Récit de la course : La Foulée des Monts d'Or 2011, par tidgi

L'auteur : tidgi

La course : La Foulée des Monts d'Or

Date : 23/1/2011

Lieu : Poleymieux Au Mont D'Or (Rhône)

Affichage : 871 vues

Distance : 25km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

16 autres récits :

2011 démarre tout en convivialité...

La foulée des Monts d'Or : une course sur bitume que j'apprécie particulièrement. J'en suis à ma 4° édition.

Une course qui fait le tour des Monts d'Or, en traversant 9 villages. Chacun des villages accueillant à tour de rôle le départ et l'arrivée de l'épreuve.
D'une longueur de 25 km pour les solos, une formule relais permet de faire 10 et 15 km.



parcours

Cette édition particulière pour moi cette année puisque le départ se fait depuis mon village.

C'est la 1° course de l'année, la 1° aussi depuis l'aventure LyonSaintéLyon.
Je n'étais cependant pas sûr de la faire. Depuis quelques semaines, une douleur au genou m'empêche de courir sereinement. Mais ces derniers temps, elle semble se résorber.
C'est donc plus confiant que je décide de m'engager.
L'an dernier, j'avais mis moins de 2 heures (le départ n'étant pas au même endroit). J'espère "secrètement" faire de même...

La course sera précédée d'une aide à l'organisateur, à savoir gérer et guider les véhicules pour les parkings.
Je joue donc le bénévole et le coureur dans la même journée.

RDV le matin à 6h30 (ouf, heureusement que j'habite pas loin) pour affectation avec quelques collègues du club (Patrice, JC, Christophe, André, Pascal, Olivier, Michel - eux 2 feront aussi la course après).

Il gèle ce matin, mais la journée s'annonce ensoleillée. Pas facile d'être en statique dans le froid.

Courir dans quelques heures me réchauffera...

8h15, je pars me préparer pour la course.
Puis en guise d'échauffement, en courant de chez moi au départ. Le soleil est maintenant bien présent : çà va être une belle journée !
Quelques amis ou connaissances sont là, mais pas de kikous que je connaisse.

9h05 : PAN le départ !

Ca part vite, les relais menant sans doute l'allure.
Je connais bien le terrain et j'ai l'impression de partir pour un footing d'entrainement.
Parti en étant plutôt devant, je suis dans une allure assez rapide...

Passé Curis et Saint Germain, nous attaquons le chemin des Carrières, jolie côte longue mais régulière.

Je sens alors mes jambes lourdes et je ne suis pas vraiment à mon aise. Ca y est me dis-je, la LSTL se rappelle à moi....
Je grimpe cependant de manière régulière et bien en cadence (c'est que je la connais aussi cette montée !).

Arrivé à Poleymieux, 1° ravito.

Je prends un quart d'orange : à moitié givré. Je ne fais que sucer le jus pour recracher le reste. Et pas d'eau, je prends sur ma réserve (je ne vais pas refaire le coup de la STL et l'estomac en vrac !).
Encouragement de JC sur le parcours, et çà repart.

A la sortie de Poleymieux, 2° montée pénible mais moins longue, nous permettant d'arriver à la Croix de Presle, point culminant du parcours.


Le passage de témoin pour les relais se trouve 1 km plus bas, au 2° ravito.
Il fait -6°C
... Pas la peine de prendre de l'eau, ni de l'orange d'ailleurs. Ce sera 2 morceaux de sucre...

Je passe en 53 minutes.
Dans ma tête, çà va être très dur de faire moins de 2 heures, il reste environ 15 km.

Puis arrive la longue descente de Saint Fortunat.
Lors de ma 1° édition, je m'étais laché dans cette descente, doublant pas mal de concurrents.
Mais là, je me retiens et reste prudent pour mon genou, qui jusque là ne me cause pas de soucis.


Ca tape quand même pas mal...


Traversée de Saint Didier, puis on "plonge" encore vers Saint Cyr.
Avant le méchant mur qui se dévoile au détour d'un virage (en général, on ne se fait avoir que la 1° année
...). Je ne marche pas et reste en rythme...

Sur le plat, Pat et JC en voiture pour de nouveaux encouragements.

3° ravito à Saint Cyr, je tente l'orange (elle est moins givrée celle là) et quelques morceaux de sucre.

Nous filons alors vers Collonges.
Je ne regarde pas mon temps, juste ma moyenne au km, de l'ordre de 4'50.
J'estime un temps d'arrivée vers les 2h05.

A la traversée de Collonges, Bruno (du club) me passe : trop sérieux ou alors il ne m'a pas reconnu.
Je l'interpelle et lui souhaite bonne route, son rythme n'est pas le mien à ce moment là. Mes jambes se font lourdes.


Au passage dans Saint Romain, quelques encouragements par des têtes connues (David, André, Thierry, Jacques, MH).
4° ravito, je ne traine pas, il ne reste que du plat.

Nous arrivons en bord de Saône, au niveau de Couzon.
Je regarde alors mon temps : 1h49 ! Passer sous les 2h doit être possible...


Allez, j'allonge un peu la foulée. Je suis à nouveau sur des chemins très connus, je viens même ici pour faire du fractio ! Un petit 30/30 ??


Dernière ligne droite vers Albigny, avec un vent froid de face...
Mais on tient, je ne lache plus.

Je vois au loin la salle des fêtes, signe de l'arrivée imminente.
Ma femme et mes loulous sont tous là...


Un petit coucou et je passe la ligne d'arrivée en regardant les chiffres rouges du chrono à côté de l'arche : 1h58'20''.
Waouh ! Bien joué. 12 secondes de mieux que l'an dernier.
Daniel, l'organisateur, est là et me félicite. Ben, merci !!

Un petit remontant dans la salle (coca+délicieux petits pains) et je retrouve Bruno, qui visiblement a eu du mal sur la fin puisqu'il est arrivé seulement 1 grosse minute avant moi.

Ma petite famille me rejoint dans la salle.
Puis quelques amis du club, qui ont couru ou pas.



Nous continuons ensuite par la remise des prix, un buffet convivial pour ceux qui restent (dont les bénévoles que nous sommes).
Et le rangement de la salle dans la bonne humeur...

Une édition record puisque le nombre de participants a été battu.
Bref, une journée très sympathique, alliant à la fois effort et convivialité, avec une météo favorable.

C'est çà la foulée des Monts d'Or...

Au classement : 90° sur 492.
Temps : 1'58'20''.

denivele
Le profil de la course...

 

cardio
Un cardio toujours aussi élevé !!

 

6 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 28-01-2011 à 10:54:00

Bravo !
pour la perf et surtout pour l'enchainement bénévole/coureur pas facile à faire.

j'essaierai de participer une autre année (bon, y a un peu beaucoup de route pour moi mais tant pis, cette course a l'air vraiment bien).

Commentaire de totoro posté le 28-01-2011 à 14:12:00

Encore une bien belle perf de ta part ! Cette course me plait aussi mais elle arrive trop tôt après les fêtes :-)

Commentaire de DROP posté le 28-01-2011 à 17:22:00

Bravo pour la perf Tidgi.
J'étais invité pour faire cette course cette année, mais perso, je profite de l'hiver pour le ski. J'essairai l'année prochaine car c'est pas le village les plus moches que l'on traverse !!!

Commentaire de fulgurex posté le 29-01-2011 à 09:43:00

Bravo Thierry, l'année commence bien!
Si je n'avais pas découvert cette course 1/4 d'heure avant le coup d'envoi, je me serais surement laissé tenté... Ton récit me donne envie de venir faire un tour l'an prochain, j'aime bien les courses sur route avec dénivelée.

Commentaire de Jean-Phi posté le 30-01-2011 à 19:32:00

Ehhh !!!! Jolie perf ! Bravo ! - de 2h sur la foulée pas si simple. Bravo et merci pour ton CR très agréable à lire !
A bientôt dans les Mts d'or , ;)

Commentaire de franck de Brignais posté le 01-02-2011 à 21:10:00

Bravo pour cette superbe perf !! et merci pour ce sympathique CR !
La foulée des Monts d'Or est une très jolie course, mais cette année j'ai privilégié les coursières des Hauts du Lyonnais (mes modestes performances ne me permettant pas l'enchainement des 2...)
Et un ultra bravo pour l'enchainement orga/coureur !! C'est un bel exemple à reproduire !
Franck

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !