Récit de la course : Trail de Gouvets - 30 km 2009, par breizhman14

L'auteur : breizhman14

La course : Trail de Gouvets - 30 km

Date : 29/3/2009

Lieu : Gouvets (Manche)

Affichage : 824 vues

Distance : 30km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

4 autres récits :

gouvets 2009

Vous n'allez pas me croire, mais une journée de plein soleil, ça existe en Normandie. Gouvets l'avait bien prévu pour ce trail. Il a suffit d'un peu de patience, laisser la brume se dissiper, et le ciel s'est offert, resplendissant. Ca, c'est le 1er effet "gouvets". Le 2ème effet, c'est le cadre: petit village de vallée avec ses 250 habitants tous mobilisés pour le déroulement de cette journée sportive.

 

         gouvets.jpg

         gouvets, nichée dans sa vallée

 

Tout le monde se regroupe au local "inscriptions":

        01-le_stand_inscriptions.jpg

 

Un petit café offert (ça fait du bien parce qu'il fait guère plus de 1°C) et les discussions vont bon train sur la place.

Avec Mustang, on repère tout de suite le stand ravito et sa célèbre boisson énergétique:

       02-flagrant_delit_de_reperage.jpg

Briefing de départ, l'organisation annonce l'anniversaire de vetchar. Standing ovation du peloton!

9h15 tapantes...PAN!

Une petite boucle rapide qui nous ramène dans le bourg, on prend un peu de hauteur, et c'est parti en pleine campagne. On a une dizaine de km essentiellement descendants avant d'arriver sur les bords de la Vire. Ce sont de longues portions de chemins bocagers, variés, traversées de ruisseaux, d'herbages, de labours, de bosquets... Aucune monotonie, que du bonheur, d'ailleurs ça se sent dans le peloton dont l'humeur est très détendue, badine. On avance bon train avec Franck (135), ici tout est léger!

       avec_franck.jpg

       mustang_hennit.jpg                             

       Mustang hennit de bonheur 

       vetchar_fleur.jpg

                Vetchar regarde pousser les primevères

9ème km, on entame une longue descente plutôt technique dans la boue et la caillasse, c'est fun, ça rigole, jusqu'à ce qu'un coureur nous rappelle qu'on reviendra en sens inverse. Ca rigole toujours, mais jaune!

Fin de la descente, on s'embarque sur le chemin de halage qui longe la Vire.

        04-ouf_bientot_ravito.jpg

 Au bout du chemin, ravito. Bonjour aux bénévoles, merci mesdames et bon courage!

Je repars devant Franck sans m'inquiéter, dans quelques minutes il m'aura rejoint. On franchit la Vire et retour par la rive droite au profil plus escarpé, plus "armoricain". Tiens? Franck n'est toujours pas là... bizarre...

2km de plus, et nous voilà au pied de la pente qu'on avait dévalé tout à l'heure. Les bénévoles: "Allez les gars! La course commence maintenant! Fini l'échauffement!"

Ah bon??? 14 km c'était l'échauffement??? OK. yapluka. Je monte la première portion de route en courant sans forcer, mais dès l'entrée du chemin je passe en mode marche. D'autres sont à l'attaque et courent. Pas malins, je les retrouverai à un moment ou à un autre. N'empèche, au somment ça fait du bien de s'octroyer une petite relance tranquille.

On redescend pour passer sous l'A84. Pas facile le tunnel, la garde au sol ne doit pas exceder 1m50, tout le monde est plié en 2.

       05-l_a84_c_est_au_dessus.jpg

 

A partir de là, 2ème difficulté du jour. Ca monte globalement pendant 5 bons km à travers chemins et bois très vallonnés. Le paysage varie sans cesse. Somptueux. La surprise du chef, c'est qu'à chaque fois qu'on pense atteindre le sommet, ben non! Tout faux! Il faut enquiller une nouvelle relance pour atteindre le sommet suivant qu'on n'avait pas vu arriver!

        06-a_chaque_fois_qu_on_est_en_haut_ca_monte_encore_.jpg

7 ou 8 fois comme ça, ça calme les ardeurs! J'alterne prudemment marche/course, et Franck en profite pour me rejoindre. M'explique qu'il a eu un coup de mou après le 1er ravito mais que c'est reparti. Ca tombe bien, parce que le coup de mou, c'est moi qui l'ai un peu dans cette succession de grimpées, sa présence me rebooste.

Finalement, côte après côte, on finit bel et bien par en voir le bout. Du coup, on se paie une bonne descente jusqu'au ravito 3 planté dans un recoin de village.

Nouveaux bénévoles hilares: "Allez les gars! Bientôt la dernière patate, après ça déroule!" Bon... je prends note...

Ah ben oui! pour une patate finale, c'est une patate finale! Plus de 25% pendant 500m... Ouch!!!

Je monte régulier pendant que d'autres me doublent en soufflant comme des chevaux à la peine. Arrivés en haut en petit groupe, mais personne n'entame la causette!

le final est roulant, 4 km de descente, faux-plat pour démarrer, je pars au train suivi de Franck qui décroche sans que je m'en aperçoive, puis franche dégringolade sur la route, ça tape dans les cuisses! Ca tape!!

       retour.jpg

Dernier petit bout de chemin, et c'est l'arche finale. La banane!!

Arrivée enthousiaste pour tous, les avis sont unanimes. "Super parcours! Difficile et beau! Génial!" J'arrête là les superlatifs, tout le monde n'a que ça à la bouche!

Dans cette ambiance de fête de village, pas question de remonter illico en voiture. Une mousse à gauche, une mousse à droite, ça sent bon la saucisse-frites! Vetchar fait pêter les roteuses... des bulles plein la tête sous un bon soleil...

       09-apres_2_bouteilles_de_bulles....jpg

Bravo à manuel, toute son équipe, tout le village, vous avez mené un truc formidable!

Allez tiens! C'est tellement beau que je resigne jusqu'en 2025!

 

photos: Vetchar - Grom - Normandiecourseapied

7 commentaires

Commentaire de la panthère posté le 30-03-2009 à 19:29:00

la revanche de Breizhman après l'écotrail....
envolées les p'tites douleurs, effacé le sourire discret, remplacé par un sourire "banane"....
un petit grand trail!bravo pour ton chrono!

Commentaire de gmtrail49 posté le 30-03-2009 à 20:05:00

En voilà un CR joyeux, enjoué, ensoleillé en bref euphorisant ! M'a l'air rudement sympa ce trail normand. Faudra songer à aller y faire un tour.
Merci pour ce bon moment !
JP.

Commentaire de Mustang posté le 30-03-2009 à 21:00:00

belle revanche, Michel!! Bravo, tu as survolé ce trail!

Commentaire de hagendaz posté le 30-03-2009 à 22:24:00

et bien voilà ... il n'a pas fallu longtemps pour repartir du bon pied.bravo

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 30-03-2009 à 23:56:00

T'avais l'air plus frais qu'à Paris ! Il faut dire qu'en Normandie, c'est plus beau qu'en Ile de France ! Tu vas me faire regretter d'avoir couru Alençon-Médavy.

Commentaire de fabzh posté le 31-03-2009 à 23:31:00

Merci Breizhman. Belle course , beau récit, tout est dit.
ps: pense à changer ton porte gourde ;-)

Commentaire de robin posté le 01-04-2009 à 14:42:00

Yes, breizhman est de retour !

Tu vois c'est l'air pur et le soleil qui t'ont manqué à la capitale !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !