Récit de la course : La Foulée des Remparts - 20 km 2012, par jjehl

L'auteur : jjehl

La course : La Foulée des Remparts - 20 km

Date : 20/10/2012

Lieu : Chabeuil (Drôme)

Affichage : 397 vues

Distance : 20km

Objectif : Battre un record

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

jjehl contre attaque

Nouvelle confrontation avec Mathias. Je suis moins confiant que lors du Trail du Bessat, ou plutôt je suis conscient que si je veux le pourrir il faudra trés probablement faire un top 10. Il y a deux jours, Mathias m'a anoncé de façon nonchalente avoir fait 37' sur un 10km, il essaye de me mettre la pression le bougre...

J'ai amélioré le matériel, j'ai maintenant une GOURDE (outil trés pratique pour s'hydrater régulièrement). Pour le reste, toujours un plan d'entrainement avec un peu plus de 200km par mois. J'ai perdu environ 1 kg depuis le Bessat, ce qui devrait être bénéfique dans les montées.

Depuis quelques jours je me repose, j'ai bien dormi la veille, j'ai surveillé l'alimentation, briqué les chaussures, lustrer la casquette, préparer la boisson énergétique dans ma nouvelle gourde. Tout est OK.

 

Je retrouve donc Mathias au départ qui s'intérroge si il prend ses veilles pompes de Trail ou ses chaussures de route toute nickée. Je lui conseille les vieilles chaussures de route toutes niquées (j'ai reconnu le parcours la semaine précédente et il y a quand même des descentes techniques, peut-être que ces pompes a moitié foutue vont le ralentir...). Il choisi les vielles pompes de trail, zut !

On se retrouve donc à 120 derrière une rubalise dans un champ à attendre le départ. Ma stratégie est de rester derrière Mathias, attendre une défaillance de sa part pour lancer une attaque décisive. C'est parti !

 

Mathias prend directement la tête de la course et je me retrouve donc en seconde position. Rapidement, un groupe de tête se dégage et nous sommes une quinzaine de coureurs a haleter dans la montée. J'apercois M. Lantri (le vainqueur de l'édition 2011) qui me dépasse par la droite et Mathias se place en queue de groupe. Coup d'oeil au cardio, 189 evidement c'est beaucoup trop mais si je ralenti je vais perdre le bonhomme en rouge, alors pas question.

 

On arrive maintenant sur un chemin monotrace, et là il y a comme un ralentissement des concurrents qui nous précèdent, bizarre ce phénomène... Enfin, Mathias fait le sanglier et arrive à doubler, je lui emboite le pas.

Ravito à la fin de la première montée, je suis toujours collé aux basques de Mathias. J'ai encore de la boisson énergétique dans ma gourde donc je décide de prendre deux verres d'eau, un pour boire et l'autre pour me le jeter sur la tête (il fait trés chaud pour une fin octobre, vraiment trés chaud!). Ce qui s'avère être une très mauvaise idée car j'ai maintenant de l'eau plein les lunettes et dans cette descente en sous bois j'y vois vraiment plus rien, c'est la panique ! J'arrache mes lunettes, ce qui me fait perdre ma casquette, comme je n'ai que deux mains, je dois jeter le verre que j'avais pris pour boire. Bon, je stabilise, j'essuie mes lunettes et je remet ma casquette, evidement j'ai perdu une cinquantaine de mètres sur Mathias...

La descente est bien roulante, ça va vite, le vent sur mon T-shirt mouillé me raffraichi un peu, cool ! On double un concurent plus prudent dans les descentes.

Nouvelle monotrace, nouvelle montée, écart inchangé. On double un conccurrent moins efficace dans les montées.

Il fait vraiment trés chaud, j'espère secrètement que Mathias qui n'a pas pris de gourde à vraiment soif ! N'empèche, que l'écart augmente un peu et les chemins étant sinueux je ne le vois plus c'est inquiétant...

Je suis toujours au taqué, plus de 180 au cardio, j'avale la dernière montée, la descente ultra technique dans les buis et j'arrive sur la seconde partie de la course, de la route et des gros chemins trés roulants.

Ouf j'aperçois le kikoureur rouge, vindiou, il a quand même 400 mètres d'avance ! Je relance, j'allonge la foulée, coup d'oeil au GPS, aux alentours des 15km/h, trés bien. Les kilomètres défilent et j'ai pas vraiment l'impression que l'écart se réduit mais je lache pas le morceau. On double un concurent moins rapide sur le plat.

Ca y est, une légère remontée, c'est vraiment dur, légères crampes dans les mollets. Fin de la montée, là c'est indéniable, l'écart avec Mathias s'est réduit. C'est peut-être la défaillance que j'attendais... Il reste à peine quelques kilomètres mais j'accélère. A l'entrée du stade d'arrivée des Flandennes, je suis 30 mètres derrière Mathias, puis 10, puis juste derrière à 150 mètres de l'arrivée. J'adopte alors une foulée légère pour le suivre subrepticement... Ma seule chance est de le surprendre juste avant la ligne d'arrivée, comme il ne s'est pas retourné, je ne pense pas qu'il m'ait vu.

Banzaï ! Je lance le sprint final, NONNNN , il m'a vu presque tout de suite et fait un départ digne D'Usain BOLT lors d'un cent mètres ! Impossible de suivre ! Je termine quelques secondes derrières dans un état second...

On termine en neuvième et dixième position.

La prochaine fois, c'est promis, j'essaye de le pourrir mais c'est quand même sacrément dur...

 

7 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 21-10-2012 à 21:48:25

non, y a pas à dire, les CR de julien, c'est un concept : y a jamais la fin, c'est sa marque de fabrique....

bon, t'as vu on s'habitue.......

Commentaire de jjehl posté le 21-10-2012 à 22:13:44

Si, si Arclusaz, il y a la fin mais c'est juste que j'ai été interrompue par le biberon, je vais même ajouter une vidéo du sprint final...

Commentaire de Arclusaz posté le 21-10-2012 à 22:25:39

ou la ! le poney, les biberons, tu mènes vraiment une vie dissolue......

on a peut être une chance d'avoir la fin du Bessat alors ? t'as vu, je suis têtu !

bon, là t'es juste derrière mais un jour tu l'auras.....

Commentaire de jjehl posté le 21-10-2012 à 22:49:25

Ce soir, c'est un truc de fou, j'ai même fait la fin du Bessat !

Commentaire de Byzance posté le 28-10-2012 à 20:14:58

Tu l'auras un jour,
un jour tu l'auras !

Commentaire de pointos posté le 30-11-2012 à 13:44:54

Beau récit, dommage que tu te sois chié à la fin... Mais bon ce Mathias a l'air vraiment trop fort pour toi!!!

Commentaire de Mathias posté le 01-12-2012 à 13:14:44

et voici le CR de la 3ème manche ! http://www.kikourou.net/recits/recit-13923-rhone_orientation_-_circuit_a-2012-par-mathias.html

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !