Récit de la course : Trail d'Ecouves - 33 km 2006, par pifouille

L'auteur : pifouille

La course : Trail d'Ecouves - 33 km

Date : 4/6/2006

Lieu : Radon (Orne)

Affichage : 2170 vues

Distance : 33km

Matos : Montrail Hardrock

Objectif : Terminer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Je me lance dans la rédaction de mon C/R sur le trail 33km d'Ecouves.

Je pars le matin même d'Evreux pour arriver finalement vers 9h30. Sachant que le départ est à 11 heures j'ai le temps de récuperer mon dossard et de me préparer tranquillement.

Vers 10h45, je me rapproche de la ligne de départ et là, je vois Dom61 qui me demande si je suis bien Pifouille. On taille un brin de causette avant le départ. Lui me dit penser faire 3h45 et moi 3h30... Je suis optimiste.

11h00 : C'est le départ. Après un tour de stade, on va dans la forêt et on attaque les premières bosses. Ca part vite, trop vite ??? Mon cardio est déjà à plus de 160 au bout de 8 minutes.

Le parcours est une successions de montées, de descentes et de faux plats. Le sol est rarement stable : il y a beaucoup d'ornières et de petits obstacles, ce qui oblige à lever les jambes.

En plus, ce dimanche, il fait beaucoup plus chaud que les jours précédents.

Après 45 minutes de course, j'ai trouvé mon rythme : Dans les grosses bosses, je marche. Dans les faux plats, je trottine. Le plat et les descentes, je droppe...

Les descentes sont parfois très pentues mais mes Montrail (merci Cyril) tiennent trop bien la route et je ne glisse pas.

14ème Km, c'est le 1er ravitaillement au bout d'1h38 de course. Tout va bien, je prends 2 ou 3 minutes pour me calmer et bien m'alimenter. On m'annonce que la fin du parcours est beaucoup moins pentue....

Et ca repars, moins pentue ???? On descend et on remonte vers le point le plus haut du département (460m). Après, c'est vrai ca descend pas mal mais le soleil commence à taper sèvère. Ma casquette est lourde de sueur.

26ème Km, deuxième ravitaillement en 2h50. je mange et 1 minute après impossible de courir : des douleurs au ventre abominables et une grosse envie de ... Ca me scie les pattes, j'arrive plus à courir. Je me dis : "Merde 7 km c'est pas la mort !!!!" Alors je marche dès que le terrain n'est plus stable et que ca monte même légèrement. On est un groupe de 3 dans ce cas là. On ne parle même pas, j'ai envie de parler mais eux non apparamment.

Comme je marche, j'ai le temps de penser... Je pense aux 27,5 km que j'ai fait sur route en 2h06min59sec... Je me dis : " Putain c'est de la rigolade la route à coté de Ca !!!". Heureusement, il y a les randonneurs qui vous encouragent

30ème Km, le chrono me dit que je vais finir avant 4 heures de course. Un organisateur me dit qu'il ne reste que de la descente ... Le menteur, il y a encore une bosse.... C'est long et j'ai mal mais en entendant le speaker au loin, j'accélère et j'ai mal nulle part. Effectivement, la fin est descendante.

Sur le dernier kilomètre, j'ai envie de pleurer. Plusieurs sentiments se mélangent : La douleur et la joie d'avoir fini ce beau trail.

3h56min : Je passe la ligne sur le bord tout le monde t'applaudit ....

Sous le stand des masseurs,je retrouve Dom61 en compagnie de sa famille qui me paye un verre. Dom met 3h33.

Au final, même si j'ai fait moins bien ce que je pensais. Le bilan est positif car j'ai pu voir où était mes limites et voir les points à travailler. L'organisation de ce trail est parfaite, les gens sont sympas avec touojurs un mot pour vous encourager et je comprends mieux pourquoi on appelle cette région la Suisse Normande.

2 commentaires

Commentaire de Steph61 posté le 05-06-2006 à 20:47:00

Salut Pifouille,

Juste un petit mot pour t'indiquer que le Trail d'Ecouves n'est pas en Suisse Normande ... mais dans le Parc Régional Normandie-Maine ... Si tu veux aller en Suisse Normande, tu peux essayer le trail de la Vallée de la Vère (aux alentours du 1er Mai).

A bientôt!
Steph61

Commentaire de Éric63 posté le 02-08-2006 à 08:32:00

Bien joué, c'est le début tu as mordu l'hameçon, tu ne vas plus t'arrêter... Bon courage pour la suite. Bonjour à la BA 123.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !