Récit de la course : Ultra Trail du Sancy - 32 km 2011, par nico2938

L'auteur : nico2938

La course : Ultra Trail du Sancy - 32 km

Date : 11/9/2011

Lieu : Le Mont Dore (Puy-de-Dôme)

Affichage : 982 vues

Distance : 32km

Objectif : Se défoncer

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

28 autres récits :

Une journée au paradis (Sancy 2011- 34 km)

11 septembre 2011, finale de la trail running cup avec comme support le 80 km de l'ultra trail du Sancy. Une course à laquelle, je ne participe pas mais elle m'intéresse au plus haut point puisque la victoire finale de la cup va se jouer sur les pentes auvergnates. Les jeux sont assez simples, il y a 2 coureurs qui peuvent encore me dépasser. Arnaud Perrignon doit finir 1er ou 2ème, une performance de haut vol vu le plateau et David Pasquio peut lui se contenter d'une place dans les 8 premiers. Autant dire que je ne me fais guère d'illusion sur mes chances de l'emporter.

 

7h30, je me rends sur le ravito de Pessade pour voir passer les coureurs et un groupe de 3 mène la course. Martin Reyt, Sylvain Court et Igor Zurrieta suivi de Sylvain Couchaud et David Pasquio. A ce moment là, la victoire revient à David mais il reste encore 40 km et ce ne sont pas les plus faciles.

Pour ma part, je me rends au Mont Dore car je participe au  34 km. Echauffement très sérieux pour me mettre dans le rythme. J'ai découvert le Puy de Dôme à pied et en vélo toute la semaine et la fatigue est présente.

 

9h30 : le speaker m'appelle et me demande pourquoi je ne suis pas sur le grand parcours. Je lui explique les raisons et il me souhaite bonne chance.

Quelques instants avant le départ, on annonce l'abandon de David Pasquio. Je n'ose pas trop le croire et je reste dans ma course. Le départ est donné et d'entrée de jeu, Fabien Chartoire part sur un rythme élevé. Je le suis en espérant qu'il se calme un peu. Je suis incapable de prendre la tête jusqu'à la cascade. Je profite d'une portion un peu plus raide pour prendre la tête et je mène jusqu'au ravito du col de la Croix Saint Robert. Là, la grosse nouvelle tombe, on me confirme les abandons de David et Arnaud. Je suis donc vainqueur de la Cup quoiqu'il advienne. Fabien plaisante et leur dit, « c'est malin, il va être encore plus motivé ». Ravito express du coach et on repart, en duo, pour l'ascension du Roc de Cuzeau. Le vent souffle de plus en plus fort et j'ai dû mal à courir en ligne droite. Fabien s'excuse de ne pas me relayer mais je lui assure qu'il n'y a pas de souci. Sachant très bien que s'il ne passe pas, c'est qu'il doit être au taquet. J'assure le tempo dans la descente sur la Vallée de Chaudefour. Une descente somptueuse surtout la deuxième partie en forêt même si le début vaut le coup pour le paysage (pendant la course, c'était bien nuageux mais il faut me croire, c'est magnifique par beau temps !).

On arrive dans la vallée de Chaudefour en 1h10 environ et on attaque la montée du puy de Champgourdeix. On discute tout en montant sur un bon rythme et on dépasse les concurrents du 80 km. Un petit mot d'encouragement à chacun, ils ont déjà 60 bornes dans les pattes ! Fabien reprend la tête lorsqu'on rejoint le sommet et il mène un très bon rythme dans la descente sur Super Besse. Je suis péniblement et je commence à avoir mal aux pieds. Petit tour dans la station et un contournement de lac plus loin, on arrive au second ravito. Je relace mes chaussures pendant que Patrick remplit mon bidon. Il me glisse un mot d'encouragement et c'est reparti pour 2 km de cross. Je durçis le rythme et l'allure est franchement rapide. La pente se redresse et on attaque la longue montée vers le Puy du Sancy. Dès les premières pentes, Fabien lâche quelques mètres mais le terrain est difficile. La pente n'a rien d'exceptionnel mais on navigue en hors piste et les appuis ne sont pas francs. Comme toute bonne course qui se respecte avec moi, il faut que les crampes me titillent les mollets (sinon, c'est pas marrant !). Du coup, Fabien recolle et on poursuit ensemble la montée. Les portions raides alternent avec des parties roulantes où il faut encore courir vite. Enfin, nous rejoignons le parcours du 17 km pour se hisser sur le point culminant du Massif Central. A partir de ce moment là, il reste à gravir quelques centaines de mètres et c'est un profil descendant jusqu'à l'arrivée.

Je porte l'estocade à 100 ou 200 mètres du sommet. Une attaque de 30 secondes à bloc pour m'échapper et ensuite, j'envoie dans la descente. La partie de crêtes est joueuse malgré les petits bouchons. J'arrive au sommet du Val de Courre et dès le début de la descente, j'ai les talons en feu. Je gère au mieux la descente puis il reste 3 kms roulants jusqu'au Mont Dore et mes pieds me font souffir. Impossible de dérouler, je dois courir sur la pointe. Malgré tout, je serre les dents et je réussis à garder une vingtaine de secondes sur Fabien. Je remporte cette belle course et la journée est magnifique avec la victoire finale sur la trail running cup. Elle conclut une saison régulière sur la Cup.

C'est un réel bonheur de partager cette victoire avec les amis et c'est d'autant plus vrai que je m'étais un peu fait à l'idée de laisser filer cette victoire.

Pour en revenir à la course du jour, c'est un parcours très bien tracé. Il est exigeant et les mètres de plats sont rares mais il vaut réellement le déplacement.

Merci aussi à tous ceux qui m'ont glissé un petit mot de félicitations, c'est toujours sympa.

 

4 commentaires

Commentaire de xaxa posté le 13-09-2011 à 12:06:39

Bravo et merci pour le CR ;)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 13-09-2011 à 13:59:08

Que dire, sinon f-é-l-i-c-i-t-a-ti-o-n-s !
Une victoire de prestige, les efforts ont payé !

Commentaire de fk_isere posté le 15-09-2011 à 18:02:05

Bravo Nico! Te voilà désormais dans le team SALOMON Trail France! C'est sincèrement mérité et qui plus est t'es accessible contrairement à certains ;)

Commentaire de Niko3006 posté le 13-10-2011 à 15:10:41

Félicition Nico pour ta course et ta 1ere place je dois avoir des photos du podium du Sancy, RDV dans une semaine aux Templiers pour feter ta perf. sur le challenge Salomon.
A+ Niko

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !