Récit de la course : Le Circuit de la Sure 2016, par bipbip73

L'auteur : bipbip73

La course : Le Circuit de la Sure

Date : 5/6/2016

Lieu : Voiron (Isère)

Affichage : 1655 vues

Distance : 56km

Objectif : Pas d'objectif

25 commentaires

Partager :

9 autres récits :

Le circuit de la SUEUR

 

le circuit de la sueur,

 

 

 

 ET Oui de la sueur, parce que j'en ai transpiré des litrons pendant ce magnifique circuit, et quelque chose me dis que je n'étais pas le seul. Alors que les choses soient claires, j'ai pas l'habitude des récits, ni le verbe facile de l'Albacor de frangin , ni sa vivacité d'esprit pour transformer son footing du dimanche en veritable épreuve mythique.
Mais s'il faut que j'en écrive un, ce sera pour le circuit de la SURE, trail génial et absolument INCONTOURNABLE.

 

 Cela faisait pas mal de temps que l'idée de tester un 50km me picotait les baskets, avec du dénivelé histoire de se dilater les cuisso. En plus, dans ce paradis qu'est notre magnifique Chartreuse, il est clair que cette promenade était pour moi.Sans compter que la première édition, l'année dernière, avait était plébicité par beaucoup de participants.

 Bref pour faire court,une inscription tôt dans l'année, une motivation stratosphérique, mais dans les faits, peu d'entrainement: entre la météo pourrie, le boulot chronophage et depuis quelque semaine une P..AIN de sciatque.En résumé j'ai RIEN foutu depuis le trail des matheysins, il y a 1 mois.

C'est donc persuadé que jamais je ne terminerai, que ce dimanche 5 Juin à 4h je prends la direction de Voiron, où une fois sur place je croise le Faisan qui profite de ce trail pour se préparer à son objectif de l'année.

En arrivant, on se rend vite compte que ici c'est pas l'usine. 250 participants environ, bonne ambiance, café offert, petits biscuits, ça discute pas mal.

 On me demande même "c'est toi le KEKE de KIkoourou?"

" ah non, c'est pas moi le KEKE, désolé" C'est vrai que le KEKE se fait rare en ce moment. la chasse au KEKE en Chartreuse serait elle ouverte?

 Il paraitrait que le KEKE, Appelation d'Origine Controlé "Chartreuse", n'est pas facile a approcher, a part peut être au grand duc, fin juin. Il serait, dit-on, redoutable a fumer dans son territoire naturel.

  

Bon, revenons a nos moutons, enfin je veux dire a nos trailers... (AHaaaa..AaaH..a..désolé).

La météo n'est pas superbe, mais il ne pleuvera pas et au moins il ne fera pas trop chaud.

 Mais voila vite 6h et après un petit briefing que personne n'a rien entendu a cause de ceux, toujours les mêmes, qui discutent au fond de la classe, que PAN, le départ est donné.

Départ tranquillou bilou, genre dernier de la classe justement, histoire de s'echauffer les biscotos, et de prendre la température de cette P..AIN de sciatique. le début et très agréable, parfait comme footing du dimanche, alternance de petits chemins et petites routes. ça dicute beaucoup, de choses et d'autres, c'est très agréable. Du coup j'en oubli presque la sciatique et arrivé au ravito du KM14 j'en profite pour faire de bonnes provisions.

BRAVO très bonne organisation avec eau gazeuse, coka, saucissons, fromage, un pain d'épice fabuleux, j'ai vraiment fais honneur au buffet. Pour l'année prochaine, surtout ne changez rien des ravitos, c'est PARFAIT.

 Car la suite c'est une quinzaine de km de montée (je n'ai pas les vrais kilomètrages en tête, je fais cela a la louche) et là ça ne rigole plus. Là on rentre dans le DUR, la monté attaque un ou deux KM après le ravito au niveau  de la magnifique cascade de la PISSEROTE, parfait rafraichissement pour attaquer le gros du steak de la journée.

 

Très beau chemin dans la forêt, bien raide.Sauf une portion avec de la boue sur une épaisseur étonnante, et cette scène surréaliste où des concurrents creusent le sol à la recherche d'une chaussure perdue dans 30 ou 40cm de profondeur de glaise.  
                                                                            ( il est content...)
je me rends compte rapidement que je vais bien, que je peux envoyer, j'ai mes guibolle qui en redemandent. j'ai eu l'impression de déposer du trailer toute la monté. c'est une impression probablement fausse mais j'ai eu le sentiment d'une élévation rapide.

Sans aucune sensation de fatigue je me suis retrouvé au sommet de la première bosse du profil sur la plaine de JUSSON étonné d'y être déja. Se sont les premiers alpages malheureusement dans le brouillard; pas de vue pour aujourd'hui. Mais une vraie sensation de bien être et d'accomplissement. La première descente, et bien....Comme d'habitude tout le petit monde que j'ai dépassé en montée me dépose a la descente, même avec les batons je rame.

                                                     (oui, j'ai cette tronche quand je descends...et alors...)

Il y a même une bénévole en bordure de chemin qui me demande si je ne suit pas bléssé tellement je vais doucement...

 

La deuxième ascention est vraiment raidasse et se termine manifiquement par une cheminée. J'ai des jambes, s'est énorme!. Même si le temps était couvert c'était absolument magnifique. Je croise le premier trailer en perdition de la journée.

Bon ben la descente, on prend les mêmes et on recommance.

"Mais, je vous ai déja vu, vous"

"oui Oui, plusieur fois, je vous double en montée, vous me redoublez en descente" ce petit jeu a durée toute la journée. La fluidité de certains à la descente est admirable: ils atteingnent une vitesse incroyable sur des chemins gras et tourmentés. Pour la dernière monté avant la sure, on m'a même dit "a ben vous revoila"! Tout au sommet on prend mon numero de dossart on me donne ma position de course mais je n'ai pas compris.

(désolé les kikoureur (euse) j'ai pas d'appareil photo sur mon portable)

je crois qu'il était 11h30

 

La longue descente qui s'en suit pour retrouver la vallée a est interminable et vraiment difficile. Enchainement de caillasse, boue, chemin glussant a souhait. Mais là encore, des têtes brulée qui dévallent le sentier a donffe, j'ai peur pour eux....

 

Arrive le ravito principale a St Joseph, parfait. Il est de la même qualité gustative que celui du 14km, vraiment bien. Je m'arrète longtemps pour reprendre des forces et beaucoup font de même, il reste 18 ou 19km de promenade. Et là, mais qui vois-je, mais oui c'est lui Notre MICHEL RIONDET venu en spectateur. Je salue notre maitre a tous et lui demande pourquoi il ne court pas aujourd'hui. Il me répond... mais j'ai rien compris. peut être que c'est la fatigue?... Je repars enfin , toujours avec de bonnes sensations.

 

EN fait, à ce moment là de la course, tout commence a basculer,j'accelère le pas, je double pas mal de gars, certains commencent a être crammés, d'autres ont les jambes lourdes. C'est extrement serein que j'arrive au ravito 14km avant l'arrivée, au pied de ce que je pense être la dernière montée de la journée. Je ne sais plu a quelle heure j'arrive à ce ravito mais Je me dis: arriver avant 9h de course c'est possible.... 

 

Cette monté fait vraiment mal au gambette mais c'est pas grave c'est la dernière, il reste 14 bornes...c'est rien.... pendant l'ascension je double un coureur qui me demande si c'est la montée de la vouise. "OUI, OUI, c'est la dernière grimpette, après c'est l'arrivée"

 

Le pauvre a l'air cuit façon barbecue du dimanche. Le pauvre a du me MAUDIR tout l'après midi car a 5 km de l'arrivé il restait en fait un mur a gravir: LA VOUISE. au pied de cette ascenssion de la vouise je suis dépité, en miette, j'ai tout donné avant.

 (faite votre prière les gars, ça monte sévère)

Le moral est descendu à 0. Adieu les 54km sous les 9h. je suis explosé, je cuits vapeur....je décide de m'arrêter 5/10 minutes, bouffe 2 barres et reparts. Les 5 derniers km je suis proche de l'hallucination, je me trompe plusieur fois de chemins, heureusement à un moment, un groupe que je venais de doubler se rend compte que je prends la mauvaise piste et me rappelle. Je m'arrête a quasi chaque intersection pour refléchir au chemin à suivre et cherche de loin en loin des rubalises ou des coureurs. Je me rends compte aussi que je me mets a parler tout seul....Bref La dose est là, le circuit de la sure c'est de la bonne.
                                                                    (doucement sur la dose, les gars...)

Je suis tellement a l'ouest qu'a l'arrivée je manque le parcours dans le park de Brunerie, et je prends l'arrivé en sens inverse, coté tireuse a bière. Et comme un con, je demande:
"c'est où l'arrivée?"
Je mets de loOOOOOOngues secondes avant de comprendre qu'il reste environ 300m a parcourirpour franchir l'arrivée dans le bon sens. Un coureur qui me suivait depuis quelque temps a halluciné, et merci a lui : il m'a attendu pour que je passe la ligne devant.J'en fini donc en 9h30. Drogué par la course mais heureux.
Pour terminer en beauté,  en repartant,j'en oubli mes batons a l'arrivée; c'est de retour chez moi, 1h plus tard, que je m'en rends compte.... Bref 10 bornes de plus et s'est "LE circuit de la sure version "las vegas PARANO"


Las Vegas Parano Extrait 2 par jiboz24

 

UN IMMENSE MERCI AU BENEVOLES QUI ONT ETE SUPER, DES RAVITO BUFFET EXTRA...UNE ORGANISATION TIP TOP.
A l'ANNEE PROCHAINE

 

25 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 07-06-2016 à 20:54:20

You're crazy like a fool

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 07-06-2016 à 20:54:39

C'est le récit de la vertivouise ça !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 07-06-2016 à 21:37:48

Suspense insoutenable. Teaser façon Bouk. On a hâte de lire ça...

Commentaire de Chasse-Neige posté le 08-06-2016 à 13:28:03

Si c'est un teaser version Trail du Connex, sans jamais avoir le récit, autant le laisser au BouK lol

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 08-06-2016 à 18:55:05

Il va arriver, il est en partie écrit :/

Commentaire de Trixou posté le 09-06-2016 à 14:23:39

C'est dans la famille de partir à balle pour faire le holl shot, mais après faut assurer la suite...

Commentaire de bipbip73 posté le 09-06-2016 à 20:24:04

désolé pour le retard du récit les gars, mais pour comprendre comment rédiger un récit sur KIKOUROU il m'a fallu 3 jours, et recommencer 3 fois....

Commentaire de Le FaiZan posté le 09-06-2016 à 20:48:31

Bravo à toi pour ta course !!! Heureusement que tu croit que c la dernière bosse car sinon je pense que tu me rattrape sur la ligne !!!
À dimanche

Commentaire de Albacor38 posté le 09-06-2016 à 20:49:37

Raaahhhh putain il est bon ton récit frangin !!!!
En plus je trouve que t'as un faux air de Johnny Depp défoncé !
Ca doit être les Raybans...:)

Commentaire de bipbip73 posté le 09-06-2016 à 21:04:55

vraiment dommage que tu sois pas venu, te fumer, m'a manqué...snif...

Commentaire de Albacor38 posté le 09-06-2016 à 21:12:36

T'as peut être une petite chance dimanche ... ou pas :)

Commentaire de ilcourtlefuret posté le 09-06-2016 à 23:28:15

Cool ce recit! La scene dans la boue ca devait etre moi... on ne cherchait pas une chaussure, on degageait mon pied gauche avec les bras dans la boue, seul moyen de me liberer!
L'an prochain tu passes sous les 9 heures facile, pour une première tu t'en est bien sorti quand même.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 10-06-2016 à 11:13:23

SANS ENTRAINEMENT môssieur est finisher du circuit de la sure...
Respect !!!

Commentaire de bipbip73 posté le 10-06-2016 à 12:18:52

oui mais je suis de plus en plus persuadé qu'un long "repos" avant une course n'est pas pénalisant.
A Dimanche MÔSSIEUR le Bouk.

Commentaire de le_kéké posté le 10-06-2016 à 12:22:42

Bravo, on t'a confondu avec le kéké, quel honneur ;-)
T'es un vrai tueur sur ces distance avec D+, en plus sans trop d'entrainement, t'es sacrément plus fort que le frangin :-)
Au grand duc je vais avoir du mal à te contenir et ne pas me faire doubler mais je vendrais cher ma peau.

Commentaire de bipbip73 posté le 10-06-2016 à 12:43:01

Non, si j'avais mieux étudié le profil, j'aurai mieux géré la fin de course et pu gagner vraiment du temps.
C'est avec un grand plaisir que j'aurai usé mes semelles a essayé de te fumer pendant le grand duc, mais je me suis inscrit au Moyen duc (le grand duc pour les timides, ceux qui osent pas ...). Je ne suis pas encore a ton honorable niveau d'endurance kéké.

Commentaire de bipbip73 posté le 10-06-2016 à 13:05:57

C'est clairement une course fait pour toi, en Chartreuse, avec un peu des bornes, tu serais pas dessus du voyage...l'année prochaine?
Tout le monde t'attendait là-bas. Tout le monde demandai, mais il est ou le kéké.?????

Commentaire de Albacor38 posté le 10-06-2016 à 21:44:55

Ohhhh le tacle du Kéké !!! Carton jaune !!! (Et la main au cul au GD !) :)

Commentaire de le_kéké posté le 10-06-2016 à 18:08:33

En fait mon but c'est que tous les zozos du moyen duc me rattrape pas avec la fin de votre parcours (de taff). Sinon cette course me tente bien mais je la trouvais un poil trop longue et dur 3 semaines avant la chouette (du coup j'ai fait le trail de l'oisans 44km), mais je la ferais un jour c'est Sure (jeu de mot pourri)

Commentaire de Chasse-Neige posté le 11-06-2016 à 08:57:58

Ce mec est fait pour le long, qu'on se le dise ! Chouette récit BipBip, et belle perf, c'est un truc de fou !
N'hésite pas à bien récupérer en montée demain avant les descentes hein, pour nous permettre de finir devant ;-)

Commentaire de samontetro posté le 11-06-2016 à 14:42:30

Pour un premier récit et un premier 50km, quelle classe! Je me suis régalé à te lire!
J'adore la descente dans la boue "glussante", entre glaise collante qui absorbe les chaussures et appuis improbables...
Tu m'as vraiment donné envie d'aller découvrir ce parcours!

Commentaire de Arclusaz posté le 27-06-2016 à 18:00:08

ben mince, j'avais loupé le premier récit du cousin ! oubli réparé et tant mieux parce que j'ai bien ri.
Mais, y a quand même une question qui me taraude : suis-je le seul de la famille à ne pas être doué pour la Course à Pied ?

Commentaire de bipbip73 posté le 27-06-2016 à 21:15:22

Salut cousin,
pourquoi tu dis que t'es pas doué pour la CAP. T'as plus de bornes que nous aux compteur. Inscrits toi à l'échappée belle 47km, on est inscrits avec le frangin, on te (ou tu nous) donnera des leçons.
On a fait le moyen duc ce WE, c'était grandiose....

Commentaire de Arclusaz posté le 27-06-2016 à 21:22:24

oui, j'ai plus de bornes que vous au compteur et plus d'années de pratiques (26 !). Mais, je n'avance rien et c'est de pire en pire. Pour l'EB47, j'y pense, j'y pense, c'est un parcours montagneux qui m'avantage (c'est là où je suis le moins mauvais). je fais un trail en Corse début août et si ça se passe bien.....je viens vous fumer !!!!!!!

Commentaire de bipbip73 posté le 27-06-2016 à 21:53:03

Autant s'inscrire tout de suite...comme ça c'est fait. Sinon tu risques de regretter de ne pas l'avoir fait plus tôt. Un fumage en famille sur l'EB47 peut vraiment être sympa.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !