Récit de la course : Trail de Montagnole 2012, par caral

L'auteur : caral

La course : Trail de Montagnole

Date : 18/11/2012

Lieu : Montagnole (Savoie)

Affichage : 666 vues

Distance : 22km

Objectif : Faire un temps

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

trail de Montagnole

Dimanche, retour à Montagnole!!! J'avais fait ce trail la première année de son existence, et je me suis dit que ce pourrait être une bonne idée de retourner voir ce qu'il était devenu. Et bien, cela valait le coup.

Lors de sa première édition, ce trail -et surtout son organisation sans faille- avait fait très grosse impression sur les participants. Je n'y étais pourtant pas retourné depuis, ayant délaissé le trail suite à des problèmes de cheville. Ayant depuis un an repris le trail, je me suis dit qu'il n'était pas possible de ne pas retourner voir comment cela avait évolué. En plus, David et Arnaud avaient décidé de le faire également, et c'est bien sûr beaucoup plus sympa de se retrouver à plusieurs au départ d'une course, l'attente et l'échauffement se passant mieux. Il avait aussi été décidé d'un rendez-vous avec les membres de Raidlight, mais là c'est tombé à l'eau, je n'ai pas réussi à les trouver.

Dimanche matin, départ de la maison, je passe prendre David chez lui, et nous voilà partis. A Montagnole, les bénévoles nous indiquent le parking, ils ont prévu grand, nous sommes plus de 500 inscrits, cela en fait des voitures!!! On se prépare, David doit aller retirer son dossard, j'ai récupéré le mien le samedi. On se retrouve dans le centre du village, une fois qu'il a son dossard, on laisse quelques affaires au vestiaire, pour avoir du chaud à l'arrivée.

Il fait -très- frais, mais une fois l'échauffement débuté, cela va vite mieux. Nous finissons par retrouver Arnaud et nous nous échauffons ensemble. 8h45, nous voilà sur la ligne de départ, au milieu des 500 concurrents. David et moi nous plaçons pas très loin de l'arche, Arnaud préfère de placer plus vers l'arrière. Présentation de la course, puis un mot émouvant de la veuve d'un animateur bénévole de la course décédé dans l'année, et 9 heures, la trompe retentit, c'est parti!!!

Nous descendons sur quelques centaines de mètres, virage à gauche et on commence à monter, d'abord du bitume, et très vite du chemin. Cela fait 8 jours qu'il n'a pas plu, mais les chemins sont gras, et cela va aller en s'empirant. Très vite, je m'aperçois que je ne suis pas bien. Je n'arrive pas à trouver mon souffle, j'ai des petites douleurs partout. Bref, ce n'est pas le calvaire, mais cela n'a rien de réjouissant non plus. Je monte quand même vers le Planet, où j'arrive en 1h07. J'attaque la descente en faisant attention où je mets les pieds, la quantité de feuilles mortes et la boue cachant tous les obstacles.

Contrairement à mes espérances, je n'ai toujours pas trouvé mon second souffle, et j'ai toujours mal partout! Je bois, je m'alimente, mais cela ne passe pas. Je cours plutôt pas mal quand même, et je me dis que cela devrait aller. Les kms s'accumulent, j'ai décidé de ne plus essayer d'éviter la boue, c'est bien trop compliqué d'aller courir sur du -relativement- sec si c'est pour courir sur du devers ou des pierres. J'en ai maintenant plein les chaussettes mais ça ne m'empêche pas de courir!!!

Ravitaillement du 17ème km, je prends du jambon de pays, ça fait du bien, je bois longuement et je pars en marchant pour attaquer la dernière "bosse". Allez, un dernier effort et j'attaque la descente vers Montagnole. Du chemin, et puis retour sur le macadam. pas très agréable, mais bon, il faut bien rentrer! Je me lâche, certain de ne plus me faire mal, et du coup, je gratte quelques places, pour le plaisir.

Je vois l'arche d'arrivée, je vois aussi David -déjà arrivé depuis un bon moment, bien sûr!- et Fabienne qui m'encourage. Passage sous l'arche, une bonne soupe chaude -caractéristique de Montagnole- et je vais retrouver David et Fabienne pour attendre Arnaud en discutant de notre course. David est plutôt content, vous pourrez lire bientôt son CR sur son blog. Arnaud arrive quelques minutes plus tard. Il est un peu déçu, il fait plus que l'an passé.

Et bien, finalement tout s'est bien passé. J'avais prévu 2h30, 2h45, je termine en 2h39'25", je suis donc content. Ce qui m'ennuie, ce sont toues ces mauvaise sensations subies pendant toute la course , qui m'ont empêché de bien profiter.

David termine en 2h17'18" et Arnaud en 2h45'23"

Je finis 28ème V2 sur 45. Le 1er V2 termine en 2h03'!!!

Les résultats scratch

Pour finir, je rentre à la maison prendre une bonne douche à la maison, embarquer Stéphanie et Titouan et se retrouver chez Fabienne et David pour partager -avec nos enfants- un repas d'après-course dans une ambiance d'amitié, avec ballade digestive ensuite sus un beau soleil.

3 commentaires

Commentaire de Bastouille posté le 21-11-2012 à 14:43:31

très belle course en effet sous un beau soleil de novembre.
Felicitation pour la perf malgré l'absence de second souffle !

Commentaire de Knet posté le 22-11-2012 à 09:05:29

J'étais inscrite pour ce trail mais j'ai été clouée au lit tout le we... Je suis d'autant plus déçue en lisant ton récit : cette course a vraiment l'air sympa.
Bravo pour ton chrono !

Commentaire de caral posté le 22-11-2012 à 10:25:15

@ Bastouille: merci!!!
@Knet: dommage en effet! soigne toi bien
Alain

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.14 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !