Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport LIDL

Discussions sur des sujets moins sérieux en rapport avec les sports d'endurance.
Le hors-sujet y est toléré, mais dans une certaine limite : le sujet doit commencer par [HS], le HS doit rester minoritaire, et les sujets polémiques, agressifs ou contenant des attaques nominatives, ne sont pas tolérés (et seront supprimés par les modérateurs).

Modérateurs: akunamatata, philpask, Modos

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar Benman » 17 Oct 2017, 09:19

dinococus a Ă©crit:En plus tu descends avant de savoir.

ben non, je dis qu'on peut se passer de cette émission, rien de plus, . Sur ce que j'en ai vu, je trouve en général ses procédés voyeurs et peu scrupuleux (en particulier quand elle abordait des sujets que je connaissais bien), comme souvent à la télé (règne de l'audience...). Puis comme on débat sur le fond, ben je vais voir pour me faire ma propre opinion, et suis aussi me semble-t-il capable de remettre en cause ce que j'ai pu écrire. C'est juste de l’honnêteté intellectuelle, mais je te laisse en penser ce que tu veux. Tiens, tu voudrais pas retourner sur le post des chaussettes?
Avatar de l’utilisateur
Benman
Maître kikoureur
 
Messages: 2004
Inscrit le: 24 Nov 2011, 10:32

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar valdes » 17 Oct 2017, 09:23

Benman a Ă©crit:
dinococus a Ă©crit:
Benman a écrit:On peut aussi se passer de cash investigation... ( suffit de connaître un peu en vrai un sujet abordé dans cette "émission", et voir comment ils l'abordent systématiquement à charge... C'est assez édifiant de mauvaise foi.)
Cela dit, c'est sûr que les employés de Lidl ils ne chôment pas. Bravo à eux.


Post Ă©difiant de bĂŞtise.

C'est vrai. J'ai même renvoyé un autre post (que tu ne cites pas) après avoir vu l'émission.
Merci pour ta rectification bienveillante de mon incorrigible bĂŞtise.


En parlant de Cash Investigation (très bonne émission mais qui va rester combien de temps à l'écran ? quand on voit le sort réservé aux très bonnes émissions type "Ce soir ou jamais" de F. Taddei ...), c'est celle-là qui avait révélé, à l'écran (en duo avec Le Monde), l'affaire des Panama Papers.

Justement, qu'en est-il des Panama Papers (qui n'ont qu'un lien très indirect avec les fameuses chaussettes et les salariés de L., j'en conviens) ?

"La journaliste d'investigation et blogueuse maltaise Daphne Caruana Galizia, à l'origine de graves accusations de corruption contre le gouvernement de son pays dans le cadre des Panama Papers, a été tuée, ce lundi, par une bombe placée sous sa voiture" (Le Fig)".

Etre lanceur d'alerte, ça craint en Europe. Vaut mieux être délinquant et s'en mettre plein les fouilles, ça semble être moins risqué ...
il n'y a pas qu'en natation que le mur est dangereux
Avatar de l’utilisateur
valdes
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1371
Inscrit le: 30 DĂ©c 2010, 16:33

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar Benman » 17 Oct 2017, 10:01

Bonjour Valdes
Tu as parfaitement raison sur le rĂ´le essentiel des lanceurs d'alerte, et le drame que constitue l'assassinat d'une blogueuse.
Pour compléter ton propos, l'investigation du scandale a été organisée dans le cadre d'un consortium de journalistes internationaux, l'ICIJ, pilotés par le Süddeutsches Zeitung, sur la base du signalement réalisé par un lanceur d'alerte. Ce consortium a d'ailleurs reçu notamment le prix Pullitzer pour la qualité de son investigation (ainsi que de nombreux autres prix internationaux) .
Cash investigations et Le Monde ont participé à l'enquête, et ont eu le courage de révéler cette affaire en France.
Depuis, 26 enquêtes ont été lancées en France par le parquet financier.
source
Avatar de l’utilisateur
Benman
Maître kikoureur
 
Messages: 2004
Inscrit le: 24 Nov 2011, 10:32

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar float4x4 » 18 Oct 2017, 06:38

Japhy a écrit:L'opposition entre les deux formes d'action, souvent présentée comme inévitable, c'est ce qui m'agace. Pourquoi des gens qui auraient décidé de se retrousser les manches et de transformer leur propre façon de vivre devraient être suspects d'alliance avec "l'ennemi" ultracapitaliste ?

J'avoue que vu le titre de l'article, je pensais que le papier du diplo serait un peu plus dense. Cela dit, un dès "vénères" :mrgreen: à fait suivre plusieurs lien vers son blog et ça n'est pas inintéressant. C'est assez percutant et le positionnement du gars me ferait presque passer pour un porte parole du Medef :lol: - Je me permet de mettre un lien ici : https://blogs.mediapart.fr/yann-kindo/blog/300717/laurence-parisot-piquera-t-elle-pierre-rabhi-marion-cotillard?utm_source=twitter&utm_medium=social&utm_campaign=Sharing&xtor=CS3-67

Japhy a écrit:Quand on a passé dix ans de syndicalisme dans la défense des crédits et des postes, alors que les "purs" n'ont jamais bougé le cul de leur chaise ou de leur labo aux moments des manifs en tous genres
Ah oui, ça je connais... le "je ne vote pas ça sert à rien, je ne manifeste pas, c'est une forme de contestation trop normée..." ...et le pire c'est que c'est en grande partie vrai :cry: ... mais du coup t'as envie de leur dire "ok, je suis un tiède, d'accord. Mais alors tu bloques des raffineries ? tu vas caillasser un ministère ? tu pètes une sous préfecture ?" - évidement, rien de ce coté là non plus :?
Dernière édition par float4x4 le 18 Oct 2017, 11:33, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
float4x4
Kikoureur ki kour
 
Messages: 574
Inscrit le: 01 Sep 2013, 11:44

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar Caracole » 18 Oct 2017, 10:48

AH Marion Cotillard... j'ai pas les Ă©moticĂ´nes (Ă©moti connes,)....

Sérieusement, le bonhomme se fait peut être juste manipuler, la tête un peu enflée, jusqu'à être devenu l'idiot utile de tout un tas de gens que ça arrange bien de nous voir bîner nos salades avec un sourire béat.

Mais sur le fond on ne peut tout de même pas dire qu'une éducation écolo et un mode de vie moins consumériste soit une mauvaise idée!
Si un chameau te dit qu'il sait parler, c'est qu'il te ment.
Avatar de l’utilisateur
Caracole
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 496
Inscrit le: 08 DĂ©c 2015, 17:44

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar L'Dingo » 18 Oct 2017, 11:34

Caracole a Ă©crit:AH Marion Cotillard... j'ai pas les Ă©moticĂ´nes (Ă©moti connes,)....



préfiguration de l'écriture inclusive :?: :mrgreen: :mrgreen:
L'Dingo ^[°o°]^
Avatar de l’utilisateur
L'Dingo
Maître kikoureur
 
Messages: 2160
Inscrit le: 12 Oct 2004, 23:00

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar AldeBleau » 07 Nov 2017, 20:19

En voilĂ  un sujet "Ă©pidermique" !! :D *

Allez, je vais verser mon obole pimentée, "y-a pas de raison... :mrgreen:"
Mon avis, de "con-sommateur", mais aussi d'industriel, et d'importateur de produits
industriels..

- Dans la "structure de coût" de nombre de produits industrialisés (notez que je n'ai pas écrit "manufacturés"...), la part "matière" et "main d'oeuvre", est de plus en plus minoritaire...
=> L'essentiel du prix est constitué de frais de commercialisation et de taxes,
et ceci, dans désormais quasi tous les pays..
(Avec des niveaux divers, j'en conviens..)

- Les supposés "travailleurs exploités en Asie", déclamés par certains,
(qui sans doute n'ont jamais mis les pieds dans les pays décriés,
et encore moins rencontré les personnes citées.. 8)
,
sont certes moins payés que les ouvriers français, mais n'ont pas, eux,
à subir un prélèvement de 70% et plus de leur revenu brut au titre des "charges sociales",
ni a payer impĂ´ts et charges de logement confiscatoires... 8)
(=> Soit dit en passant, je suis POUR la solidarité nationale, mais peut-être serait-il judicieux
de faire un peu de ménage, et de lutter avec plus de volontarisme contre l'évasion fiscale et sociale.. :mrgreen: )

Ces ouvriers supposés exploités, il se trouve que je les ai côtoyés depuis 20 ans en Chine et ailleurs..
Il s'avère que dans leur immense majorité, ils sont contents de trouver à s'employer dans ces jobs
de production, qui leur permettent de démarrer leur vie professionnelle, constituer un petit pécule, dans l'espoir de monter plus tard une petite affaire, ou financer les cours supplémentaires du fils ou fille de la famille..
(J'en conviens, il s'agit là que de mon vécu du monde chinois élargi (Chine, Taiwan, Hong-Kong, SIngapour, Viet-Nam, Philipines...), pas de la structure sociale de Malaisie, Pakistan, Maurice, Egypte, etc,qui peuvent avoir d'autres dérives..

Bref : la vision de "l'ouvrier asiatique exploité" est aujourd'hui TOTALEMENT obsolète !
=> durant les années 80 à 2000, les entreprises occidentales ont massivement sous-traité
la production manufacturière en Asie, qui "bénéficiait" d'une main-d'oeuvre quasi illimitée,
volontaire, consciencieuse et efficace, donc supposée apte à participer à la réduction des coûts de production..
Et effectivement, les coûts d'appro ont baissé, comparativement aux usines "occidentales"...
Le Monde entier s'est rué en Asie de l'est durant vint ans...
Avec les flux financiers correspondants.
(Ceux de nos achats d'opportunité soit dit en passant..)

Sauf que...
Avec les milliards de devises ainsi engrangés, les pme et grands conglomérats industriels chinois
ont massivement investi dans l'automatisation des chaînes de production, dans la structuration de
leurs bureaux d'études, dans la constitution de pôles de recherche fondamentale et appliquée,
dans la construction de nouvelles usines ultra-modernes...
Avatar de l’utilisateur
AldeBleau
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 415
Inscrit le: 16 Août 2013, 07:38

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar AldeBleau » 07 Nov 2017, 20:35

Bref : le "travailleur exploité" est-il vraiment celui qu'on croit ? 8)
Avatar de l’utilisateur
AldeBleau
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 415
Inscrit le: 16 Août 2013, 07:38

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar philippe.u » 07 Nov 2017, 21:08

AldeBleau a écrit:- Les supposés "travailleurs exploités en Asie", déclamés par certains,
(qui sans doute n'ont jamais mis les pieds dans les pays décriés,
et encore moins rencontré les personnes citées.. 8)
,
sont certes moins payés que les ouvriers français, mais n'ont pas, eux,
à subir un prélèvement de 70% et plus de leur revenu brut au titre des "charges sociales",
ni a payer impĂ´ts et charges de logement confiscatoires... 8)
(=> Soit dit en passant, je suis POUR la solidarité nationale, mais peut-être serait-il judicieux
de faire un peu de ménage, et de lutter avec plus de volontarisme contre l'évasion fiscale et sociale.. :mrgreen: )


Intéressant, finalement mieux vaut acheter Chinois pour donner du boulot aux heureux travailleurs asiatiques et éviter de payer un produit plus cher dont une grande partie du prix sera "confisqué" dans d'obscures taxes et charges des méchants états.
Mais je t'avoue que le terme "confiscatoire" hérisse mon poil doux et soyeux...Bon certes y a du gaspillage par ci par là mais c'est si difficile à comprendre que chaque euro "confisquer" sert aux biens communs ?

Et la fraude sociale est d'environ 4Mrds par an (on oubliera les prestations non réclamées) que l'on pourrait comparer à la fraude fiscale d'environ 60-80Mrds. Dans les deux cas, une lutte efficace réclamerait plus de moyens, principalement de fonctionnaires. Je suis totalement ok pour mettre le paquet de ce côté là.
Avatar de l’utilisateur
philippe.u
Kikoureur ki kour
 
Messages: 873
Inscrit le: 25 Oct 2009, 21:00

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar AldeBleau » 07 Nov 2017, 21:48

Peut-être ai-je mal exprimé ma pensée.

Qu'un travailleur français doive laisser à la "collectivité" 70% de ce que coûte son travail,
oui, je pense que c'est clairement confiscatoire.
Pour autant, je ne nie pas l'utilité sociale de la redistribution, et la défends même.
Encore faudrait-il que moins d'intermédiaires "vivent sur la bête"... 8)

Sans doute y-a-t-il ici lieu à maîtriser certaines dérives,
tout comme il semblerait nécessaire de lutter "avec plus de volontarisme"
contre l'Ă©vasion fiscale et la fraude sociale des grands groupes...


Par "fraude sociale", j'entendais bien "l'omission de déclaration", le travail dissimulé, ou le recours à la "main d'oeuvre détachée" par certaines entreprises.
(Et on est clairement bien au-delĂ  de 4Mds par an..)

Pas les fraudes au RSA, les arrêts-maladie bidons ou autres prestations indûes sollicitées par des assurés de base. Même si parmi ces derniers, dans la cohorte des "petites gens" qui se débrouillent pour survivre en flirtant avec les lignes rouges, naviguent aussi quelques escrocs patentés qui abusent du système.
Mais j'en conviens, cela reste marginal face à l'Hymalaya de l'évasion fiscale "légale" ! 8)
Avatar de l’utilisateur
AldeBleau
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 415
Inscrit le: 16 Août 2013, 07:38

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar Sylvain IT » 08 Nov 2017, 11:22

AldeBleau a écrit:Peut-être ai-je mal exprimé ma pensée.
Qu'un travailleur français doive laisser à la "collectivité" 70% de ce que coûte son travail,
oui, je pense que c'est clairement confiscatoire.


Je crois que tu as très bien exprimé ta pensée...

Mais sur l'aspect confiscatoire, je pense que tu commets l'erreur du camarade Mao.

Mao si je me rappelle bien considérait qu'il fallait faire des enfants, parce que c'était 2 bras qui arrivaient à l'aide... en ayant oublié, quelque part, qu'avant d’être des bras c'étaient des bouches.

Toute la logique de la valeur confisquée, selon moi, tourne sur cette équivoque là : qui paye quoi?

Le bon travailleur avant de "produire" quelque chose qui lui serait ensuite confisqué, mais il vit où? qui a payé quoi? le bon entrepreneur qui monte sa gentille opération industrielle... mais le coût de : ses études, sa santé, la formation des employés, la construction des réseaux de transport avec lesquels ils arrivent sur leur lieu de travail, le coût environnemental de la production, transport, énergie, etc, etc. j'en oublie forcément.

L'idée de confiscation me parait étrange, et je vais baser mon explication sur une métaphore (réelle) d'un petit Maire de campagne, ne sachant pas si autoriser le passage de camions transportant du bois sur les chemins vicinaux. L'expert interrogé lui avait alors indiqué que le passage d'un camion de bois correspondait au passage de 500.000 voitures en tant que 'dommages' créés. Ce qui me conduit à l'idée que le bon entrepreneur possédant ou se servant des services d'un camion, ne payant jamais un coût de passage x milliers de fois supérieur à celui d'une voiture, où qu'il passe, bénéficiait d'un service gratuit et donc coûtait à la société... ça me conduit à penser qu'il y a une série de coûts invisibles dont il bénéficie et dont il ne parlera jamais au moment de faire son (classique) discours sur la confiscation.

N'ayant aucune compétence spécifique en la matière, je sais bien que les "économistes" voire les entrepreneurs ont des notions plus pertinentes que les miennes pour des tas d'analyses... mais confusément j'ai l'intuition qu'il y a des non-dits, des oublis énormes, dans la construction de certains de leurs raisonnements.

Par exemple, pour retourner sur le 'confiscatoire' qui est un des piliers de certaines visions économiques du monde, il me semble que toute revendication en faveur d'une baisse des impôts est basée sur l'idée que l’impôt est injuste et qu'il faut moins en payer car cela sera plus juste et donc moins confiscatoire. Le récent scandale des paradis fiscaux, mais pas seulement (voir Apple et les impôts irlandais vs impôts CEE), tendrait à montrer que leur utilisation est généralisée : l'entrepreneur concrètement, ne veut pas payer d’impôt, point.

MĂŞme avec le taux le plus bas, il cherchera toujours de moins en payer, mĂŞme 0,1% cela serait confiscatoire.

Je ne dis pas que pour la commémoration de la Révolution d'Octobre, il faut envoyer tous les entrepreneurs au goulag, oh non, mais que quelque part on pourrait au moins remettre en question l’idée reçue que la société confisque forcément quelque chose à la libre entreprise.
Sylvain IT
Kikoureur ki kour
 
Messages: 520
Inscrit le: 25 Mars 2015, 14:03

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar dinococus » 08 Nov 2017, 11:44

L'assistanat dans ce pays croit avec le revenu.
dinococus
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1644
Inscrit le: 26 Mars 2013, 16:04
Localisation: Sud Est entre Verdon et Sainte Baume

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar valdes » 08 Nov 2017, 13:42

dinococus a Ă©crit:L'assistanat dans ce pays croit avec le revenu.


++++
il n'y a pas qu'en natation que le mur est dangereux
Avatar de l’utilisateur
valdes
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1371
Inscrit le: 30 DĂ©c 2010, 16:33

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar dinococus » 08 Nov 2017, 14:13

pour répondre à la question qui m'a été posé en MP.

Pour assurer la richesse de quelques uns, la société càd nous, nous payons

Les couts environnementaux.
Les couts sannitaires.
Les couts sociaux.

Tout consommateur de ressource devrait rendre l'équivalent de la ressource consommée.

Et je passe sur les préviléges indus qui croissent avec le pouvoir d'achat.

L'économie sociale et solidaire démontre tout les jours l'inanité du capitalisme.

"la maison brûle et nous regardons ailleurs" dit un truand dans un accés d'angélisme.
dinococus
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1644
Inscrit le: 26 Mars 2013, 16:04
Localisation: Sud Est entre Verdon et Sainte Baume

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar philippe.u » 08 Nov 2017, 21:02

Sylvain IT a écrit:N'ayant aucune compétence spécifique en la matière, je sais bien que les "économistes" voire les entrepreneurs ont des notions plus pertinentes que les miennes pour des tas d'analyses... mais confusément j'ai l'intuition qu'il y a des non-dits, des oublis énormes, dans la construction de certains de leurs raisonnements.


Je partage ce sentiment. Et certains raisonnements sont désormais tenus pour validés alors que jamais réellement démontrés, d'où les conclusions devenues corollaires : il faut baisser les impôts, il faut baisser la dette de l'état. Affirmé le contraire, c'est l'assurance de paraître fou allié !!!

Et parmi les oublis : il y a une dette (certes imposante), mais il y a aussi un patrimoine. Extrait d'un article du Figaro de 2009:
"En trente ans, la valeur des actifs détenus par les ménages, les entreprises et l'État a été multipliée par deux, en termes réels.
On aurait presque tendance à l'oublier, à force d'entendre les commentaires alarmistes sur les déficits et la dette de notre pays. Et pourtant : au cours des trente dernières années, la France s'est considérablement enrichie. Entre 1978 et 2007, la valeur du patri­moine national a été multipliée par huit, pour atteindre 12 513 milliards d'euros, selon une étude publiée hier par l'Insee."
Avatar de l’utilisateur
philippe.u
Kikoureur ki kour
 
Messages: 873
Inscrit le: 25 Oct 2009, 21:00

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar Benman » 08 Nov 2017, 22:42

Donc la solution à tous nos problèmes est fort simple: on embauche tous les chômeurs et on leur fait construire pour le compte de l'état plein de routes et de logements pour tous ceux qui sont démunis. Cela laissera un patrimoine en augmentation au pays. .
Et on fait financer tout ça par la dette, puisque derrière cette dette, ben on s'en fout puisque c'est personne qui paye.
Et puis le jour oĂą quelqu'un nous demandera de rembourser, ben on empruntera plus pour rembourser, et Ă  la fin si on ne trouve plus personne pour nous prĂŞter, ben on se mettra en faillite en disant qu'on n'a pas les moyens, ou mieux, on leur dira d'aller se faire voir, salauds de capitalistes.

*********
Ta belle-soeur te demande du fric une fois, deux fois, dix fois. Elle te rembourse jamais ou reemprunte d'une main ce qu'elle te rembourse de l'autre, et continue ostensiblement à dépenser plus qu'elle ne gagne. Par contre, grâce à tout ce que tu lui a prêté, elle s'est fait construire une belle maison et arbore des vêtements très beaux.
Au bout de combien de fois lui coupes -tu les vivres? C'est la famille quand mĂŞme..
A quelles conditions accepterais-tu de continuer à lui prêter à ce panier percé?
Ben l'état français, c'est un peu ta belle-soeur.

Ce n'est pas la supposition érigée en dogme, c'est juste du bon sens.
Avatar de l’utilisateur
Benman
Maître kikoureur
 
Messages: 2004
Inscrit le: 24 Nov 2011, 10:32

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar valdes » 09 Nov 2017, 06:44

Ton raisonnement ne tient pas @Benman, car l'on ne compte pas en plus, notre système de santé. On ne compte pas en plus, notre système d'éducation, on ne compte pas en plus, nos système juridique et notre sécurité, etc.

Tout cela, on le compte en moins dans le bilan de la Nation.
Tout comme, on compte en plus, la pollution Ă©mise par la production et la vente d'automobiles (par exemple). Cherchez l'erreur ...

Par ailleurs, les français, par leurs impôts, après la seconde guerre mondiale, ont financé l'électrification de la France, la construction d'autoroute, la mise en place du téléphone, l'assainissement des eaux, etc.
Et tout cela, a ensuite été rétrocédé, parfois à des prix dérisoires, à des entreprises privées. Entreprises privées qui n'ont réalisé aucun investissement d'origine, mais se gavent des dividendes que cette propriété leur rapporte ...

Et malgré cela, à la moindre occasion, dés que ça va mal, ces mêmes entreprises en appellent à l'aide de l'Etat et aux impôts du contribuables pour les sauver ou les redresser (les banques en 2007, le CICE, la prime à la casse pour l'automobile, etc.)

Le néo-libéralisme ne peut s'implanter que si l'Etat devient ridiculement petit et sans moyen. Surtout sans moyen de contrôle. Il faut donc inciter les gens à contester l'impôt. Il faut sans cesse marteller que l'argent de l'impôt est gaspillé, non par Madame Fillon, mais par tous ces salauds de fainéants qui au lieu de foutre le bordel, devraient plutôt mettre une cravate et chercher du boulot (sous entendu, les périodes de chômage sont des périodes pour croisièristes) ...

Cela est en train de marcher. Puisque, de plus en plus de gens, revendiquent une retraite chacun pour soi, une santé chacun pour soi, une éducation chacun pour soi, une sécurité chacun pour soi, ...

Moi je veux bien, mais une société de type "Darwiniste" (on privilégie les gens qui sont "les gens qui réussissent" et on laisse sur le carreau "les gens qui ne sont rien"), je ne sais pas trop si cela peut faire une société fédérée, démocratique et moderne. Même si je suis d'avis qu'il n'est pas nécessaire de dépenser 30.000 euros pour refaire seulement une salle de bain à l'Assemblée Nationale ... et donc de faire attention à nos dépenses.
il n'y a pas qu'en natation que le mur est dangereux
Avatar de l’utilisateur
valdes
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1371
Inscrit le: 30 DĂ©c 2010, 16:33

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar Japhy » 09 Nov 2017, 07:06

Ouiiiiinnnnnnn arrêtez de faire porter le chapeau du darwinisme social à Darwin, comme ont essayé de le faire des enf...rés comme Malthus !
Dans le modèle darwiniste de la sélection naturelle, ce ne sont pas du tout forcément les plus forts ou ceux "qui font" qui sont systématiquement sélectionnés au détriment des faibles.

Il y a ainsi dans la théorie beaucoup d'exemples de sélection basée sur la coopération et même la protection au sein d'une même population (toutes les espèces sociales, des insectes à certains mammifères), sur les symbioses (où deux espèces trouvent un intérêt à collaborer), mais aussi sur d'autres mécanismes plus subtils et assez rigolos comme les mimétismes, où certaines espèces ressemblent à leur milieu (à de l'écorce, à des branchages, à des feuilles), ou encore qui ressemblent à d'autres espèces non comestibles alors qu'elles-même le sont. Elles ne font rien de fort, elles se contentent d'être !
Enfin il y a même des cas très nombreux de sélection naturelle où les individus apparemment faibles sont conservés au fil du temps parce qu'ils ont une tête bizarre et que les prédateurs préfèrent manger les dodus qui ont l'air en bonne santé !

Sinon pour le reste et l'enfumage idéologique du "on paie trop d'impôts", je suis d'accord bien sûr. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Japhy
Maître kikoureur
 
Messages: 4287
Inscrit le: 14 Avr 2009, 17:12

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar Caracole » 09 Nov 2017, 07:12

Absolument, Valdès!

valdes a écrit:Par ailleurs, les français, par leurs impôts, après la seconde guerre mondiale, ont financé l'électrification de la France, la construction d'autoroute, la mise en place du téléphone, l'assainissement des eaux, etc.
Et tout cela, a ensuite été rétrocédé, parfois à des prix dérisoires, à des entreprises privées. Entreprises privées qui n'ont réalisé aucun investissement d'origine, mais se gavent des dividendes que cette propriété leur rapporte ...


Et on continue aujourd'hui avec les autoroutes et les aéroports, les ports, et toutes nos infrastructures, tout ce qui nous rend autonome.

valdes a écrit:Le néo-libéralisme ne peut s'implanter que si l'Etat devient ridiculement petit et sans moyen. Surtout sans moyen de contrôle. Il faut donc inciter les gens à contester l'impôt. Il faut sans cesse marteller que l'argent de l'impôt est gaspillé, non par Madame Fillon, mais par tous ces salauds de fainéants qui au lieu de foutre le bordel, devraient plutôt mettre une cravate et chercher du boulot (sous entendu, les périodes de chômage sont des périodes pour croisièristes) ...


Et oui! Il faut faire très attention au vocabulaire qui est employé par les politiques, car rien n'est laissé au hasard quand il s'agit "d'éduquer" les masses.

Je vous recommande chaudement la lecture d'un livre sorti maintenant il y a quelques années, qui lutte contre l'enfumage des masses par leurs élites (ou par les journalistes d'ailleurs, qui ont tendance à se jeter sur le dernier mot employé et font de très bons petits soldats de la rhétorique :
Petit cours d'autodéfense intellectuelle de Normand Baillargeon. Paru chez Instinct de liberté.
Si un chameau te dit qu'il sait parler, c'est qu'il te ment.
Avatar de l’utilisateur
Caracole
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 496
Inscrit le: 08 DĂ©c 2015, 17:44

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar philippe.u » 09 Nov 2017, 07:14

Benman a écrit:Donc la solution à tous nos problèmes est fort simple: on embauche tous les chômeurs et on leur fait construire pour le compte de l'état plein de routes et de logements pour tous ceux qui sont démunis. Cela laissera un patrimoine en augmentation au pays. .
Et on fait financer tout ça par la dette, puisque derrière cette dette, ben on s'en fout puisque c'est personne qui paye.
Et puis le jour oĂą quelqu'un nous demandera de rembourser, ben on empruntera plus pour rembourser, et Ă  la fin si on ne trouve plus personne pour nous prĂŞter, ben on se mettra en faillite en disant qu'on n'a pas les moyens, ou mieux, on leur dira d'aller se faire voir, salauds de capitalistes.

*********
Ta belle-soeur te demande du fric une fois, deux fois, dix fois. Elle te rembourse jamais ou reemprunte d'une main ce qu'elle te rembourse de l'autre, et continue ostensiblement à dépenser plus qu'elle ne gagne. Par contre, grâce à tout ce que tu lui a prêté, elle s'est fait construire une belle maison et arbore des vêtements très beaux.
Au bout de combien de fois lui coupes -tu les vivres? C'est la famille quand mĂŞme..
A quelles conditions accepterais-tu de continuer à lui prêter à ce panier percé?
Ben l'état français, c'est un peu ta belle-soeur.

Ce n'est pas la supposition érigée en dogme, c'est juste du bon sens.


D'une part, je n'ai pas dit qu'il ne fallait pas se préoccuper de la dette et emprunter à tout va, mais que seulement envisager autre chose qu'une réduction des dépenses est considérer comme de la folie. Le pire c'est qu'en même temps on veut diminuer certaines recettes par la baisse des impôts (spoiler alert : l'impôt des plus aisés)...

Ensuite l'Etat français, ce n'est pas un ménage, et les banques qui lui prêtent ne sont pas un membre de la famille. Ma belle-soeur participe-t-elle à mon enrichissement en dehors de ce qu'elle me rembourse ? si oui, c'est peut-être une bonne raison de continuer à lui prêter pour qu'elle continue. Ma soeur va-t-elle mourir un jour ? Si non, pourquoi ne pas continuer à lui prêter indéfiniment ?
Avatar de l’utilisateur
philippe.u
Kikoureur ki kour
 
Messages: 873
Inscrit le: 25 Oct 2009, 21:00

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar dinococus » 09 Nov 2017, 07:46

la belle cessité de classe !

La dette: la spoliation de l'état pour assurer l'assistanat des classes aisées.

2008
La fumisterie du mutualisme et solidarité de la protection sociale où l'assisté (voir ci-dessus) ne paye
pas ce qu'il consomme.
La TVA l'impĂ´t le plus injuste qui soit.
L'optimisation fiscale voulue par l'Ă©tat et ses donneurs d'ordre dont le montant comblerait le trou noir au centre de la galaxie.
Les niches fiscales véritables usine à thermites et autre ravageurs.
L'Atalisme et l'Enarchisme mortifére.

Comme on ne peut pas lutter contre chomage, on lutte contre le chomeur, chomeur qui va devenir la norme sociale en France et ailleurs aussi.

Quant à l'état, ce n'est pas un ménage certe mais quand il n'est plus maitre de sa monnaie ce n'est plus un état mais un conseil d'administration où la soupe est bonne.

Le mur est devant, fonçez. Les gueux se chageront de le pousser.
dinococus
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1644
Inscrit le: 26 Mars 2013, 16:04
Localisation: Sud Est entre Verdon et Sainte Baume

Re: Ethique de consommation et sport (Ă©tait: Produits sport

Messagepar AldeBleau » 14 Nov 2017, 21:30

Marrant mais, avec des mots et points de vue en apparence différents,
j'ai la sensation que notre vision est la mĂŞme... :mrgreen:

Il y a clairement lieu ici de distinguer d'une part les petits entrepreneurs, les artisans, les libéraux, qui chaque jour mouillent la chemise, sans aucun "parachute social", ni égoïsme caricatural de "patron" !
Ceux-là vivent au quotidien avec leurs salariés, et s'en soucient comme d'eux même car ils sont inter-dépendants.. (Bien sûr, il y a AUSSI parmi eux des porcs, des escrocs, des indignes.. Mais ils sont minoritaires.)
Et par ailleurs le monde des grandes entreprises voire pire des trans-nationales, mûes uniquement par une logique financière, et assez puissantes pour quasiment dicter leur lois aux Etats...

Triste réalité. :|
Avatar de l’utilisateur
AldeBleau
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 415
Inscrit le: 16 Août 2013, 07:38

Précédent Retour vers [Bistro] Le bistro de Kikouroù

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot] et 1 invité

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.03 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !