Récit de la course : L'Hivernale des Coursières des Hauts du Lyonnais - 17 km 2012, par sebmelalix

L'auteur : sebmelalix

La course : L'Hivernale des Coursières des Hauts du Lyonnais - 17 km

Date : 15/1/2012

Lieu : St Martin En Haut (Rhône)

Affichage : 409 vues

Distance : 30km

Objectif : Pas d'objectif

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une course "engivrante"

600 givrés...

Une semaine après la reconnaissance boueuse du parcours du 17 km avec mes amis Offeurs et Offeuses, sous la houlette de Marat, c'est donc sur le 30 km que je m'aligne ce dimanche 15 janvier 2012. 

Levé sans mal à 6h (ma femme ne comprend toujours pas), je déjeune et prépare mes affaires, 2,3 clicks sur internet pour consulter les (mauvais) résultats des Lyonnais et un petit passage sur Kikouroù? (les accros, Lalan et Jean-Phi ont déja posté!!). J'ai toujours la sensation d'avoir oublié quelque chose et les minutes défilent. J'enfile mon fuseau par dessus le short car Lalan m'avait précisé la veille, que dans le réglement de la course, l'organisation se réservait le droit d'interdir le départ à ceux habillés trop léger (j'ai de meileures sensations en short).

Je pars à 7h50 et je sais déja que je vais être à la bourre. Bien vu car j'arrive à St Martin à 8h30. Ouah, en sortant de la voiture et après avoir eu le chauffage à fond tout au long du trajet, ça fait un choc. C'est part -6° je que je m'empresse retirer mon dossard. En rentrant dans le gymnase, je salue déja de nombreux kikous connus et non connus. Je me dirige vers le retrait des dossards, le récupère  N°433 avec un lot bienvenu par ce temps (un bandeau polaire). Un message du speaker annonce la fin des inscriptions avec 600 courageuses et courageux!!! Un ami n'aura pas de dossard mais fera la course quand même. Je ne me suis jamais incrit le jour même d'une course. Il faut retourner à la voiture et la remontée sera mon premier échauffement (je vois sur le stade Lalan, Ogo, Jean Phi qui s'échauffent). A la voiture, je me prépare et décide d'enlever le fuseau car j'ai croisé quelques coureurs en short. Il est 8h55, je prends 4 épingles et redescends à fond (c'est mon deuxième et dernier echauffement). J'arrive sur la ligne de départ, j'accroche mon dossard, heuseusement, il y a un peu de retard. Le placement est difficile car on s'engouffre en sens inverse. Je rejoins Tow Tival à l'arrière et Arclusaz nous rejoint à son tour, quelques signes à Lalan qui s'est fait repousser par la foule (voir Marat).

C'est parti pour 30 bornes et 1100 D+. Pas vraiment de stratégie de course, 3h10 me conviendrait. Départ lérèrement déscendant et ça coince déja, pas grave avec tout ce qu'il reste!!! c'est un peu plus génant dans la première montée car j'ai tout le temps de marcher dans les dernières!!! je passe à droite dans les champs de terre bétonnée par le froid. Je fais gaffe aux chevilles, c'est pas très stable. Comme à mon habitude, je pars très sereinement à mon rythme, y'a pas le feu!!! Arrivé au sommet de cette première côte, j'admire ce spéctaculaire paysage figé par le givre. Malgré le monde, c'est le silence quelques aboiements et coqs qui se déchainent. On attaque la première descente, la glace craque sous nos pieds et déja de belles gamelles de coureurs!!! apparement pas de mal. Le froid s'est vite fait oublié, je sens que j'ai chauffé, la course est lancée. Encore un "tape-cul" et je sais qu'il m'attend une bonne montée qui mène au ravito, la partie sur route est la plus longue car on la voit se dérouler au loin (remarque qu'on s'était faite avec Pierrot69 lors du Off). Je double pas mal dans la montée, les sensations sont là. Arrêt rapide au ravito, contrairement à Arclusaz, un petit verre d'eau pétillante et ça repart. Séparation du 17 et du 30, je tourne à droite, remerçie les bénévoles emmitouflés sous écharpes et bonnets. J'attaque la boucle pour revenir une dizaine de kilomètres apres à nouveau à ce ravito. La montée se fait plus raide et les coureurs moins nombreux, les seuls présents marchent dans la dernière portion, allez faut pas marcher t'as ce qu'il faut dans les pattes!!! je double donc ces 5-6 coureurs. J'enchaine maintenant une bonne descente, je la dévale avec de grandes foulées et décroche mes poursuivants. Je suis seul mais juste devant moi un groupe de 7-8 coureurs. Je ne veux pas faire l'effort car il reste la moitié à parcourir. C'est au début de la montée que je vais les rejoindre. Quelle montée!!! A ce moment là, je pense à Jean Phi qui nous avait bien mis en garde... il avait raison, c'est raide ça va être long pour rejoindre St Catherine. Les premières foulées se font en courant puis un "coureur marche", un second, un troisième... et je marche à mon tour, il faut boire, un p'tit gel, ça va pas mal. On alterne marche et course suivant la % de la pente. Après St Catherine, je sais que le plus dur est fait et c'est le ravito dans quelques kilomètres, il arrive rapidement car la partie est plus descendante et j'envoie pas mal.. ça double ça double, un petit point chrono m'indique que je peux être arrivé en 3h00, génial. Cette fois, je consomme au ravito. Je connais les 7 kilos qu'il me reste à parcourir grâce à la reco de la semaine passée, moins raides mais bien vallonnés. Cette fois on tourne à gauche, je rigole car je repense au barbelés qu'on avait escaladé et surtout au "coup de jus" que s'était pris Lalan. On contournera cette zone de turbulences... Ils reste 7 km, les jambes sont alourdies des 23 kms bien bosselés écoulés, c'est plus dur. Nouveau petit point chrono, je bataille avec ma montre pour trouver la vitesse moyenne, elle m'indique 10,4 km/h, c'est simple, je suis en dessous des 3h. Maintenant je vais dérouler à cette vitesse pour essayer de conserver ce temps, je sais qu'il y a encore quelques petites descentes pour rattrapper le temps perdu en montée, car ça deveint dur à chaque fois que la route ou le chemin s'élève. Un p'tit gel et ça repart, effectivement ça va pas mal, j'enchaine une bonne descente et j'aperçois à la fin de celle-ci Marat qui m'indique ma position, 75ième et l'arrivée à 3.9km, ses encouragements ont le triple effet d'un gel!!! je relance la machine et me fixe comme objectif de doubler un maximum de coureurs, les - de 3h sont sauf accident acquis. La dernière descente s'ammorce et je donne tout ce qu'il reste, petit tape-cul et c'est l'arrivée dans le gymnase.

Temps 2h49,classement 63; grâce à Marat, je gagne 12 places.

Dans le gymnase,  je retrouve beaucoup de Kikous arrivés du 17 et du 30. Je deguste la soupe aux vermicels accompagné d'un vin chaud, le tout me réchauffant bien. Je vais me changer et file retrouver les kikous arrivés dans le gymnase et attendre les autres. Jean-phi et two tival sont déja changés, chacun est satisfait de sa course. Je félicite Ogo et Lalan pour leurs performances respectives, le speaker annonce les podiums pour 12h30, attendons...et nous aurons la chance de voir monter Lalan sur le podium (3ième sénior) qui récupère son panier garni, avec Ogo, nous prenons des photos, Elcap lui donne une casquette Kikous.Je converse, échange sur les projets de courses de chacun, c'est sûre il y aura des kikous encore, donc de bons moments...Beaucoup de nouvelles connaissances, Le Berger, Maëlween, Nini, Elcap, FranckDeBrignais, PetitFranck, Liline coq et pardon pour ceux que j'oublie.

Voilà, j'en ai terminé avec mon CR.......... euh non, il manque quelqu'un, la star!!! et oui, nous l'attendons tous, il sait se faire désirer, et quand il arriva ...j'ai nommé Arclusaz, c'est sous un tonnerre d'applaudissements que nous l'accueillons, un chouette moment de convivialité. Il faut également souligner qu'il est arrivé en la compagnie de Maître Marat... Marat est partout, il a fait parti de la course de chacun, bravo.

Je reviendrais....merci aux organisateurs, bénévoles et Kikoureurs.

12 commentaires

Commentaire de lalan posté le 18-01-2012 à 20:13:30

Merci sebmelalix de ces moments de convivialité,de cet esprit kikourou que nous partageons tous ensemble.Belle maîtrise de ta course,pas de déffaillance,vivement l'annéé prochaine.Au plaisir.Bon trail givré à Montanay.Envoie la purée.gogogogogo

Commentaire de sebmelalix posté le 18-01-2012 à 21:00:31

Bon, je me suis planté, j'ai enregistré le CR dans le 17km. Vous aurez compris... bonne lecture.

Commentaire de Arclusaz posté le 18-01-2012 à 21:02:13

Et un avion de plus, un !!!!!
mais où on va tous les ranger, faut acheter un porte-avions.... rouge avec un K (ça existe ?).

Toi, je crois que tu aimes te faire mal et aller "gratter" des places. Comme le moteur et les jambes suivent, tu n'en as qu'au début....
Bravo aussi pour ton sourire et ta bonne humeur.

Commentaire de tidgi posté le 18-01-2012 à 21:07:02

3h49 pour 17 bornes, tu aurais pu forcer ! ;-)
Mais sur le 30, ah oui, çà le fait...
Bravo pour ta gestion de course.
A Montanay aussi alors ?

Commentaire de franck de Brignais posté le 18-01-2012 à 21:27:48

3h49 ?! ...Noooon 2h49 !! et effectivement un de plus qui galope devant ! Bravo pour cette course superbement gérée et le coup de pouce des derniers kilomètres... fallait le mettre celui là !!

Commentaire de tidgi posté le 19-01-2012 à 22:18:07

Exact, pourquoi j'ai mis 3h49 ? Peut-être parce que j'ai cru le lire ;-))
Mais je sais que c'en ai un qui galope, comme au marathon de Lyon...

Commentaire de ogo posté le 18-01-2012 à 22:07:23

Bluffant l'effet Marat ! La prochaine fois, faut qu'il se place à mi-parcours pour nous permettre de faire les 15 dernières bornes à fond. Merci pour ce CR et bravo pour ta perf !

Commentaire de marat 3h00 ? posté le 19-01-2012 à 08:07:22

merci pour ton cr bien complet. Très bonne gestion de ton gros moteur. Pouvoir accélérer à la fin n'est pas facile à réaliser et tu as fait ça avec brio. félicitations et à bientôt !

Commentaire de totoro posté le 19-01-2012 à 12:57:02

Un joli récit pour une superbe course ! à très bientôt !

Commentaire de Jean-Phi posté le 19-01-2012 à 16:38:27

Je suis bien content ((pour toi) ! Je t'avais pronoqtiqué en mois de 3h00 et le résultat est là ! Bravo, c'est un superbe temps que tu as fait ! Comme le dit Marat', gros moteur qui va bien tourner au vu de cette 1° de la saison, c'est certain.
PS : Je note que Tidgi te lance un défi et ne te crois pas capable de réitérer à Montanay !!!!
Récupère bien !
JP

Commentaire de Arclusaz posté le 19-01-2012 à 22:29:02

Dis donc !!!!
j'avais pas remarqué dans ton profil : 16 courses en 2011 !!!!
on dirait que tu aimes ça....

Commentaire de Pierrot69 posté le 20-01-2012 à 19:00:10

Pfiou, ça envoie déjà du gros dès le début de l'année! Bravo pour ta course et à bientôt.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !