Récit de la course : Entr'Ain et Suran - 22 km 2018, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : Entr'Ain et Suran - 22 km

Date : 3/6/2018

Lieu : Pont D'Ain (Ain)

Affichage : 509 vues

Distance : 22km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

5 autres récits :

L'histoire extraordinaire des pierres de L'ilette.

L'histoire extraordinaire des pierres de L'ilette.

 

 

En ce matin du trois juin 2018, Gibus est très loin de savoir ce qui va lui arriver.

Nous sommes à Pont d'Ain et, en ce dimanche matin, la météo est excellente.

Tout un groupe de quatre vingt personnes va se retrouver confronté à une question primordiale :

Comment vont-ils traverser le Suran, le cours d'eau local ?

 

 

Beaucoup de ces gens sont aguerris et se connaissent depuis longtemps.

Mais leur itinéraire n'est pas du plus simple.

Ils sont coincés entre la rivière d'Ain et le Suran.

 

Ils partent pourtant par la colline locale nommée la Catherinette et, se compliquant encore plus la tâche, escaladent ensuite le mont Turgon et le mont de la Vavre.

 

Il faut bien revenir par St André, par Pampier, par Thol.

Certes il y a le pont sur l'autoroute mais le Suran, personne n'y pense.

 

Comment cela va-t-il se terminer ?

Vous le saurez après une courte page de publicité.

_______________________________________________________________


 

Vous habitez Pont D'Ain ou ses alentours.

Vous aimez le sport et particulièrement la course à pied.

Venez courir avec nous lors de l'épreuve entre Ain et Suran.

Sur 22 ou 9 kilomètres, venez découvrir la vraie nature.

Entr'Ain et Suran, chaque début du mois de juin.

 

 

Vous aimez la bière ?

Vous aimez la bonne bière ?

Venez découvrir la bonne bière locale

La bière blanche, La Thou, championne du monde 2013

La bière rousse, Mont Bugey, championne du monde 2016

Mais aussi la bière ambrée La Bresse et la blonde La Rivière d'Ain.

N'hésite plus, venez gouter la bière de la Maison du Brasseur à La Route Jujurieux.

A consommer avec modération.

 _________________________________________________________________

 

Revenons à notre histoire.

Nous retrouvons nos gais runners allant de ci de là sans se soucier de la suite

Tel un chien qui nage au large.

Réfléchissez, ayez un soupçon de lucidité.

Mais ne dit-on pas qu'un coureur est comme un chien fou.

 

Reprenons la situation.

S'il tente de traverser le Suran et que le courant les emporte,

Ils vont se retrouver dans l'Ain au niveau de Druillat les malheureux.

Mais alors que faire ?

Remonter jusqu'à la source à Loisia dans le Jura

Non, trop loin, trop pénible pour ces coureurs du dimanche.

 

Emporté par leur élan, ils dévalent Confranchette le Bas puis rentent dans le bois.

Au petit bonheur la chance, ils verront bien arrivés en bas et aviserons alors sur place.

Ils continuent donc leur désescalade sur ce sentier étroit et arrivent au bord de l'eau.

En face se trouve le village de Saint André.

C'est là que tout se joue.

 

Mais que voient-ils ?

Un gué a été aménagé pour traverser.

Existe-t-il depuis la préhistoire ?

A-t-il été restauré depuis peu ?

Peu importe, ils empruntent ce passage fait d'une bonne trentaine de pierre cubiques

et rejoignent l'autre rive en prenant garde de ne pas glisser.

 

 

Ainsi leur cheminement peut continuer.

Ils rentreront tous au bercail.

Ils pourront remercier ce passage sur le Suran appelé les pierres de l'Ilette.


En hommage à Pierre Bellemarre.

Photos Sou des écoles de Pont d'Ain.







6 commentaires

Commentaire de TomTrailRunner posté le 28-09-2018 à 07:14:39

Et bien, n'habitant pas loin dans l'ain, il serait bien l'an prochain d'aller entre ain et suran :)

Commentaire de Gibus posté le 03-10-2018 à 20:41:12

Oui, c'est un trail très plaisant, cheminant entre ces deux cours d'eau. A bientôt donc.

Commentaire de Arclusaz posté le 28-09-2018 à 08:47:15

toujours un plaisir de te lire !!!! mais, dis moi, n'aurais tu pas un peu de retard dans tes récits ?

Commentaire de Gibus posté le 03-10-2018 à 20:42:47

Ah aïe aïe, j'ai eu le syndrome de la page blanche et j'ai un retard très conséquent. Mais la foi revient , comme la mémoire. A plus.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 28-09-2018 à 13:58:47

Ah chouette un super récit !!!
Merci Gibus

Commentaire de Gibus posté le 03-10-2018 à 20:43:40

Content que ça t'ai plu. Quand est ce qu'on se voit sur une coursette ?

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.14 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !