Récit de la course : IronMan France 2008, par XDams

L'auteur : XDams

La course : IronMan France

Date : 22/6/2008

Lieu : Nice (Alpes-Maritimes)

Affichage : 1216 vues

Distance : 225.99km

Objectif : Faire un temps

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

16 autres récits :

retour vers l'enfer

Retour vers l'enfer de la prom'

Jamais 2 sans 3 :
Nice LD en 2002 : gros soucis méca en vélo,
Nice IM 2007 : explosion en vol en vélo (pas bu ni mangé assez),
Nice IM 2008 : je vous raconte

La rage au ventre je voulais terminer cet IM sous les 13h avec un objectif secret qu'on dit a personne .... la prépa avait été rondement menée sous le coaching d'Antoine le sunn tritonic avait eu droit à quelques améliorations techniques .... les potes étaient là .... et le soleil aussi

Arrivée le jeudi après 10h de convoiturage avec Antoine ... avec une nouvelle expérience made in Antoine : pas de clim et fenetres fermées pour s'habituer qui disait je vous raconte pas comme ça puait le fenec dans le picasso !
Retrouvage de mes potos de PAM le soir ainsi que Mitch et Willy... et zou 3 jours de farniente avant le D day ... bonne ambiance, petits entrainements avec Antoine, restos sympas .... rencontre de Swh, Copste et les autres …. samedi matin : là réveil avec la gorge en feu ... merde angine ... direction la pharma pour un collutoire .... plus le stress : je suis de mauvais poil ... désolé les gars .... Faudra faire avec ....

Dimanche : be zen .. ... ouf ... la pression est descendue d'un cran .... la gorge me fait un peu moins mal … cool .... un premier popo de la peur à 3h, levé vers 3h45 ... petit dej à l'arrache un second popo vers 4h et zou direction le parc : yes on y est. dernière vérif .... tout est ok ... je retrouve Benboost, Cyrille ... tout va bien .... j'adore ce moment ... comme d’hab ma pompe fait le tour du parc …. je savoure les dernières minutes avant départ. Instants privilégiés, le soleil arrive doucement, l'impression de faire partie d'un truc vraiment à part... 

NATATION

Sur les galets j'hésite entre les sas ... finalement je me mets en face de la bouée la plus lointaine ... et on verra ... le temps de 2 pipi dans la combi et hop le départ est donné .... ça fritte un chouillat mais plus calme que 2007 ... je pars (trop) tranquille comme d'hab ... je reste concentré ... les passages bouées un peu à l'arrache ... je croise 3 méduses dans le 2ème tour .... et dans la dernière ligne droite premier grand stress de la journée: je prépare mentalement la transition  T1 : p...tain mon dossard est dans le mauvais sac : dans le sac de cap .... merde merde merde ... je mets un peu les watts sur la fin et je sors en 1h09mn ... près de 2mn de moins que 2007 bon là faut gérer la récupération du sac cap  .... changement au plus vite (tout est relatif) ... et je cours au sacs cap ... un jeune bénévole super cool va me chercher le dossard me le lance et hop je suis prêt pour 180 kms de vélo ... MERCI ! bon au vélo maintenant .....

VELO

l'objectif n°1 : boire et manger puis le chrono -6h ..... le premier est accompli ... le second à 5' près .... : 6h05 beaucoup (trop) géré les montées en 39/23 ou 39/25 (j'avais l'impression d'être une loque tellement ça me dépassait) et tout le reste en restant souple jamais dans le dur . Bon ça draftouille un peu de ci de là : pas bien les gars ....... je m'éclate en descente : trajo comme sur la moto : le pied .. mais car il y a un mais : 2 erreurs encore cette année : la première est de n'avoir pas protégé avec un buff mon crane qui le vaut bien : résultat coup de soleil et coup de chaleur et la seconde, sans chaussette je descend pieds nu du vélo et pchiiiiiiiiiiii brulures des plantes avant des pieds sur le béton brulant de la prom.... le con ! 

CAP

impossible de marcher sur le tapis ... j'avance tant bien que mal sur les talons, je donne mon vélo,  j'arrive aux sacs cap et la je monte sur la barrière pour plus que mes pieds me fasse mal ... je demande à une bénévole de me donner le sac, elle n'a pas le droit ... j'insiste un peu et elle y va ... re Merci ... je me pose sur une chaise ... je m'équipe et je sers les dent pour rejoindre la cap .... pas cool pour se faire un marathon ....mais ya pire dans la vie... les jambes sont là ... je pars à l'économie .. foulée courte pas de chocs ... le premier 5km à 9kmh ok ... au panneau de l’aeroport je suis à 8h de course ... il me reste presque 5h pour faire 35kms et être sous les 13h ... je passe le tapis la puce enregistre mon passage et là l'angoisse ... souffle court, tête lourde, vision perturbée .... je m'arrête ... reprends mes esprits et je marche un peu jusqu'au ravito .. je bois je m'asperge ... mange un gel .... un mal de crane comme jamais ... aie c'est mal barré .... je me tape une insolation …. je continue ... titube... me pose près d'un banc car je manque de tomber ... là mon pote Ben me passe, me propose de marcher avec moi ... je refuse ... je veux pas être un boulet .... j'assume ... je traverse la route et je m'allonge 10 mn sous un palmier à l'ombre ...puis je repars ... je vais jusqu'a la tente de secours ... j'hésite a entrer de peur de ne pas repartir ... je repars en marchant ... puis je retrouve mes potes prévenus pas Ben qui marchent avec moi ... je décide d'abandonner ... je marche finalement jusqu'au chouchou du premier demi tour, 10 kms de fais en 1h45 ... et là la fritte revient ... je vais de nouveau courir le 5 kil en m'aspergeant au max avec éponge sous la casquette ... le demi tour à l'aéroport est de nouveau fatal : je fais un blocage ... je vais de nouveau marcher alors que le mal de tête est parti et que les jambes sont là mais le mental s'est fait la belle .... je vais essayer de trouver la bonne excuse pour bacher mais à chaque fois que je prends le chouchou au demi tour je repars en courant et comme ça jusqu'au dernier tour ou je retrouve la motive pour courir un peu plus longtemps ... mais quand je vois plus de 13h au panneau de l'aéroport ... la déception est grande ... je suis dégouté ... fait ch..er ... encore raté .... la colère m'envahie ... je me sors les tripes à partir du ravito de la station Total .... je saute tous les ravitos .... j'ai hate d'en finir et de passer à autre chose .... pas de sourire sous la finish line, je refuse qu'on me passe la médaille au cou que je jette même à terre quand je retrouve mes potes .... j’ai envie de chialer tellement je suis déçu …. Même pas la satisfaction d’être finisher …. C’est con …. Trop con d’être passé à coté …. Mes potes me félicitent … me remonte le moral …. Antoine se propose de ramener le vélo (respect) … je vais quand même chercher mon maillot de finisher car je le trouve plus sympa que celui de 2007 et je sais que le lendemain j’aurais une autre attitude qui sera un nouvel objectif et l’envie de faire mieux en 2009 pour de nouveau conjurer le sort du marathon ….

On rentre tranquille à l’hotel … rendez vous est donné à notre resto fétiche … ma moitié me remonte le moral par un coup de fil …et d’autres appels suivent, ma coach natation me félicite et se demande comment je fais pour progresser chaque fois avec mes entrainements de pimpims ….

Le lundi est une longue journée de commatage …. Antoine est détruit … moi je sais plus ou j’habite …. On est 2 loques à l’hotel … enfin non …. Y en a d’autres … et ça c’est marrant ! je cours à la pharmacie acheter des pansements pour les brulures ... Deux belles cloques sous les pieds ... Le moral est revenu … on retrouve les potes au resto … une glace de la mort qui tue … la soirée de cloture rapidement … car on décide de rentrer de nuit … décollage à 21h30 : bye bye Nice … on reviendra pour conjurer le sort c’est sur …. Avec mon fidèle sunn et pourquoi avec un certain Antoine ?

Débriefing

Natation : s’entraîner un peu plus en qualité et technique.
Vélo : se faire un peu plus mal … travailler le mental … se protéger la tête et garder les shooes à la descente ou chaussettes… revoir aussi (dixit Antoine) l’alimentation en fin de parcours vélo et la transition. Pour les cotes : reculage de la selle … a tester ?!
Cap … revoir la transition soit en prenant le temps avant de courir … et/ou travailler les enchainements avec un minimum de pause avant la cap … plus de volume en enchainement aussi ….

Globalement j’ai du mal à me mettre réellement dans le rouge … je sors de l’eau sans fatigue, je pose le vélo un peu entamé mais juste ce qu’il faut … donc la cap devrait bien se passer … et pourtant c’est mon 4ème IM ou ça pête en cap et que quand je vois que l’objectif n’est plus atteignable j’ai envie de bacher et je baisse les bras … gros travail a faire sur ce point d’ici le prochain IM !

Pour finir :
Merci aux bénévoles sans qui cet IM n’existerait pas et ne serait pas un IM digne de ce nom
Merci a Rouq et Léon pour leur soutien
Merci à Benboost et Cyrille de m’avoir mis minable : enfoirés
Thanks Antoine pour le coaching, la piaule, les extrapolations, le pétage de fibre etc etc …
Merci enfin et surtout à ma moitié

Maintenant récup 3 semaines puis vacances 2 semaines et re prépa pour le XL de Gérardmer le 6 Sept et l'origole en décembre.

tcho
XD

6 commentaires

Commentaire de tess2002 posté le 28-06-2008 à 17:03:00

Tu as le droit d'être déçu, c'est normal tu as travailler dur pour ton objectif et malheureusement il ne s'est pas réalisé. La déception comme tu le dis toi-même elle passe au bout de qq jours et déjà tu as fait ton analyse en te disant les choses à modifier donc tu as déjà fait un grand pas vers le prochain IM qui sans nul doute passera sous les 13h !!
Bravo à toi ! :-)

Commentaire de calimero posté le 28-06-2008 à 17:37:00

Je comprends ta tristesse de ne pas avoir réussi ton objectif après tant de travail et de sacrifices, mais tu dois relativiser quand tu vois toute la solidarité autour de toi.

Commentaire de patcap21 posté le 28-06-2008 à 17:46:00

Respect Mr l'IM malgré la décéption qui ta envahi et merci pour ce Cr.

Bonne récup à toi

Pat

Commentaire de XDams posté le 28-06-2008 à 18:01:00

Hello

effectivement il faut relativiser ce n'est qu'un (enfin 3) sport, ce n'est que du sport .... il faut mesurer la chance de pouvoir vivre et faire ce genre d'épreuves .... mais il y a cet esprit de compétition avec soi et contre le chrono qui fausse parfois le simple fait d'être finisher .....

tcho
Xdams


Commentaire de bigpeuf posté le 05-07-2008 à 15:54:00

Bravo pour ce CR plein d'honneteté.

Bon, j'avoue, je trouve ton mental trop compette ,pour moi, pour une aussi longue distance. Je compte sur toi pour trouver d'autres motivations que le chrono pour avancer.

sinon, la perf fait rever plus d'un triathlete comme moi, et encore plus les kikouroureurs. Donc j'espere que du pourra atteindre tes objectifs sur cette distance dans les prochaines éditions.

A+

le BIG 'admirateur'

Commentaire de Le CAGOU posté le 22-03-2009 à 15:21:00

Bonjour XDams,
Je te félicite pour ton cr et bien sûr , longin de longine 3 fois ironmanS c'est beau et + que génial. Soit passion et reste toi même, tu auras ta vivtoire et ton CHRONO. Bon entraînement.
SPORTIVEMENT LE CAGOU

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !