Récit de la course : Trail du Sancy - 34 km 2014, par Seydoublen

L'auteur : Seydoublen

La course : Trail du Sancy - 34 km

Date : 7/9/2014

Lieu : Le Mont Dore (Puy-de-Dôme)

Affichage : 927 vues

Distance : 34km

Objectif : Faire un temps

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

28 autres récits :

Retour au Mont-Dore

Retour au Mont-Dore

Il y a 4 ans, je participais au Chemin des Crêtes (18km et 1100 D+) et à l’époque, cela représentait mon plus gros trail et un vrai défi, relevé en 2h30 et le Trail du Sancy (34 km et 2400 D+) me semblait alors être une véritable montagne à franchir !

Dimanche 7 septembre 2014 et bien j’y suis au pied de la montagne. Prêt à en découdre avec un tracé que l’on m’a toujours vendu comme exigeant et technique, je suis assez perplexe, connaissant relativement peu le coin du Sancy finalement (un comble pour un Auvergnat). Mais je pense avoir fait une bonne prépa et j’ai décidé de la jouer tranquille. Car pour une fois, je suis seul au départ, mon pote Yanis s’étant blessé peu après le Marathon du Mont-Blanc. Je pars donc sur un objectif de 5h/5h30.

Arrivés vers 8h20 au Mont-Dore avec Claire, elle aussi seule rescapée des partants du 18km chez les copains (une hécatombe, ils devaient être 4 au départ), on récupère nos dossards et on flâne sur la ligne départ, on regarde les concurrents rejoindre la ligne. J’essaye de lui donner quelques conseils sur le parcours, même si mes souvenirs sont assez lointains. Et puis, les voilà partis sous un beau soleil, qui ne nous lâchera pas de la journée.

Il reste 30 minutes avant le départ du 34. Je croise Thom, ancien basketteur comme moi et nouveau trailer à fort potentiel (pas comme moi ;)), on discute quelques minutes. Son objectif est à 3h45, autant dire que je ne prévois pas de le revoir avant le retour à la station.

Comme au MMB, je me place tout à l’arrière du peloton et après quelques mesures de la musique de « Pirate des Caraïbes » (comme au Vulcain), c’est parti ! Entre temps, on apprend que Thomas Lorblanchet, depuis 6h du matin sur les sentiers, en est au 35ème km du 60…machine !

Arrivée au col de la Croix MorandLes premiers kilomètres passent vite même à l’arrière, sur une route puis des sentiers larges remontant vers le 1er ravito du col de la Croix Morand. Quand je vois les premiers bâtons sortir dès le camping, je me dis que je suis peut-être trop modeste. Je ne m’arrête pas au ravito et attaque l’ascension du puy de la Tache et c’est mon tour de sortir les bâtons. C’est la queuleuleu mais je continue de doubler (avec une bonne pratique, la marche aux bâtons est assez efficace, je trouve). Petit bouchon au passage d’une barrière et après c’est la descente vers le col de la Croix Saint Robert et son ravito.Le lac du Guéry au fond

Arrêt de quelques minutes pour manger salé et boire. Il fait beau et chaud, on va transpirer et perdre beaucoup de sel, attention aux crampes ! Étonné d’entendre quelques coureurs demander s’ils ont fait le plus dur ! Un membre de XTTR leur rappelle que le Roc de Cuzeau est face à eux et qu’après avoir atteint Chaudefour, il faudra remonter jusqu’au Sancy. Au bas mot, 1000 D + J

Je repars en trottinant jusqu’au pied du Roc. Je me sens bien, même quand je passe aux bâtons, je garde un rythme sympa. Sur ce passage, j’alterne entre marche et course sur les replats. À la séparation avec le 18, au puy des Crebasses, on redescend le long de la crête vers la vallée de Chaudefour. On bascule dans la forêt sur un singletrack à flanc de montagne, bien technique et piégeux avec racines et grosses pierres et puis on arrive au magnifique 20ème km au cœur de la vallée glaciaire…où il fait bien chaud !

La Dent de la Rancune et la Crête de CoqAprès 2 verres d’eau, c’est parti pour la longue ascension finale vers le puy de Sancy. Depuis quelques kilomètres, les autres concurrents se font plus rares, j’ai trouvé ma place dans le peloton. Toujours aux bâtons,  je rattrape des « marcheurs » mais je commence à avoir plus de mal à relancer sur les quelques replats qui se proposent.

Depuis un petit moment, j’attends d’apercevoir la montée au Sancy depuis le col de Cabane, synonyme de fin du D+. Et on peut dire qu’elle se cache bien, derrière les puys de la Perdrix et Ferrand et puis on est badgés là justement et c’est la redescente vers le col avec en visu les 3 lacets qui mènent au sommet. Je retrouve Thom, qui traîne une crampe depuis la remontée de Chaudefour, il me parle d’abandon. Je me restaure un peu, lui souhaite bon retour et me lance dans la pente. Quelques minutes plus tard, Thom m’interpelle et me dépasse. Je ne le reverrais qu’à l’arrivée (à la sortie du kiné).

Au sommet du SancyAu sommet, le temps de ranger les bâtons sur le sac et c’est la redescente vers le Mont-Dore. D’abord, les escaliers jusqu’au pas de l’Âne, pas facile ces marches de 20 cm de large, pour les appuis et la vision ! Puis le val de Courre, pouah que c’est raide sur le haut et caillouteux sur le bas, mes appuis sont moins assurés, je tape pas mal de cailloux. Heureux de retrouver un peu de goudron et d’enchaîner les 4 derniers km sur le chemin des artistes. J’arrive à courir à un petit 10 km/h et à rattraper quelques coureurs. Dernière épingle et on jaillit dans la station, on rentre dans le parc et arrivée sur le podium où Yanis et Claire m’attendent ! 4h42’, bien mieux que prévu et une belle 113ème place.

Une superbe course dans des conditions parfaites, on comprend pourquoi le choix des Championnats de France 2015 s’est porté sur l’organisation XTTR !

2 commentaires

Commentaire de snail69 posté le 17-09-2014 à 21:27:56

Et bien, rondement mené ! Bravo, tu sembles avoir pris du plaisir. Originaire du Puy-de-Dôme et très attaché ce coin, je lorgne sur ce trail depuis longtemps...mais sa programmation à la rentrée fait que je ne suis jamais suffisamment préparé. C'est bien dommage. J'envisage de le faire en OFF au printemps.

Commentaire de Seydoublen posté le 18-09-2014 à 10:40:56

Alors tu devrais te le noter pour 2015 car il sera programmé plus tard en septembre, une des exigences pour l'organisation des Championnats de France. La date sera autour du 20 du coup.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.23 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !