Récit de la course : Marathon de la baie du Mont-St-Michel 2008, par roro

L'auteur : roro

La course : Marathon de la baie du Mont-St-Michel

Date : 24/5/2008

Lieu : Cancale (Ille-et-Vilaine)

Affichage : 1199 vues

Distance : 42.195km

Matos : Chaussures: Asics GT 2130 Chaussettes: Monnet Running mi-bas Energy Ref. 15700

Objectif : Battre un record

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Marathon de la pluie de Mont St Michel

Pour mon 2ème marathon j’ai choisi celui du Mont St Michel. Celle-ci était une course à faire malgré sa réputation de conditions météorologiques difficiles.

 

Ce n’était pas la faute des organisateurs que pour l’édition de 2008 les coureurs allaient être sous la pluie pendant des heures avant le départ et pendant la première moitié de la course MAIS tout cela avait été prévu depuis presque une semaine. A mon avis, il aurait été possible d’organiser un peu d’abris dans le stade où tout le monde attendait avant le départ. C’était triste comme vision, - des centaines voire milliers de coureurs sous la pluie en sacs plastiques. Il y avait des gradins et des auvents devant certains des bâtiments mais c’est tout. Par temps pluvieux ou bien quand le soleil brille, une grande tente ou deux sur le terrain de foot seraient appréciées par tous les coureurs.

 

A 16h 30 donc, quelques 3500 sacs-poubelles remplis de coureurs froids sont partis de Cancale vers le Mont St Michel qui restait invisible sous la pluie.

 

A part sa longueur, le parcours ne présentait pas de grosse difficulté, - il y a même une descente après 2 ou 3 kilomètres. Il y avait une bonne ambiance dans les villages le long de la route où malgré la pluie, il y avait du monde.

 

Les fameux polders ne présentaient pas de surprises sauf un chemin qui à force d’être piétiné par plusieurs milliers de baskets et devenu de la soupe grise. Mes nouvelles chaussettes blanches Monnet sont tachées pour la vie, je crains.

 

Enfin, la pluie s’est arrêtée et pour un instant le soleil a même osé se montrer.  

 

L’arrivée était impressionnante avec du monde à chaque coté de la route. Je n’avais jamais vu le Mont de près et il faut dire qu’il est remarquable.

 

Encore une critique d’organisation. A l’arrivée il y avait une tente de ravitaillement et une tente des kinés. Point. Nos sacs de consigne avaient été laissés dehors sous la pluie et j’ai entendu plus qu’une réclamation que les vêtements dedans étaient mouillés. Mais plus important, il n’y avait pas de place pour se changer après la course. Tout le monde cherchait un petit coin, soit dans la tente de ravitaillement soit dans l’espace d’attente dans la tente des kinés. Heureusement les coureurs ne sont pas timides et la promiscuité était acceptée mais pourquoi pas une tente vestiaires ? Il y de la place dans le parking au pied du Mont.

 

Quant à ma course, d’abord des notes positives :

 

Mon plan d’entraînement m’a beaucoup plu et je suis arrivé au jour « J » en bon état, bien alimenté, bien hydraté et bien préparé pour ma course. Mentalement j’étais aussi bien préparé.

 

Même si j’avais annoncé un objectif chrono, il m’était aussi important de compléter ma course sans crampes et sans fringales. Là j’ai marqué 20/20. (Pour celui qui souffre de crampes, je recommande pleinement des chaussettes de haute tige ‘Monnet’, - ça change tout)

 

En termes d’endurance, je voulais faire ma course sans m’arrêter, sans marcher et en autonomie (camelbak, ceinture avec poche pleine de barres, pastilles etc.). Là aussi, 20/20

 

Par contre, pour le chrono, j’aurais voulu finir en 3h 53’ mais franchement, au bout de 26 Kms je n’avais plus la force nécessaire dans mes jambes et étais obligé de faire le reste de la course à une allure moins élevée que prévu. Tant pis, ça c’est pour la prochaine fois. Selon mon chronomètre j’ai terminé en 4h 07’ 27" donc je ne m’accord que 15/20. Peut faire mieux.

 

                                                              

                                                     Laurence et moi terminons ensemble

 

Je suis très content d’avoir terminé ma course avec Laurence, une co-stagiaire du CREPS de Houlgate. On s’est doublé plusieurs fois dans les 10 derniers kilomètres et finalement nous avons traversé la ligne d’arrivée ensemble.

 

Nous étions 12 de mon club CA Lisieux et tout le monde a terminé en bon état et plus ou moins dans son temps prévu. Félicitations aux trois du groupe qui ont fait leur premier marathon et aussi à Annick Blanchard qui a terminé 2eme V2F en 3h 36' 

 

Prochain objectif? La Rochelle 2008!  

7 commentaires

Commentaire de la panthère posté le 25-05-2008 à 22:13:00

bravo, mister roro, pas facile décidément ce marathon...une fois trop chaud, l'année suivante sous la pluie....t'es tombé sur l'année "teeshirts mouillés"...tu t'en es pas mal sorti, j'imagine l'arrivée, "vite, un vêtement sec!"et la déception de trouver son sac sous la pluie....le temps de digérer ces déconvenues, ne restera que la satisfaction de l'avoir fait, et bien fait!!!!bravo!!!!

Commentaire de neoh14 posté le 25-05-2008 à 23:32:00

bravo a toi roro, et je sais de quoi je parle car finir ce marathon, c'est pas la panacé, mais le principal, et je l'ai vu dans Ouest France tu as fini ce Marathon.
Bravo a toi et à tes potes de Lisieux!!!

Commentaire de hellaumax posté le 26-05-2008 à 09:00:00

Bravo Roro pour ce marathon, couru apparemment dans des conditions assez difficiles. Et bon courage pour la Rochelle!

Commentaire de mao14 posté le 26-05-2008 à 10:34:00

BRAVO RORO
JAMAIS FACILE CE MARATHON DU MONT UN COUP TROP CHAUD UN COUP MOUILLE
TU LE TERMINES EN FORME C EST LE PRINCIPAL ET EN PLUS AVEC UN CHRONO CORRECT
ENCORE BRAVO A TOI

Commentaire de la panthère posté le 27-05-2008 à 18:51:00

j'reviens, félicite bien fort Annick de ma part, c'est une sacrée perf qu'elle a fait là......

Commentaire de francois 91410 posté le 04-06-2008 à 11:33:00

Merci pour ce récit et ton point de vue implaquable sur l'organisation : étonnant pour un marathon qui se veut être dans le top des marathons français, non ?!
Bravo pour ta perf : si je fais la moyenne de tes notes, c'est pas mal !!
Tu as bien le temps de passer sous les 4h, et tes perfs sur 10km et semi te ermettent de l'espérer raisonnablement, à condition de ne pas partir trop vite à mon avis.
Je parle en connaissance de cause, étant moi-même dans les mêmes tempos, avec seulement 3 marathons au compteur
On se verra peut-être à LR, où mon inscription n'est plus qu'une question de formalité !!
Félicitations encore

Commentaire de romano76 posté le 27-07-2008 à 11:12:00

merci pour ton récit très complet, je serai à quoi m'en tenir pour l'année prochaine,bonne continuation.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !