Récit de la course : Marathon d'Amsterdam 2005, par Cris62

L'auteur : Cris62

La course : Marathon d'Amsterdam

Date : 16/10/2005

Lieu : Amsterdam (Pays-Bas)

Affichage : 2244 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Terminer

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

13 autres récits :

Marathon amsterdam 2005

Départ d’Arras le samedi vers 9h30 et 3h30 d’autoroute plus loin, AMSTERDAM.

Nous retrouvons ma sœur et mon beau-frère au sporthallen pour retirer les dossards ; une petite bafouille sur le grand panneau ING puis on tente de trouver un resto dans le quartier. Malheureusement, ils sont tous fermés le midi. On trouvera tout de même un café pour y manger un pain bagnat.
Après le déjeuner, direction l’hôtel, le best western beethoven à 2 kms du stade. Bon accueil, chambres vastes et sympas, coin très calme. Le prix :100euros la chambre double, l’hôtel met à la disposition une chambre pour la douche d’après course.
Samedi après midi, place au shopping dans le centre ville. Il faut savoir que les piétons ne sont pas prioritaires, il faut être en permanence vigilent entre le tramway, les bus, les voitures et…les vélos (ils ne s’arrêtent pas puisqu’ils n’ont pas de freins !)
Samedi soir place à la pasta party au sporthallen. Zéro pointé : au menu salade, pâtes qu’on a attendues une demi-heure, une glace (ca le fait la veille d’une course) et une boisson et une seule pour la modique somme de 12 euros, tout cela dans une salle déprimante sans ambiance. Donc EVITER LA PASTA PARTY.

Retour à l’hôtel pour manger un peu de pain et dodo

Dimanche matin, petit déjeuner dans la chambre à 8 h, uniquement gatosport et café. A recommander car très digeste et possibilité de prise jusqu’à 2h avant la course.
Ma femme valérie nous fait un massage, on s’habille puis direction le stade olympique sous un ciel bleu et une température idéale où on y retrouve des amis.

Ma sœur myriam, mon beau frère manu, julien et moi regagnons la ligne de départ dans le stade. céline et valérie partent déjeuner.
L’ambiance est bonne.
Le parcours est sympa, très roulant jusqu’au 30ème km avec un passage agréable le long du canal amstel, une portion laide dans le quartier industiel avant d’amorcer le retour en ville au 30ème km. La dernière partie n’est pas si facile avec des relances, un deuxième passage interminable dans le vondelpark, pour ma part beaucoup moins apprécié que le premier passage, et enfin retour euphorique dans le stade olympique où l’accueil du public est chaleureux et formidable. Retransmission sur écran géant. Dès la ligne franchie, remise de médaille autour du cou et un coupe vent.
Les ravitaillements : eau et gatorade tous les 5 kms, bananes à partir du kms 15.

Bonne nouvelle: pour notre premier marathon, nous avons franchi tous les 4 la ligne d'arrivée, heureux avec l'envie de recommencer au marathon de PARIS 2006

Retour à l'hôtel pour la douche et massage.

On a apprécié le soutien du public, surtout après le trentième km,
l'organisation de la course sans faute, l'hôtel, le parcours très roulant et agréable.
on a détesté la pasta party.

Note globale :15/20


Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !