas du Pont... puis la montée de l'église... les autres ont l'air au courant, certain en bavent un peu. C'est vrai que pour un semi, ça grimpe pas mal !

Encore du chemin plein de cailloux ! Dur ! Dur ! Quand on veut accelérer ! A part ça, je suis bien ! Le soleil chauffe doucement ma peau et un petit vent sèche ma transpiration.

J'ai perdu une partie de mon avance... mais il m'en reste un peu. Pour 1h45 c'est foutu... mais je ferais mieux que 1h50.

Je commence à sentir l'acide lactique s'occuper gentiment des muscles de mes jambes... Au niveau cardio je suis plutôt à l'aise.
J'accélère ! Je double ! Dernière ligne droite : Je lâche tout. Au niveau du souffle, il y avait de la réserve... les muscles je suis en train de les flinguer ! Tant pis !

1h47'32" ! Mieux que l'objectif... je suis content... mais j'ai déjà des courbatures !!! J'ai bien mérité le ravitaillement et les bouteilles de vin !

On retiendra que c'est une belle course avec de beaux passages en garrigue et plein de senteurs... Tout ça dans une ambiance très conviviale et une organisation très carrée !

J'y reviendrai ! Mais pour l'instant j'ai mal aux jambes !

2 commentaires

Commentaire de pierrot34 posté le 19-09-2005 à 17:20:00

Je viens de voir ton récit. C'est tout à fait cela. Je ne savais pas que c'était l'acide lactique. Je croyais que c'était du béton armé, dans les jambes de l'arrivée !

Commentaire de climber posté le 19-09-2005 à 21:23:00

Bonjour Vincent, et bravo, car même goldorak et ses jambes en acier trempé ne t'aurait pas doubler avec tes jambes en ciment ;-)
au plaisir de se voir 1 de ces jours . Climber

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !