Récit de la course : Marathon Vert de Rennes 2013, par francois 91410

L'auteur : francois 91410

La course : Marathon Vert de Rennes

Date : 3/11/2013

Lieu : Melesse (Ille-et-Vilaine)

Affichage : 950 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

16 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

6 autres récits :

Une course durable en développement !

 

 Marathon Vert en Relais :

Une course durable en développement !

Rennes, 3 novembre 2013


 

 

 

Pour la troisième année, le grand barnum du Marathon Vert s’installe dans la région rennaise sous la houlette généreuse et passionnée de Daniel Jeulin.

Cette année, 1300 inscrits sur le marathon et 475 équipes en relais (dont 9 de ma boite, partenaire de la course). J’ai réussi à ramener une quinzaine de participants de la région parisienne et plus loin encore pour cette opération : cool !


 

La belle équipe

Chaque équipe est composée de 5 coureurs. Donc présentation, dans l’ordre d’apparition à l’écran :

Rémy : un jeune pompier volontaire … mais surtout marseillais (personne n’est parfait), au profil sportif impeccable ; sa grande qualité : il a tout de suite accepté de participer au relais sans de poser de question. Ce sera sa première course officielle sur bitume !

Thierry : c’est le vieux de la bande (il en faut un !). Mais attention, le garçon est explosif en tant que très bon joueur de tennis classé 15 quelque chose. Pareil, il a accepté tout de suite de participer sans réfléchir, pour le fun et le défi de se confronter à une discipline inconnue pour lui.

Stéphane : dit « Stakhanov » (voir récit de l’an dernier)… Il n’a pas changé, sauf qu’il a une petite revanche à prendre avec moi suite au marathon de Vannes il y a deux semaines, où il aurait dû arriver 10mn devant moi mais est arrivé 15mn derrière…

Fabrice : première course officielle pour lui aussi ; pas encore vétéran, il profite de cette opportunité pour se mettre à la course à pied ; il a à cœur de bien faire, c’est sûr !

Votre serviteur : j’ai encore un ischio et un mollet qui couinent suite au marathon de Vannes mais bon, quand faut y aller … faut y aller. Mon objectif : faire au moins aussi bien que l’an dernier sur un relais de 10km environ.


 

(après l'arrivée)

 

Le départ est donné à Cap Malo (zone commerciale situé à Melesse) à 10h15, soit 1h après les marathoniens solos.

 

Etape 1 : 8,2 km - La Chapelle-des-Fougeretz - Montgermont

Il y a une telle concentration de véhicules qui convergent vers la zone de départ que nous sommes arrêtés sur la route de St Malo avant même d’entrer dans la zone commerciale. Nous sommes obligés d’abandonner Rémy pour qu’il rejoigne en trottinant la ligne de départ…

Heureusement, car nous ne parvenons sur zone que 10mn après le départ !! Donc on fonce direct vers les point relais 1. La longue file indienne de véhicules suiveurs poursuit le bouchon jusqu’à Montgermon.

Pendant ce temps, l’ami Rémy profite à fond, c’est certain. Pas le genre à se prendre la tête, il est là pour se faire plaisir. La météo s’y prête admirablement (pas un nuage) et on devine qu’il cherche déjà du regard un joli postérieur pour s’y accrocher et l’emmener confortablement jusqu’au but !

 

Etape 2 : 6,1 km – Montgermont - Pacé

A Pacé, le relais situé en centre ville est facile à trouver. Malgré les six zones délimitées en théorie pour canaliser les relayeurs selon leur numéro de dossard, c’est une sacré bousculade organisée ! Bon point cependant, une sono puissante permet à tous d’entendre les numéros de dossards des coureurs arrivant.

Par contre, on a beau tendre l’oreille, toujours pas de 2205… Les minutes s’égrennent, l’équipe 100% féminine passe devant nous, toujours pas de Rémy. On tente de le joindre, en vain, on se met à espérer qu’il ne lui est rien arrivé… Ah oui, j'ai oublié de vous dire, il fumait encore une clop à quelques minutes du départ Surpris (...)

Enfin le bon numéro est annoncé. Rémy termine à son rythme en 383e position. Ouf ! Thierry peut s’élancer comme un mort de faim !

Sa partie de pacman va nous permettre de remonter 109 places ! Ce jeune V2 a du potentiel !

Etape 3 : 10,3 km - Pacé - St Grégoire

Cette fois pas de souci pour se garer, nous sommes sur le parking Ikea ! Le relais est organisé autour d’un rond point, la foule est moins dense maintenant que le peloton s’est dilué. Stéphane part comme un lion (normal) alors que notre Thierry s’étonne de la « facilité » avec laquelle il a parcouru ses 6km.

Pas le temps de refaire la course pour l’instant ; après un ravito rapido, rendez-vous au relais suivant pour lequel je suis encore traumatisé d’avoir dû attendre 2 minutes mon relayeur l’an passé, embouteillages obligent…

Mais cette année nous arrivons tranquillement au point relais où Stéphane aura pacmanisé à son tour 55 équipes. Nous pointons désormais à la 219e place.

 

Etape 4 : 7,7 km - St Grégoire – Rennes – Campus Beaulieu

J’ai un bon souvenir de ce point relais l’an passé, car sur le campus Beaulieu : il y a de la place ! Manque de bol, c’est en ville que nous sommes confrontés à de stupides feux rouges qui ne laissent que 2-3 véhicules passer … heu … y en a 475 ?!… Honte à moi : voyant le temps passer, je doublerai la longue colonne en double file…

Bien m’en a pris, je déboule tout juste dans la zone de relais que je tombe nez à nez avec Fabrice qui en termine, bien entamé… Il a gratté 5 places ! bravo à lui aussi, pour une première expérience c’est pas mal du tout.

 

Etape 5 : 9,895 km - Campus Beaulieu – Rennes Centre

Pas le temps de s’échauffer, ça s’appelle un démarrage sur les chapeaux de roues. Encore tout surpris d’être déjà parti, je profite du faux plat descendant pour trouver le bon rythme. 04:25 / km est mon objectif. Le tracé est moins casse-pattes que l’an passé, mais le reste quand même.

Surtout, l’arrivée sur les bords de la Vilaine marque l’arrivée d’un méchant vent de face. Bon on va pas se plaindre, il ne pleut pas, ça change… Je repère au fur et à mesure mes cibles, que je rattrape les unes après les autres. Enfin, au début.

Au 7e km, j’ai besoin de souffler un peu étant à 04:24 depuis le départ. Pfff… Ma satisfaction : je ne me suis fait doubler que par un seul coureur, (un gars du Crédit Agricole que je n’ai jamais réussi à reprendre). Mais au total j’aurai gagné 36 places !

Je temporise donc légèrement pendant deux km car le dernier (km) doit se faire tous les 5, pour le plaisir : autant être présentable ! Enfin je passe sur le tapis vert devant le Parlement : au prochain virage, je retrouverai mes camarades de jeu devant la mairie. De loin, je reconnais Thierry et le hèle ! Les autres sont en train de se garer au parking…

C’est donc à deux que nous aborderons ce dernier km : les années se suivent … Sur les premiers hectomètres, Thierry fonce devant « pour me tirer » : il me reste à accélérer pour doubler encore 3 ou 4 équipes devant, puis finir avec lui la main dans la main.


Mission accomplie ! en 04:27 / km j’aurais surtout la satisfaction de boucler ce relai en 98e position sur 464 malgré un probable manque de récup depuis Vannes.

Résultat final de l’équipe 178e sur 364, en 03:38:42.

 

Comme l’an passé, nous attendrons nos 3 autres compères pour refaire un tour, et l’arrivée à 5 pour la postérité !

 


Bilan :

Encore plus que l’an dernier, j’ai le sentiment d’avoir participé à une belle aventure humaine et collective ; et la certitude d’avoir davantage stressé dans la voiture que sur le bitume !

De tous les participants dans l’entreprise, quasiment tous sont déjà prêts à repartir l’an prochain, quelques uns ont pris goût à la course et leur taux d’endomorphine est au top !


De bon augure donc pour faire encore mieux le 26 octobre 2014 !

Il y aura selon toute vraisemblance deux départs pour les relais, nous a déjà assuré l’organisateur.

Maintenant je mets le cap vers La Rochelle dans trois semaines pour mon premier marathon en meneur d’allure (privé) aux côtés du Lutin : ce sera une autre histoire…

 

 

16 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 06-11-2013 à 23:15:13

Bravo d'avoir su fédérer tant de monde de ton entreprise !
et bravo pour ton relais.

c'est cher, ta prestation de meneur d'allure privé ?

Commentaire de francois 91410 posté le 07-11-2013 à 08:19:39

bah oui, vu que je m'associe au Lutin pour cela ;-)

Commentaire de La Tortue posté le 07-11-2013 à 01:29:30

bravo.
et je vois qu'il y avait du soleil (comme toujours en Bretagne ;-) )

Commentaire de francois 91410 posté le 07-11-2013 à 08:20:54

c'est ce que je pensais naïvement jusqu'à Vannes l'autre jour !!

Commentaire de Jean-Phi posté le 07-11-2013 à 16:22:46

Pour une reprise, c'est plutôt pas mal ! Le lutin va le sentir passer je crois bien !

Commentaire de francois 91410 posté le 07-11-2013 à 17:49:19

Attention : comme le Lutin n'a rien d'un humain, il a une capacité de récupération exceptionnelle !
De toute façon, il est vrai que nous devrions courir la main dans la main dans 15 jours (peut-être un pacs en vue sur Kikouroù ??!!)

Commentaire de totof35470 posté le 07-11-2013 à 17:20:18

Félicitations à toute l'équipe. J'y étais aussi (ASLC PSA Rennes Triathlon) et apparemment sur le même relais que toi. Le vent de face...pffff... sinon c'est vrai que la fin de parcours est beaucoup mieux que l'année dernière.
Bonne organisation, et peut-être support pour les championnats de France 2015.

Commentaire de francois 91410 posté le 07-11-2013 à 17:46:39

je trouve ce parcours assez cassant et pourtant, beaucoup le disent "roulant" (D Jeulin en particulier); pour preuve le temps du vainqueur (H et F) à l'arrivée, en regard des autres marathons français ... Où est la vérité ?!

Commentaire de totof35470 posté le 07-11-2013 à 17:56:58

je suis d'accord avec toi, il y a quand même plus roulant comme marathon...
Bon cette annnée je n'ai donc fait que le dernier relais (donc ça allait forcément mieux :-), mais l'année dernière je l'avais fait en entier et les 5 derniers kilo étaient terrribles! La modification du parcours a été tout de même profitable. Je pense qu'ils peuvent encore l'améliorer.
Et puis pour les élites ça n'a pas l'air de les déranger...pour l'instant 2ème perf française derrière Paris.

Commentaire de Free Wheelin' Nat posté le 07-11-2013 à 18:53:07

Bravo à tous! Belle course pour une belle cause!

Commentaire de francois 91410 posté le 07-11-2013 à 22:24:44

... ils prévoient la plantation de 90 000 arbres cette année avec cette opération marathon vert !

Commentaire de totof35470 posté le 07-11-2013 à 23:29:31

Par contre tu sous estimes votre performance, vous avez terminé en 3h28 et 178/464.
Sinon, quand tu dis que l'année prochaine il y aura 2 départs pour les relais, késako???

Commentaire de francois 91410 posté le 08-11-2013 à 08:24:01

vu le succès grandissant de cette formule et la cohue générale coureurs / voitures (surtout) il y aurait deux départs différés, pour diluer le flot. A suivre

Commentaire de totof35470 posté le 08-11-2013 à 14:12:07

Ah ok, merci pour l'explication.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 09-11-2013 à 12:57:54

J'ai toujours aimé ce type de course, tu me donnes de idées pour l'année prochaine. Je formerai bien une équipe pour vous apprendre à vivre ... gnark !

Bravo les gars et les filles, belle aventure !

Commentaire de francois 91410 posté le 09-11-2013 à 21:48:24

une équipe de cousines en 2014 à Rennes ? eh oui, en plus c'est pas bien loin d'Alençon, non ?!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !