Récit de la course : 10 km du Ravensberg 2011, par Vivien (100bornard1022)

L'auteur : Vivien (100bornard1022)

La course : 10 km du Ravensberg

Date : 13/2/2011

Lieu : Bailleul (Nord)

Affichage : 1251 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

6 autres récits :

10 km du Ravensberg 2010

A la faveur de mon médecin traitant qui m'avait parlé de cette épreuve il y a quelques années (il s'était fait racoler par un collègue pour aider aux soins), me voilà donc au départ de cette épreuve. Je m'attends à une course assez difficile à cause du petit dénivelé que présente le parcours, mais je suis loin de m'imaginer le cauchemar que je vais vivre: déjà, j'ai confondu la Salle de Sports Natalie Dumetz avec une autre Salle de Sports (la ville en compte 3 ou 4 différentes). En plus, ce n'est pas très bien indiqué et peu de bénévoles savent où elle se situe. Premier bémol. Mais bon, à la décharge de l'organisation, je suis arrivé sur place un peu à la bourre. Donc, bon, après m'être renseigné auprès d'un bénévole avisé, je trouve ladite salle, me prépare et, ne parvenant pas à retrouver mon père avant le départ, me voilà lancé avec manteau, pantalon de survêtement et pull de survêtement dans les mains. Heureusement, je l'aperçois et lui remets tout cela après le premier virage et une centaine de mètres en contrebas. Pratique le bonnet rouge de Liverpool qu'il arbore: ça permet de le repérer de loin. Donc voilà, maintenant, je peux me concentrer pleinement sur ma course (je n'ai pas perdu de temps du fait de l'extrême densité de participants). Les kilomètres défilent les uns après les autres, et une particularité doit être signalée: l'organisation gère assez mal son affaire: certains endroits du parcours sont bien trop étroits au vu du nombre de participants. Quand on veut attirer 1500-1600 personnes et se targuer d'être une course importante et qui compte, il faudrait penser à mieux gérer celà. Mais bon, par contre, les signaleurs font très bien leur boulot: j'ai rarement (je crois même jamais à ce jour) eu l'occasion de participer à une épreuve aussi bien "balisée" par ces hommes à la tâche pas facile. Donc un grand plus de ce côté là. Le parcours lui même est agréable, même si celui-ci me laisse assez peu de temps pour souffler du fait de son profil et du brouillard présent (combiné au fait que j'ai interrompu mon traitement de fond 2 jours avant). Résultat: passé le 5ème kilomètre: la souffrance s'installe, ça siffle fortement dans les bronches et j'ai l'impression de ne courir qu'avec un seul poumon, de manquer d'air ...C'est un moment version "Stone" avec presque la tête qui éclate et l'envie de s'étendre sur l'asphalte ... Mais j'essaye de respirer plus fortement et le plus profondément que je peux, et à l'approche des 2/3 derniers kilomètres, ça va mieux, ce qui va me permettre d'entamer la dernière montée avec détermination et un souffle retrouvé pour le sprint final. Et voilà donc l'arrivée tant attendue. Direction la remise du tee-shirt souvenir, accompagné d'un chasuble de sécurité siglé de l'emblême de l'épreuve. Là aussi, il est à signaler que l'organisation gère très mal cet aspect: il y a 3 tentes et il n'est nullement indiqué quelle tente délivre quelle taille, ce qui fait que chaque "finisher" doit se déplacer de l'une à l'autre pour enfin tomber sur la bonne (pour moi la 3ème), ce qui crée un gros "attroupement" devant chacune de celle-ci et les bénévoles sont la situation: l'un distribue ledit tee-shirt, puis le participant doit revenir en arrière pour obtenir le chasuble délivré par un autre bénévole (pendant que les autres participants eux, avancent pour leur tee-shirt, créant une situation que le grand Charles qualifierait de "chienlit"). Donc ce point là est à revoir de toute urgence: pourquoi ne pas indiquer sur les tentes les tailles délivrées par chacune et réorganiser la tâche des bénévoles, pour le coup dévoués mais dépassés par les évènement: faire du Taylorisme appliqué serait sans doute plus judicieux. Mais bon, après toutes ces émotions, allons chercher une bonne soupe et là, sur l'organisation de la distribution du breuvage, rien à redire (tout comme la soupe elle-même d'ailleurs).

Donc, mention peut (et doit) mieux faire à l'organisation, qui alterne le (très) bon et le moins bon. Sinon, une course assez sympathique.

 

Mention spéciale à:

- ch'tigrincheux, croisé juste avant le départ de la course, alors qu'il s'élancait avec d'autres porteurs de joëlette.

- les membres de "Courir au Mont des Cats" qui ont parcouru l'épreuve avec dans le dos, un papier promouvant la "Panoramique du Mont des Cats" épreuve sympathique et très conviviale qui se déroulera cette année le 11 juillet 2010 (le meilleur jour de l'année). Un moyen original et peu coûteux de faire sa pub, et qui change de l'habituelle distribution de bulletins d'inscription (à en distribuer trop à la fois, difficile de faire son choix) à l'arrivée.

- l'habitué et habituel coureur déguisé (dont je ne connais pas le nom), courant "tiré" par son caniche noir, et que l'on croise souvent dans les courses du coin (Saint Sylvestre-Cappel, Lille, ...). Pour l'occasion, il était déguisé en carnavaleux. 

7 commentaires

Commentaire de Rag' posté le 05-03-2010 à 19:49:00

Purée, t'arrêtes pas de râler! Qu'est-ce qui se passe? Qu'est-ce qu'ils t'ont fait les Bailleulois?
Un gars de Bailleul a embouti ta bagnole?
J'vais l'dire à mes potes Bailleulois, t'as intérêt à courir vite!
Ça te fera du fractionné!
A bientôt sur Steenwerck!

Commentaire de chtigrincheux posté le 05-03-2010 à 20:16:00

T'écrit petit pense au vieux ........
La mise en page monsieur le professeur ....

Commentaire de Vivien (100bornard1022) posté le 05-03-2010 à 21:07:00

@L'Rag: non, je ne fais pas que gueuler. Je dis honnêtement ce qui, selon moi, était bien et ce qui était moins bien. Quand c'est bien, je le dis. Et ben quand c'est mal, j'ai bien le droit de le dire également. Et puis, il y avait quand même du positif (relire le récit).

@chtigrincheux: tu as raison.Je l'ai donc agrandi. C'est mieux là ?

Commentaire de Rag' posté le 06-03-2010 à 16:21:00

Humour, Vivien. Juste de l'humour.
J'm'en balance royalement.

Commentaire de fanfan59 posté le 06-03-2010 à 19:04:00

Quelle idée de courir avec les habits à la main ! Il faut toujours prévoir d'arriver au moins 1 heure à l'avance (dixit Fifi) pour t'imprégner des ondes positives de ce qui t'entoure et donc, par la même occasion si tu te plantes de routes, de ne pas arriver trop en retard. Serais-tu le fils de Pierre Richard ???
Allez Vivien ! Du positif tu obtiendras si tu penses à partir beaucoup plus tôt de chez toi pour tes prochaines compétitions.
A bientôt sur une prochaine course (arrive en même temps que nous). Bisous

Commentaire de Vivien (100bornard1022) posté le 06-03-2010 à 23:51:00

@Fanfan: Exact j'ai fait une grossière erreur et je dois faire en sorte que cela ne se reproduise plus tu as raison !

@L'Rag: OK pas de problème. A très bientôt !

Commentaire de seb482488 posté le 11-02-2012 à 14:52:44

Salut Vivien, je viens de lire ton récit. Bon, lorsque tu parles des routes étroites, en fait au début l'organisation ne pensait pas attirer autant de coureurs ! Et comme on ne peut pas élargir les routes...Mais il est vrai qu'en début de parcours il y a des bouchons. A la rigueur un départ par sas ne serait pas mal (mais il y en a toujours qui tricheront sur leurs temps d'engagements pour être dans un sas plus rapide). C'est une belle course, avec toujours des cadeaux sympas pour les participants (J'ai déjà eu un ensemble gants-bonnet-cache nez, un bon coupe-vent, etc.) Sans oublier la soupe fort agréable à l'arrivée (les bénévoles sont supers sympas en + !).Et c'est une course qui ouvre à présent la saison...Bonne course cette année si tu y retournes (La course se déroule dans l'autre sens ce coup-ci, il y a fort à parier qu'il y aura moins de bouchons, les routes sont plus larges en début de parcours de ce fait-là, peut-être un des membres de l'organisation a-t-il lu ton récit ? ;) ). A+ copain ;)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !