Récit de la course : Trail de Noyarey - 21 km 2014, par le_kéké

L'auteur : le_kéké

La course : Trail de Noyarey - 21 km

Date : 13/4/2014

Lieu : Noyarey (Isčre)

Affichage : 978 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

24 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

13 autres récits :

Noyarey on envoie le pâté

Grosse flemme au niveau des CRs ces derniers temps, enfin là c'est plus de la flemme c'est de l'hibernation.

Pourtant il y aurait des trucs sympas à raconter que ça soit à la nocturne des teppes (course génial à refaire c'est sur à l'automne), en duo avec mon gamin sur la foulée blanche ou en duo sur la traversée du Vercors avec la buse (en ski de fond).

Je parle même pas de l'atomisation façon puzzle du bouk le WE dernier entre Grenoble et Vizille mais là c'est devenu mon pain quotidien depuis que j'ai muté l’hiver dernier.

Bon du coup je retrempe ma plume pour écrire un petit CR.

Aujourd'hui ça se passe du coté de Noyarey pour un trail de 20km.

Il se trouve qu'un des organisateurs est la buse (de Noyarey aussi) que je croise régulièrement sur les courses et qui a eu l'honneur de partager la traversée du Vercors avec moi.

Toutes ces gamelles en ski de fond ça crée forcément des liens alors ça me fait plaisir d'aller découvrir les chemins autour de chez la buse.

 En parlant de ski de fond, après cette magnifique saison, et en particulier la semaine de vacance à 300km de skating, je me sens en pleine surcompensation depuis quelques jours.

En clair j'ai une patate de folie et je prends tous les fous qui oseraient tenter de battre le kéké.

Et là c'est la valse des excuses à 2 balles qui tombe, au lieu de dire tout simplement, des j'ai peur du kéké on entend plutôt :

- "Peux pas faut que je fasse une manche du TTN avec mes vrais amis des teams" : b..k team courir_en_slip73

- "Je suis un peu fatigué, ça monte trop" : ign...e team ici_c'est_grenoble

- "C'est ma reprise mais je vais quand même gagner la course des enfants" : bl.b team j_ai_vendu_ma_maison_pour_1_saison_de_triathlon

- "Je vais faire semblant de venir et finalement non" : du.e team casper_je_suis_l_esprit_du_trail

- "Je peux pas j'ai piscine" : al.r team_un_jour_je_l_aurais_a_grand_coup_de_fractionné

- "le trail c'est un sport de bourgeois et y font rien qu'à marcher" : fuc_e team je_fais_des_courses_au_saucisson_en_vélo_décathlon

 

Heureusement reste en piste le courageux loiseau qui après son 5km de la veille revient affronter le kéké.

On trouve aussi le grand champion richard192, sorti de nulle part un jour avec le dude il y a qq années pour mettre la rouste à tout le monde, aucun respect de la hiérarchie du saucisson.

 

Hop j'arrive sur place, ambiance traditionnel pré-course.

Je tape un coup la discute avec la buse déjà dans son costume d'organisateur.

Je vais retirer le dossard, ils sont sympas ici, non seulement ils veulent pas que je paye mais en plus ils veulent me rendre de l'argent.

Première fois qu'on me propose une prime de participation, le békélé de la course au saucisson, bon 1 euro c'est encore abordable pour avoir le kéké à son palmarès.

J'insiste quand même pour payer (ça a été dur ils voulaient pas), et perçois le pot de confiture au kiwi.

Pas la même ambiance que le WE dernier à Grenoble Vizille, là c'est du sérieux du Traîïlll.
Adieu déguisement, débutant(e)s et profils variés.

Là c'est de l’affûté du velu.
La polaire finisher UTMB est de sorti et le booster aussi.
Les bâtons et les sacs à pipette aussi, petit coup de stress je vérifie quand même du coté de l'orga, c'est bien 20km et pas 200km ??

Bon je dis ça mais j'ai pas osé sortir le T-shirt coton du winner de la saucisse cup et je mets (la honte) un truc technique de chez salomon, le dieu cochonou a du se retourner dans la tombe.

On tape la discute quand même avec l'oiseau qui me dit qu'il aime pas trop les descentes techniques, tu as bien fais de venir garçon.
The king of the Vercors est là aussi, l'ami foxtrot.
Voila aussi l'ignoble et le blueb venus aussi pour la course des enfants.

Richard à l'air au top comme dab.
On se place sur la ligne avec l'oiseau, on essaie d'écouter le discours de la buse, quel orateur un vrai tribun.
Pas trop mal placé sur la ligne, car le kéké malin a repéré qu'après 1km ça allait monter sec et pas envie d'être bloqué.

C'est parti un peu de plat, les jambes tournent bien et c'est parti pour une première montée.

Petite main au fesse de foxtrot, et oui c'est la sanction (ou la récompense suivant les goût) quand on est rattrapé par le kéké (pas trop compris vu son air surpris si c'était une sanction ou une récompense)

Et là ça monte, c'est parti.

Aujourd'hui la tactique c'est de courir au max, contrairement a tous les conseils des magazines je n'en appliquerais qu'un 'marcher c'est mourir' ou MCM pour ceux qui préfèrent pour une fois que le bouk dit quelque chose d'intelligent?).


photo orga

 Bien obliger de mourir quand même un peu car ça monte raide.
Après on rejoint une voie unique sous forme de montagne russe.

Impossible de doubler, tant mieux car ça avance bien assez vite dans cette partie.

Et c'est reparti sur un truc plus large mais les positions sont plutôt pas mal établies si ce n'est quelques ambitieux préférant rentrer dans le rang.

Et là c'est parti pour un truc de la mort à base de 20% de pente  dans les bois, courir même pas en rêve, on se met en avant et on pousse sur les cuisses.

C'est bon ça.

On arrive en haut de ce raidard, petite chemin forestier qui descend vers le ravito sur 1km, pfff certains en profitent pour me doubler pourtant ça envoie.

Petit gel tactique déjà 50-55 mn de course.

Ravito, bof juste un verre d'eau sur la tronche pour redescendre en température, et c'est reparti de plus belle vers le haut, pas le temps d'en perdre.

J'entends qu'on acclame la 1ère féminine juste derrière, je sens que je vais pas tarder à me faire rattraper (et c'est pas pour me déplaire)

On arrive à la cascade, cool je me souviens sur le profil, ça devrait descendre.
Oui mais nous voila sur un parcours chartousin mode grand duc, tracé au coupe coupe.

Le genre de parcours en mode survie ou tu regrettes la montée.

C'est là où j'ai failli me perdre trop concentré que j'étais à regarder mes pieds je partais plus loin dans l'exploration de ces bois si rarement foulés par l'être humain.

Heureusement celui de derrière m'a remis sur le bon tracé, merci à toi noble adversaire.

 

Enfin on sort de ce vietnam pour retrouver des chemins plus accueillants et enfin une presque-route et un ravito en eau.
Zapping pas le temps, on passe une ferme, et ça remonte de plus belle sur cette route.
C'est vraiment chouette ces contreforts du Vercors.

photo orga

J'ai les jambes je ne marche pas et reprends 2 ou 3 qui n'applique pas la tactique du MCM et forcément c'est la sanction.

Je me souviens du profil, km 12, ça devrait pas tardé à descendre.
Effectivement ça descend.
Oui mais, c'est dans un champ ou on risque de se péter la cheville à tout moment.


photo orga

En plus ça descend fort, les cuisses chauffes, le gars derrière se gaufre royalement, 10/10.

Maintenant on passe en mode devers toujours dans le champs, souple la cheville, souple.
Et boom ça remonte.
Ben didonc la descente fut pas d'un grand repos.

Le roi de la gamelle artistique revient mais dans la montée explose et comme je relance fort quand je me retourne il est loin derrière, que la force du saucisson soit avec moi.

On refait un bout de route droit dans la pente, ça court yessss.
Km 15, ça redescend, ça commence à sentir bon.
Je suis chaud patate, c'est technique mais ça PASSSSSE.

Je double le local de l'étape, lui dit de prendre l'aspiration, et le pire c'est qu'il le fait.
Il est acclamé au dernier ravito, la star, ça pouvait pas être pour moi j'ai oublié de mettre du axe et avec mes yeux exorbité par la rage de vaincre.

On continue donc à envoyer.
On en reprend 2 ou 3 qui ont explosé + 1 qui remonte en boitillant.
Tiens on sort de tout ça, sourire au blueb pour la photo, et c'est quoi ce bordel ça remonte droit dans la pente.

Le gars que je viens de doubler me demande si ça remonte encore beaucoup, qu'est ce j'en sais moi, j'ai quand même pas une tête de Nucérétains ? (pour les incultes c'est les habitants du patelin où nous allons)

Perso j'étais persuadé qu'il restait plus que de la descente alors cette remontée, bof.

Le curieux du profil s’enfuit, et là je reste un peu scotché.
Faut dire que ça remonte sec et longtemps.
La première féminine me rattrape, un petit mot d'encouragement et ça me redonne un coup de boost pour finir la montée.


photo orga
: fin de la montée, j'ai pris cher quand même

Enfin il reste presque plus rien, plus envie de faire la descente à bloc, je reste derrière la vainqueur de la course et finis en roue libre.
Je prends ma gamelle comme 90% du peloton à 100m de l'arrivée, c'est des farceurs ici., si quelqu'un a filmé ça devrait être sympa.


photo (de l') ignoble

Hop comme dab ça se finit par un ravito sympa à refaire la course, tout ça au soleil dans une ambiance champêtre avec un orchestre, super sympa.


Temps 2h23 et une 47ème place / 199 arrivants, incroyable effet ski de fond.

Bilan : course très sympa, profil très varié mais il faut aimer le technique quand même et les montées raides. Moi j'adore.

Sinon l'organisation sans fioriture mais super sympa. 9 euros (et même si tu es bien vu on te donne des sous pour venir) alors moi je dis super trail au saucisson à refaire sans modération.

Merci la buse et ses copains c'était parfait !!!

24 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 16-04-2014 ŕ 21:25:36

Mais que de commentaires dythirambiques sur cette fabuleuse course que j'aurai ratée en 2013 et en 2014... Pffffffff

J'espère bien voir ces Nucérétains à la Montée d'Ezy !!!

Bon, sinon, kéké, moi je te mets un carton rouge comme ton t-shirt technique de mes deux, je trouve que ton récit suinte la provocation, tant à l'égard de la modération que des honnêtes coureurs qui n'ont pas ton niveau vivement que tu descendes de ce putain de nuage nous on préférait le kéké avec un gros ventre (et une grosse kék_tte)

Commentaire de le_kéké posté le 16-04-2014 ŕ 23:10:37

Je viens de bruler ce T-shirt en offrande au dieu saucisson, cela sera-t-il suffisant pour apaiser sa colère. Pas de baisse de niveau en vue avant le mois de juillet, pour la rentrée je te laisse un petit espoir

Commentaire de Albacor38 posté le 16-04-2014 ŕ 22:10:10

Mince alors un récit du kéké !?!

Mais c'est retour vers le futur ça !!! Allez Bouk-Mc-Fly vite dans la De Lorean ! kéké pourrait entrer en contact avec son soi futur. Les conséquences en seraient catastrophiques : cette rencontre créerait un paradoxe temporel dont l'issue engendrerait une réaction en chaîne qui pourrait déchirer le tissu même du continuum espace-temps, provoquant la destruction totale de l'Univers du Saucisson.

En tout cas je note que le kéké mayo yaune "j'aime le saucisson" à meilleure mine sur les photos que le kéké-Salomon ! Voilà ce qui se passe quand on met pas sa panoplie de super héros : on en chie !

En tout cas bravo pour ton classement sur cette course qu'on m'a dit très exigeante (Mister Guillaume J. alias N°13 et tous les autres témoignages)

PS: Il s'est méchamment vautré loiseau ?

Commentaire de le_kéké posté le 16-04-2014 ŕ 23:13:14

Comme c'était du trail, je me suis déguisé en trailer (bon l'année prochaine je prends aussi baton, compress moi tout et sac à dos)
Course exigeante certes, mais beaucoup moins de courbatures et douleurs qu'après Grenoble Vizille, comme quoi

Commentaire de richard192 posté le 16-04-2014 ŕ 22:15:28

Belle gestion de course en mode MCM. Moi j'ai trouvé que le profil était plutôt marchant que roulant donc pas facile!
Cette putain de descente ma bien brisée les cuisses. Quand a la derniere montée, on va beaucoup à s'en souvenir.

Avec une forme pareille, pas sûr que la chouette se pointe fin juin en chartreuse

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 16-04-2014 ŕ 22:29:20

Je me demande si le bouk serait tombé...

Commentaire de le_kéké posté le 16-04-2014 ŕ 23:14:44

La chouette va être une formalité, surtout que c'est en Savoie, du coup beaucoup plus facile, c'est donné cette année le GD.

Commentaire de foxtrot posté le 16-04-2014 ŕ 22:24:12

ben j'ai envie de dire, la claque sur les fesses , ça a pas fait un enorme effet, autant tu avais la super patate, autant , j'etais dans un jour "sans" , meme les filles du club et l'ami michel riondet m'ont doublé, heureusement , super pacours mais dur, dur
Je vais aller voir en savoie si les trails sont moins dur ce WE

Commentaire de le_kéké posté le 16-04-2014 ŕ 23:16:46

Peut être que tu as trop enchainé et besoin d'un peu de repos ?
Je m'attendais à te voir revenir comme tu fais d'habitude et j'aurais bien mérité la petite claque sur les fesses ;-)

Commentaire de loiseau posté le 16-04-2014 ŕ 23:04:04

Moi je dis, bravo le kéké, pour ta course et pour le CR. Un bon résumé d'une très belle journée (jusqu'à 100m avant l'arrivée...). Effectivement, pour quelqu'un qui n'aime pas trop les descentes techniques, j'en ai eu pour mes 9 euros. Vaudrait mieux apprendre à voler, loiseau !

P.S. Pour Albacor, petite fêlure au niveau du thorax, sans doute ni Càp ni vélo pendant 10 jours, donc je ferai de la rando. Chouette :-)

Commentaire de Albacor38 posté le 17-04-2014 ŕ 09:32:43

Outch !!! fêlure au thorax ... Loiseau est tombé du nid... Remets toi bien camarade et rendez-vous pour un nouvel envol d'ici quelques temps

Commentaire de le_kéké posté le 16-04-2014 ŕ 23:19:15

10 jours tu t'en sors pas mal, repose toi bien, et va falloir apprendre à descendre car sinon tu vas prendre cher à chaque fois car le saucissonneur aime la descente technique ... ou sinon ta seul chance est la montée de la bastille ou des 3 communes ?

Commentaire de la buse de Noyarey posté le 17-04-2014 ŕ 07:24:38

Les récits du kéké on les attend toujours avec impatience et on n'est jamais déçus.En plus c'est pour dire du bien de notre modeste course.
Merci mon gars y'a pas de meilleure campagne de pub .Du coup l'année prochaine on devrait faire plus de monde qu'au marathon de Paris.
J'en profite d'ailleurs pour vous signaler que le 4 mai , y'a la montée d'Ezy

Commentaire de le_kéké posté le 17-04-2014 ŕ 11:37:35

Faudrait pas trop de monde quand même car sinon ça va être moins sympa. En fait il faudrait changer le nom de trail de noyarey en foulée de noyarey ou cross de noyarey et ça restera intimiste

Commentaire de Knet posté le 17-04-2014 ŕ 09:28:00

Je suis toujours morte de rire en lisant les récits du Kéké ! Ma première question à ton arrivée était de savoir si tu avais bouffé du bouk, j'ai été déçue de savoir qu'il avait eu peur et avait déclaré forfait :)

Commentaire de le_kéké posté le 17-04-2014 ŕ 11:40:20

Merci Knet, le bouk a peu de qualité et en plus c'est un lache(ur). Bravo pour ta course et ton podium !!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 17-04-2014 ŕ 16:16:02

Il a déjà une indigestion de bouk qui fait qu'il est devenu infect.
Vivement septembre 2014 qu'on revienne à une situation plus normale.

Commentaire de Arclusaz posté le 17-04-2014 ŕ 17:21:19

Super CR, désopilant comme d'habitude. Il me fait regretter à titre personnel l'absence d'un CR de la Nuit des Teppes, course qui m'est chère.

Quelle forme, le ski de fond, ça donne....du fond !

Commentaire de le_kéké posté le 17-04-2014 ŕ 19:08:53

Merci au cousin des 2 zigotos ;-)
La nocturne des teppes je vais surement y retourner cette année tellement j'ai aimé (malgré 2h sous les trombes d'eau). Et du coup je ferais un CR promis. Vraiment le genre de course super, ambiance saucisson garantie, ça m'a réconcilié avec les courses de nuit et la folie qu'est devenue la saintélyon.

Commentaire de the dude posté le 18-04-2014 ŕ 19:01:02

Tout a été dit: une belle course bien raide, un kéké en forme olympique qui commence à se la péter en Salomon, j'ai bien fait de me dégonfler...
Maintenant que le Bouk est hors compétition, le Dude en arrêt blessure 11 mois par an, il ne te reste plus qu'un objectif envisageable: fumer Richard!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 18-04-2014 ŕ 21:49:56

Ah ah ah !
Merci pour ce fou rire !!!

Commentaire de le_kéké posté le 18-04-2014 ŕ 22:00:29

Merci grand esprit du trail, tu reviendras comme dhab encore plus fort mais suffisamment pour le niveau du kéké ???
Quand à Richard effectivement sa fin est proche, le grand duc sera l’apothéose, prosternez vous devant le kéké, l'esprit de la chouette et du saucisson vont me guider ...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 18-04-2014 ŕ 22:44:31

VITE
UNE CAPTURE D'ECRAN

Commentaire de richard192 posté le 20-04-2014 ŕ 00:39:31

M'en retourne en Limousin, pour reprendre confiance avant les échéances de juin.
Pas sur d'y croiser un keke?

Je suis pour la non violence et ne réponds pas à la provocation.
Bonne journée

Il faut ętre connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !