Récit de la course : Marathon relais des Entreprises et Associations - VIRIAT 2008, par Franciss

L'auteur : Franciss

La course : Marathon relais des Entreprises et Associations - VIRIAT

Date : 14/6/2008

Lieu : Viriat (Ain)

Affichage : 1622 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

7 autres récits :

Une première...mémorable !!!

Edition 2008 du Marathon des entreprises de Viriat : 162 équipes de 6 coureurs, 86 équipes mixtes, 59 équipes hommes, 17 équipes femmes… un parcours de 6 km sans difficultés particulières à parcourir individuellement bien sûr dans un premier temps, puis tous ensemble pour le dernier relais, un temps très clément (ciel dégagé et petite brise), des chronos très étalés (de 17'57" à 49'01"), une grosse ambiance et… une équipe complète de kikoureurs en relais !

Arnaud/Belet

Eric/Looping01

Denis/Joshua01

Gilles/Girlay

Jacques/Hérisson

et moi...

Tout a commencé sur notre post des kikoux de l'Ain : on lance l'idée d'une équipe kikoux et les inscriptions ne se font pas attendre ! Malheureusement, Nico01 prépare la Montée du Crêt d'eau tout comme Gibus et son fils ; DOMID ne pourra être avec nous, retenue par une équipe créée au sein de son entreprise ; Looping ne devait originellement pas non plus nous rejoindre, accaparé par ses voisins réunis en équipe de quartier…

Après un petit débat autour de la hiérarchisation des coureurs, nous optons pour : Arnaud, quasi le plus rapide, prendra le départ afin d'assurer un bon placement à l'équipe dès le départ ; Nono et moi courrons en 2ème et 3ème afin de bénéficier d'un temps de récupération plus important ; Denis et Gilles occuperont les 4ème et 5ème relais ; enfin, Jacques, notre turbo, assumera les 2 relais consécutifs…

Finalement, l'équipe de quartier d'Eric ne verra jamais le jour pour des raisons de disponibilités individuelles et c'est avec grand plaisir que nous le "débauchons"… pour remplacer Noëlle/Nono l'escargot qui s'estime trop juste pour ce RDV.

Le samedi venant, la pression monte… il faut avouer que l'an passé, le temps était caniculaire et nous avions tous beaucoup souffert de la chaleur…des douches parsemaient même le parcours.  J'étais pour ma part engagé dans une équipe de mon club de badminton où mon temps (28'20") m'avait paru somme toute honorable… mais on espère toujours faire mieux !  J'estime pourtant avoir progressé depuis sur mon endurance, ma résistance à l'effort mais pas forcément sur ma vitesse ; d'ailleurs les quelques courses de 10 km courues cette année ne m'ont pas permis de trouver un niveau de performance égal à celui de l'an passé… par contre, j'ai réalisé des 20 km ce qui ne m'était pas alors encore possible…

Bref…le jour J, il faut se lancer !!! C'est avec beaucoup de plaisir que l'on se retrouve sur le stade de Viriat.

 C'est

 

 

 

une n-ième occasion de se retrouver cette année ! Noëlle est tout de même là pour nous supporter et assurer le reportage photo-vidéo… c'est également avec joie que nous faisons la connaissance de Langevine

et que l'on retrouve (après le semi de Bourg en Bresse) Bluesboy…

Arnaud n'ayant pu nous rejoindre à temps pour le départ, il nous faut improviser pour la redistribution des rôles… je partirai donc en "pôle"…

Le speaker annonce un léger retard suite aux très nombreuses inscriptions de dernière minute… nous repartons donc nous échauffer.

Retour sur la ligne…et encore un retard…panne d'électricité cette fois ! Je commence à légèrement stresser… ça se bouscule pas mal, nous sommes 162 sur un espace somme toute réduit et les coureurs ne sont pas tous des habitués des départs groupés : j'essaye donc de me placer dans le premier tiers…

Départ donné, c'est la cohue !

ça part vite mais ça ne part pas bien !!! Les 2 premiers virages sont à angles droits et situés à moins de 100 mètres du départ alors inévitablement, chacun fait son trou…

J'arrive malgré tout à ne pas faire trop connaissance avec les fossés et je commence à remonter les coureurs… je surveille un peu mon allure : entre 4'10" et 4'20"… c'est très rapide pour moi… il me faudra peut-être ralentir si je ne veux pas me brûler ! Mais les jambes sont bonnes et je dois assurer ce premier placement pour l'équipe… faire une bonne perf est aussi dans mes objectifs ! J'en veux ! alors je ne lâche rien et je maintiens le rythme.

1er km en 4'18"… ça gaze, j'ai déjà passé allègrement Jean FION, valeureux V4 et qui m'avait juste battu aux 10 km de Vandeins… je maintiens donc l'effort… le parcours est relativement plat, l'unique bosse du parcours n'apparaissant qu'au 3ème kilomètre…

2ème km en 4'17"… ça gaze toujours…nous passons devant la bifurcation du circuit retour… je ne me fais pas reprendre et continue à remonter… "Allez, celui-là, tu le passes ! Après tu t'occuperas de l'autre !!"

3ème km en 4'32"… la bosse est sévère mais courte…je balance bien les bras et donne beaucoup pour passer un concurrent que je suis dans la foulée depuis 200 mètres déjà … je tente de retrouver mon souffle le plus rapidement possible derrière… arrive le 1er ravito…je ne m'arrête pas mais attrape un verre pour m'arroser…

4ème km en 4'26"… c'est dur ! les premières pensées " ça va trop vite, tu vas pas tenir…ralentis !"… 3 coureurs me doublent, on effectue une boucle dans un lotissement… je me donne l'objectif du 2ème ravito situé en bout de léger faux-plat montant : je sais qu'après c'est tout plat + descente sur 150 m… Allez!!! faut s'accrocher…je ne ralentis donc pas…

5ème km en 4'26"… la foulée s'allonge nettement dans la descente, j'en profite pour reprendre un de mes "doubleurs"… je me donne 200 à 300m de récupération et j'entame le plus difficile : tenir le rythme jusqu'au dernier embranchement, avant la longue ligne droite (environ 500 m) d'arrivée où je donnerai ce qui me reste…

6ème km en 4'16"… j'ai tenu… j'ai tenu… j'ai tenu !!! ça sent bon l'écurie…j'ai encore un peu de réserve… à 250m je lance le sprint pour recoller les 2 derniers "doubleurs"… : 26'36" à l'arrivée (6,060km sur mon GPS)…

C'est une joie énorme !!! près de 2 minutes de gagnées sur l'an passé : 120 secondes, 20 secondes au kilomètre ! je n'en reviens pas… je pulvérise mon record sur la distance et je suis particulièrement fier de mon chrono devant mes collègues kikoux : je ne serais pas un boulet ! (ouf !!!)

Eric, qui se remet de douleurs aux genoux, ne pourra pas exprimer un tel sentiment à son arrivée, il est un peu déçu

mais je suis certain que ce n'est que partie remise…Arnaud prendra le 3ème relais bouclé très rapidement, Denis nous épatera encore une fois par l'immense panel de ses possibilités de coureurs, prenant le 3ème chrono du groupe, Gilles à peu près remis d'une gastro ne pourra donner son maximum mais tout de même…, et enfin Jacques

nous gratifiera d'un magnifique 23'30" (sans gros entraînement siou'plaît…)…

Jacques, c'est le dernier relais individuel…nous nous approchons tous du départ pour repartir…à 6 !

Arnaud, logisticien confirmé, embarque pain d'épices, raisins de Corinthe et bouteille d'eau pour notre Hérisson bressan… qui arrive rapidement avec sa foulée aérienne si reconnaissable et nous partons (tranquilou me dis-je) boucler ce marathon…

 

Les 3 premiers kilomètres sont faciles et l'on se surprend même à tenir la conversation…l'euphorie a toujours du bon… mais Denis nous cache quelque chose !

Le bougre a une idée en tête, son sens aiguisé de la compétition lui a permis de noter notre position de départ dans cette dernière boucle, ainsi que la composition de l'équipe nous précédant…

Reprendre celle-ci est pour lui l'objectif n°1, même si elle est à 200m devant et avance plus vite que nous !!!  Il s'emploie donc à maintenir un très bon rythme (autour des 4'30"/km) ce qui nous ôte bientôt les mots de la bouche…

A compter du 4ème kilomètre, cela devient dur, pour Eric et moi notamment, même si nous commençons tout doucement à nous rapprocher de l'objectif après avoir maintenu l'écart sur le 3ème.

Denis sait que c'est possible, il a noté la position première de la féminine de l'équipe devant nous : et celle-ci commence à lâcher son rythme… Le hic, c'est qu'Eric et moi aussi… alors les encouragements verbaux se succèdent puis c'est le pousse-pousse pour nous permettre d'accélérer à nouveau…

Nous passons cette équipe à l'entame du 6ème kilomètre, je retrouve du rythme et me place devant, j'accélère…l'arrivée est proche…j'accélère !

"Eh Francis ! Attends un peu…" "Ah bon !?!" Ben décidément…faudrait savoir ! Finalement, nous arrivons main dans la main pour franchir la ligne et marquer de notre contentement la photo prise pour chaque groupe en bout de la ligne d'arrivée…

Très heureux de notre participation, de notre performance, de cette homogénéité du groupe, le temps semble suspendu pour l'après-course…Gilles nous offre une bière, je distribue les lots offerts à l'inscription, Noëlle partage ses impressions sur la course, ma famille me rejoint… instants de bonheur partagés qui font oublier nos tracasseries quotidiennes…

33ème sur 162 équipes, 24ème temps scratch pour le relais à 6… comme l'a si bien dit Arnaud : si je pouvais faire ce résultat à chaque compèt !!!

 

Merci à toutes et tous pour ce beau moment, un merci particulier à Nono et mon épouse pour leurs photos…il faudra remettre le couvert l'an prochain !!! (2 équipes kikouroux ?)

7 commentaires

Commentaire de Gibus posté le 18-06-2008 à 21:49:00

Quel bô récit, je suis tout essouflé de lire ces kikous ki kourt
Francis, tu as pété le chrono là
quelle patate.
On ressent bien l'esprit groupe
Ah les relais, c toujours sympa.
Allez les rouges, allez les rouges !

Commentaire de lulu posté le 18-06-2008 à 21:58:00

Encore un très beau CR, Francis !!
Je vais vous le redire FELICITATIONS à tous les kikous pour ce marathon et BRAVO à toi pour ta progression fulgurante !!

A bientôt

Commentaire de Mustang posté le 18-06-2008 à 22:11:00

belle équipe!!! une super ambiance pour une course par équipe!! bravo

Commentaire de hérisson posté le 19-06-2008 à 10:45:00

Et un beau CR de Franciss, un !
Le titre pourrait être "où comment un sport individuel devient un sport d'équipe" ; merci de très bien rendre cette unité du groupe où chacun a donné le maximum.
Eh, les Kikous... la barre des trois heures pour l'an prochain ? l'est pô bien loin !

Commentaire de Eric Kb posté le 19-06-2008 à 20:59:00

Bravo pour le CR et ta perf. Deuxième course par équipe pour moi et à nouveau une excellente expérience, c'est kan kon remet ça ???

Commentaire de bluesboy posté le 20-06-2008 à 22:30:00

Bravo les kikous pour cette course et particulierement pour toi Francis ,tu me mets une bonne minute ,27' 46 et 73eme au classement par equipe .J'ai bien apprécié ce marathon relais ,c'etait mon premier ,c'est une nouvelle approche de la course ,moins individuelle mais très sympa

A bientot

Commentaire de Belet posté le 15-04-2009 à 17:56:00

Dingue, je n'avais même pas encore lu le récit de cette magnifique course...

Un plaisir de partager ça avec vous.

Arnaud

PS: la prochaine fois je met des talonettes pour la photo :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !