Récit de la course : Lozère Trail - 52 km 2019, par coco38

L'auteur : coco38

La course : Lozère Trail - 52 km

Date : 9/6/2019

Lieu : Chanac (Lozère)

Affichage : 349 vues

Distance : 52km

Objectif : Pas d'objectif

11 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

23 autres récits :

Lozère Trail

"dis Flo... je viens de gagner un dossard sur Kikourou...ça te dit un petit week-end en Lozère". "Quoi la lozère... mais il y a rien là-bas... la dernière fois qu'on a traversé le département, on a croisé 3 voitures et 1 vache".

Bon, c'est pas gagné du coup Déçu

Quelques jours avant la course... "dis tu as vu la météo... c'est pourrie... je vais me faire ch... et on va même pas pouvoir visiter..."

La veille de la course... "dis demain ça va flotter et en plus ça va cailler... compte pas sur moi pour attendre ton passage au bord des chemins !"Surpris

Bon ben voilà... 4 heures du mat', réveillé par le tonnerre et la pluie forte sur le toit du gîte...

Flo, (quand même) m'accompagne jusqu'à St Enimie... et me "largue" sous la pluie un peu moins forte. On est à 30' du départ et il y a quasi personne sur la ligne de départ. Il faut dire que les navettes en provenance de Chanac arriveront presque au dernier moment. C'est donc dans un ambiance "humide" mais joyeuse et décontractée qu'on prend place dans le "sas" de départ encouragés par le speaker.

 


Quelques mots échangés avec un Marseillais de fond de peloton... qui finalement prendra assez vite le large.

... ah mais on est parti là...

Je ne me retourne pas mais je sais qu'il ne doit pas y avoir grand monde derrière. De toutes façons c'est une stratégie assumée de gérer au maximum pour arriver dans le meilleur état possible... et pour préparer la 6000D qui sera mon challenge de l'année.

Au début de la montée j'enlève la veste de pluie... la température est correcte et j'ai vite tendance à transpirer. Il ne pleut quasiment plus. On découvre petit à petit ces panoramas grandioses qui vont nous accompagner toute la journée.

Les chemins ne sont pas techniques en sous bois ou sur le causse, rien de difficile.

 


1er ravito : je prendrai que du salé, jambon blanc, saucisson, fromage. Ce sera le même régime à chaque ravito. J'ai des barres qui font le complément sucré ; au final je n'en mangerai que 2 sur toute la course.

L'accueil est sympa et souriant comme sur tous les ravitos !

Et c'est parti pour la descente vers le fond des gorges... finalement le sentier passe en balcon en forêt quelques dizaines de mètre au dessus du Tarn. Beau single en forêt. Toute cette partie est faite sous la flotte (j'ai remis la veste au ravito) jusqu'au magnifique village de St Chely.


Pause photo qui s'impose..; quelques centaines de mètres de route avant d'attaquer la 2ème et dernière grosse montée. Magnifique la vue quand on se retourne. Juste gêné par le bruit assourdissant des voitures ou motos qui passent sur la route en contrebas. La caisse de résonnance des gorges est impressionnante.Surpris

La sortie sur le Causse est en mode "Escalade". Pas très long et ça change un peu... on arrive au 2ème ravito. Même régime, le plein de Quézac également !

... bon j'accèlere... le récitBouche cousue

Normalement le plus dur est fait !


Je vais cependant me faire une petite frayeur pour le passage de la BH de Champerboux. J'avais calculé ma vitesse moyenne sur la base de 37 km à faire en moins de 7 heures... Je me suis fixé à 5,7 pour avoir de la marge. Depuis quelques kilomètres avec les quelques coups de cul concoctés par nos gentils Salta Bartas... je suis plutot à 5,5-5,6En pleurs

Cela me permet de voir que notamment dans les montées j'arrive à accélérer et à doubler... 

Finalement Champerboux apparait au loin... plutôt au 34ème kilomètre et j'arrive donc avec 1h d'avance.


Du coup je prends le temps, et je repars en relâchant l'effort. Tout le reste du Causse sera de l'alternance marche +- rapide et du trottinage lent.



J'ai bien le souvenir du profil et je sais donc qu'il y a un dernier raidillon avant de basculer sur Chanac... et voilà c'est là...

 

Montée longue mais pas très raide en forêt. Je double encore... et on "bascule" sur Chanac...

Basculer c'est le mot. C'est de la des-escalade avec des cordes par endroit et sur un terrain plutôt glissant. Il y a 2 concurrents de l'ultra qui maudissent les "pas" gentils organisateurs. Je prends les bâtons de la dame qui est complètement bloquée et qui fait tout sur les fesses.

Enfin le dernier kilomètre roulant et avec des jambes encore en bon état pour se lâcher vraiment cette fois.

Le bruit de l'arrivée monte... l'accueil est joyeux sous les encouragements... et Flo est là quand même pour immortaliser cette arrivée.


Très satisfait de ma gestion de course... il va juste falloir rajouter 15km et 1000m de D+ (avec l'altitude en plus) pour la 6000D. Début des entraînements avec bâtons...

BRAVO et merci à tous les bénévoles de cette joyeuse équipe des Salta Bartas.

Merci à eux et Phil48 ainsi qu'aux Amis de Kikourou pour ce dossard.

A refaire... pourquoi pas en essayant l'Ultra...

... merci à Flo... on a passé un super WE quand même... et on a pu visiter quasi sous le soleil toutes les gorges le lendemain..


11 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 11-06-2019 à 21:55:52

génial, ce WE concocté par Flo : elle sait ce qui te fait plaisir !!!! et bravo pour ta course remarquablement gérée dans ce coin magnifique. Tes photos m'ont donné envie d'y retourner.

Commentaire de coco38 posté le 13-06-2019 à 13:25:34

ben oui il était super ce WE !!! et ce serait super d'y retourner. Aller l'année prochaine tu bloques ton WE et on fait le causse ensemble... des paysages à rester bouche cousue ;-)
JC

Commentaire de tricky posté le 12-06-2019 à 09:43:26

Bravo Coco, tu vois finalement la Lozère c'est bien mieux qu'une vache et 3 voitures ! ;)
Oui je pense que les 2 jours sont à faire.
En faisant attention à l’enchaînement par contre, je reste persuadé qu'un ultra sur 2 jours est aussi dur (voire plus dur) qu'un ultra en 1 jour !

Commentaire de coco38 posté le 13-06-2019 à 13:26:40

merci !... moi je savais que c'était magnifique ce coin ! pour l'ultra je vais y réfléchir à 2 fois ;-)
JC

Commentaire de Mazouth posté le 12-06-2019 à 10:56:20

Belle gestion et belles photos, les éléments fondamentaux d'un trail réussi (il manque une photo d'âne quand même), bravo !

Commentaire de coco38 posté le 13-06-2019 à 13:28:30

Merci. Les photos auraient été plus belles avec un peu de soleil ! Pour l'âne... ben pas un seul animal à shooter, ni âne, ni vache, ni mouton :(
JC

Commentaire de keaky posté le 12-06-2019 à 17:21:54

Bravo Coco!!! Tu connaîtras un peu mieux la Lozère ;) bonne récup' !!!

Commentaire de coco38 posté le 13-06-2019 à 13:29:26

Merci. La Lozère c'est un peu comme la Haute-loire... des départements à découvrir ;-)
JC

Commentaire de wakayama posté le 12-06-2019 à 19:51:08

Bravo JC, bien géré ! Ça va le faire à la 6000D: profite bien du cadre surtout.

Commentaire de coco38 posté le 13-06-2019 à 13:30:17

Merci ! Bon la 6000D je connais déjà... mais ça reste un sacré défi à mon niveau !
JC

Commentaire de philtraverses posté le 16-06-2019 à 17:09:58

Bravo pour ta course et merci pour ton sympathique et bien écrit récit, qui me rappelle de si bons souvenirs puisque l'an dernier j'étais sur le 100 kms

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.27 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !