Récit de la course : Cross du Mamelon 2012, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : Cross du Mamelon

Date : 9/12/2012

Lieu : Meyzieu (Rhône)

Affichage : 532 vues

Distance : 8.8km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

S'il te plait, Decines moi un mamelon.

S'il te plait, Decines moi un mamelon.


Le cross du mamelon en est à sa 42° édition. Parcours sélectif avec des descentes et des faux plats montants.

La course des vétérans hommes est la 2° après celle des non licenciés à laquelle participent, comme d'hab, pas mal de licenciés.

 

Après l'échauffement en faisant la grande boucle, je chausse les pointes et fais quelques accélérations. Le peloton des vétérans n'est pas bien épais. Je retrouve Marc de Villeurbanne et quelques gars de Balan. Personne de Bourg.

Le départ est imminent et les dernières discussions au sujet des courses passées ou à venir cessent.



Ca y est, nous sommes partis. La petite descente puis nous rentrons dans le zigzag du final.

A la queue leu leu, le groupe s'étire.

Je suis resté derrière Marc après un départ quand même rapide.

Nous entamons la boucle moyenne qui est pratiquement comme la grande à part un "S" en moins.

Entre les arbres, puis à gauche nous montons un poil.

A droite on souffle un poil pour repartir à gauche dans à nouveau une petite montée.

Nous sommes sur l'autre partie du parcours.

Nous redescendons tout là bas.

Je suis toujours derrière Marc et avec d'autres que je pense reconnaitre du cross de St Priest.

Nous rentrons dans le sous bois par un single.

Un petit tape cul et nous revenons sur l'aire de départ.

Nous remontons vers le mamelon. Un gars nous prend en photo.


Photos Décines Meyzieu Athlétisme

La moyenne boucle est terminée et nous commençons la 1° des 4 grandes boucles.

Au passage Jean Jacques nous encourage : Allez Marc, allez Gibus !

Nous sommes trois et nous courons ensemble.

La grande boucle ne va pas changer notre trio. Devant, les autres sont en peu éparpillés. Derrière cela semble pareil.

La descente du mamelon voit Marc accélérer mais nous recollons à lui avant les chicanes de l'arrivée.

La deuxième grande boucle me fait hésiter à démarrer ou à rester avec les deux autres.

Je reste sagement derrière mais ça me démange.

 

Jean Jacques nous encourage de nouveau tandis que d'autres nous indique notre dernier tour ???

Je passe Marc en prenant le relai. Mais j'accélère un poil de trop et Marc et mon autre compagnon ne collent pas à mon short.

Il reste combien de tours ? me demande Marc.

Il en reste 2 et non 1. Je regarde mon chrono : 23' donc il y a bien encore 2 répétitions pour ces 9 bornes.

Marc me dit qu'il n'en peut plus. Je fais donc ma course seul. Dommage que l'autre ne m'ai pas suivi pour me relayer.

 

Je tire sur les bras dans les 2 faux plat et laisse aller dans la descente. Le S est bien avalé et dans le premier virage un bénévole me salue.

Le single est d'abord en légère montée puis cela descend. Je me lâche. Cela fait comme un half pipe. A droite, à gauche. La petite montée que je monte en piétinant bien vite en levant les pointes.

Je redescends et prend à la corde l'arbre en bas comme les 3 tours d'avant.

Je remonte en évitant le président de l'ASVEL, il s'excuse.

De l'autre côté les enfants s'échauffent. Pas le temps de regarder. Je tire sur les bras vers ce fameux mamelon. Le demi tour est pris à donf. Derrière, c'est loin, cela n'a pas suivi.

Je redescends au taquet. Le devers sur la droite et je rentre dans le final en accélérant encore, sûr de moi, de mon action. Je suis heureux, loin de tout dans ces cross.

La ligne d'arrivée est franchie, mon effort est fini, mon rêve de cette matinée est terminé.

 

Je termine juste derrière Patrice de Balan. Derrière, Marc en fini précédé de Pierre avec qui j'avais aussi couru aux cross des Myriades.

 

Dans les cross, il n'y a pas beaucoup de monde mais ils sont tous bons.

 

4 commentaires

Commentaire de Jean-Phi posté le 20-12-2012 à 10:04:16

Va falloir quand même que je teste un jour les cross moi ! Je ne pensais pas qu'il y en avait autant autour de Lyon. Bravo pour l'enchaînement.

Commentaire de Mustang posté le 20-12-2012 à 10:22:36

Toujours en forme!! bravo! Et le terrain était sec!!! :))

Commentaire de tidgi posté le 20-12-2012 à 22:23:42

Quelle pêche l'ami Gibus ! Bravo !

L'an prochain, viens donc faire un cross sur les pentes du Mont Thou (3 km pour 400m de D+). De quoi faire fumer les poumons... ;-)

Commentaire de lulu posté le 26-12-2012 à 21:09:24

Tu finis bien l'année grand schtroumpf !!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.14 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !