Récit de la course : Marathon de la baie du Mont-St-Michel 2012, par mara

L'auteur : mara

La course : Marathon de la baie du Mont-St-Michel

Date : 13/5/2012

Lieu : Cancale (Ille-et-Vilaine)

Affichage : 715 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

A force de faire n’importe quoi, un jour, cela ne passe plus !!!

Il y a un mois, je faisais le marathon de Paris… comme je n’étais pas très entrainée, j’avais alors alterné course et marche pour aller jusqu’au bout… cela était bien passé et aucune douleur particulière n’avait pointé le bout de son nez. Parfait comme préparation pour les 48h d’Antibes !

Un mois plus tard, le marathon du Mont St Michel où j’envisage de faire la même chose… pas d’objectif de chrono, juste finir tranquillement ! Sauf que je découvre dans le règlement qu’il y a un temps limite de 5h… bon, en faisant du 7 min/km, cela passe Sourire

Dimanche matin, lever à 6h… dur dur… une part de gatosport et hop c’est parti !
Avec Chris, François et Jean-Yves, nous prenons la dernière navette direction Cancale. La circulation est dense et le temps passe… le stress monte… départ dans 30 min et nous sommes toujours dans la navette !  Nous décidons alors de descendre pour finir à pied… et hop, petit footing pour rejoindre le départ sur le port (heureusement, c’est en descente !!!).

Nous arrivons sur la zone de départ seulement 10 min avant le coup d’envoi… juste le temps de jeter notre sac dans le camion consigne et de faire une rapide pause technique.  Je retrouve alors Sabrina et Olivier, deux amis avec lesquels j’ai prévu de faire la course.

Le départ est donné... il ne faut que 5 min pour passer la ligne (cela change des 45 min de Paris !). Et voilà, c'est parti...

Première grande montée… les jambes sont lourdes mais il me faut en général quelques kilomètres pour qu’elles se dérouillent… tout se passe bien pour le moment… jusqu’au 10e km, nous faisons du 6’30 au km… Sabrina a alors une très forte douleur à la cuisse et décide de ne pas poursuivre.  Je reste avec Olivier qui va petit à petit me semer.
Entre le 10e et 15e km, je passe à 6’40 du km et les jambes sont toujours aussi lourdes… au 15e, j’ai l’impression d’avoir déjà couru 35 bornes !!! Ca va être dur !!  Je passe alors à 7’/7’10 au km… et là, c’est la tête qui ne veut plus…  je n’en suis pas encore au semi et je suis déjà HS… à quoi bon continuer, je n’y arriverai pas… je passe le temps limite au semi mais ça ne passera pas plus loin… de toutes façons, je n’ai qu’à m’en prendre qu’à moi, je ne suis pas entrainée, j’en bave…  puisque c’est comme ça, ce sera ma dernière course…  mon premier marathon était le Mont St Michel, mon dernier sera le Mont St Michel…  voici donc un aperçu de mes pensées à ce moment de la course…. Arghhhh….  
Dans les villages, le public est très présent et m’encourage ! cela fait du bien, j’essaie alors de courir comme si de rien n’était… mais non, ça ne va pas !!
J’arrive alors au 21e et voit une petite pancarte avec « Abandon »…. Cruel dilemme ! Je ne vais quand même pas m’arrêter là… moi qui me disait que s’arrêter au semi sur un marathon, c’est n’importe quoi… Finalement, je m’arrête, je sens une envie de pleurer monter…. L’échec fait toujours mal ! Mais, bon, ce n’est qu’une course, il y a plus grave dans la vie !

2h19 au semi avec des jambes lourdes et un moral dans les chaussettes !!!!! En pleurs

Les bénévoles présents sur place sont aux petits soins et je retrouve les autres abandons… certains pour cause de blessure, d’autres parce que le mental ne suivait pas…  puis nous prenons un car direction le Mont St Michel !! Après un temps interminable (il y a des bouchons partout !), nous arrivons enfin au Mont… récupération du sac à la consigne sans passage par la ligne d’arrivée… puis direction la navette pour rentrer sur St Malo !!!

 

Cette course aura été riche d’enseignements pour moi…  jusqu’à maintenant, je réussissais toujours à m’en sortir mais cette fois, ce fut l’échec !!!!  En fait, c’est peut-être ce dont j’avais besoin pour me remettre en question et reprendre un entrainement digne de ce nom !!! Clin d'œil

7 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 18-05-2012 à 10:41:39

Dans tout échec il y a une part de BON !!! Je suis surement le plus mal placé pour donner des leçons je sais, dans la catégorie du faire n'importe quoi .... :/ Tu as fait une sortie longue, une belle balade, et voilà.
Antibes sera une autre histoire , GOGOGO, allez on se reprend, nous serons là Lapinou et moi, je te pêterai mes crocs des 7 lieux. Bisous, hate de te revoir

Commentaire de lapinouack posté le 18-05-2012 à 10:48:29

je sais tellement de quoi tu parles ... et tellement ce que tu ressens ;) mais comme dit le solitaire il y a toujours une part de BON ;) je languis que l on se voit à Antibes :) on s'encouragera mutuellement :) je t'embrasse fort et prends soin de toi :)

Commentaire de francois 91410 posté le 18-05-2012 à 13:33:34

C'est certain, il faut savoir rebondir et profiter de ses "erreurs" du passé pour être mieux armé ensuite. YAPLUKA !!

Commentaire de chris78 posté le 18-05-2012 à 13:43:33

Marina, vu le nombre de courses que tu fais, tu ne peux pas toutes les préparer !!
En tout cas tu n'es pas blessee, et c'est le principal.
Comme dit Francois, YAPLUKA preparer dès aujourd'hui la prochaine course !! c'est koi, c'est kan, c'est où ??

Commentaire de kkris posté le 18-05-2012 à 13:55:28

Comme tu le dis, on apprend de ses échecs pour progresser.Une bonne prépa facilite les choses,c'est sûr.Bon courage pour Antibes(48h! c'est fou!).

Commentaire de Bob81 posté le 18-05-2012 à 15:33:27

Il vaut mieux parfois abandonner, s'arrêter sans blessure ni physique ni psychologique pour repartir du bon pied sur tes prochains objectifs !
Bonne récup' et bonne préparation pour la suite !

Commentaire de Tamiou posté le 18-05-2012 à 20:44:22

Allez Marina, on relève la tête, on repense à tous les bons moments et à ceux à venir. Bon, chui mal placé aussi, mais je te souhaite de te remotiver.
Bise

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !