Récit de la course : Le Tour de Crozon 2021, par Le Lutin d'Ecouves

L'auteur : Le Lutin d'Ecouves

La course : Le Tour de Crozon

Date : 23/5/2021

Lieu : Crozon (Finistère)

Affichage : 647 vues

Distance : 54km

Objectif : Pas d'objectif

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

Les Trailers d'Ecouves au Bout du Monde

 

Pentecôte 2021

 

 

Loin des cris silencieux de l'angoisse pandémique,
Il existe un endroit aux aspects fantastiques
Là où meurent les terres, où le vent nous nettoie
Notre corps, nos esprits et renforce nos joies.

Pour vingt-cinq kilomètres, sur ce chemin balèze
Du grand Cap de la Chèvre, ils furent cinq très à l'aise :
Patricia la vaillante, mon épouse Josette,
Magali l'acrobate, Diablotin et Colette.



Emmenés par le Diable, Stéphanie et Sandrine
Et Jéjé et Fabrice plus Béa la Dream team,
Jean-Michel et Katia et à droite deux anciens :
Speed Éric et moi-même : ce satané Lutin !

 

 

Nous partîmes de la pointe espagnole et venteuse
Sous un vernal soleil, dans les brandes fleuries
Apiacées, pimprenelles et centaurées scabieuses
Nous courions, nous volions, discutant sans répit.


Nous mangions le pain blanc et déjà Camaret
Cette ville si célèbre grâce à l'ecclésiastique
Dont certains attributs d'une taille fantastique
Firent parler dans le Monde de ce fameux curé.

 


Direction Toulinguet, conditions plus sévères
Nous grimpions sans arrêt et ne manquions pas d'air,
L'arrivée des nuages et du froid vivifiant
Ne nous rendait pas sages et nous montions contents.

 


A la Pointe de Pen Hir où finissent les terres
Nous nous sommes arrêtés et les couples amoureux
Prirent selfies et clichés de ces instants heureux
Oui ami tu le sais, l'Amour est ton sanctuaire.

 


Nous filons à Goulien juste pour un ravito
Maintenant, et c'est bien, on va s'en bouffer gros
C'est le Cap de La Chèvre et ses plus de mille mètres
De montées bien sévères et de descentes traîtres.


 

Et pendant ces instants aussi durs que sublimes
Ma Josette et consorts tranquillement cheminent
Sur ces sentiers caprins, nous croisant au final
Toujours frais, satisfaits de leur tour idéal.

 


A son tour notre groupe passe le Cap de la Chèvre
Et le vent se déchaîne, emportant nos soucis
Car Éole ce dieu fou aime bien ceux qui rêvent
Et qui rient à l'instar des enfants sous la pluie.
 


De rochers en racines, le retour se fait dur
Le Lutin est cofi et ses organes raidis
Il s'agit de ses jambes, c'est bien ce que je dis
Car le reste ramollit comme de la confiture.


 

Cheminant dans la boue, nous rejoignons Goulien
Où attendent les autres bercés par les embruns
Promptement nous rentrons vers nos bretons pénates
Fatigués mais comblés d'avoir tant mal aux pattes.


Lendemains avinés, soleil en bandoulière
Habillés d'amitié de joie et de bon air
Nous rentrons pour de bon en notre Normandie
Fascinés, il est vrai par le breton pays.



******

 

Carte du parcours du 54 km


 

10 commentaires

Commentaire de Françoise 84 posté le 31-05-2021 à 21:00:51

Bravo à tous!! Ça fait plaisir de vous voir en action!!

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 04-06-2021 à 18:48:43

Merci ! J'espère que ça boume et que ça a du bol à Bollène.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 02-06-2021 à 09:08:37

Juste génial

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 04-06-2021 à 18:49:13

Tu dis ça pour me faire plaisir...

Commentaire de Twi posté le 03-06-2021 à 06:49:26

Jolie périple (et belle prose), ça donne envie ! Bravo !

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 04-06-2021 à 18:50:06

Merci ! De la prose... peut-être pas ;)

Commentaire de CAPCAP posté le 04-06-2021 à 20:17:03

Belle balade et beau texte pour une balade (mise en musique envisagée?)
J'avoue mon passage par le TLFI...

Commentaire de centori posté le 07-06-2021 à 17:39:02

ça fait vraiment envie. Balade et photos magnifiques !

Commentaire de L'Dingo posté le 04-07-2021 à 17:53:58

Une succession de montées et descentes, accompagnée par une succession de rimes plates, croisées ou embrassées.
c'est une belle ballade poétique de forme lutinesque :-))

Commentaire de Gibus posté le 29-07-2021 à 20:15:00

Récit de taille fantastique !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !